• RAGBR 70 : quelques comètes dans un ciel voilé

    Voilà près de 11 mois que je n'avais pas participé à une RAGBR à Rians. Le retour du Chili nous a valu un beau syndrome aiguë de "mal du ciel noir" et nous avons passé l'année à chercher à retrouver un ciel étoilé digne de ce nom avec des sorties à Saint-Jurs, Restefond, et Blieux. Une chose est sûre, la pollution lumineuse progresse à grande vitesse et nous sommes toujours obligés d'aller rechercher la noirceur de plus en plus loin. Pour cette nouvelle Lune nous avions envie de retrouver notre terrain historique à Rians même si au fil des années nous avons vu son ciel se dégrader sensiblement. Mais pour cette 70ème cession nous n'avons malheureusement pas été gâtés, l'humidité omniprésente a dramatiquement diffusé les lumières des villes alentours et des voiles nuageux ont largement contribué à gâcher le ciel ... 

    http://ekladata.com/wKViS__2nYpiDmOHSBIqfNNIzQg/RAGBR-70-presentation.jpg

    Enregistrer

    Le samedi matin

    Conscient que la météo n'annonce rien de très bon pour la soirée des 70ème RAGBR, je décide de commencer ma journée astronomique dès le matin à 6h pour observer la belle comète C/2013 US10 Catalina. Malheureusement cette observation se déroule à Marseille ce qui n'est pas l'idéal compte tenu de la pollution lumineuse générée par la ville, mais comme le ciel matinal est relativement transparent en ce moment et que la comète est annoncée brillante, j'ai bon espoir de pouvoir la détailler.

    Comme escompté, malgré la pollution lumineuse de la ville je la trouve assez facilement avec la lunette de 80 mm dans la direction de la constellation de la Vierge et de la planète Vénus. Il faut dire que cette Catalina est plutôt brillante (autour de 5 ou 6m) et au premier regard j'ai l'impression d'observer un bel amas globulaire non résolu du catalogue Messier. En effet, la comète présente une coma bien ronde entourant un noyau lumineux et compact. Avec le filtre Swan Band le fond de ciel s'assombrit et en vision décalée je perçois par moment ce qui ressemble à une queue qui s'étire vers le NO. Sans filtre je devine vaguement une autre queue assez courte vers le SE. L'observation de ces queues relève plus de perceptions fugaces répétitives que d'une vision assurée car ces détails sont vraiment très faibles, mais le fait est que ces "glimpses" reviennent toujours aux deux mêmes endroits. Après vérification par rapport à des photos prises le même jour, je me suis aperçu que j'ai placé les deux queues au bon endroit ! Ma vision subliminale fonctionne donc plutôt bien ! Je note que le filtre Swan Band Comet m'a permis d'aller chercher la queue de gaz (ce qui est logique compte tenu de sa couleur bleue-verte) alors que la queue de poussières jaune n'était pas du tout visible avec le filtre et ne ressortait que fantomatiquement sans le filtre à cause de la piètre qualité du ciel.

    C2013US10 Catalina

      Comète C/2013 US10 Catalina
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 23x (Nagler 22 mm+ filtre Swan Band Comet)

    Marseille (13)

     

    La 70 ème RAGBR

    Le soir venu le ciel est bien voilé sur Marseille mais je choisis de partir quand même à Rians, nous verrons bien ce qu'il en est là bas. Sur la route je remarque qu'en m'éloignant du bord de mer et en progressant vers ma destination le rideau nuageux se fait de moins en moins dense, c'est une bonne nouvelle.

    A mon arrivée sur le terrain d'observation il commence déjà à faire nuit. Je rejoins mes amis et je suis étonné de remarquer qu'il n'y a aucun instrument de monté. Il faut dire que de la voûte étoilée est zébrée de  filaments de cirrus et que ce n'est guère motivant ... mes compagnons sont dépités.

    De mon côté j'avais prévu le coup et j'ai décidé d'emporter mon Sumerian Travel Dobson de 10" qui s'installe très rapidement par ajustement de la base et du tube que je laisse tout assemblé dans la voiture.

    Pendant que l'apéro de consolation et de réchauffement se prépare (il fait déjà 0°C en début de soirée ...) je profite d'une trouée dans la direction d'Andromède pour partir à la recherche de la comète C/2013 X1 Panstarrs.

    http://ekladata.com/B11JVWSKXUtPxwgTQz1OSdsHLKY/RAGBR-70-tablee-apro.jpgVoilà de quoi réchauffer nos astronomes !

    Je trouve la comète assez rapidement et comme le ciel est assez clair dans sa direction l'image reste intéressante. Avec l'Ethos de 10 mm et un grossissement de 127x je perçois très nettement sa région centrale nichée tout près d'une étoile de 9,6m. En vision décalée je devine une queue qui semble un peu incurvée dans la direction du NE.

    C2013 X1 panstarrs

    La comète C/2013 X1 Panstarrs
    Télescope Sumerian Optics de 254 mm à 127x (Ethos 10 mm)
    Rians la Verdière (83)

    Je pars ensuite à la recherche de la comète C/2014W2 Panstarrs dans la Petite Ourse mais là je crois que j'en demande trop. Le ciel est de moins en moins bon et vu que la comète ne présente qu'une magnitude de 12m à 12,5m çà ne passe pas.

    Cet échec sonne l'heure de passer à table, ce qui remonte le moral des troupes attaquées par l'humidité et le froid.

    http://ekladata.com/Q4b-y3E4-Y5o2iT4CmRgPziL4JM/RAGBR-70-jean-luc-apero.jpgAaaah, Enfin on mange !

    La température ne cesse de descendre, il fait désormais -3°C ! Les télescopes et les oculaires commencent à givrer. Mon Dobson très aéré est quant à lui hors service, le secondaire se retrouve couvert d'un voile d'humidité.

    http://ekladata.com/_gLDQAPzpbg2HUxZQasKGyYamW8/RAGBR-70-Skyqyest-Florian.jpgLe Dobson de 254 mm de Florian se couvre d'une pellicule blanche, les instruments sont aussi saisis par le froid.

    Qu'à cela ne tienne, à défaut de pouvoir réchauffer les télescopes nous réchauffons les pizzas et rien de pourra altérer la bonne humeur de nos astronomes givrés.

    http://ekladata.com/YZXK2xiUNNTKFL8JhNJ3jzHhHkk/RAGBR-70-pizza-florian.jpg

    De son côté Michel fait de la résistance, équipé de sa paire de jumelles géante il suit son programme de surveillance d'étoiles variables irrégulières en réalisant des estimations de magnitudes qu'il communique ensuite à l'AAVSO. Finalement, même quand le ciel n'est pas terrible, il y a toujours quelque chose à voir dans notre chère voûte étoilée.

    http://ekladata.com/3d7AegCnhcpBIvNjYdR8n2aDn7I/RAGBR-70-Michel-jumelles-geantes.jpg

    Voilà notre 70ème RAGBR qui touche à sa fin. A 23h le ciel est totalement couvert et je remballe le matériel. Nos retrouvailles avec le site de Rians ont malheureusement confirmé qu'il faudra désormais aller plus loin pour chercher un beau ciel étoilé et surtout une atmosphère plus sèche. Cela nous promet de nouvelles escapades loin de la civilisation pour 2016, toujours en quête de noirceur céleste.

    Enregistrer

    « C/2013 US10 Catalina, la belle comète de l'hiver 2015L'astéroïde 41-Daphné occulte une étoile du Taureau »

  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Décembre 2015 à 09:55

    Merci pour l’accueil sur votre site Laurent !

     

    Avant l’arrivée des nuages annoncés, après avoir installé mon BT126 j’ai pu observer la comète C/2013 X1, elle est bien brillante mais trop petite pour être dessinée avec ma bino, je suis ensuite passé par deux variables Khi du Cygne et AG Peg pour terminer par un croquis de NGC404.

    Mirach Gost

    Bon ciel à vous tous

    Michel

    2
    Mardi 15 Décembre 2015 à 20:58

    Salut Michel !

    çà m'a fait plaisir de te voir. J'espère qu'on pourra partager d'autres soirées avec un meilleur ciel ! En tout cas les voiles de nuages ne t'on pas empêché de débusquer NGC 404, c'est une belle performance. Sinon je suis allé voir ton site pour découvrir tes derniers dessins, c'est vraiment très chouette, notamment le Soleil dont tu m'as parlé. 

    Amitiés,

    Laurent

    3
    capricorne.69
    Jeudi 24 Décembre 2015 à 07:36

    Un bonjour matinal,en ce 24 décembre à vous Laurent,et à Michel(j'aime à regarder son "Aquarellia"....)

    Toujours prête à lever les yeux "au ciel",je suis à bonne école avec mes amis -astro,du club A.Einstein,à Chaponnay.69

    depuis la rentrée,nous avons été gâtés avec la météo,en visuel et en astrophoto!

    Il me reste à vous souhaiter un beau NOEL,où que vous soyez,dans la paix et dans la lumière....pas celle qui pollue nos ciels!!!

    Amitiés astronomiques.

    Chantal.

    4
    Jeudi 24 Décembre 2015 à 11:25

    Bonjour Chantal !

    Merci pour votre gentil message ! Je vous souhaite également de passer de bonnes fêtes et de réaliser de belles observations pour clore cette année 2015, peut-être avec la comète Catalina qui commence à monter vers le Bouvier et se rapproche d'Arcturus. Nous dans le sud pour l'instant c'est nuages, nuages, nuages ...

    Amitiés au club Einstein !

    Laurent

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :