• Observation de la planète Mars

    La planète Mars est l'une des plus intéressantes à observer. Dans un télescope d'amateur on peut s'amuser à retrouver les grandes régions martiennes qui apparaissent comme des zones plus ou moins sombres séparées par des terrains rougeâtres. Il est également possible de suivre l'évolution de ses calottes polaires qui au fil des saisons grossissent ou s'amenuisent.


    Le problème avec Mars c'est qu'elle n'est vraiment détaillable que tout les deux ans, lorsque la planète rouge et la Terre sont à leur distance minimale.

    drapeau UK Mars is one of the most interesting to watch. In an amateur telescope can be fun to find large Martian regions appear as dark areas separated by reddish soils. It is also possible to follow the evolution of its polar caps which grow or dwindle with the change of the seasons The problem with Mars is that it is really interesting that every two years, when Mars and Earth are at their minimum distance. 

     

    Astuce : Pour accroître le contraste des différents détails de la surface martienne il existe des filtres colorés qui fonctionnent très bien. Le filtre orange N°21 permet de faire ressortir les zones sombres, le filtre bleu clair N°80A sert à mettre en évidence les calottes polaires ainsi que les zones recouvertes de givres, les nuées brumeuses ou les nuages.

     drapeau UK Tip: To increase the contrast of different surface details on Mars there are color filters that work very well. No. 21 orange filter helps bring out the dark areas, light blue filter No. 80A serves to highlight the polar caps and the areas covered by frosts or clouds.

               

      

     Le 23 juin 2016 à 23h40 HL

    Avec l'arrivée du beau temps estival j'ai eu envie de jeter un nouveau coup d'oeil à la planète Mars qui, même si elle s'éloigne de jour en jour de la Terre, présente encore un diamètre apparent de 17" d'arc. L'atmosphère stable de ce 23 juin m'a permis de grossir 208x avec la lunette Skywatcher Equinox de 80 mm. Je note dessuite la présence d'une phase gibbeuse qui indique que la période d'opposition est bien passée. Au niveau des détails de surface je remarque que je tombe encore sur la face de Mare Sirenum et Mare Cimmerium. Au centre de la planète je distingue quelques marques sombres qui délimite le volcan Elysium mais ce dernier n'est pas clairement visible, les brumes blanches qui l'entoure et le signale habituellement ont disparu.

    Mars

    La planète Mars
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 208x (Ethos 6 mm + barlow Powermate 2,5x)

    Marseille (13)

     

    Le 5 juin 2016 à 0h30 HL

    Le disque de Mars de 19" d'arc apparaît relativement stable, par contre il est très lumineux. Pour augmenter le contraste des détails sombres je visse à l'arrière de l'oculaire un filtre orange n°21 qui se révèle particulièrement efficace. Nous nous succédons devant l'Ethos de 6 mm pour découvrir les formations sombres de Mare Acidalium (en bas), Mare Erythraeum (En haut) et Sinus Sabeus (à gauche). Une foule de petits détails sont perceptibles, de fines extensions, des zones renforcées ou plus claires comme la région polaire sud (en haut), c'est magnifique !

    Mars 4 juin 2016

    La planète Mars
    Télescope Sumerian Optics de 254 mm à 212x (Ethos 6 mm)

    Rians la Verdière (83)

     

    Le 21 mai 2016 à 0h30 HL

    Samedi 21 mai vers 0h30 j'ai pointé la planète rouge avec ma lunette de 80 mm, à 208x j'ai pu observer quelques détails intéressants même si je suis tombé sur la face martienne la moins riche en reliefs, la même que j'avais pu observer lors de mon séjour à la Réunion ... Le sud apparaît en haut sur le dessin, il est marqué par la barre australe sombre de la Mare Sirenum. Autre centre la discrète tache claire révèle l'emplacement du volcan Elsyum et sur le limbe à gauche la petite zone blanche indique la position du volcan Olympus Mons qui doit être entouré de nuages.

    Mars oppostion 2016La planète Mars
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 208x (Ethos 6 mm + barlow Powermate 2,5x)

    Marseille (13)

     

    Le 5 mai 2016 à 1h00 HL

    La planète Mars est quant elle beaucoup plus haute dans le ciel vers le sud. C'est le moment de retourner y jeter un coup d'oeil. Avec l'Ethos de 6 mm à 212x l'image obtenue est vraiment belle. Même si la turbulence n'est pas complètement figée l'atmosphère est relativement stable, suffisamment en tout cas pour nous permettre de cerner une foule de détails sur la surface de la planète rouge qui ce soir présente un diamètre apparent de 16,8" d'arc (on n'est pas loin de son opposition qui interviendra le 30 mai). La formation qui saute aux yeux en premier c'est la grande zone sombre triangulaire de Syrtis Major. Elle est surmontée d'une zone claire qui correspond à la dépression du bassin de Hellas. Celle-ci doit probablement être couverte de givre comme c'est souvent le cas. A l'est de Syrtis Major s'étend également le long bras de Sinus Sabeus. A l'ouest c'est un zone blanche probablement nuageuse qui se révèle.

    http://ekladata.com/9w2jGuhfFIezjI7FMCYneynC1dY/Mars-05-05-2016-T254-mm-00h30.png

    La planète Mars
    Télescope Sumerian Optics de 254 mm à 212x (Ethos 6 mm)

    Pichauris (13) - SQM 20,38

     

    Le 14 juin 2014 à 22h30 HL

    Mars s'éloigne chaque jour un peu plus de la Terre et son diamètre apparent réduit progressivement. Ce soir il n'est plus que de 11" d'arc et même à 135x dans la lunette de 80 mm il devient difficile de percevoir des détails en dehors de la calotte polaire nord. Par contre je remarque très facilement sa phase gibbeuse. Une zone blanche est également perçue au niveau du limbe faisant face au Soleil.

    La planète Mars
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 135x (Ethos 3,7mm)

    Marseille (13)

     

    Le 18 mai 2014 à 00h15 HL

    Dans le 254 mm à 70x elle apparaît turbulente ... pas évident de voir des détails. Loin de me décourager je saute directement à 343x avec l'Ethos de 3,7 mm et même si l'image obtenue n'est pas terrible je parviens quand même à percevoir des détails. La calotte polaire nord est bien visible, elle apparaît surmontée d'une grande formation sombre que j'identifie comme étant Mare Acidalium car c'est derniers temps à chaque fois que je pointe Mars je tombe sur elle ! Quelques zones claires sont également perçues, l'une d'elle recouvre le plateau de Tharsis et révèle l'empacement des grands volcans martiens. En fait j'arrive au même niveau de détail qu'avec ma lunette de 80 mm, pas plus, car la turbulence me bride complètement. Son diamètre apparent est de 13,4".

    La planète Mars
    Télescope Sumerian Optics de 254 mm à 343x (Ethos SX 3,7 mm)
    Pichauris (13)

     

     

    Le 11 avril 2014 à 22h30 HL

    Retour sur Mars hier soir. J'ai laissé la lunette de 80 mm se mettre plus longtemps en température et l'image obtenue de la planète rouge était très stable et détaillée. Cette fois-ci Mare Acidalium se levait tandis que Syrtis Major se couchait. La calotte polaire nord apparaissait comme une toute petite tache très blanche. D'autres zones claires ont été perçues, près de Mare Acidalium et dans le bassin de Hellas près du pôle sud.

    Mars opposition 11-04-2014La planète Mars
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 208x (Ethos 6 mm + barlow Powermate 2,5x)

    Marseille (13)

     

     

    Le 7 avril 2014 à 23h00 HL

    J'ai profité d'une nouvelle nuit stable pour observer Mars avec la lunette Skywatcher Equinox de 80 mm. A 135x j'ai perçu deux grandes régions sombres qui correspondent à la Mare Acidalium au nord et la Mare Erythraeum au sud. La Mare Acidalium formait une sort d'arc entourant une petite zone plus claire. Y aurait-il une tempête de sable sur cette zone? Je n'ai pas perçu la calotte polaire nord, comme c'est l'été sur la planète rouge celle-ci a vraiment beaucoup réduit en taille. Par contre j'ai noté une frange claire sur le limbe, celle-ci ressortait assez bien avec le filtre bleu n°80A, et une tache éclaircie sur le limbe opposé. Cette dernière semble correspondre à des nuages localisés sur le plateau des grands volcans de Tharsis.

    La planète Mars
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 135x (Ethos 3,7mm)
    Marseille (13)

     

     

    Le 18 mars 2014 à 23h30 HL

    La planète Mars va passer à l'opposition à la mi-avril, elle se rapproche donc progressivement de la Terre et son diamètre apparent augmente petit à petit (14" d'arc en ce moment). J'ai profité d'une nuit claire et stable mardi soir pour la pointer avec ma lunette Skywatcher Equinox de 80 mm.

    La planète Mars
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 135x (Ethos SX 3,7 mm)
    Marseille (13)

    A 135x j'ai pu distinguer quelques détails de sa surface, notamment le long bras sombre constitué par les Mare Sirenum et Mare Cimmerium qui bordent le pôle sud de la planète. C'est fou, à chaque fois que je pointe Mars il faut que je tombe sur cette face un peu dépouillée ... Par contre j'ai noté la présence de nombreuses taches claires. J'ai perçu assez clairement la calotte polaire nord, mais aussi une large étendue claire peu contrastée au pôle sud, comme si la zone était couverte de givre. La surprise est surtout venue d'une petite tache blanche perceptible dans l'hémisphère nord près du limbe de la planète et qui d'après les cartes correspond au Mont Olympe, le gigantesque volcan de Mars, et/ou aux autres 3 volcans du plateau de Tharsis. Celui-ci doit certainement accrocher des nuages.

     

     

    Le 8 décembre 2013 vers 6h00 HL

    Nous sommes encore loin de son opposition prévue pour le printemps et son diamètre apparent de seulement 5,8" d'arc reste vraiment réduit. Malgré cela l'image de la planète rouge est très intéressante, la turbulence n'est pas trop génante et nous percevons sans difficultés la calotte polaire sud comme une belle tache blanche éclatante. Elle est bordée d'une zone périphérique mince et très sombre qui semble correspondre à la Mare Cimmerium.

    Dessin de Mars réalisé le 08/12/2013 vers 6h00 HL
    Télescope Orion Optics de 300 mm à 340x (Edmund RKE de 15 mm)
    Pichauris (13)

     

     

    Le 13 décembre 2007 vers 23h00 HL

     

    Ce soir le diamètre apparent de Mars atteind 15,8" d'arc. Même si l'image reste assez turbulente je perçois assez bien la région de Syrtis Major et le bassin de Hellas. Quelques zones claires  se distinguent également avec le filtre bleu n°80A, notamment près du pôle nord.

    Dessin de Mars réalisé le 13/12/2007 vers 23h00 HL
    Télescope Celestron Nexstar de 150 mm à 143x (Pentax XL de 10,5 mm + filtre bleu clair n°80A et orange n°21)
     Marseille (13)

      

    Le 17 septembre 2003 vers 23h00 HL

     

    Mars présente ce soir une face que j'ai peu observé et qui comporte une formation assez remarquable : l'oeil de Solis Lacus. Il est bordé à l'est d'une fine extension sombre  qui n'est autre que Valles Marineris. Le diamètre apparent de Mars est de 23" d'arc ce soir.

    http://ekladata.com/qzaSTxcSIaVSU_7MZvu9NNLfyOU/Mars-17-09-2003-T127-mm-23h00.png

    Dessin de Mars le 17/09/2003 vers 23h00HL
    Télescope Meade SC de 127 mm à 214x (Nagler 7 mm et filtre orange n°21)

    Aubagne (13) - hauteur de 28°

     

    Le 27 août 2003 vers 0h15 HL

     

    Le soir du 27 août vers 0h15 HL Mars présente d'autres reliefs. On reconnaît encore le long bras sombre de Sinus sabeus et de sinus Meridiani, elle s'élance depuis une vaste étendue foncée et triangulaire, il s'agit de la célèbre région de Syrtis Major. Elle apparaît surmontée par une zone circulaire claire qui correspond au bassin de Hellas.

    http://ekladata.com/MTJBuAOTGMPvPjhiPpHLlssymAA/Mars-27-08-2003-T127-mm-00h15.png

    Dessin de Mars le 27/08/2003 vers 0h15HL
    Télescope Meade SC de 254 mm à 228x (Nagler 7 mm et filtre orange n°21)

    Aubagne (13) - hauteur de 20°

     

    Le 23 août 2003 vers 1h40 HL

     

    Ce 28 août 2003 Mars passe au plus près de la Terre. Cette année nous avons droit à une opposition périhélique particulièrement intéressante car les deux planètes ne sont séparées que de 55,7 millions de kilomètres et le diamètre apparent de la planète rouge atteind 25,10" d'arc.

     

    J'en profite pour réaliser quelques dessins des reliefs martiens avec mon télescope Maksutov de 127 mm. Le premier montre la planète le 23 août vers 1h40 HL. On distingue bien la grande région sombre de Mare Erythraeum et celles de Sinus Meridianii et Sinus sabaeus qui présentent une allure de serpent. La calotte polaire sud est également parfaitement perceptible.

                    Dessin de Mars le 23/08/2003 vers 1h40HL
    Télescope Skywatcher de 127 mm à 214x (Nagler 7 mm et filtre orange n°21)

    Aubagne (13) - hauteur de 30°

      

     

    Le 13 juillet 2001 vers 23h05 HL

     

    En ce mois de juillet 2001 la planète Mars fait l'actualité de l'observation astronomique car une tempête de sable s'est développée à sa surface dans la région du bassin de Hellas. Les tempêtes de ce type sont fréquentes sur Mars mais celle-ci a acqui des proportions quelque peu hors norme car elle s'est tellement étendue qu'elle a recouvert une bonne partie de la planète !


    Pour ce qui est de l'observation de Mars au télescope, le résultat de la tempête est sans appel: la majorité des reliefs sombres habituellement perceptibles ont disparu, Mars n'est plus qu'une boule claire dont la surface paraît diffuse ...! Esthétiquement il n'y a donc plus grand chose à voir, alors que son diamètre apparent atteint 19,3" d'arc mais quand on sait que c'est à cause d'une grosse tempête cette "non observation" se pare tout de même d'un caractère exceptionnel. La seule zone détaillée est celle qui borde la calotte polaire nord (en bas sur le dessin), je remarque que cette dernière est bordée d'une autre grande zone claire. Une vague zone sombre est également perçue dans l'hémisphère sud.

     Dessin de Mars réalisé le 13/07/2001 vers 23h05 HL
    Lunette Atlas de 120 mm à 286x (Nagler de 7 mm + barlow 2x et filtre orange N°21)
    Aubagne (13) - hauteur : 19°

     

     

    Le 8 juin 2001 vers 1h20 HL

     

    En ce mois de juin 2001 la planète Mars est presque à l'opposition. Son diamètre apparent est très confortable pour l'observation puisque qu'il approche 20" d'arc, malheureusement la planète est très basse sur l'horizon dans la constellation du Scorpion et ne s'élève qu'à 16° au moment du dessin. De ce fait Mars peine à éviter les turbulences atmosphériques et manque de détails. Malgré cela je parviens à percevoir la longue bande sombre de Mare Sirenum et Mare Cimmerium non loin de la calotte polaire sud. Au méridien dans l'hémisphère nord je distingue deux petites marques sombres qui correspondent à Hyblaeus extension et Trivius Charontis, deux zones qui enserrent le grand volcan Elysium.

    Mars drawing 

     Dessin de Mars réalisé le 08/06/2001 vers 1h20HL
    Lunette Atlas de 120 mm à 286x (Nagler de 7 mm + barlow 2x et filtre orange n°21 et bleu n°80A)
    Aubagne (13) - hauteur : 16°

     

    Le 2 mai 1995 vers 21h45 HL

     

    Premier dessin de la planète Mars montrant quelques détails, il a été réalisé avec mon premier télescope, un 114/900 mm. malgré le faible diamètre apparent de seulement 8,0" d'arc j'ai pu discerner la tache blanche de la calotte polaire nord bordée de la belle zone sombre de Mare Acidalium. Au sud prédomine la grande masse sombre de Mare Erythraeum sans que je puisse percevoir de détails de contour.

    http://ekladata.com/uL_HRWkT63I8UNf7Kom9KHZ6388/Mars-02-05-1995-T127-mm-21h45.png

     Dessin de Mars réalisé le 02/05/1995 vers 21h45HL
    Télescope de 114 mm à 300x (Huygens de 6 mm + barlow 2x)
    Aubagne (13) - hauteur : 58°

     

     

     


     

    Enregistrer