• L'astéroïde 41-Daphné occulte une étoile du Taureau

    Le soir du 17 janvier 2016 entre 22h33 et 22h49 TU l'astéroïde 41-Daphné va occulter l'étoile PPM 147548 (9,65m) de la constellation du Taureau. Avec un diamètre de près de 210 km Daphné est un corps rocheux de grande taille, de ce fait la bande de visibilité de l'occultation est très large, une bonne partie des astronomes amateurs français pourront tenter de l'observer. L'astéroïde de 12,6m fera chuter l'éclat apparent de l'étoile de 3 magnitudes durant près de 26 secondes, ce qui laisse largement le temps de saisir le phénomène. Les observateurs équipés de télescopes d'au moins 150 mm pourront même observer le mouvement de l'astéroïde d'aspect stellaire avant et après le contact.

    http://ekladata.com/9YfUjQ3Lu3ULvw0lTFpCLGt9dFU/occultation-Daphne-map-centralite.png

    Repérage

    L'étoile PPM 147548 ou TYC 75-715-1 est localisée au sud de la constellation du Taureau, près de la limite nord de l'Eridan. D'ailleurs pour la repérer le plus simple est de cheminer à partir de l'étoile Nu Eridani de 3,92m. Les possesseurs de pointage go to pour la repérer à l'aide de ses coordonnées : 04h27m17s et +01°42'40".

    http://ekladata.com/fTymCYLQpPA0T8Xv1o_oG7E5Z1U/Daphne-occultation-wide-field.gif

    Zoom sur la région concernée avec une carte à 2 degrés :

    http://ekladata.com/Q3kBDz5yYhq07ekiVTgOMMRTb4g/Daphne-occultation-2-degres.gif

    Avec ce champ resserré sur 30 minutes d'arc présentant des étoiles aussi faibles que la magnitude 15 vous pourrez rechercher le point "intru" de 12,6m représentant l'astéroïde. Ce dernier semblera se décaler progressivement en direction de PPM 147548.

    http://ekladata.com/T0RKrKSYlxxAn-383rnVVKDrurw/Daphne-occultation-30-minutes.gif

    41-Daphné viendra par le sud-est, voici sa trajectoire jour par jour avant et après l'occultation. Cette carte est à comparer avec celle présentant le champ de 2 degrés qui figure plus haut dans l'article.

    http://ekladata.com/aqJg77vV6lhPklz3ECcUjaNpXIg/daphne-occultation-traj-asteroide-new.png

    Un Bonus

    Signalons que l'astéroïde 41-Daphné possède un petit satellite naturel de moins de 2 km de diamètre, il fut découvert en 2008. Si au moment de l'occultation celui-ci est positionné de manière à ce qu'il précède ou qu'il suive Daphné dans sa progression devant l'étoile nous pourrons assister à deux baisses successives de l'éclat de PPM 147548, une très courte pour le petit satellite et une longue pour le gros astéroïde.

    http://ekladata.com/Vebw5k4fm2JoiGw3viMe_MHnjNQ/41Daphne-Keck.jpg

    « RAGBR 70 : quelques comètes dans un ciel voiléLe Soleil, dernière observation pour 2015 »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Janvier 2016 à 10:10

    Bien vu Laurent, merci pour toutes ces infos.

    On va également l'essayer d'Artignosc.

    Je fais partie - et depuis plus de 40 ans, peuchère - d'un groupe d'observateurs belges spécialisés dans ce type d'observation.

    A ce propos voici les dernières infos à propos de Daphné et de S/2008 son satellite :

    http://www.johnstonsarchive.net/astro/astmoons/am-00041.html

    Moins de 2km il faudra être vachement chanceux pour se trouver su sa ligne.  L'occultation de Daphné devrait voir une diminution de l'éclat conjoint mais pour le satellite il s'agira d'une occultation complète, avec 10 magnitudes de moins.

    A+ sous le firmament

    Michel

    2
    Dimanche 17 Janvier 2016 à 00:26

    Pour info attention l'étoile est la TYC 75-715-1 et non  TYC 75-175-1

    Michel

    3
    Dimanche 17 Janvier 2016 à 11:15

    Salut Michel !

    Merci pour ta relecture, c'est corrigé ! J'ai également mis les lien cliquables pour agrandir les cartes car il était désactivé pour certaines d'entre elles.

    Voilà, plus qu'à se préparer à affronter le grand froid sibérien pour assister au spectacle ...!

    amitiés

    4
    Lundi 18 Janvier 2016 à 00:38

    C'était une bien belle observation.   De mon côté j'ai pu relever une occultation de 23 secondes et toi ?

    bien à toi 

    Michel

     

    5
    Lundi 18 Janvier 2016 à 10:06

    Salut Michel !

    De mon côté j'ai été ennuyé par les rafales de vent, un passage nuageux, et la batterie de l'APN qui défaillait à cause du froid ... du coup j'ai dû raccourcir le temps de mes poses photographiques. Le but était de montrer l'interruption de lumière dans le filé de l'étoile occultée, malheureusement je n'ai eu l'interruption du signal lumineux que sur la fin du filé, donc je peux confirmer que l'occultation a bien eu lieu mais je ne peux pas mesurer la durée. Je suis quand même content d'avoir quelque chose parce que les conditions de prise de vue n'étaient pas évidentes.

    Amitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :