• Failles et cratères du premier quartier de lune

     La Lune en premier quartier m'a donné envie de tester ma nouvelle caméra Altair GPcam2 imx 224. Je l'ai installé au foyer de la lunette TS Photoline de 125 mm  avec une barlow Televue 2,5x pour augmenter la focale et obtenir des images plus détaillées des zones intéressantes de notre satellite naturel. Lors de cette phase on obtient un éclairage rasant sur les trois cratères spectaculaires Ptolemaeus (153 km), Alphonsus (118 km) et Arzachel (96 km). Je suis assez content du résultat malgré la turbulence atmosphérique ondulante qui sévit ce soir. n'hésitez pas à grossir l'image pour découvrir les petits craterlets au fond de la plaine murée de Ptolemaeus ou la crête ridée de Alphonsus.

     Je ne résiste pas à retourner imager une zone que j'aime beaucoup : la région des failles. Avec le capteur plus grand de la Gpcam2 imx 224 je parviens à englober sur la même image la longue rainure de Rima Ariadaeus (300 km de long), la fissure perlée de Rima Hyginus (220 km de long) et le complexe réseau de failles de Triesnecker (200 km de long dans son grand axe). Ces failles sont généralement d'anciennes coulées de lave ou d'anciens tunnels de lave dont le toit s'est effondré.

    Plus au nord j'obitens une belle image du complexe massif montagneux Montes Appenninus. les sommets atteignent par endroits 5000m d'altitude.  Il y a pas mal de petites failles dans le coin, vous pouvez vous amuser à les chercher avec une carte de la Lune : Rima Conon qui serpente sur 45 km dans Sinus Fidei, Rima hadley, en partie cachée dans l'ombre des sommets vertigineux des Monts Hadley (c'est là que s'était posé Apollo 15), rima Bradley (130 km de long), ou rima Fresnel (complexe de rainures de 90 km de long). Là aussi n'hésitez pas à cliquer sur l'image pour la regarder en bonne résolution.

     Une vue de la zone très cratérisée de l’hémisphère sud de la Lune autour des cratères Maurolycus (plaine close de 114 km) et Stofler (plaine close qui fut remplie de lave de 126 km).

    Et un petit tour loin du terminateur dans la zone des beaux cratères Cyrillus (98 km), Theophillus (100 km) et Catharina (100 km). Le champ de l'image permet également d'englober la longue falaise de Rupes Altaï et l'étendue sombre de Mare Nectaris.

    « C/2019 U6 Lemmon : une belle comète au crépusculeLa comète C/2020 F3 NEOWISE commence son show ! »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    cecchini / MIC48
    Mardi 29 Septembre à 18:33

    SUPERBES VUES 

    Merci pour ce spectacle.

    2
    Mardi 29 Septembre à 19:09

    Celle là c'était une belle nuit ou la turbulence restait correcte, j'ai vraiment pu exploiter le potentiel de la lunette de 125 mm !

    3
    Il y a 8 heures
    Salut Laurent,
    Superbes photos ! Par contre, j'allais beaucoup quashed tu mettais une seconde version annotée avec les noms des formations, c'était plus explicites.
    Merci !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :