• Petite soirée d'observation sur la route des Guarrigues

    Il n'est pas évident de pouvoir sortir observer en ce moment car entre la canicule et les jours de vent les massifs forestiers sont fermés au public, les risques d'incendies étant trop importants. A la faveur d'une petite basse des températures et d'une accalmie du Mistral, nous avons rapidement improvisé une petite soirée d'observation dans le massif de la Marcouline, sur la route des Garrigues.

    Vu que les sorties d'observation se font rares j'ai décidé de sortir le Dobson de 381 mm. Alors que la nuit est en train de tomber la Voie Lactée commence à doucement se dessiner à travers le ciel. Nous terminons nos réglages avant de commencer les explorations célestes. Nous attendons que le crépuscule astronomique arrive.

     

    Pour débuter j'oriente le tube du télescope vers l'étoile Albiréo du Cygne. Je me décale vers Phi Cygni pour partir à la recherche d'un objet minuscule, la proto-nébuleuse planétaire Mi1-92 (11,7m - 8"x16") que l'on surnomme "l'empreinte de pas". Cet objet est décelable à faible et moyen grossissements sous une forme stellaire ou presque. Il n'y a qu'à 462x qu'il commence vraiment à être détaillé. Mi1-92 dévoile sans filtre un petit lobe brillant accompagné d'un autre bien plus petit et discret. Ce dernier demeure surtout perceptible en vision décalée. 

    Minkowski footprint Mi1-92

    Mi1-92 -  proto nébuleuse planétaire dans le Cygne
    Télescope Sumerian Optics de 381 mm à 462x (Ethos SX 3,7 mm)
    Route des Garrigues (13) - SQM 20,54

    Je reste dans le Cygne pour partir rendre visite à l'amas ouvert NGC 6866 (7,6m - 7,0'). A 171x je découvre un bel amas présentant une forme grossièrement triangulaire, il englobe près d'une quarantaine d'étoiles dont la plus brillante de 10,5m est une jolie double serrée. 

    ngc 6866 open cluster

     NGC 6866 -  amas ouvert dans le Cygne
    Télescope Sumerian Optics de 381 mm à 171x (Ethos 10 mm)
    Route des Garrigues (13) - SQM 20,54

    Cette soirée va être courte car la Lune va se lever vers 0h40. Je profite du temps de ciel noir qu'il me reste pour pointer un dernier objet. A propos de noirceur le Sky Quality Meter m'annonce une valeur de 20,54 ce soir, ce n'est pas aussi noir que notre site de Rians, mais c'est meilleur que le site de Pichauris. Au zénith la Voie Lactée est plutôt jolie. En terme de pollution lumineuse seul l'horizon sud-est paraît nettement affecté par les lumières de Toulon. Signalons également la présence vers le sud-ouest de deux grands faisceaux de type sky-tracer lancés vers les étoiles par le casino de La Ciotat ... C'est une honte de défigurer la nuit et de dégrader l'environnement nocturne aussi futilement.

    L'ultime objet de la soirée est situé à seulement 1°SE de NGC 6866, il s'agit de la nébuleuse planétaire PK79+5.1 (12,3m - 23"x21") alias Mi4-17. Compte tenu de la qualité du ciel perfectible la nébuleuse est difficile à percevoir sans l'aide d'un filtre. A 171x avec le filtre OIII par contre il n'y a plus de problèmes. PK79+5.1 se révèle sous la forme d'un petit disque diffus qui apparaît légèrement annulaire en vision décalée.

    PK79+5.1

    PK79+5.1-  nébuleuse planétaire dans le Cygne
    Télescope Sumerian Optics de 381 mm à 171x (Ethos 10 mm + OIII)
    Route des Garrigues (13) - SQM 20,54

    La Lune commence maintenant à illuminer le ciel, il est malheureusement temps de plier le matériel. La nuit fut courte mais le plaisir de retrouver le chemin des profondeurs de l'Univers avec les copains fut vraiment appréciable. Cette sortie m'aura également permis de découvrir le site de la route des Garrigues qui mérite qu'on le retienne pour des sorties rapides dans les environs de Marseille.

    « Magnifique éclipse partielle de Lune sur la MéditerranéeRoad trip 2017 aux USA pour l'éclipse totale de Soleil »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :