• La planète Jupiter passera à l'opposition le 10 juin 2019. Il s'agit d'une période très favorable pour son observation car elle correspond au moment où la distance entre la géante gazeuse et la Terre sera minimale pour cette année (tout de même 641 millions de kilomètres). Certains astronomes amateurs sont déjà à l'affut de détails visibles à la surface de son disque planétaire d'une taille apparente de 45,95" d'arc. 

    La planète Jupiter est très lumineuse, on la repère très facilement entre les constellations du Scorpion et du Sagittaire

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • En ce début du mois d'avril nous repartons en quête de ciel noir, direction le massif du Montdenier dans le parc naturel régional du Verdon. Si le printemps est arrivé depuis longtemps dans la région marseillaise, il en est tout autrement au pied des pré-Alpes à mille mètres d'altitude. C'est bien emmitouflés dans nos anoraks et nos bonnets que nous montons les instruments en espérant que le ciel soit dégagé à la nuit tombée.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Lorsqu'on revient d'un séjour d'observation sous un ciel magistral comme celui du désert marocain, il est très compliqué de renouer avec l'observation du ciel profond dans la région marseillaise qui est baignée de pollution lumineuse et d'humidité diffusante. On se dit que tout ce que l'on pourra voir ici sera évidemment moins beau que ce que l'on a pu observer là bas ... Pourtant ce soir le temps est dégagé et l'envie d'aller taquiner les galaxies de printemps se fait tout de même ressentir, du coup je rejoins quelques amis sur notre site de Riboux, au pied du massif de la Sainte-Baume.

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Après un automne plus que maussade et un début d'hiver venteux et pénible, nous voilà désormais en grand manque de beau ciel. Il n'en fallait pas plus pour nous motiver à partir dans une nouvelle épopée lointaine en quête de Voie Lactée étincelante et de voûte étoilée poudroyante. Cette fois-ci nous prenons un billet d'avion pour le sud du Maroc, une magnifique région désertique surmontée d'un quasi perpétuel ciel bleu.

    Lire la suite...


    19 commentaires
  • Il fallait être courageux pour profiter pleinement de cette éclipse de Lune du 21 janvier 2019 ! Tout d'abord il fallait programmer le réveil pour se lever très tôt un lundi matin tout en sachant qu'il faudra enchainer l'observation de l'évènement céleste tant attendu avec une bonne journée de boulot ... De mon côté je débute les observations à 5h du matin, j'ai intentionnellement sacrifié le début de l'éclipse partielle pour gagner une heure de sommeil et ne pas être trop crevé durant la journée qui va suivre. J'installe mon setup photo sur le parking de ma résidence et commence à profiter du spectacle dans une ambiance glaciale !

    éclipse 21-01-2019

    Lire la suite...


    6 commentaires
  • Les froides nuits d'hiver sont de retour et lorsque en plus le vent s'en mêle il en résulte des températures à ne pas mettre un astronome dehors. Et pourtant, je dois être en grand manque d'étoiles car j'ai quand même trouvé la motivation de ressortir le télescope et d'aller braver l'air glacial pour profiter de la belle nuit claire qui s'offrait à moi dimanche soir. 

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Mon catalogue d'amas ouverts et d'astérismes s'étoffe en ce début d'année avec Ferrero 54. Il a été découvert en étudiant la survey dans le proche infrarouge DECaPS, le groupe Deepsky Hunters m'a confirmé qu'il n'était pas encore répertorié. Cet amas d'étoiles apparaît particulièrement riche mais sa vision est altérée par le fait qu'il est caché derrière les filaments de matière du grand rémanent de supernova de la constellation des Voiles. Les étoiles de cet amas sont faibles, au delà de la magnitude 16. Ces critères expliquent qu'il n'ait pas été découvert plus tôt !

    Ferrero 54 open cluster in Vela

    Image : DECaPS

    Lire la suite...


    6 commentaires
  • Le lundi 21 janvier 2019 au matin se déroulera une éclipse totale de Lune. Elle sera visible depuis le nord-ouest de l'Afrique, l'Europe, et les Amériques. Les observateurs devront programmer le réveil pour en profiter car l'entrée de la Lune dans le cône d'ombre de la Terre s’effectuera à 4h33 (heure légale) du matin ! A ce moment là un assombrissement commencera à apparaître sur le bord est de notre satellite naturel. La Lune sera entièrement plongée dans l'ombre de la Terre à 5h41 HL, son éclat sera alors beaucoup moins intense qu'à l'ordinaire et sa teinte deviendra rougeoyante.

    éclipse de Lune 21 janvier 2019

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Durant le mois de novembre j'ai mis à profit les nombreuses nuits nuageuses à explorer les images de la survey DECaPS accessible sur le site du CDS. Cela m'a permis de découvrir une nouvelle nébuleuse non répertoriée dans la constellation de la Poupe. Elle forme une sorte de disque diffus très ovalisé présentant une trace d'annularité, un aspect qui rappelle celui de certaines nébuleuses planétaires. Cet objet a retenu l'attention de Pascal Le Dû qui l'a ajouté à la liste des candidates au statut de nébuleuse planétaire sous le nom de Fe 11.

    Fe 11 planetary nebula candidateImage de Fe 11 tirée de la survey DECaPS

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Enfin une soirée où le ciel est dégagé ! Après plusieurs mois de disette çà fait du bien de retrouver le chemin des étoiles même si ce soir nous devons quand même subir les méfaits d'un vent puissant et froid. Mais notre motivation est à toute épreuve, la comète 46P/Wirtanen commence à devenir très intéressante et nous comptons bien en profiter !

    La comète 46P/Wirtanen est visible comme une petite boule diffuse en haut à gauche de l'image.

    Lire la suite...


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires