• Pour cette nouvelle Lune du mois de mars nous avons choisi de retourner observer depuis le gîte du Poil, un havre de paix niché dans un environnement sauvage et loin de la pollution lumineuse. Malheureusement, comme c'est souvent la cas lors de nos sorties en week-end, le mauvais temps a décidé de jouer les troubles fêtes et les prévisions météos annoncées sont assez catastrophiques. Mais notre motivation est infaillible et nous sommes prêts à braver les intempéries de toutes sortes en espérant seulement que notre persévérance finisse par être récompensée, quelques heures de ciel étoilé suffirait à notre bonheur.

    gite du Poil

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Une brillante supernova baptisée SN2017cbv est apparue dans la galaxie spirale NGC 5643 (10,7m - 4,6'x4,0') de la constellation du Loup. Découverte depuis l'observatoire de Las Campanas au Chili le 10 mars 2017 à la magnitude 15m, l'éclat apparent de la supernova n'a cessé de gagner en luminosité au fil des jours pour attendre fin mars 11,5m, ce qui la rend accessible aux instruments de petits diamètres. Malheureusement la galaxie NGC 5643 est située à une basse déclinaison (-44°08'), si théoriquement elle est accessible depuis un site situé à +45° de latitude nord, il faut tout de même compter qu'elle passe à au moins 10° de hauteur au dessus de l'horizon pour espérer la distinguer clairement, ce qui rend la tache surtout réalisable pour les observateurs placés à moins de +36° de latitude nord.

    SN2017cbs map

    Hauteur de la galaxie NGC 5643 et de la SN2017cbv à la latitude de Marseille

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Suivant une analyse méthodique des images infrarouges du télescope spatial WISE (Wide-Field Infrared Survey Explorer) il est désormais possible de découvrir des objets ponctuels non répertoriés qui, du fait de leur signature lumineuse particulière, pourraient se révéler être des nébuleuses planétaires. Je partage la découverte d'une nouvelle candidate avec Khadija El Kanbi, celle-ci est répertoriée sous le nom de KanFe 1. Cet objet est parfaitement ponctuel et au premier regard rien ne le distingue des étoiles. Cependant ce point de 16m situé dans la constellation de l'Ecu présente en infrarouge de bonnes réponses sur les plaques W3 et W4 de WISE et apparaît presque invisible sur les plaques W1 et W2 ce qui pourrait être le signe qu'il s'agit d'une nébuleuse planétaire non résolue. Seule une analyse spectroscopique détaillée permettra de trancher la nature véritable de ce point discret car d'autres interprétations du signal sont également possibles (proto-nébuleuse planétaire ou étoile à enveloppe circumstellaire de type OH/IR par exemple) .

    KanFe 1 planetary nebula candidate

    Image : PanSTARRS-1 Image Access

    Lire la suite...


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires