• Sursaut d'éclat de la grande nova de 1901 : GK Persei

    GK Persei, il s'agit d'une nova qui s'illustra en 1901 en devenant durant quelques temps l'une des étoiles les plus brillantes visibles à l'oeil nu. GK Persei a depuis beaucoup perdu de sa superbe puisque son éclat n'est désormais plus que de 13m, mais elle connaît actuellement un regain d'activité. En effet, son éclat apparent s'est mis à gagner en brillance depuis une semaine pour atteindre 12m et il devrait continuer à progresser en luminosité. Voilà un astre original à surveiller, bien que faible il reste accessible à nos instruments d'astronomes amateurs à condition d'utiliser des cartes détaillées pour un repérage précis.

    La nova GK Persei s'illustra le 23 février 1901 lorsque son éclat monta subitement à la magnitude 0,2m ce qui la rendit particulièrement brillante à l'oeil nu. GK persei est en fait une étoile binaire située à 1500 années-lumière dont l'un des deux membres est une naine blanche extrêmement dense qui aspire la matière de sa voisine. Quand la matière accrétée autour de l'étoile naine devient trop importante il se produit une explosion accompagnée d'une forte montée en luminosité.

    credit: David A. Hardy/www.astroart.org/STFC

    Une fois l'explosion passée, l'éclat apparent de GK Persei n'a cessé de décroître pour se stabiliser vers une magnitude très basse de 13,1m. En 1902 un petit rémanent de matière est apparu autour de l'ancienne nova et celui n'a cessé de s'étendre dans l'espace à la vitesse de 1200 km/s. Aujourd'hui il forme une belle bulle déchiquetée surnommée la nébuleuse du feu d'artifice.

    Depuis 1901 notre nova s'est manifestée à plusieurs reprises en montrant de petits sursauts appelés "outbursts". Ceux-ci furent plus ou moins courts mais ils lui permirent à chaque fois de gagner 2 ou 3 magnitudes. Par exemple en mars 2010 elle parvint à atteindre 9,6m.

      

    Repérage :

    GK Persei est une très discrète étoile située dans la constellation de Persée entre n Persei (3,75m) et 32 Persei (4,95m). Les trois étoiles nommées A (9,7m), B (HD 21588 de 9,1m) et C (9,2m) encadrent notre nova et peuvent aider sa localisation.

    Image du DSS montrant un champ resserré autour de GK Persei, on y découvre la nébuleuse qui entoure l'ancienne nova.

    Voici une carte tirée de l'AAVSO qui permet de comparer la magnitude de GK Persei avec les étoiles environnantes afin de pouvoir suivre l'évolution de son éclat apparent au fil du temps.

    « Observation du Soleil dans la calanque de SormiouLa brillante nova Sagittarii 2015 n°2 dans le ciel du matin »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Gilou23
    Samedi 14 Mars 2015 à 18:49

    Bonjour Laurent.

    Voila un bel article qui grace a une belle présentation va j'espère  déclencher un regain d'intérêt pour les variables.

    Cordialement,

    Gilles.

     

    2
    Dimanche 15 Mars 2015 à 10:12

    Bonjour !

    Oui effectivement, les variables constituent un domaine de l'astronomie amateur dont on ne parle pas assez souvent. GK Persei n'est pas une cible extrêmement brillante mais j'avais envie de montrer qu'il se passe toujours des choses insoupçonnées dans le ciel profond. Et puis avec les novas récurrentes on est jamais à l'abri d'un beau sursaut, ce petit côté imprévisible est très attrayant je trouve.

    Laurent

    3
    Lundi 16 Mars 2015 à 23:41

    A noter qu'une autre étoile est en sursaut en ce moment, en effet une brillante nova vient d'être découverte dans la constellation du Sagittaire. Cette dernière est de 6m !

    http://www.aavso.org/aavso-alert-notice-512

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Gilou23
    Mardi 17 Mars 2015 à 14:05

    Bonjour Laurent.

    Effectivement elle a été signalée sur Vsnet, et il va falloir sortir un petit matin pour l'observer.

    Hier soir, après mes estimations, j'ai fais deux dessins, un de Lovejoy pour voir ou elle en ai de son éclat qui a bien diminué et la queue que j'ai trouvé  faible, et un de M51 qui sera mon premier dessin de galaxie. Je les posterais sur astrosurf.

    Bonnes observations,

    Gilles.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :