• 2010, Turquie, Bodrum

    Ce voyage destiné à la détente en famille s'effectue en période de pleine Lune et dans une célèbre ville balnéaire de Turquie très animée et évidement très éclairée... A priori le voyage non astronomique par excellence mais j'ai décidé malgré tout d'emmener dans ma valise ma petite longue vue Hélios de 50 mm au cas où.

     

                                                                Le port de Bodrum et le chateau de Saint-Pierre

    moulins bodrum            Les moulins de Bodrum, et en arrière plan une partie de la caldeira d'un très ancien volcan de l'arc Egéen.

    Bodrum étant située à 36° nord de latitude, le Scorpion et le Sagittaire apparaissent dans le ciel un peu plus haut que chez nous. Je m'étais préparé une liste de quelques amas très brillants à visiter dans ces constellations mais comble de malchance notre chambre d'hôtel donnait vers le nord-est, donc pas dans la bonne direction pour les observer. Pas grave, je profite d'une nuit très transparente pour visiter rapidement le Cygne, et je tombe sur l'amas M39 que je n'avais pas observé depuis pas mal de temps. ll révèle une jolie forme triangulaire et se présente déjà bien résolu à 14x.

         M39 open cluster

                                                  L'amas ouvert M39 du Cygne vu depuis Bodrum (Turquie)
                                                     Longue vue Helios Falcone de 50 mm réglée sur 14x

    Ce sera ma seule observation du ciel. Ce n'est pas bien grave car cette région de Turquie recèle de bien des trésors terrestres qui valent ceux que l'on trouve dans le ciel ! Au programme de beaux sites archéologiques : Didyme et Milet. Didyme est une ancienne cité grecque (Ionienne) dont les fondations remontent au 8ème siècle avant JC. Elle abrite le temple d'Apollon dont l'oracle était l'un des plus écoutés du monde hellénistique avec celui de Delphes.

    dydime

    didyme colonnes

    dydime laurent gina

    L'architrave du temple comportait la représentation d'un personnage que les amateurs du ciel reconnaîtront sûrement:

    medusa 

    Il s'agit d'une représentation de la gorgone Méduse qui fut décapitée par Persée. Sur les cartes du ciel sa tête apparaît empoignée par le héros grec, victorieux. Sur le temple elle était censée faire fuir les esprits mal intentionnés.

    persée                                                     La constellation de Persée d'après le logiciel Stellarium

    Le second site - Milet - est également une ancienne cité ionienne. Elle hébergea de grands hommes de l'antiquité comme Thalès, le célèbre mathématicien et astronome.Thalès est notamment à l'origine du mot "planète" désignant les astres qui bougent par rapport aux étoiles fixes. D'ailleurs "planète" signifie " astre errant".

    Les vestiges de "Miletos" se distinguent principalement par son amphithéatre assez bien conservé.

    miletos2

    Ce qui est étonnant c'est qu'autrefois Miletos était un port, alors qu'aujourd'hui le site se trouve à plusieurs kilomètres du rivage. En fait la cité ionienne se trouvait à l'embouchure du fleuve Méandre qui en déposant ses aluvions a fini par ensabler le port et ses alentours et son activité finit par décliner. En partant j'ai pu photographier le fleuve depuis l'avion, une chance de mieux apprécier ce qui a bouleversé le destin de la cité.

    méandre                                   L'embouchure sablonneuse du Méandre qui vient se jeter dans la mer Egée.

    « 2010 : Coucher de Soleil derrière le CanigouOrage au large de Marseille »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :