• Images de la Lune

    La Lune est notre satellite naturel, il s'agit donc de l'astre le plus proche de la Terre. Cette proximité fait que la Lune est facile à détailler, ceci avec un simple téléobjectif qui permettra de photographier l'évolution de ses phases et de révéler ses grandes taches sombres appelées "mer lunaires".

      

    Le 30 avril 2014 : Très fin croissant de Lune

      

    Le 22 juin 2013 : La super pleine Lune de l'année

    Ce soir la Lune est en phase pleine, elle se trouve en position orbitale de périgée c'est à dire qu'elle se situe au plus près de la Terre. Résultat : elle est 14% plus grand qu'à l'ordinaire, mais aussi 36% plus brillante. C'était l'occasion rêvée pour l'immortaliser.

     Image prise avec le zoom de mon Lumix FZ200

    Puis j'ai eu envie de réaliser une manipulation peu courante mais pédagogiquement très intéressante avec cette image : je me suis amusé à accentuer la saturation des couleurs pour mettre en évidence les teintes des sols de la Lune. Ces nuances révélées sont directement liées à la nature minéralogique des sols : En jaune-orange ou rouge les zones sont riches en fer, en bleu elle sont pourvues de titane, en jaune-vert c'est le pyroxène ou l'olivine qui prédomine.

     

    drapeau UK Tonight the moon is closest to Earth, this position is called perigee. This is an opportunity to create beautiful images of the Moon. On the second image I have increased the contrast of colors to bring out the mineralogical nature of the terrain : in red and orange soil is rich in iron, blue is rich in titanium and yellow-green it contains olivine and pyroxene.

     

    Le 14 mars 2013 : Belle lumière cendrée

    Cette image d'un fin croissant de Lune a été prise avec mon Canon 500D équipé d'un objectif Pentacon 135 mm. Lorsque la Lune se présente sous la forme d'un fin croissant vous noterez que l'on parvient à observer le côté de notre satellite qui est plongé dans la nuit. En fait c'est la Pleine Terre qui avec son atmosphère et ses océans particulièrement réfléchissant renvoie une partie de la lumière solaire vers le côté obscur de la Lune et l'éclaire d'une faible lumière. C'est ce que l'on appelle la lumière cendrée.  

     

    Le 13 mars 2013 : Très fin croissant lunaire

    Ce soir j'ai pu percevoir dans une trouée un très très fin croissant de Lune âgé de seulement 22h. C'est le croissant le plus fin et jeune qu'il m'ait été donné de voir.

    Canon 500D équipé d'un téléobjectif Pentacon de 135 mm ouvert à 4.

      

    Le 19 mars 2011 : Grosse pleine Lune turbulente

    Ce soir la Lune est au plus près de la Terre pour l'année 2011. Les deux astres ne sont séparés que de 356 577 km ce qui fait que La Lune présentera un diamètre apparent un peu supérieur à la normale et sera 30% plus lumineuse qu'à l'ordinaire.

     

     

    Le 6 décembre 2003 : Lune gibbeuse, un jour avant la Pleine Lune

     


     

    La Lune en gros plan

     

    Région du Mur Droit et des cratères Ptolémée, Alphonse et Arzachel

     

    Image réalisée avec la caméra Inova plb-c2 installée sur la lunette de 80 mm. Pour avoir un grossissement correct j'ai utilisé une barlow powermate 2,5x. L'image manque un peu de nettetée mais la turbulence était assez présente. On y distingue le trait sombre du dénivelé du Mur Droit qui s'étend sur 96 km de long ainsi que les grands cratères Ptolemaeus (153 km), Alphonse (118 km), et Arzachel (97 km).

     

    Région des cratères Manilius, Menelaus, de la vallée d'Hyginus et de la Mer de la Sérénité

     

    Image réalisée avec la caméra Inova plb-c2 installée sur la lunette de 80 mm équipée d'une barlow 2,5x. La vaste étendue sombre dans la partie droite de l'image est la Mer de la Sérénité, on y remarque le petit cratère Bessel (16 km) qui est traversé par un rayon lumineux d'éjectats provenant du cratère Tycho qui pourtant est très loin de cette zone. Au centre du cliché se trouve le cratère Manilius et à sa gauche la faille d'Hyginus coupée en deux par un petit cratère du même nom (10,6 km).

     

    Région des montagnes Appenins

     

    Image réalisée avec la caméra Inova plb-c2 installée sur la lunette de 80 mm équipée d'une barlow 2,5x. Les sommets des Monts Appenins s'élèvent à près de 5000 m d'altitude.

     

     Région de la vallée des Alpes et du cratère Platon

     

    Image réalisée avec la caméra Inova plb-c2 installée sur la lunette de 80 mm équipée d'une barlow 2,5x. La longue tranchée dans le massif montagneux correspond à la vallée des Alpes. Au dessus de la vallée, près du terminateur on distingue le cratère Platon (100 km) dont le fond parait lisse et sombre. La crête de son rempart projète des ombres ciselée sur le fond du cratère. La vaste plaine sombre qui occupe une grande partie de la moitié gauche du cliché est la Mer des Pluies, un vestige d'un très ancien cratère géant de 1250 km de diamètre qui fut comblé par des flots de lave.

     

    Région des cratères Moretus, Maginus, Stofler, et Maurolycus

     

    Image réalisée avec la caméra Inova plb-c2 installée sur la lunette de 80 mm équipée d'une barlow 2,5x. L'hémisphère sud de la Lune est particulièrement cratérisé. Près du terminateur (bord gauche de l'image) se distinguent les cratères Maginus (163 km) et Moretus dont l'enceinte et encore plongée en grande partie dans l'obscurité. Seule la cime de son piton central émerge de la nuit. Sur le bord haut de l'image on trouve le grand cartère Stofler (137 km) dont le fond apparaît lisse et parsemé de petites zones plus sombres. A sa droite se situe Maurolycus (114 km).