• Deux semaines par an se produit un phénomène qui passionne les Marseillais, il s'agit du passage du Soleil derrière le massif du canigou. Ce qui rend cette observation exceptionelle c'est que le massif du Canigou ne se trouve pas en Provence mais à l'extrémité orientale des Pyrénées ! Normalement, si nous traçons une ligne droite entre Marseille et le Canigou celle-ci passe sous le niveau de la mer à cause de la rotondité de la Terre. Mais grace aux couches d'air de l'atmosphère l'image est redressée et celle-ci va nous apparaître au raz de l'horizon.

    Pour réussir à profiter du phénomène les conditions sont drastiques : Il faut qu'il fasse beau temps à Marseille, sur le Golfe du Lion, mais aussi sur la massif du Canigou. Ce soir du 6 février 2010 les prévisions des sites météos semblent confirmer que les conditions sont réunies pour tenter une observation. L'information circule entre les membres de l'Astroclub Aubagnais et de l'Association Andromède et nous finissons par nous donner rendez-vous sur les hauteurs de la cité phocéenne, à la Batarelle.

    Sur une bute caillouteuse les lunettes et autres gros téléobjectifs fleurissent, et les astronomes attentifs surveillent la chute du Soleil vers l'horizon ouest.

     

    Lire la suite...


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires