• Cette comète fut découverte le 19 mai 2012 avec le télescope de 1,8m du projet Pan-Starrs situé à Hawaii. 

    Mise à jour : il y a actuellement une fenêtre d'un mois pour tenter de revoir cette comète depuis l'Europe le matin. Il faudra la rechercher vers le sud-est, très basse sur l'horizon. C/2012 K1 Panstarrs circule dans la constellation de l'Hydre puis elle va traverser la Poupe.

    Lire la suite...


    11 commentaires
  • Voici un nouveau dessin réalisé lors de mon séjour au Chili en 2012. Je vous propose de découvrir l'amas globulaire ESO 28-19 de 12m que l'on trouve également dans les atlas et catalogues sous le nom de PGC 260239, une référence qui est habituellement attribuée aux galaxies ...! Cet amas est particulièrement lointain puisqu'il se trouve dans le Petit Nuage de Magellan à près de 200 000 années-lumière de notre Système Solaire. Cet éloignement fait qu'il n'est pas facile à résoudre en étoiles, d'ailleurs dans le télescope de 406 mm de l'hacienda des étoiles son aspect est resté diffus. Avec un peu d'attention j'ai noté une petite extension vers l'est, il s'agit probablement d'un bras d'étoiles non résolu.

    ESO 28-19 - Amas globulaire dans le Toucan 
    Télescope de 406 mm à 193x (Ethos de 10 mm)

    La Canelilla (Chili)

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • La comète C/2014 E2 Jacques a été découverte le 13 mars par le brésilien Cristovao Jacques de l'équipe du SONEAR (Southern Observatory for Near Earth Asteroids Research) sur une image CCD prise avec un télescope de 450 mm à grand champ.  

    Mise à jour des cartes pour fin septembre et octobre : La comète Jacques croise l'amas du cintre les 19 et 20 septembre. Elle traverse en quelques jours la constellation de la Flèche puis à partir du 24 septembre va entrer dans l'Aigle. Sa magnitude approche 8m, désormais la comète s'éloigne.

     

    Lire la suite...


    14 commentaires
  • La géante gazeuse Neptune passera à l'opposition le 29 août 2014, c'est l'occasion de partir à sa recherche du côté de la constellation du Verseau. Son éclat apparent de 7,8m en fait une cible accessible aux plus petits instruments, d'ailleurs elle est même visible aux jumelles. Par contre son diamètre apparent de 2,4" d'arc est très réduit du fait de son grand éloignement (4,3 milliards de kilomètres !), donc à faible grossissement la dernière planète du Système Solaire ne se révèlera que sous un aspect parfaitement stellaire. 

    Mise à jour : carte de repérage pour la fin 2014 et le début 2015

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Retour sur mes observations du ciel profond réalisées lors de mon voyage au Chili à 2009. Les cinq nuits claires dont nous avons bénéficié là bas ont tellement été prolifiques en découvertes que cinq ans plus tard il me reste encore des dessins à présenter !

    paysage vallée del elqui

    La splendide vallée de Pisco Elqui d'où ont été réalisés les dessins qui suivent

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • C/2013 UQ4 Catalina est un objet de 7 à 15 kilomètres de diamètre qui fut pris pour un astéroïde de type Amor lors de sa découverte le 23 octobre 2013 par J.A. Johnson avec le télescope Schmidt de 0,68m du Catalina Sky Suvey. Le 7 mai dernier des astronomes de Siding Spring en Australie ont révélé l'aspect non stellaire de l'objet, démontrant ainsi qu'il s'agissait en réalité d'une comète. C/2013 UQ4 Catalina était au périhélie le 7 mai 2014 à 1,1 UA du Soleil et passera au plus près de la Terre le 10 juillet 2014 à 0,315 UA, soit 47 millions de kilomètres. Si l'activité de dégazage s'intensifie suffisament, cette comète pourrait bien offrir un spectacle intéressant aux observateurs de l'hémisphère nord en atteignant la magnitude 7 (D'après Yoshida) ou même mieux, elle pourrait devenir faiblement visible à l'oeil nu. Affaire à suivre !

    News : Au 9 juillet la comète atteind un éclat apparent de 9,5m, elle est donc un peu moins lumineuse qu'espérée. Mais elle demeure tout de même esthétique : Voici une image de la comète réalisée par Gianluca Masi.

     

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Mars s'éloigne chaque jour un peu plus de la Terre et son diamètre apparent réduit progressivement. Ce soir il n'est plus que de 11" d'arc et même à 135x dans la lunette de 80 mm il devient difficile de percevoir des détails en dehors de la calotte polaire nord. Par contre je remarque très facilement sa phase gibbeuse. Une zone blanche est également perçue au niveau du limbe faisant face au Soleil.

    Comme j'ai accumulé pas mal de dessins de Mars depuis l'opposition de 1995 j'ai crée une page spécialement consacrée à mes observations de la planète rouge.

    La planète Mars
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 135x (Ethos 3,7mm)

    Marseille (13)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • La comète périodique 209/P Linear passera à seulement 8 millions de kilomètres de la Terre à la fin du mois de mai 2014. Du fait de sa proximité notre petit corps de roche et de glace présentera un mouvement apparent impressionnant dans le ciel, parcourant près d'un demi degré en 1 heure ! Entre le 24 mai et le 2 juin la petite comète 209/P devrait atteindre la magnitude 10 ce qui en fait une cible accessible aux télescopes les plus modestes.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • J'ai profité d'une nouvelle nuit stable pour observer Mars avec la lunette Skywatcher Equinox de 80 mm. A 135x j'ai perçu deux grandes régions sombres qui correspondent à la Mare Acidalium au nord et la Mare Erythraeum au sud. La Mare Acidalium formait une sort d'arc entourant une petite zone plus claire. Y aurait-il une tempête de sable sur cette zone? Je n'ai pas perçu la calotte polaire nord, comme c'est l'été sur la planète rouge celle-ci a vraiment beaucoup réduit en taille. Par contre j'ai noté une frange claire sur le limbe, celle-ci ressortait assez bien avec le filtre bleu n°80A, et une tache éclaircie sur le limbe opposé. Cette dernière semble correspondre à des nuages localisés sur le plateau des grands volcans de Tharsis.

    La planète Mars 
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 135x (Ethos 3,7mm)
    Marseille (13)

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Une nouvelle nova vient d'être découverte dans la constellation du Cygne par les japonais Koichi Nishiyama (Kurume, Japan) et Fujio Kabashima (Miyaki, Japan). Elle a été repérée à l'aide d'une caméra CCD fixée sur une lunette de 105 mm à F/D4, elle était alors à 10,9m. La nova semble stable autour de cette magnitude pour l'instant. Elle demeure visible dans les plus petits instruments à condition de parvenir à la repérer dans une région déjà très riche en étoiles. Je vous propose donc des cartes pour partir à sa recherche.

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique