• C/2018 W2 Africano : Une comète pour la fin de l'été

    Sauf énorme surprise, l'année 2019 ne restera pas dans les annales pour ce qui est du spectacle offert par l'observation des comètes ... Les astronomes amateurs passionnés par ces astres chevelus n'ont pas eu grand chose à se mettre sous l'oculaire depuis plusieurs mois mais ils pourront se consoler avec la montée en éclat de C/2018 W2 Africano. Elle ne deviendra certes pas visible à l’œil nu mais elle pourrait atteindre la magnitude 8 à la fin de l'été et en période de disette on s'en contentera !

    C/2018 W2 Africano map

    Actuellement la comète se déplace parmi les étoiles de la constellation de la Girafe mais elle n'est guère brillante puisque les estimations la donne à une magnitude avoisinant 11,5 à 12m. A partir de début septembre elle passera dans la constellation de Persée. Le 3 septembre au soir elle se trouvera à moins d'un degré d'arc de l'étoile Gamma Persei (3,53m).

    A la mi-septembre c'est dans la constellation d'Andromède que nous la retrouverons. Notons que dans la nuit du 20 au 21 septembre C/2018W2 Africano se déplacera à environ 35' d'arc au nord-est de la galaxie spirale NGC 266 ( - ). Puis le 21 septembre au soir la comète passera à près de 15' d'arc de la discrète galaxie elliptique NGC 233 (12,8m - 1,2'x1,2'). Au même moment elle se situera à seulement 40' au sud de l'étoile Delta Andromedae (3,27m).

    Fin septembre notre petit corps glacé se trouvera dans la constellation de Pégase. Le 28 septembre au soir il sera en conjonction particulièrement serrée avec la galaxie NGC 7743 (11,4m - 2,8'x2,4'). Les deux objets célestes se frôleront, de quoi offrir un beau spectacle au télescope et de belles images aux astrophotographes !


    Fin septembre et début octobre la comète va traverser "l'anneau" des Poissons. Dans la nuit du 30 septembre au 1 octobre elle passera à seulement 7' d'arc de la galaxie NGC 7679 (12,5m - 1,7'x0,9'). Dès le 4 octobre elle arrivera dans la constellation du Verseau.

    « Quelques images de l'éclipse partielle de Lune du 16 juillet 2019Une nuit dans la vallée de la Blanche »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :