• Chaque année, au début du mois de février, un challenge s'offre aux observateurs provençaux : nous pouvons tenter de distinguer depuis les hauteurs de Marseille l'apparition en ombre chinoise du massif Pyrénéen du Canigou devant le Soleil ! Il s'agit d'un véritable défit car je rappelle que ces sommets des Pyrénées Orientales se situent à près de 260 km de Marseille, de l'autre côté du golfe du Lion ! Cette vision est rendue possible grace à la réfraction atmosphérique qui redresse l'image du Canigou et la fait apparaître au dessus de l'horizon. Comme j'en ai pris l'habitude je vais me rendre sur mon spot habituel de la Batarelle Haute avec mon bridge Sony DSC-HX350 pour tenter d'immortaliser la scène.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Nouvelle tentative d'observation du massif du Canigou, toujours depuis la Batarelle Haute à Marseille. Ce soir les conditions d'observation sont meilleures, le vent s'est calmé et la température est bien remontée. Alors que le Soleil s'est déjà couché, je parviens à distinguer sans aucune peine le massif montagneux des Pyrénées orientales qui se dresse fièrement au dessus de l'horizon maritime.

    Canigou

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • Comme tous les ans la période du début du mois de novembre correspond à la période où depuis Marseille nous pouvons observer l'apparition du massif Pyrénéen du Canigou en ombre chinoise devant le Soleil. En cette fin d'après-midi du samedi 5 novembre 2022 le vent souffle en rafales glaciales et il fallait être motivé pour mettre le nez dehors. Mais comme l'observation de ce phénomène reste un rendez-vous exceptionnel pour les astronomes marseillais je me devais quand même d'essayer de le voir.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Le début du mois de février marque une période faste pour tenter l'observation du coucher de Soleil derrière le massif pyrénéen du Canigou depuis le littoral provençal. Je rappelle que la montagne du Canigou et la ville de Marseille se situent chacune à une extrémité du le golfe du Lion et qu'elles sont séparées par une distance de 263 kilomètres ! A cause de la rotondité de la Terre le massif du Canigou devrait être situé sous l'horizon quand on le regarde depuis la cité phocéenne, mais grace à la réfraction de l'atmosphère terrestre son image est redressée et il est possible de le distinguer au dessus de la Méditerranée. Comme à mon habitude je me rends sur mon "spot" d'observation à la Batarelle Haute pour épier le phénomène.

    Canigou vu de Marseille

    Lire la suite...


    8 commentaires
  • Le début du mois de novembre correspond à un rendez-vous rituel pour les marseillais, c'est l'un des deux moments de l'année où nous pouvons observer le coucher de Soleil derrière le massif du Canigou, une chaîne montagneuse située à 253 km de chez nous, dans les Pyrénées orientales. Malheureusement, comme c'est souvent le cas durant cette période automnale, la météo a était très mauvaise et les dates fatidiques sont passées sans avoir pu observer quoi que se soit. Mais il se trouve que le massif du Canigou peut être distingué sans la présence du Soleil derrière lui, l'observation est plus délicate mais quand il faut beau sur le golfe du Lion elle n'est pas impossible. La preuve en image ci-dessous, le Soleil s'est couché assez loin de la direction du massif pyrénéen et pourtant on distingue assez bien sa silhouette sur l'horizon !

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Le début du mois de février correspond à la période traditionnelle où les marseillais tentent d'apercevoir la silhouette du massif pyrénéen du Canigou apparaître devant le Soleil. Malheureusement il s'agit aussi d'une période de l'année où la météo est assez peu coopérative, de ce fait la réalisation de cette observation est toujours un défi palpitant. Pour couronner le tout, nous devons cette année également composer avec le couvre feu qui intervient à 18h, juste au moment où le Soleil se couche ... Heureusement pour moi j'ai un site d'observation à quelques petites minutes de la maison qui me permet de tenter quand même le coup en mission express. Cet après-midi je me suis donc rendu au pied de la chaîne de l’Étoile - sur les hauteurs de Marseille - pour essayer de voir le massif, même si à la date du 2 février le Soleil va en fait se coucher à côté de lui. 

    Canigou vu de Marseille

    Lire la suite...


    9 commentaires
  • En cette fin d'après-midi du 6 février 2020 les conditions météo sur Marseille permettent d'effectuer une nouvelle tentative pour voir le Soleil se coucher derrière le massif montagneux du Canigou qui est situé dans les Pyrénées Orientales à 253 km de la cité phocéenne, de l'autre coté du golfe du Lion. Je rejoins à nouveau mon site d'observation à la Batarelle Haute mais cette fois-ci j'arrive sur le site avant le coucher de Soleil et de ce fait je vais pouvoir suivre le phénomène de façon traditionnelle avec les montagnes se découpant en ombres chinoises devant le globe solaire. Ce soir l'astre du jour va se coucher derrière la partie orientale du massif, au niveau de la crête du Tres Vents et du sommet du Roc Nègre.

    Le Tres Vents et le Roc Nègre se distinguent devant le Soleil. Image prise avec le Lumix FZ200

    Lire la suite...


    11 commentaires
  • Le début du mois de février est devenu traditionnellement une période où les curieux des phénomènes célestes provençaux se donnent rendez-vous pour tenter une observation insolite : essayer de voir la silhouette du massif pyrénéen du Canigou se détacher devant le Soleil couchant depuis Marseille ! Fidèle à ce rituel annuel j'ai tenté ma chance depuis le quartier de la Batarelle Haute qui domine la cité phocéenne en croisant les doigts pour que cette année la réussite soit au rendez-vous. Et je n'ai pas été aidé dans mon entreprise car des embouteillages monstres m'ont fait rater le coucher de Soleil ... J'ai quand même tenté le coup et mon obstination a payé puisque les sommets des Pyrénées Orientales étaient observables dans les lueurs crépusculaires.

    Mont Canigou vu de Marseille

    Les sommets du massif du Canigou photographiés avec un Lumix FZ200 mm à 600 mm de focale

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Nouvelle tentative d'observation du massif du Canigou se détachant devant le soleil. Ce jeudi 8 février 2018 le phénomène est visible depuis le parvis de la chapelle Notre-Dame du Château à Allauch. Toujours équipé de mon fidèle Lumix FZ 200 je guette le coucher du Soleil et au moment où il entre en contact apparent avec l'horizon je découvre avec bonheur la silouhette sombre du massif du Tres Vents et le sommet du Roc Nègre qui se découpent devant le disque rougit de notre étoile.

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Voici venu un moment très attendu des Marseillais : La période où l'on peut guetter depuis la cité phocéenne l'apparition de la silhouette du massif pyrénéen du Canigou se détachant devant le Soleil couchant. Ce mercredi 7 février je n'ai pu rejoindre le site d'observation de la Batarelle haute qu'au dernier moment. A mon arrivée le Soleil était déjà en train de se coucher et j'ai juste eu le temps de sortir le Lumix FZ200 pour réaliser quelques images sous un vent glacial. Avec le puissant zoom du bridge j'ai rapidement repéré le pic sombre du Canigou qui est apparu étonnamment amoindri, le reste du massif restant quand à lui parfaitement invisible (mis à part le sommet du Barbet présent juste à sa gauche). Ce soir la turbulence atmosphérique calamiteuse et la réfraction très basse ont rendu la vision du phénomène très modeste. Mais peu importe, l'observation est réussie !

    canigou devant le Soleil

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique