• Ce soir la Lune est en phase pleine, elle se trouve en position orbitale de périgée c'est à dire qu'elle se situe au plus près de la Terre. Résultat : elle est 14% plus grand qu'à l'ordinaire, mais aussi 36% plus brillante. C'était l'occasion rêvée pour l'immortaliser.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • La météo de ces derniers temps n'a pas été très favorable pour l'observation du ciel profond par contre j'ai pu profiter de quelques jolis phénomènes célestes. Voici un très beau nuage irisé photographié au dessus du Parc Longchamp à Marseille hier.

     


    votre commentaire
  • La météo calamiteuse digne d'un mois de mars nous a contraint à renoncer à nos 48ème RAGBR à Rians ...  Mais pour ne pas céder à la fatalité les courageux observateurs provençaux ont décidé de braver les nuages et de se rejoindre quand même sur le terrain de Pichauris afin de profiter -on ne sait jamais - de quelques trouées pour renouer avec les étoiles.

     

    Enregistrer

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Depuis la frénésie de son apparition crépusculaire du mois de mars la comète Panstarrs était quelque peu tomber dans l'oubli car elle s'éloigne inéxorablement de nous et perd progressivement en éclat. Pourtant elle mérite toujours le coup d'oeil car pour qu'on ne l'oublie pas trop vite elle s'est mise à déployer des atouts assez inédits. En effet, jetez y un coup, la comète présente actuellement une antiqueue assez impressionnante à la fois fine et longue qui s'étale sur plusieurs degrés telle un rayon laser ! Voyant les splendides images des photographes je me suis décidé à retourner la voir alors qu'elle se déplace haut dans le ciel dans la constellation de la Petite Ourse.

    Malheureusement à cause du fort mistral qui sévit dans le sud j'ai dû me contenter de l'observer depuis mon balcon à Marseille avec ma fidèle lunette Skywatcher Equinox de 80 mm. La piètre qualité du ciel urbain fait que la comète m'a donné du fil à retordre et pour saisir ses plus fins détails j'ai dû rester scotché à l'oculaire plus d'une heure alors que sous un bon ciel je serais arrivé au même résultat en quelques minutes ... Mais je suis content de l'avoir tenté malgré tout, j'ai pu découvrir sa région centrale et sa queue courte avec l'Ethos de 10 mm, tandis que sa longue et très pâle antiqueue ne s'est révélée qu'à faible grossissement avec l'Uwan 28 mm.

                                                          La comète C/2011 L4 Panstarrs 
                       Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 20 et 56x (Uwan 28 mm et Ethos 10 mm)
                                                                    Marseille (13)


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires