• La comète C/2020 F3 NEOWISE commence son show !

    La comète C/2020 F3 NEOWISE a survécu a son passage près du Soleil et elle commence son apparition dans le ciel boréal. Pour pouvoir l'observer il faut mettre le réveil car elle est pour l'instant seulement visible dans les leurs de l'aube entre 4h et 5h du matin. Mais si vous avez accès à un site d'observation bénéficiant d'un horizon est-nord-est dégagé et sans lumières n'hésitez pas à faire l'effort car cette comète est à la hauteur des attentes ! J'ai pu la photographier ce matin au téléobjectif de 400 mm et elle présente un noyau très lumineux (autour de 2m) et une longue chevelure dorée. Cerise sur la gâteau la comète est bien visible à l'oeil nu sur le fond du ciel éclairé par les lueurs de l'aube. Çà fait si longtemps que çà ne nous était pas arrivé qui faut à tout prix profiter du spectacle !

    C2020 F3 NEOWISE

    Image prise avec un Sony A7s et un téléobjectif Sigma de 400 mm en 3x4s de pose à 1000 ISO

    Je vous rappelle que pour la repérer j'ai réaliser toute une série de cartes qui vous permettrons de la suivre durant le mois de juillet.

    Pour voir l'article et les cartes c'est ici !

    Bien sûr je n'ai pas résisté à emmener un télescope pour l'observer plus en détails. Dans le Travel Dobson de 254 mm à 32x je découvre une belle comète, très brillante et d'une teinte franchement jaune orangée. Son noyau est extrêmement lumineux, il émet deux grands jets qui se prolongent de part et d'autre d'une longue chevelure. La vision est magnifique !

    C/2020 F3 NEOWISE

     C/2020 F3 NEOWISE - Comète dans le Cocher
    Télescope Sumerian Optics de 254 mm à 32x (Erflé 40 mm)
    Marseille (13)

     

    « Failles et cratères du premier quartier de luneC/2020 F3 NEOWISE, de plus en plus belle au fil des jours »

  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Juillet à 21:00

    Teu, teu, teu... Elle passe à peine le soleil, notre grosse étoile... Elle peut encore fondre !! tongue Je vais attendre qu'elle monte en altitude... Cheers !

    2
    Lundi 6 Juillet à 21:10

    Salut Jean-Pierre ! Celle-là elle a l'air de s'accrocher, elle présente des structures de jets autour du noyau qui rappelle de belles comètes qui ont tenu le coup comme Hale Bopp, Mc naught ou C/2011 L4 Panstars lorsqu'elles présentaient un éclat à peu près similaire.

    Ce week-end devrait constituer le meilleur compromis entre fond de ciel noir et magnitude de la comète, après le 15 juillet quand elle sera visible le soir son éclat aura un peu chuter.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Alexandre49
    Mardi 7 Juillet à 10:41

    C’est avec la comète C/2020 F3 NEOWISE que j’atteins la barre des 300 comètes différentes observées en visuel depuis la première en 1983, l’extraordinaire IRAS-Araki-Alcock.
    Dans cette longue liste, il y a bien sûr Hyakutake et Hale-Bopp et il y a plus longtemps Halley….

    Je compte les périodiques une seule fois, mais pour certaines, Wirtanen, je l’ai vu lors de 5 passages différents au périhélie.

    Que de souvenirs très différents, entre les comètes qui se pulvérisent, celles avec 2 queues, celles très diffuses et grandes ou à l’inverse minuscules et très contrastées, et comme cette dernière dans les feux de l’aube.
    Il faudrait qu’un jour je fasse un bilan de tout cela avec toutes mes notes d’observation, dont les mesures de magnitude que je réalise à chaque fois.

    Pour la petite histoire, pour passer la barre des 300, je me suis cassé plusieurs fois les dents sur des comètes ces derniers mois sur des comètes très faibles (au-delà de mag 15-16) non vues malgré mon T 560 !!


    Mais revenons d’abord à celle de ce matin du 10 juillet, NEOWISE :

    Observée entre 2h15 et 3h tu, très basse sur l’horizon du début de l’aube (à 5° environ), avec des jumelles J 43x10, une L 90 et un T 250. Mesurée à mag m1 = +1,5 environ (pas facile à estimer avec si peu de jalons stellaires et sa très faible hauteur sur l’horizon). Coma très petite avec un aspect très typé avec un noyau d’aspect stellaire (ou quasi stellaire au T 250) d’où part une queue en 2 jets symétriques comme le montre très bien le dessin de Laurent.

    La queue a été mesurée sur au moins 2° (PA305°), mais elle est certainement plus grande car le fond du ciel (clair de l’aube naissant) limite sa visibilité sur son extrémité. Elle est toutefois bien contrastée sur une bonne partie depuis la tête.
    Cette comète a été vue aussi à l’oeil nu mais pas facile, le créneau horaire est très court, entre le lever de la comète suffisamment « pas trop basse » et le jour naissant. Sa vision avec des jumelles est déjà très bien.

    Profitez vite de cette (enfin) belle comète avant qu’elle faiblisse. Malgré la Lune ou un peu de pollution lumineuse, ça doit aller (l’aube est plus gênante), l’essentiel c’est d’avoir un horizon très bas vers le nord-nord-est et un ciel limpide bien sûr ! Bonne chasse.

    4
    Mardi 7 Juillet à 11:55

    Salut Alexandre !

    300 comètes observées visuellement, chapeau ! Tu dois certainement être dans le top 5 mondial ! En tout cas tu fêtes la 300ème en beauté avec NEOWISE !

    En ce qui concerne la comète je suis d'accord avec toi, la queue à l'air très longue, mais le fond de ciel clair l’amenuise. Dans les jours qui viennent elle devrai être un peu plus à son avantage.

    A bientôt !

    5
    Alexandre49
    Mercredi 8 Juillet à 15:17

    Allez Laurent comme c'est la fête, je mets un lien pour mes 3 photos de la belle :

    http://www.astrosurf.com/topic/137822-300-com%C3%A8tes-en-visuel/?tab=comments#comment-1860013

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :