• Une supernova lumineuse dans NGC 4636 de la Vierge

    Le japonais Kochi Itagaki a découvert une supernova le 12 janvier 2020 dans la galaxie elliptique NGC 4636 (9,4m - 5,9'x4,6'). Cette étoile qui est parvenu en fin de vie et qui est en train d'expulser violemment sa matière gazeuse dans l'espace brillait alors à la magnitude 14,9m. Quelques jours plus tard, le 17 janvier, son éclat apparent est passé à 12,8m et il est fort probable que l'astre moribond gagne encore en luminosité. NGC 4636 abrita une précédente supernova en 1939 qui parvint à la magnitude 11,9m et nous pouvons espérer que SN2020ue suive son exemple. Voilà donc une cible intéressante à suivre cet hiver, suffisament brillante pour être observée facilement dans un télescope de 200 mm et même moins.

    supernova 2020ue NGC 4636

    La galaxie NGC 4636 est elle aussi facile à observer, avec une magnitude de 9,4m et un noyau contrasté elle est accessible dans les plus petits instruments. Cette elliptique est située à 55 millions d'année-lumière, elle fait partie de l'amas galactique Virgo. Sa taille réelle approche 105 000 années-lumière, elle est donc juste un peu plus grande que notre galaxie, la Voie Lactée.

    SN2020ue NGC 4636Carte de repérage de NGC 4636 dans la constellation de la Vierge

    « L'éclipse de Lune par la pénombre du 10 janvier 2020Le Canigou 2020 : Le massif observé sans le Soleil »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Janvier à 11:14

    La dernière estimation du 21 janvier l'annonce à 12,1m !

    2
    Max
    Jeudi 23 Janvier à 17:23

    Salut Laurent,

    alors comme ça on peut observer une supernova se situant dans une autre galaxie!!!!?? Je n'ose imaginer ce que Betelgeuse donnera comme spectacle winktonguewinktongue

    3
    Jeudi 23 Janvier à 19:50

    Salut Max,

    Et oui, on a même plus de chance d'observer des supernovae dans d'autres galaxies que dans la notre car on étant situé dans le plan galactique de notre Voie Lactée on l'on observe par la tranche et dans toutes ces couches de matière opaque qui nous entourent (gaz, poussières ...) et qui sont superposées les unes devant les autres nombre de supernovae doivent être masquées et doivent passer inaperçues ... D'ailleurs la dernière supernova de notre galaxie remonte au début du 17ème siècle, c'est dire si on n'en voit pas souvent !

    https://fr.wikipedia.org/wiki/SN_1604

    C'est vrai que pour Betelgeuse, le jour où on l'observera en supernova, on ne pourra pas la rater ! Elle deviendra probablement aussi brillante que la pleine Lune et il sera surement dangereux de l'observer au télescope compte tenu que toute cette lumière sera concentrée en un seul point ... En ce moment Betelgeuse fait une crise de brillance qui pourrait faire croire à un affaiblissement précurseur du stade de supernova mais les dernière études spectroscopiques montrent qu'en fait sa surface est obscurcie par un nuage de poussière. Lorsqu'il sera dissipé à priori sa magnitude devrait remonter.

      • Max
        Vendredi 24 Janvier à 18:15

        Hello Laurent,

        dans ce cas lorsque Betelgeuse deviendra une supernova on pourra la voir de jour et elle apparaîtra comme un deuxième soleil? 

    4
    Vendredi 24 Janvier à 18:33

    Voilà un lien qui simule ce qu'on verrai si Betelgeuse devenait une supernova :

    https://twitter.com/wonderofscience/status/1214173520894287877

    On aurait une seconde pleine Lune dans le ciel, mauvais plan pour observer le ciel profond avec un spot pareil dans le ciel !!

      • Max
        Vendredi 24 Janvier à 18:40

        Ah oui pour le ciel profond ça sera foutu surtout qu'elle sera la pour un moment tongue. Le spectacle sera magique mais ne pas pouvoir taquiner les objets peu lumineux deviendra frustrant :)

    5
    Vendredi 24 Janvier à 18:48

    oui elle pourrait rester extrêmement brillante durant presque un an !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Vendredi 31 Janvier à 23:28

    Une nouvelle estimation de la supernova de NGC 4636 l'annonce à 11,8m ! çà fait longtemps qu'on a pas eu droit à une supernova aussi brillante !

    7
    Alexandre49
    Jeudi 6 Février à 23:39

    Observée ce matin dans le court créneau entre le coucher de la Lune et le début du crépuscule astro, la SN est brillante (dans un TN 560) sans doute vers mag 11-11,5.

    Pendant le même créneau, Iwamoto a été observé à mag m1 = 11,5, dc 2 et dia 1'1/4. Vue aussi dans un TN 250 mais bien modestement ! Elle se caractérise par son faible contraste (d'où le dc 2). Le filtre C2 est bien efficace.

    Laurent, tu vas pouvoir je l'espère, baptiser ton nouveau joujou avec ces 2 astres ;-)

    8
    Vendredi 7 Février à 17:48

    Salut Alexandre !

    C'est super que tu ais pu observer la supernova et la nouvelle comète Iwamoto !

    De mon côté j'ai moins de chance car j'ai des périodes de boulot démentielles et du coup je n’ai pas la possibilité de sortir en semaine. La poisse c'est que le samedi soir il fait systématiquement mauvais temps depuis des mois ... Du coup je n'ai même pas encore pu faire la première lumière de mon T508 ...! Je vais voir ce que çà donne demain soir (même s'il y a la pleine Lune) mais là aussi la météo prévoit des nuages ... la poisse :(

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :