• La comète Panstarrs assure toujours le spectacle !

    Depuis la frénésie de son apparition crépusculaire du mois de mars la comète Panstarrs était quelque peu tomber dans l'oubli car elle s'éloigne inéxorablement de nous et perd progressivement en éclat. Pourtant elle mérite toujours le coup d'oeil car pour qu'on ne l'oublie pas trop vite elle s'est mise à déployer des atouts assez inédits. En effet, jetez y un coup, la comète présente actuellement une antiqueue assez impressionnante à la fois fine et longue qui s'étale sur plusieurs degrés telle un rayon laser ! Voyant les splendides images des photographes je me suis décidé à retourner la voir alors qu'elle se déplace haut dans le ciel dans la constellation de la Petite Ourse.

    Malheureusement à cause du fort mistral qui sévit dans le sud j'ai dû me contenter de l'observer depuis mon balcon à Marseille avec ma fidèle lunette Skywatcher Equinox de 80 mm. La piètre qualité du ciel urbain fait que la comète m'a donné du fil à retordre et pour saisir ses plus fins détails j'ai dû rester scotché à l'oculaire plus d'une heure alors que sous un bon ciel je serais arrivé au même résultat en quelques minutes ... Mais je suis content de l'avoir tenté malgré tout, j'ai pu découvrir sa région centrale et sa queue courte avec l'Ethos de 10 mm, tandis que sa longue et très pâle antiqueue ne s'est révélée qu'à faible grossissement avec l'Uwan 28 mm.

                                                          La comète C/2011 L4 Panstarrs 
                       Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 20 et 56x (Uwan 28 mm et Ethos 10 mm)
                                                                    Marseille (13)

    « L'astéroïde 1998QE2 au plus près de la TerreSoirée à Pichauris : Il n'y a plus de saisons ! »

  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Juin 2013 à 07:29

    Vraiment superbe, la comète et l'observation !

    2
    laurent13 Profil de laurent13
    Lundi 3 Juin 2013 à 19:06

    Salut Michel,

    Merci ! çà n'a vraiment pas été simple de percevoir tous ces détails depuis le ciel urbain de Marseille ... une vrai galère cette pollution lumineuse qui m'a obligé d'observer plus de 1 heure en vision décalée extrême, mais je suis content d'ête parvenu à ce résultat.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :