• Ce dimanche soir le ciel est dégagé sur Marseille et j'ai eu envie de ressortir un peu le Travel Dobson Sumerian optics de 254 mm afin de tester dessus cet instrument mon nouvel oculaire Teleskop Service XWA de 20mm à 100° de champ. Je prends la direction de mon site de Pichauris dans la chaine de l’Étoile en espérant faire quelques objets du ciel profond et revoir la comète C/2017 O1 ASSASN.

    TS XWA 20 mm

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Nous voilà repartis dans de nouvelles aventures astronomiques, destination le massif du Montdenier dans le Verdon. Pour ne pas déroger à la règle, une fois de plus nous prenons la route sous la pluie. Cette fois-ci nous ne nous en plaindrons pas trop car la nature en a vraiment besoin après des mois d'une sécheresse dramatique. Nous espérons juste que le temps s'améliorera durant le week-end pour nous laisser profiter d'un peu de ciel clair. Cette sortie de rentrée a en tout cas motivé pas mal de monde à sortir les télescopes, à tel point que le rendez-vous va prendre un petit air de star party !

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • La plus brillante : C/2017 O1 ASASSN

    Les amateurs de comètes n'ont pas trop été gâtés cet été mais l'automne s'annonce un peu mieux avec la montée en éclat de C/2017 O1 ASASSN. Découverte le 17 juillet 2017, cette comète transite au mois de septembre dans le Taureau, entre les célèbres amas d'étoiles des Hyades et des Pléiades. Son éclat apparent est situé autour de 8,5m à la mi septembre et devrait progresser jusqu'à 7,5m d'ici la fin octobre. Une comète qui sera assez facile à suivre pour un petit télescope.

    C/2017 O1 ASASSN

    cliquez sur l'image pour obtenir la carte imprimable en pdf

    Lire la suite...


    8 commentaires
  • Alors que le Soleil n'est pas loin d'atteindre le seuil du minimum d'activité de son cycle de 11 ans, notre astre du jour s'est réveillé de manière spectaculaire ces derniers jours. De grand groupes de taches solaires sont apparus à sa surface et mercredi le groupe AR 2673 a été le siège d'une zone de "flare" intensément lumineuse et large en observation H-alpha. Les zones de flare sont des régions actives dégageant beaucoup d'énergie, cette dernière a dégagé un flash intense produisant un flux important de rayonnements UV et X. J'ai pu photographier notre Soleil et ses taches ce jeudi 7 septembre 2017 vers 13h30 avec le Canon 500D installé au foyer de la lunette Skywatcher Equinox de 80 mm. Malheureusement la turbulence atmosphérique était assez forte.

    Soleil le 7 septembre 2017

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Dimanche 3 septembre 2017 vers 0h30 je me suis mis en recherche de l'astéroïde géocroiseur 3122 Florence depuis Marseille. La tache n'était pas facile avec un ciel très illuminé par la pollution lumineuse de la ville et la présence d'une Lune presque pleine. Heureusement sa localisation approximative était aisée car cette nuit l'astéroïde transitait dans le losange de la constellation du Dauphin, un astérisme assez caractéristique. J'oriente l'object Pentacon de 135 mm vers cette zone céleste et enclenche 8 poses de 40s avec le Canon 500D. L'addition des clichés révèle le déplacement rapide du géocroiseur qui dessine un chapelet de points sur l'image.

    3122 Florence

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Découvert le 2 mars 1981 par Schelte Johnson Bus depuis l'observatoire de Siding Spring en Australie, l'astéroïde 3122 Florence est un géocroiseur de la classe des Amor qui se distingue par sa taille importante évaluée à 4,3 km dans son grand axe. Ce premier septembre 2017 l'astéroïde va passer à près de 7 millions de kilomètres de la Terre (0,047 UA), pas de quoi nous faire craindre une collision avec la Terre, mais à l'échelle du Système Solaire c'est un saut de puce puisque cela représente juste 18 fois la distance qui sépare notre planète de la Lune. Cette relative proximité va le rendre visible dans nos instruments d'astronomes amateurs car son éclat apparent devrait atteindre 8,7m.

    3122 Florence

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Me revoilà parti dans de nouvelles aventures lointaines, destination les États-Unis !  Ce voyage s'organise autour de l'éclipse totale de Soleil du lundi 21 août 2017, j'espère que le beau temps sera de la partie et que nous pourrons assister à ce phénomène céleste impressionnant et intense mais malheureusement toujours trop court. J'ai vécu ma dernière éclipse totale de Soleil à Antalya en Turquie, c'était il y à déjà 11 ans, que le temps passe vite ! En tout cas elle m'a laissé un souvenir impérissable et je suis heureux d'avoir la chance d'en voir une autre. Cette fois-ci notre road trip va nous emmener à travers les états de l'Illinois, du Missouri et du Wisconsin.

    Lire la suite...


    11 commentaires
  • Il n'est pas évident de pouvoir sortir observer en ce moment car entre la canicule et les jours de vent les massifs forestiers sont fermés au public, les risques d'incendies étant trop importants. A la faveur d'une petite basse des températures et d'une accalmie du Mistral, nous avons rapidement improvisé une petite soirée d'observation dans le massif de la Marcouline, sur la route des Garrigues.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Lundi 7 août au soir nous nous réunissons au phare de la Couronne sur la Côte Bleue pour guetter l'apparition de la pleine Lune sur les calanques de Marseille. Nous devrions assister à un joli spectacle car notre satellite naturel se lèvera avec une partie de son hémisphère sud obscurci par l'ombre de la Terre. Vous l'aurez deviné, ce soir nous avons droit à une éclipse partielle de Lune !

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • En cette fin de soirée du samedi 29 juillet 2017 le ciel est clair et j'en profite pour sortir la lunette de 80 mm sur la terrasse. Les conditions d'observation ne sont pas extraordinaires en ville car il y a pas mal de pollution lumineuse mais elle sont suffisantes pour partir à la recherche de la curiosité céleste du moment, à savoir la nova ASASSN-17hx. Je commence par lui tirer le portrait en photo avec le Canon 500D et un téléobjectif Pentacon de 135 mm. La nova est clairement visible sur les images, juste à l'est de l'étoile Gamma Scuti. 

    nova ASASSN-17hx

    La nova ASASSN-17hx photographiée depuis Marseille en 1m45 de pose avec un Canon 500D et un objectif Pentacon de 135 mm.

    Lire la suite...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires