• 2013 : La comète C/2011 L4 Panstarrs

    Voici un bilan de mes observations de cette belle comète du printemps 2013. Celle-ci sera longtemps restée basse sur l'horizon et s'est distinguée par sa pauvreté en gaz et sa richesse en poussière. Je retiens également son énorme antiqueue perçue au moment où elle commençait à vraiment s'éloigner de la Terre.

    Observation des comètes

     


     

    1 juin 2013

    La comète Panstarrs s'éloigne désormais de la Terre et du Soleil et elle a bien perdu en éclat. Par contre elle présente quelques détails intéressants, entre autres une fine antiqueue longue de plusieurs degrés. Malheureusement à cause du fort mistral qui sévit dans le sud j'ai dû me contenter de l'observer depuis mon balcon à Marseille avec ma fidèle lunette Skywatcher Equinox de 80 mm. La piètre qualité du ciel urbain fait que la comète m'a donné du fil à retordre et pour saisir ses plus fins détails j'ai dû rester scotché à l'oculaire plus d'une heure alors que sous un bon ciel je serais arrivé au même résultat en quelques minutes ... Mais je suis content de l'avoir tenté malgré tout, j'ai pu découvrir sa région centrale et sa queue courte avec l'Ethos de 10 mm, tandis que sa longue et très pâle antiqueue ne s'est révélée qu'à faible grossissement avec l'Uwan 28 mm.

    La comète C/2011 L4 Panstarrs                   
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 20 et 56x (Uwan 28 mm et Ethos 10 mm)  
    Marseille (13)

     

    1 avril 2013 

     

    Ce soir le ciel est enfin dégagé et j'ai donc l'occasion de repartir traquer la comète Panstarrs.  Je file sur mon site de Pichauris avec l'Astrotrac et le Canon 500D histoire de voir si son aspect a changé depuis le 20 mars.

    astrotrac-soir-Panstarrs.jpg

    A travers l'objectif Pentacon de 135 mm j'ai pu la retrouver vers l'horizon nord ouest dans le même champ que la galaxie d'Andromède M31.

    Panstarrs---M31-def.jpgAvec un cadrage horizontal j'ai essayé de détailler la comète mais avec un fond de ciel brumeux et lumineux ce n'est pas évident de faire ressortir les détails les plus ténus sans augmenter sensiblement le bruit de fond.

    Panstarrs-final-01-04-2013-new.jpg

      

    20 mars 2013

    Ce soir le ciel était enfin dégagé ce qui m'a permi de retourner voir la comète Panstarrs. Celle-ci a légèrement gagné en hauteur depuis jeudi dernier et nous pouvons désormais la suivre sur un fond ciel plus sombre. Dans la lunette de 80 mm à 38x elle a révélé une queue un peu plus évasée et plus longue que la semaine dernière. Son noyau est quant à lui toujours aussi brillant. Cerise sur le gateau j'ai enfin pu la percevoir à l'oeil nu un peu avant 20h comme une faible étoile surmontée d'une courte et pâle chevelure diffuse.

    Observation des comètes

    C/2011 L4 Panstarrs
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 38x (Nagler de 13 mm)
    Marseille (13)

     

    14 mars 2013

    Ce soir le vent souffle par violentes rafales donc impossible de faire de la photo. Je decide donc de réaliser un dessin de la comète Panstarrs à travers la lunette Skywatcher Equinox de 80 mm et par la même occasion de tester mon nouvel oculaire Explore Scientific de 18 mm. Et je n'ai pas été déçu ! Même si la comète n'est toujours pas visible à l'oeil nu malgré la transparence qui se soir est plutôt bonne, notre astre chevelu est apparu assez détaillé dans l'instrument avec des jets près du noyau, une chevelure assez développée et une belle teinte orangée.

    Observation des comètes

    C/2011 L4 Panstarrs
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 28x (Explore Scientific de 18 mm)
    Marseille (13)

     

    13 mars 2013

    Ce soir du 13 mars, nouvelle tentative d'observation de la comète Panstarrs. Vers 18h le ciel n'est pas très engageant et de ce fait je me retrouve seul sur le petit terrain de la Batarelle. Je monte mon Canon 500D sur la monture Astrotrac mais j'ai à nouveau la désagréable surprise de découvrir que mes piles rechargeables se sont encore déchargées toutes seules ...  comme pour la nuit d'observation de l'astéroïde 2012DA14. Comte tenu que la comète ne sera visible que sur un fond de ciel clair je ne pourrai pas vraiment faire de longues poses de toute façon, donc tant pis pour le suivi, je vais faire sans. Autre mauvaise surprise, le vent s'est levé et il fait du coup très froid et le matériel vibre...

     

    Cette fois-ci la Lune se trouve à la verticale de la comète, elle peut servir de repère pour essayer de la localiser. Mais j'ai beau scruter la zone comprise entre le croissant de Lune et l'horizon, rien n'est perceptible à l'oeil nu. De ce fait je tente des poses photos au hasard avec l'objectif de 135 mm et je finis par la repérer. Elle est très petite et assez discrète ...

     

    Panstarrs-13-03-2013-ciel-clair.jpg

     

    Après 19h30 le ciel s'assombrit, elle prend du volume sur les images, surtout son noyau très contrasté, mais elle demeure toujours invisible à l'oeil nu.

     

    Panstarrs-13-03-2013-new.jpgEntre temps je suis content de voir arriver mes amis Vincent, Benjamin et Yannis qui installent une lunette de 100 mm et un Dobson Lightbridge de 300 mm. Nous jetons un coup d'oeil à travers les instruments et visuellement la Panstarrs ressemble un peu à la la comète Mac Naught telle que je l'avais observé en 2007, mais en beaucoup plus petit !

    Malheureusement notre astre chevelu s'enfonce rapidement dans des couches denses de l'atmosphère et s'atténue progressivement jusqu'à disparaître. Pour clôturer la soirée nous observons le joli croissant de Lune et sa lumière cendrée, avant de nous séparer, congelés par le vent.

     

    « La comète C/2011 L4 Panstarrs dans le couchant46ème RAGBR : des astrams au beau fixe »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :