• Samedi 25 octobre 2014 en fin d'après-midi la Lune occultait la planète Saturne. L'immersion se déroulait en plein en jour, il était donc très difficile de parvenir à percevoir le pâle et fin croissant lunaire dans le ciel bleu très lumineux. En revanche l'emmersion s'est produite vers 19h15 HL alors que le Soleil était couché et c'est dans les lueurs du crépuscule que nous avons pu suivre la sortie de la planète aux anneaux.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le Soleil est particulièrement actif en ce moment, il a développé à sa surface une énorme tache solaire depuis le début de la semaine dont le diamètre réel équivaut à près de 12 planètes Terre réunies ! Baptisée AR 2192, cette tache évolue au fil des jours, elle change de forme progressivement et se manifeste régulièrement par des sursauts explosifs (AR2192 a provoqué pas moins de 27 "flares" de type C, 9 de type M, et 2 très énergétiques de type X). Si vous êtes équipés d'un instrument muni d'un filtre solaire ne manquez pas de l'observer, ce n'est pas tous les jours que l'on peut observer des taches solaires de cette taille ! De mon côté j'ai pu l'observer et la photographier avec ma petite lunette Skywatcher Equinox de 80 mm.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Ce week-end se produit un évènement astronomique visuellement très discret pour les observateurs terriens mais très impressionnant lorsqu'on songe à ce qu'il se passe réellement dans le Système Solaire. En effet, le 19 octobre la comète C/2013 A1 Siding Spring va frôler la planète Mars à 137 000 km, ce qui équivaut à seulement un tiers de la distance qui sépare la Terre de la lune !

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Lors d'une prospection réalisée sur les champs étoilés de la constellation de Cassiopée consultables sur le site Sky-map.org j'ai découvert une discrète nébuleuse en forme d'anneau, une structure qui rappelle fortement celles qu'arborent les nébuleuses planétaires. Cet objet de 50" d'arc n'est pas répertorié, il est absent de la base de données du CDS et porte désormais le nom de Fe 8. Une étude spectroscopique sera nécessaire pour trancher sur sa véritable nature physique.

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • La 7ème planète du Système Solaire passe à l'opposition, elle est actuellement au plus près de la Terre à 2,8 milliards de kilomètres. Son grand éloignement fait qu'elle est difficile à percevoir à l'oeil nu (5,7m) mais les observateurs expérimentés bénéficiant d'un bon ciel peuvent s'amuser à la rechercher sans instrument. Uranus se trouve dans la discrète constellation des Poissons, juste au sud de la modeste étoile d Psc (4,4m).

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le Soleil connaît un regain d'activité en ce moment, de grands groupes de taches la semaine dernière et de belles protubérances aujourd'hui. Le beau temps nous a donné envie de consacrer un peu de temps au spectacle offert par notre étoile et notre petit groupe a décidé d'inaugurer un nouveau type de sortie en journée, une sorte sur le thème "goûter solaire". Pour cela nous nous donnons rendez-vous dans les collines de Pichauris.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • J'ai profité d'une nuit dégagée (bien qu'humide) pour ressortir mon tube Intes de 150 mm. La constellation de Cassiopée étant bien haute dans le ciel en cette saison et j'ai eu envie de revoir certains de ses beaux amas ouverts. Même si je n'ai pu observer que depuis ma terrasse marseillaise c'est toujours plaisant de retrouver les étoiles !

    Lire la suite...


    4 commentaires
  •  


  • Cette comète fut découverte le 19 mai 2012 avec le télescope de 1,8m du projet Pan-Starrs situé à Hawaii. 

    Mise à jour : il y a actuellement une fenêtre d'un mois pour tenter de revoir cette comète depuis l'Europe le matin. Il faudra la rechercher vers le sud-est, très basse sur l'horizon. C/2012 K1 Panstarrs circule dans la constellation de l'Hydre puis elle va traverser la Poupe.

    Lire la suite...


    11 commentaires
  • Voici un nouveau dessin réalisé lors de mon séjour au Chili en 2012. Je vous propose de découvrir l'amas globulaire ESO 28-19 de 12m que l'on trouve également dans les atlas et catalogues sous le nom de PGC 260239, une référence qui est habituellement attribuée aux galaxies ...! Cet amas est particulièrement lointain puisqu'il se trouve dans le Petit Nuage de Magellan à près de 200 000 années-lumière de notre Système Solaire. Cet éloignement fait qu'il n'est pas facile à résoudre en étoiles, d'ailleurs dans le télescope de 406 mm de l'hacienda des étoiles son aspect est resté diffus. Avec un peu d'attention j'ai noté une petite extension vers l'est, il s'agit probablement d'un bras d'étoiles non résolu.

    ESO 28-19 - Amas globulaire dans le Toucan 
    Télescope de 406 mm à 193x (Ethos de 10 mm)

    La Canelilla (Chili)

    Lire la suite...


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires