• Ce samedi soir le temps était dégagé et j'en ai profité pour observer quelques heures avec le Dobson Taurus 508 mm. Nous sommes trois à nous rejoindre sur le terrain de Riboux dans le Var. Le contexte actuel empreint de précautions face à la contagion du coronavirus nous impose d'être prudents, aussi après s'être salués de loin nous nous installons en respectant une bonne distance entre nos télescopes ...

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Le printemps semble arrivé en Provence et à la faveur d'un belle journée ensoleillée nous improvisons une sortie à Riboux, au pied du massif de la Sainte-Baume. Cette soirée d'observation va me permettre de tester pour la première fois mon nouveau dobson Taurus 508 mm directement sous les étoiles. Un télescope de ce diamètre demande une logistique un peu spéciale de part son encombrement et son poids mais de ce côté là j'ai été agréablement surpris par sa transportabilité. Je parviens à la charger et le décharger seul dans la voiture, les différents éléments du dobson sont assez légers à l’exception la caisse du miroir primaire qui pèse près de 27 kg et qui demande un effort plus conséquent.

    Dobson taurus 508 mm

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • En ce début de mois de juin la météo est au beau fixe, il n'y a pas de vent, le ciel est parfaitement dégagé, donc une occasion à ne pas rater pour sortir le télescope ! Ce soir je me rends sur le site d'observation de Riboux où je retrouve deux astronomes amateurs déjà installés avec leur matériel, je vais partager quelques heures d'observation avec eux pour la première fois. Pour cette sortie je n'ai pas établi de programme précis mais j'ai dans l'idée de me laisser guider par l'actualité astronomiques, je vais essayer d'observer les deux supernovae qui sont apparues dernièrement dans des galaxies de la constellation des Chiens de Chasse.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Lorsqu'on revient d'un séjour d'observation sous un ciel magistral comme celui du désert marocain, il est très compliqué de renouer avec l'observation du ciel profond dans la région marseillaise qui est baignée de pollution lumineuse et d'humidité diffusante. On se dit que tout ce que l'on pourra voir ici sera évidemment moins beau que ce que l'on a pu observer là bas ... Pourtant ce soir le temps est dégagé et l'envie d'aller taquiner les galaxies de printemps se fait tout de même ressentir, du coup je rejoins quelques amis sur notre site de Riboux, au pied du massif de la Sainte-Baume.

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Il n'est pas évident de pouvoir sortir observer en ce moment car entre la canicule et les jours de vent les massifs forestiers sont fermés au public, les risques d'incendies étant trop importants. A la faveur d'une petite basse des températures et d'une accalmie du Mistral, nous avons rapidement improvisé une petite soirée d'observation dans le massif de la Marcouline, sur la route des Garrigues.

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique