• Découverte par l'australien Terry Lovejoy le 17 août 2014, cette comète (la 5ème à son palmarès) s'annonce comme la plus intéressante de l'hiver. Le 7 janvier C/2014Q2 Lovejoy passera à 0,4UA de la Terre, soit environ 70 millions de kilomètres, cette relative proximité avec notre planète lui a permis d'atteindre la magnitude 3,5 et de devenir visible à l'oeil nu.

    Mise à jour 7 mars: cartes pour mars et début avril

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • L'astéroïde 3-Junon fut découvert le 1er septembre 1804 par l'astronome allemand Karl Ludwig Harding. Il s'agit de l'un des plus gros corps de la ceinture principale d'astéroïde située entre les planètes Mars et Jupiter avec un diamètre estimé à 234 km. Passé à l'opposition le 29 janvier 2015 il est actuellement assez brillant pour être visible dans les plus petits instruments avec un éclat apparent de 8,2m. Il est à rechercher près de la tête de l'Hydre et il remonte progressivement vers la constellation du Cancer.

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Dans la nuit du 26 au 27 janvier 2015 l'astéroïde géocroiseur 357469 (2004 BL 86) de 500 mètres de diamètre passera au plus près de la Terre à 1,2 millions de kilomètres (environ 3 fois la distance qui sépare la Terre et la Lune). Aucune autre rencontre aussi rapprochée avec un corps du même gabarit n'est prévue avant 2027 !

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Nouvelle observation de la comète C/2014 Q2 Lovejoy le 12 janvier au soir depuis Marseille. Elle se déplace désormais dans la constellation du Taureau et apparaît bien haute dans le ciel, ce qui permet de s'affranchir un peu de la pollution lumineuse de la ville. Dans la lunette de 80 mm à 23x la comète apparaît très lumineuse et comporte une condensation centrale compacte et très contrastée. En vision décalée il me semble déceler un étirement de la coma et même un début de queue. Je décide de grossir à 50x et d'utiliser le filtre Swan Band Comet, ce dernier augmente sensiblement la visibilité de la coma et en assombrissant le fond du ciel il me permet de déceler de façon plus claire une queue un peu évasée et une autre qui ressemble à un long jet discret.

      Comète C/2014 Q2 Lovejoy
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 50x (Ethos 10 mm)
    Marseille (13)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • La comète C/2014 Q2 lovejoy est devenue assez brillante pour être visible en ville avec de petits instruments. Son éclat apparent est actuellement proche de 5,0m, de ce fait certains observateurs l'on même observé à l'oeil nu depuis des sites dénués de pollution lumineuse. De mon côté j'ai pu la discerner très clairement sous la forme d'une belle boule diffuse depuis Marseille avec la lunette Skywatcher Equinox de 80 mm alors qu'elle se trouvait dans les parages de la jolie étoile jaune orangée de type K4III Epsilon Leporis (3,19m). Se sera mon dernier dessin de l'année 2014 !

      Comète C/2014 Q2 Lovejoy
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 23x (Nagler 22 mm)

    Marseille (13)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Une supernova lumineuse a été découverte dans la galaxie spirale NGC 4666 le 9 décembre 2014 par le réseau de recherche automatisé All Sky Automated Survey for SuperNovae (ASAS-SN). La supernova brillait à la magnitude 14,5m lorsque elle a été repéré et depuis elle n'a cessé de gagner en éclat pour atteindre 11,1m (au 18/12). NGC 4666 (11,2m - 4,6'x1,3') se situe dans la constellation de la Vierge qui est visible vers le sud-est en fin de nuit.

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • La comète C/2014Q3 Borisov fut découverte le 22 août 2014 à la magnitude 17 par Gennady Borisov de l'Observatoire MARGO à Nauchnij. Cet astre glacé a connu ces derniers jours un regain d'activité faisant passer son éclat à 10,7m. La comète est particulièrement bien placée dans le ciel pour les observateurs de l'hémisphère nord puisqu'elle circule actuellement entre les constellations circumpolaires de la Petite Ourse et du Dragon.   

    Mise à jour : cartes de position jusqu'à la mi-décembre

     

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Ce week-end se produit un évènement astronomique visuellement très discret pour les observateurs terriens mais très impressionnant lorsqu'on songe à ce qu'il se passe réellement dans le Système Solaire. En effet, le 19 octobre la comète C/2013 A1 Siding Spring va frôler la planète Mars à 137 000 km, ce qui équivaut à seulement un tiers de la distance qui sépare la Terre de la lune !

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Lors d'une prospection réalisée sur les champs étoilés de la constellation de Cassiopée consultables sur le site Sky-map.org j'ai découvert une discrète nébuleuse en forme d'anneau, une structure qui rappelle fortement celles qu'arborent les nébuleuses planétaires. Cet objet de 50" d'arc n'est pas répertorié, il est absent de la base de données du CDS et porte désormais le nom de Fe 8. Une étude spectroscopique sera nécessaire pour trancher sur sa véritable nature physique.

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • La 7ème planète du Système Solaire passe à l'opposition, elle est actuellement au plus près de la Terre à 2,8 milliards de kilomètres. Son grand éloignement fait qu'elle est difficile à percevoir à l'oeil nu (5,7m) mais les observateurs expérimentés bénéficiant d'un bon ciel peuvent s'amuser à la rechercher sans instrument. Uranus se trouve dans la discrète constellation des Poissons, juste au sud de la modeste étoile d Psc (4,4m).

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique