• La comète C/2013 X1 Panstarrs dans le ciel du soir

    C/2013 X1 Panstarrs fut découverte le 4 décembre 2013 par le télescope Pan-STARRS 1 situé à  Haleakala sur l'archipel d'Hawaii. Cette comète présente au fil des jours une magnitude de plus en plus attrayante ce qui en fait une cible intéressante pour les astronomes amateurs qui pourront la rechercher dans le ciel du soir du côté des constellations de Pégase puis des Poissons. En se rapprochant de son périhélie qui interviendra le 20 avril 2016 à 1,314 UA du Soleil notre petit corps de roche et de glace pourrait atteindre un éclat apparent proche de 6 ou 7m.

    http://ekladata.com/4fiWE1hFC4ynsLfaOraa8AGVFwU/C2013X1-Panstarrs-map-general.png

    La comète C/2013 X1 Panstarrs observée à la magnitude 10 avec mon Travel Dobson de 254 mm le 12 décembre 2015 :

    http://ekladata.com/--0f0C7CciuVOXZt6__Af-7djjc/C2013X1-Panstarrs-T254-md-12-12-2015.png

    La comète C/2013 X1 Panstarrs
    Télescope Sumerian Optics de 254 mm à 127x (Ethos 10 mm)
    Rians la Verdière (83)

     

    Durant le mois de janvier C/2013 X1 Panstarrs sera à rechercher dans l'astérisme du carré de Pégase, sa magnitude devrait passer de 9,5m à 8,5m. Notons que dans la nuit du 2 au 3 janvier elle croisera la galaxie NGC 7817 (12,0m - 3,7'x0,9').

    http://ekladata.com/M91kU22mPm-61W8PIGrbZc9Xi8s/C2013X1-Panstarrs-map-janvier.png

    Durant le mois de février la comète va continuer sa trajectoire vers la limite sud de la constellation de Pégase avant d'entrer à la fin du mois dans les Poissons. Malheureusement ces constellations vont être de plus en plus basses vers l'horizon ouest au fil des semaines et il faudra avoir un site d'observation bien dégagé vers et exempt de pollution lumineuse en direction du couchant pour pouvoir la rechercher.

    http://ekladata.com/Lt3y-HlBEn-peKFlaC4TrS1IbBU/C2013X1-Panstarrs-map-fevrier.png

    Malheureusement après le périhélie du 20 avril 2016 la comète reviendra dans le ciel du matin dans des constellations peu ou pas accessibles aux latitudes françaises, à savoir le Microscope, l'extrême sud du Sagittaire, le Télescope, l'Autel et la Règle. De juin à juillet C/2013 X1 Panstarrs sera à son maximum d'éclat mais seuls les observateurs situés au sud de l'Europe pourront en profiter.

    « Le Soleil, dernière observation pour 2015Première sortie étoilée de 2016 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :