• C/2019 U6 Lemmon : une belle comète au crépuscule

    La comète C/2019 U6 Lemmon a été découverte le 31 octobre 2019 par R. A. Kowalski du programme de recherche de géocroiseurs du "Mount Lemmon Survey" alors qu'elle était à la magnitude 20,5. Depuis elle a bien gagné en éclat puisque les observateurs de l'hémisphère sud peuvent l'observer à la mi-juin 2020 à une magnitude proche de 6m, ce qui signifie qu'elle est facilement visible dans une paire de jumelles et qu'elle peut même être devinable à l'oeil nu sous un très bon ciel. En cette fin du mois de juin la comète Lemmon devient enfin accessible aux observateurs de l'hémisphère nord à la fin du crépuscule, même si elle va rester très basse sur l'horizon dans notre ciel boréal.

    Jusqu'à présent la position de la comète dans le ciel la rendait impossible à observer depuis l'hémisphère nord. Mais petit à petit sa trajectoire apparente infléchit doucement vers des déclinaisons plus proches de l'équateur céleste ce qui devrait nous permettre de la rechercher en cette fin du mois de juin le soir dans les dernières lueurs du crépuscule.

    C/2019 U6 Lemmon

    Cliquez sur l'image ci-dessous pour ouvrir la carte PDF imprimable

    Les observateurs de l'hémisphère sud ont déjà pu profiter de cette belle comète à la coma verdâtre et qui présente une queue bien étirée. Son éclat apparent était estimé à la mi juin à 6,5m et pour le moment elle ne montre aucun signe de désintégration. Pour la fin du mois de juin C/2019 U6 Lemmon devrait atteindre une magnitude de 6m, elle sera donc suffisamment brillante pour nous permettre de pouvoir la rechercher au raz de l'horizon ouest et dans un ciel pas très noir du fait des nuits très courtes du solstice d'été.

    Fin juin la comète se trouvera dans la constellation de l'Hydre. Le 23 juin elle se situera juste au sud de l'étoile Alphard (alpha de l'Hydre de 1,99m). Notons qu'elle sera ua plus près de la Terre le 29 juin à 0.827 UA, soit 124 millions de kilomètres. Puis la comète va remonter vers le Sextant, le Lion puis à partir du 12 juillet elle transitera dans la Vierge.

    Cliquez sur l'image ci-dessous pour ouvrir la carte PDF imprimable

    Entre le 19 et le 23 juillet C/2019 U6 Lemmon traversera le champ galactique dense de l'amas Virgo. A cette période cette zone du ciel sera basse du l'horizon et l'éclat de la comète aura chuter vers 8m. Mais les possesseurs de télescopes pourront quant même tenter de saisir quelques rapprochements apparents, notamment celui du 20 juillet avec la brillante elliptique M87 ou celui du 22 juillet avec la spirale M90. 

    C/2019 U6 lemmon

    Cliquez sur l'image ci-dessous pour ouvrir la carte PDF imprimable

     

    « Séjour printanier dans le Verdon en quête de ciel noirFailles et cratères du premier quartier de lune »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :