• Voici avec un peu de retard quelques images de la Lune gibbeuse croissante réalisées le 14 décembre 2021 avec la lunette TS Photoline de 125 mm, la caméra Altaïr GPCAM2 IMX224c et une barlow Televue Powermate 2,5x. Ce soir du 10ème jour lunaire la turbulence atmosphérique était assez modérée ce qui m'a permis de d'obtenir des images assez détaillées des reliefs lunaires. Je commence par la région proche du pôle sud, c'est une zone spectaculaire car elle est particulièrement cratérisée. Sur l'image présentée ci-dessous figure notamment le grand cratère Clavius (230 km) et près du bord nord le cratère Tycho (86 km) dont le relief est très prononcé.

    clavius crater

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • L'élongation 2021 de Vénus dans le ciel du soir n'aura pas été très intéressante, la planète est restée plaquée plusieurs mois sur l'horizon en circulant sur les parties basses de l'écliptique. Durant le mois de décembre, alors que l'élongation à l'est du Soleil se termine, la seconde planète du système solaire gagne légèrement en hauteur ce qui permet de l'observer dans des couches atmosphériques un peu moins turbulente. Vénus est spectaculaire dans un télescope car elle se présente comme un grand croissant de presque 1' d'arc, ce dernier devient de plus en plus fin au fil des jours.

    Le 28 décembre 2021

    L'élongation de Vénus se termine, elle est de plus en plus basse sur l'horizon lorsqu'elle apparaît dans les leurs du crépuscule. Malheureusement elle s'enfonce inexorablement dans les basses couches très turbulentes de l'atmosphère et il est difficile d'en tirer une image très nette même si son diamètre apparent est devenu très important, ce soir il est de 59,2" d'arc ! Entre les observations du 14, du 18 et du 28 décembre nous pouvons noter un amincissement notable de sa phase en croissant.

    Vénus le 28-12-2021

    Vénus - Lunette TS Photoline de 125 mm et caméra Altaïr GPCAM2 IMX224 + barlow Televue Powermate 2,5x

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Images pour la période décembre 2021

    Jupiter est de plus en plus basse sur l'horizon dès le début de soirée, l'opposition 2021 touche à sa fin. Elle s'enfonce inexorablement dans les couches turbulentes de l'atmosphère, dans ces conditions il est difficile de réaliser des images détaillées de la planète géante gazeuse. Jupiter et la Terre s'éloignent de plus en plus et de ce fait le diamètre apparent de la géante réduit énormément, en décembre 2021 il diminue jusqu'à 35" d'arc.

     

    Le 18 décembre 2021 à 17h50

    Jupiter est encore très turbulente ce soir, il devient vraiment difficile de la détailler correctement. On devine quand même la présence d'un pont de matière sombre dans la zone équatoriale qui jouxte la NEB. Son diamètre apparent n'est plus que de 36" d'arc ...

    Jupiter 18 décembre 2021

    Jupiter - Lunette TS Photoline de 125 mm et caméra Altaïr GPCAM2 IMX224 + barlow Televue Powermate 2,5x

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le Soleil s'active à nouveau ces derniers jours, toute une cohorte de taches solaires sont observables en enfilade, une configuration assez spectaculaire. Ce véritable train de taches est constitué par les groupes AR 2907, 2908 et 2909. Pour leur tirer le portait j'ai utilisé la lunette TS Photoline de 125 mm et la caméra Altair IMX224c, par contre je suis resté au foyer (sans la barlow) afin de pouvoir conserver une vue globale de cet ensemble.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le réveil sonne à 4h30 du matin, dehors un vent glacial souffle en rafale dans la nuit noire. Les conditions sont rudes et ne donnent franchement pas envie de mettre un pied dehors, mais j'essaye de ne pas trop me poser de question et j'embarque rapidement mon matériel d'observation et d'astrophotographie dans la voiture pour rejoindre mes amis à Pichauris, dans la chaîne de l’Étoile, près de Marseille. L'objet de cette envie soudaine d'observer en ce froid matin d'hiver : Le passage de la comète C/2021 A1 Léonard. Cet astre glacé provenant des confins du système solaire passe ces jours-ci au plus près de notre planète bleue, à une distance d'environ 35 millions de kilomètres. Cette relative proximité permet à la comète d’atteindre la magnitude 5, ainsi on peut commencer à la deviner à l'oeil nu.

    Comète C/2021 A1 Léonard

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • Le début du mois de novembre correspond à un rendez-vous rituel pour les marseillais, c'est l'un des deux moments de l'année où nous pouvons observer le coucher de Soleil derrière le massif du Canigou, une chaîne montagneuse située à 253 km de chez nous, dans les Pyrénées orientales. Malheureusement, comme c'est souvent le cas durant cette période automnale, la météo a était très mauvaise et les dates fatidiques sont passées sans avoir pu observer quoi que se soit. Mais il se trouve que le massif du Canigou peut être distingué sans la présence du Soleil derrière lui, l'observation est plus délicate mais quand il faut beau sur le golfe du Lion elle n'est pas impossible. La preuve en image ci-dessous, le Soleil s'est couché assez loin de la direction du massif pyrénéen et pourtant on distingue assez bien sa silhouette sur l'horizon !

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Dans cette période automnale où la météo est souvent maussade, les occasions de sortir observer les objets du ciel profond se font plutôt rares. Mais en ce samedi 8 novembre 2021 le ciel est parfaitement dégagé et bien bleu, une belle soirée semble s'annoncer. Je décide de rejoindre mes amis sur notre spot d'observation habituel dans le Verdon histoire d'en profiter. Je compte bien repartir en quête des galaxies méconnues cachées dans les constellations du ciel de saison avec mon Dobson Taurus 508 mm.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Ce soir du 17 octobre 2021 la Lune est en phase gibbeuse avancée, comme le ciel est dégagé et que l'atmosphère paraît stable je me lance dans une nouvelle séance d’imagerie de la surface de notre satellite naturel. L'équipement utilisé pour cette exploration est mon setup habituel, à savoir la lunette TS Photoline de 125 mm, la barlow Televue Powermate 2,5x et la caméra Altaïr GPCAM2 IMX224. Je commence par immortaliser le magnifique Golfe des Iris (Sinus Iridium), un grand cratère en forme de fer à cheval (249 kms) largement ouvert sur la Mer des Pluies (Mare Imbrium). L'image montre également les deux dômes volcaniques des Gruithuisen Mons (environ 20 kms).

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • L’astronome Greg Leonard a découvert une comète de magnitude 19 sur des images réalisées à l’Observatoire du Mont Lemmon en Arizona le 3 janvier 2021. L’orbite hyperbolique de C/2021 A1 Leonard suggère qu’elle provient du très lointain Nuage d’Oort et qu’elle ne fera qu’un seul passage dans les régions internes du Système solaire, c'est à dire à proximité de la Terre et de notre étoile. Auparavant sa période orbitale était extrémement longue, près de 35 000 ans ! D'après les calculs elle passera à "seulement" 34,9 millions de kilomètres de la Terre le 12 décembre et le périhélie interviendra le 3 janvier 2022 à 92,2 millions de kilomètres du Soleil, exactement un an après sa découverte. Cette position devrait lui permettre d'atteindre la magnitude 4 à la mi décembre ce qui la rendre visible à l’œil nu sous un bon ciel !

    C/2021 A1 Leonard trajectory

    Lire la suite...


    12 commentaires
  • Images pour la période d'octobre 2021

    Nous nous éloignons encore de l'opposition du 20 août 2021 mais Jupiter est maintenant bien visible dès le début de soirée. Par contre son diamètre apparent décroit de façon sensible au fil des jours, passant de 46,1" d'arc en début de mois à 42,1" fin octobre.

     

    Le 24 octobre 2021 à 22h50

    L'atmosphère est devenue un peu moins agitée, la lunette est certainement plus en température, de ce fait la vision de Jupiter s'est améliorée. La Grande Tache Rouge s'est clairement déplacée depuis 21h45 à cause de la rotation rapide de la géante gazeuse. Comme l'image s'est affinée on distingue mieux les WOS de la bande tempérée sud sud (SSTB).

    Jupiter 24 octobre 2021

    Jupiter - Lunette TS Photoline de 125 mm et caméra Altaïr GPCAM2 IMX224 + barlow Televue Powermate 2,5x

    Lire la suite...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires