• Les amateurs de comètes vont pouvoir profiter des longues nuits d'hiver pour partir en quêtes de deux discrètes visiteuses chevelues : C/2016 R2 Panstarrs et C/2017 T1 Heinze. La première se déplace dans la constellation du Taureau tout au long du mois de janvier et présente un éclat discret d'environ 11m. Elle se révèle toutefois intéressante car elle a manifesté à plusieurs reprises une forte activité de dégazage qui mérite d'être surveillée comme en attestent les images de l'astrophotographe autrichien Michael Jager.

    cliquez sur l'image pour obtenir la carte imprimable en pdf

    Lire la suite...


    12 commentaires
  • Le temps est dégagé pour cette nouvelle Lune de décembre et malgré le froid hivernal nous trouvons la motivation pour rejoindre notre traditionnel site d'observation de Rians la Verdière. Après une journée bien chargée je n'ai pas eu le courage de sortir le Canopus de 381 mm, ce soir c'est le Travel Dobson de 254 mm qui va m'accompagner, c'est à son tour de recevoir un peu des photons en provenance de l'Univers.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le géocroiseur 3200 Phaéton est passé au plus près de la Terre le 16 décembre 2017. C'était l'occasion d'essayer de mettre en évidence le déplacement parmi les étoiles de ce petit corps rocheux de 5 kilomètres de diamètre. Samedi c'était le jour J, notre comète presque éteinte transitait dans la constellation d'Andromède et j'ai fait le déplacement jusqu'à notre site de Rians pour tenter de le photographier et de l'observer. Vers 23h HL j'ai lancé des poses photos avec le Sony A7s équipé d'un objectif Pentacon de 135 mm et j'ai pu découvrir Phaéton comme un petit point lumineux très rapide. Son mouvement apparent était clairement visible sur les images prises à quelques minutes d'écart.

    3200 Phaéton

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Cette semaine j'ai eu l'opportunité de passer quelques jours à Trondheim, dans la province du Sør-Trøndelagen en Norvège. Ce petit séjour dans le nord de l'Europe va être l'occasion de découvrir cette jolie ville universitaire située au milieu du pays et même si en ce début de mois décembre les conditions météorologiques sont assez mauvaises, j'ai également le secret espoir de profiter d'une éclaircie nocturne pour partir chasser les aurores boréales.

    Lire la suite...


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires