• Ces derniers jours les astronomes amateurs équipés de filtres solaires ont pu suivre sur notre étoile l'évolution d'une grande tache sombre dépassant largement le diamètre de la Terre, il s'agit d' AR 2546. Aujourd'hui elle se trouvait sur le limbe du disque solaire (sur le bord gauche sur le dessin) et arborait à cause de la rotondité de l'astre du jour et de l'effet de profondeur induit un aspect particulièrement oblongue. Je voulais l'immortaliser avant qu'elle ne passe derrière le Soleil même si sur le reste du disque il n'y avait pas de détails vraiment spectaculaires en dehors d'un zone d'activité entourant la petite tache AR 2548 et d'une protubérance un peu plus développée que les autres.

    http://ekladata.com/g05n76YHopl8GkYG6ZYcerKqaRo/Soleil-26-06-2016-12h45.png

    Dessin du Soleil réalisé le 26 juin 2016 à 12h45 HL avec une lunette PST et un oculaire SWA de 13 mm

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le 30 mai 2016 la planète Mars sera en opposition et présentera son diamètre apparent maximal de 18,6" d'arc pour cette apparition. N'hésitez pas à l'observer dans la constellation du Scorpion où elle forme vers le sud-est en début de nuit un beau triangle avec l'étoile rouge Antarès et la planète Saturne. Samedi 21 mai vers 0h30 j'ai pointé la planète rouge avec ma lunette de 80 mm, à 208x j'ai pu observer quelques détails intéressants même si je suis tombé sur la face martienne la moins riche en reliefs, la même que j'avais pu observer lors de mon séjour à la Réunion ... Le sud apparaît en haut sur le dessin, il est marqué par la barre australe sombre de la Mare Sirenum. Autre centre la discrète tache claire révèle l'emplacement du volcan Elsyum et sur le limbe à gauche la petite zone blanche indique la position du volcan Olympus Mons qui doit être entouré de nuages.

    Mars oppostion 2016La planète Mars
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 208x (Ethos 6 mm + barlow Powermate 2,5x)

    Marseille (13)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le lundi 9 mai 2016, il est 12h10 heure locale et nous sommes fin prêts pour l'observation du transit de Mercure devant le Soleil. 12h11, dans une poignée de secondes le premier contact va se produire. Les instruments sont installés sur le parking de l'observatoire de Marseille et une trouée inespérée apparaît  dans le plafond nuageux qui s'accroche inlassablement au dessus de nos têtes depuis deux jours. Nous pouvons enfin admirer l'astre du jour. 12h12, le transit commence ! Et bien non, la trouée providentielle se referme subitement, le rideau est tiré. Par dépit je retire l'appareil photo et met en place l'oculaire pour passer en visuel, des fois que la chance revienne un instant. Le Soleil finit effectivement par laisser entrevoir son globe blafard à travers le voile gris, je jette un coup d'oeil dans ma lunette de 80 mm et là tout devient plus clair, le disque solaire reprend de l'éclat, je retrouve la belle tache sombre AR 2542 et près du bord de notre étoile j'admire l'infime petit rond noir de la planète Mercure durant une dizaine de secondes. Le temps de convier mes camarades à vite regarder à leur tour dans l'instrument et le ciel se referme à nouveau. Cette fois-ci c'est définitif, l'atmosphère va rester obstruée par une déferlante de masses nuageuses opaques jusqu'au soir ...

    http://ekladata.com/01HkM_JoL2kBdeRQlcF1BvA8asI/transit-mercure-09-05-2016-nuages.png

    Dessin du transit de Mercure devant le Soleil
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 23x (Nagler 22 mm)
    Marseille (13)

    Lire la suite...


    12 commentaires
  • Enfin une journée ensoleillée sans vent ...! Un beau ciel bleu et pas de Lune, les conditions sont réunies pour avoir une belle nuit prometteuse. Il n'en fallait pas plus pour nous inciter à nous donner rendez-vous à l'orée du crépuscule astronomique sur notre terrain d'observation habituel à Pichauris. Par chance cette soirée idéale se profile la veille du pont de l'ascension, c'est parfait ! D'autant plus que le programme est alléchant : la comète 252P/Linear est toujours là, le ciel de printemps et ses cohortes de galaxies aussi, puis surtout nous approchons de l'opposition de la planète Mars.

    http://ekladata.com/R9Cx3tFsebxEfwNpEcad_JtRgH8/Pichauris-04-05-2016-twin-254-mm.jpg

    Les deux téléscopes de 254 mm sont presque opérationnels

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Un peu plus d'un an après notre voyage au Chili nous voilà partis pour de nouvelles aventures australes. Cette fois-ci la destination est très différente, beaucoup plus verdoyante et humide, mais toute aussi belle : L'île de la Réunion. Ce voyage n'est pas principalement dédié aux observations astronomiques mais ma fidèle lunette Skywatcher Equinox de 80 mm m'accompagne quand même au cas où la météo insulaire m'accorde des nuits dégagées.

    http://ekladata.com/CjP1JZZ2x2VaHq9271NbG6pCTV4/reunion-2016-ile-vue-de-l-avion.jpg

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • Un évènement exceptionnel attend les observateurs le lundi 9 mai 2016 car la petite planète Mercure va passer devant le Soleil vu depuis la Terre. Avec un instrument d'astronomie impérativement équipé d'un filtre solaire de protection nous pourrons suivre le long transit du minuscule disque sombre de 12" d'arc devant l'énorme disque lumineux de l'astre du jour. Nous aurons vraiment le temps de scruter son lent déplacement apparent puisque le transit va durer de 13h12 à 20h42 heure locale française.

    http://ekladata.com/FD1r8FQDuurLBYFD9u_cqYjah5s/transit-de-mercure-2016-schema.jpg

    Lire la suite...


    votre commentaire

  • Vendredi après-midi nous quittons Marseille en direction de Blieux dans le Verdon pour un nouveau week-end d'observation du ciel. Nous sommes très enthousiastes de pouvoir nous retrouver dans le confortable gîte de la Castelle après deux nouvelles Lunes complètement ratées à cause du mauvais temps. Malheureusement la malédiction continue et les prévisions météorologiques pour les 4, 5 et 6 mars ne laissent guère d'espoir de percevoir des étoiles ... Compte tenu de ces paramètres peu favorables je décide de partir léger, mon PST pour jeter un coup d'oeil au Soleil en cas de trouées inespérées et ma fidèle lunette de 80 mm.

    http://ekladata.com/4QrxCxb0yVLiHBrfdcgI4lTqXok/Blieux-2016-gite-de-la-castelle.jpg

    Lire la suite...


    8 commentaires
  • La comète périodique 252P/LINEAR va se distinguer au mois de mars en réalisant un passage exceptionnellement rapproché de la Terre. En effet, ce petit corps de roche et de glace va passer le 21 mars 2016 à seulement 5,3 millions de kilomètres de notre planète bleue, soit 13,6 fois la distance qui sépare la Terre de la Lune ce qui à l'échelle du système solaire n'est qu'un saut de puce ! D'ailleurs 252P/LINEAR va réaliser le 5ème passage le plus proche de nous pour une comète.

    Mise à jour : Au 27 avril l'éclat de la comète est encore proche de 6,5m, une carte pour le mois de mai a été ajoutée à l'article.

    252P/LINEAR

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • Les conditions atmosphériques étaient propices à l'observation des planètes ce soir et la vision de la géante gazeuse Jupiter dans la lunette de 80 mm était tout à fait intéressante. A 208x, à l'aide de l'Ethos 6 mm et la barlow Powermate 2,5x, l'image obtenue était stable et encore sufisament contrastée pour être détaillée. J'ai perçu sans problème la Grande Tache Rouge (GRT) qui s'est révélée bien orangée et j'ai même eu la surprise de percevoir une bordure renforcée. La SEB est plus foncée à l'est de la GRT, tandis que la NEB est apparue complexe, irrégulière, avec quelques renforcements sombres surmontés de fin ponts de matière gris bleutés s'étirant vers l'équateur de la planète. Bref, une superbe observation !

    http://ekladata.com/oOzPCaHKYNRVAk-HcFNUGV3qKwc/Jupiter-23-02-2016-L80-23h30.pngJupiter et Io
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 208x (Ethos de 6 mm et barlow Powermate 2,5x)
    Marseille (13)

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Ce soir le ciel est parfaitement dégagé et je décide de sortir le télescope Intes de 150 mm sur la terrasse afin de rendre visite à l'une des stars célestes du moment : la géante gazeuse Jupiter. Dans le ciel de Marseille doublement éclairé par la ville et une grosse Lune gibbeuse, la planète géante est la seule à vraiment se distinguer. Comme le tube fermé de mon Maksutov-Rumak est toujours très long à se mettre en température je laisse passer une bonne heure avant de commencer les observations.

    Jupiter

    Lire la suite...


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires