• Les observateurs des Bouches-du-Rhône sont souvent dans une situation compliquée en été, le beau temps donne envie de sortir observer mais les massifs sont bouclés à cause des risques d'incendie. Il faut beaucoup chercher pour trouver un recoin autorisé où installer son télescope et qui ne soit pas trop près de la route. C'est sur l'entrée évasée d'un petit chemin de terre isolé à Pichauris que je décide de monter le Canopus de 381 mm. Maintenant j'ai trouvé un site tranquille j'ai hâte de retrouver le chemin des étoiles !

    http://ekladata.com/J_bCVZ81vkUbMM5PPOC06k3zgfk/Pichauris-23-08-2016-telescope-low.jpg

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Nous voilà repartis en quête de ciel noir, cette fois-ci la destination est un gîte isolé situé à proximité du petit village abandonné du Poil dans les Alpes de Haute-Provence. Le site est magnifique, la bâtisse est située à 1200 mètres d'altitude et offre une vue imprenable sur les montagnes verdoyantes des environs qui constituent autant de remparts contre la pollution lumineuse de la vallée de la Durance, des grandes villes des Bouches du Rhône ou de la côte varoise.

    http://ekladata.com/LgJvxV2si4WbjLK_JNR-sWN8weM/Le-Poil-30-07-2016-vue-gite-low.jpg

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Alors que le Soleil s'approche inexorablement de la période de son cycle de onze ans où il entre dans un faible niveau d'activité, ces derniers jours il nous gratifie avec surprise d'un joli spectacle avec l'apparition d'un magnifique groupe de taches solaires baptisées AR 2565 et 2567.

    Soleil 21-07-2016

    Le Soleil et ses taches solaires
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 50x (Ethos 10 mm)
      Marseille (13)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Les lointaines planètes Uranus et Neptune passeront respectivement à l'opposition les 15 octobre et 2 septembre 2016. Elles vont focaliser petit à petit l'attention des astronomes amateurs qui pourront tenter de les observer en les recherchant dans les constellations des Poissons et du Verseau. Uranus est plus proche de nous que Neptune, elle est donc un peu plus brillante que sa voisine avec un éclat apparent de 5,7m contre seulement 7,8m pour la dernière géante gazeuse. Uranus peut être perçue à l’œil nu par un astronome averti observant sous un très bon ciel, mais quoi qu'il en soit elles sont toutes les deux accessibles aux instruments astronomiques de petits diamètres. Le plus difficile quand on n'a pas l'habitude de les rechercher et de les distinguer des étoiles car leurs disques planétaires présentent des diamètres apparents très petits, 3,7" pour Uranus et seulement 2,4" d'arc pour Neptune. Uranus présente une teinte turquoise et dès que l'on grossit un peu on s'aperçoit que son aspect ne reste pas stellaire, elle prend vite l'aspect d'un tout petit disque lumineux. Pour Neptune c'est plus compliqué, un grossissement important est nécessaire pour vraiment distinguer sa nature planétaire mais avec une carte suffisamment précise il n'est pas très compliqué de la repérer et de discriminer son petit point de ceux des étoiles d'arrière plan.

    Uranus Neptune opposition 2016Les traits bleus représentent les trajectoires d'Uranus et Neptune entre août et décembre 2016

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Afin de profiter du beau temps du dernier week-end j'ai décidé de sortir la lunette Skywatcher de 80 mm histoire d'observer quelques objets. La présence d'une grosse Lune gibbeuse ne permet pas d'aborder des objets trop faibles ou trop nébuleux mais les amas ouverts eux restent bien visibles. Les observations qui vont suivre ont été réalisés depuis le petit village du Tignet dans les Alpes Maritimes, non loin du plateau de Calern et de son observatoire où j'avais pu passer une nuit l'été dernier. A cette occasion j'avais eu la chance de pouvoir utiliser le télescope de 1 mètre C2PU pour dessiner.

    lunette skywatcher equinox 80 mm

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le rendez-vous est pris en ce samedi 2 juillet 2016 pour nous retrouver sur notre terrain fétiche près de Rians afin de profiter des quelques courtes heures de nuits noires que nous offre ce début d'été. Les motivés sont nombreux, la soirée promet d'être très conviviale et riche en échanges. Signalons également que pour une fois les prévisions des sites météo annoncent toutes du beau temps, bref, les 71ème RAGBR devraient nous permettre de faire le plein d'étoiles.

    http://ekladata.com/PX7_wV_0PjGXwMieY6FoZye2Apw/RAGBR-71-telescopes-et-tablees.jpg

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • L'actualité astronomique observationnelle est assez pauvre depuis le transit de Mercure du mois de mai. Les amateurs chevronnés de comètes pouront toutefois tenter de partir à la recherche de la discrète comète périodique 9P/Tempel 1 qui transite actuellement dans la constellation de la Vierge vers l'horizon sud-ouest. Les dernières estimations de son éclat la situe entre 11,5m et 12m ce qui en fait une cible assez facilement accessible aux instruments de 200 mm et plus.

    9P tempel 1 map

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • Avec l'arrivée du beau temps estival j'ai eu envie de jeter un nouveau coup d'oeil à la planète Mars qui, même si elle s'éloigne de jour en jour de la Terre, présente encore un diamètre apparent de 17" d'arc. L'atmosphère stable de ce 23 juin m'a permis de grossir 208x avec la lunette Skywatcher Equinox de 80 mm. Je note dessuite la présence d'une phase gibbeuse qui indique que la période d'opposition est bien passée. Au niveau des détails de surface je remarque que je tombe encore sur la face de Mare Sirenum et Mare Cimmerium. Au centre de la planète je distingue quelques marques sombres qui délimitent le volcan Elysium mais ce dernier n'est pas clairement visible, les brumes blanches qui l'entoure et le signale habituellement ont disparu.

    Mars

    La planète Mars
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 208x (Ethos 6 mm + barlow Powermate 2,5x)

    Marseille (13)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Pour la Nouvelle Lune de juin nous sommes une poignée d'observateurs motivés à décider de nous rejoindre sur le site de Rians malgré les risques d'orages annoncés sur l'arrière pays provençal. Alors que sur Marseille le temps est plutôt ensoleillé, au fil de ma progression vers le Var les nuages bourgeonnants s'épaississent et noircissent ... J'avoue que je me pose la question de l'intérêt de poursuivre le trajet, mais on a déjà eu a plusieurs reprises des débuts de soirée pluvieux qui se sont transformés en nuits dégagées alors pourquoi pas tenter le coup. Arrivés sur le terrain nous nous retrouvons sous une belle ondée mais heureusement les éclaircies font leur apparition et à la nuit tombée de belles trouées vont nous permettre d'au moins de profiter des planètes.

    http://ekladata.com/Ni1f1ShGUT5-00EwE1DKNZ2t4rk/Rians-04-06-2016-Mars-et-Saturne.jpgLes brillantes planètes Mars et Saturne vont animer cette soirée humide et nuageuse

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • La comète périodique 81P/Wild 2 évolue en toute discrétion dans la constellation du Cancer le soir vers l'ouest. Avec un éclat apparent proche de 11m elle demeure discrète et peu de sources d'observation évoquent sa présence actuelle au dessus de nos têtes. Je vous propose de la découvrir à l'occasion d'un rapprochement intéressant puisque début juin la comète va progresser en direction du brillant amas ouvert M44 aussi connu sous le surnom de "la Crèche". Par contre il faudra bénéficier d'un horizon ouest particulièrement dégagé pour effectuer cette observation. Entre le 10 et le 12 juin 81P/Wild 2 va même passer dans la partie sud de l'amas mais durant cette période le Cancer se trouvera plaqué sur l'horizon dès le début de la nuit. Cette conjonction constituera un véritable challenge.

    81P Wild 2 cross M44

    Lire la suite...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires