• Soirée à Pichauris : étude de la nova Delphini 2013

    Hier soir le ciel était dégagé sur Marseille, j'en ai donc profité pour faire une petite sortie à Pichauris dans le but de revoir la nova Delphini 2013 que je n'ai plus observé depuis mon séjour dans les Alpes début août.

    http://ekladata.com/splendeursducielprofond.eklablog.fr/perso/photos%20divers/Pichauris-01-09-2013-dob10.jpg

     

    A mon arrivée sur le site le Dauphin est encore assez haut dans le ciel donc je pointe sans plus tarder la nova. Je la repère assez facilement au chercheur 5x25 mm, preuve qu'elle est encore assez lumineuse. Je passe ensuite au télescope et dans l'oculaire de 18 mm je la distingue parfaitement, je devine même une teinte légèrement jaunâtre. Après une observation attentive je note qu'elle paraît un peu plus lumineuse que sa voisine apparente HIP 100536 de 8,0m, elle doit être autour de 7,5m.

    nova Delphini 2013

    Nova Delphini 2013
    Télescope Sumerian Optics de 254 mm à 127x (Ethos 10 mm)
    Pichauris (13)

    Je passe ensuite à l'Ethos de 10 mm et visse à l'arrière de l'oculaire un filtre réseau Baader qui va me permettre d'étudier son spectre. Et là c'est la surprise, je ne m'attendais pas forcément à obtenir un résultat intéressant et pourtant la vision obtenue révèle des détails évidents ! En effet le spectre étalé de la nova montre deux raies d'émission très tranchées, une dans le bleu-vert (probablement du Hb) et une autre dans le rouge extrême, il s'agit du Ha. Ce n'est pas évident de dessiner un spectre mais j'essaye d'en faire un relevé le plus précis possible, voici le résultat :

    Dessin du spectre de la nova Delphini 2013 vu à travers le Dobson Sumerian Optics de 254 mm à 171x équipé d'un réseau spectroscopique visuel Baader

    drapeau UK  Here is a drawing of the spectrum of nova Delphini 2013 made ​​with Baader visual spectroscopic filter installed on a 10 mm Ethos eyepiece and my telescope Sumerian Optics 10 ". I have seen two emission lines: Ha in red and blue green HbThe magnitude of the nova was estimated at about 7.5 m.

     

    Une fois mon étude détaillée de la nova achevée, je m'aperçois que le ciel se voile petit à petit. Seule la région de la constellation de Céphée me semble à peu prêt dégagée donc j'en profite pour faire un dernier dessin. Compte tenu de la qualité assez moyenne du ciel à ce moment là j'opte pour le brillant amas ouvert NGC 7235. A 127x il est assez bien résolu et arbore une forme générale plutôt triangulaire.

    ngc 7235 open cluster

    NGC 7235 - Amas ouvert dans Céphée
    Télescope Sumerian Optics de 254 mm à 127x (Ethos 10 mm)
    Pichauris (13)

    « Souvenirs du PortugalRapprochement entre la Lune, Saturne et Vénus »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 07:11

    Un dessin d'un spectre !?  Ne serais-ce pas une première ?

    chapeau Laurent.

    2
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 23:31

    Salut Michel ! Je n'avais pas pensé à çà mais c'est vrai qu'il est très rare de voir un dessin de spectre ! Mais avec l'aide des logiciels de traitement on peut se lancer dans à peu près tout ce qu'on veut maintenant. Pour dessiner un spectre l'informatique c'est bien pratique car au crayon faire un dégradé très progressif et régulier ce n'est pas évident du tout.

    Amitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :