• 2011, soirée Centre d'Astronomie de Saint-Michel

    Celà faisait un bon bout de temps qu'avec les copains du club d'Aubagne on prévoyait de se programmer un week-end "astro" histoire de bouger vers des cieux un peu plus sombres que notre site habituel de Pichauris. On a donc profité d'une météo particulièrement favorable (ciel bleu intense lavé par un puissant orage la veille) pour filer au Centre d'Astronomie de Saint-Michel l'Observatoire dans les Alpes de Haute Provenceoù nous attend notre ami Olivier Labrevoir.

    Saint-Michel l'observatoire

     Sur la route qui mène au village de St-Michel on commence à percevoir les coupoles de l'Observatoire professionnel.

     

    Le Centre d'Astronomie de Saint-Michel est une structure dédiée à l'accueil du public, il permet au plus grand nombre de pouvoir observer le ciel dans de très bonnes conditions (grands télescopes et ciel de qualité) et de s'initier à l'astronomie. Il se trouve juste derrière une colline où trône un vieux moulin.

    Moulin saint-Michel l'Observatoire

    Du parking du Centre d'astronomie on bénéficie d'un beau point de vue sur les grandes coupoles de l'observatoire professionnel situé tout près du Centre Astro. On y découvre également une vue dégagée sur le mont Ventoux et sur les pré-Alpes.

    Vue sur les coupoles de l'Observatoire de Haute-Provence, la grande abrite le télescope de 1m93.

     

    Vue dégagée du côté du Verdon, surmontée d'un magnifique ciel bleu.

    Vers 18h Olivier nous rejoint. Il nous propose d'aller à la coupole du télescope de 600 mm avec lequel on avait déjà eu l'occasion d'observer lors d'une soirée en 2006. Il installe en parallèle du grand instrument une énorme lunette Lunt de 150 mm destinée à l'observation du Soleil en H-alpha. L'engin est impressionnant, tout comme l'image obtenue, vraiment magnifique malgré la turbulence très forte. Une protubérance solaire particulièrement étendue fait sensation.

    Olivier fixe la Lunt sur le 600 mm sous les yeux ravis de Lionel, impatient comme nous tous de découvrir le Soleil à travers l'engin.

     

    Le Soleil commence à décliner, il lance ses derniers rayons dorés vers la coupole du 600 mm. Il est maintenant temps d'aller au réfectoire pour le repas.

    On espère en tout cas que le vent va tomber car il reste assez fort et gênant. Il souffle suffisamment pour compromettre notre possibilité d'observer avec le Dobson de 760 mm. En attendant de le découvrir je fais un tour du côté de sa coupole originale aux allures de soucoupe volante.

    T760 mm centre astronomique de Saint-Michel

    Le dôme qui abrite le télescope de 760 mm.

     

    La nuit est enfin là. Olivier est occupé avec un groupe de personnes venues observer au 600 mm donc on commence la soirée avec nos instruments et la comète C/2009 P1 Garradd. Celle-ci est assez brillante, elle forme un joli duo avec l'amas globulaire M71 de la Flèche.

    C/2009P1 Garradd

    C/2009 P1 Garradd
    Télescope Obsession de 381 mm à 78x (Nagler 22 mm)
    A Saint-Michel (04) - SQM 21,29

    J'attaque ensuite le ciel profond avec la nébuleuse du croissant NGC 6888 dans le Cygne. Je m'attends à quelque chose d'assez faible et discret, ce qui n'est pas du tout le cas. La nébuleuse apparaît de manière évidente, elle révèle facilement sa forme caractéristique avec beaucoup de détails de structure.

    NGC 6888 crescent nebula

    La nébuleuse de Wolf Rayet NGC 6888 - Cygne
    Télescope Obsession de 381 mm à 78x (Nagler 22 mm + UHC)
    Centre Astro Saint-Michel (04) - SQM 21,29

    J'enchaîne avec la galaxie NGC 6946 de Céphée. Cette galaxie nécessite un beau ciel pour révéler ses détails car elle est vue de face et apparaît très large et diffuse. Cela tombe bien car le ciel tient ses promesses. Le vent nous ennuie mais la transparence est optimale, d’ailleurs le SQM confirme cette bonne impression est avance une valeur très correcte de 21,29. La galaxie NGC 6946 est de toute beauté. Elle demeure pâle au premier regard, mais en vision décalée elle laisse entrevoir plusieurs bras spiraux et même quelques régions HII !

    NGC 6946 galaxy

    La galaxie NGC 6946 - Céphée
    Télescope Obsession de 381 mm à 131x (Nagler 13 mm)
    Centre Astro Saint-Michel (04) - SQM 21,29

    Olivier en a fini avec son groupe de visiteurs, et comble de chance le vent s'est enfin calmé. On va pouvoir observer avec le 760 mm. On ouvre la séance avec quelques classiques très spectaculaires: M27, les dentelles du Cygne (spectacle somptueux!), l'amas globulaire M15 éclaté en une foule d'étoiles jusqu'au centre, puis la galaxie NGC 7331 et sa bande sombre évidente.

    Olivier nous demande ensuite s'il y a des des cibles qui nous viennent en tête. De mon côté j'ai pas mal d'idées, à commencer par la galaxie NGC 891. Cette galaxie vue par la tranche nous offre sa longue bande sombre en vision directe, le spectacle est au rendez-vous.

    Je suis par la suite convié à pointer moi même les objets, et je découvre le maniement du monstre de près de 3 mètres de haut! Les mouvements sont très souples et progressifs, il se déplace facilement, par contre on est obligé d'utiliser un escalier pour accéder à l'oculaire et celui qui pointe dans le ciel se retrouve à faire de nombreux aller-retour entre le sommet de la tour et le plancher des vaches. Le sport est garantie! En fait, le challenge pour moi vient surtout du fait qu'il n'y a pas de chercheur pour pointer mais seulement un Telrad... Je vais me débrouiller tant bien que mal avec ce système qui n'offre aucun grossissement.

    Après quelques tâtonnements je réussis à dénicher la nébuleuse de la bulle NGC 7635 de Cassiopée. Elle est facilement visible et dévoile une forme en "9" évidente. Des tas de petits détails sont perceptibles malgré le grossissement moyen offert par l'Ethos 21 mm en place. Mes compagnons semblent moins impressionnés par ce petit objet, ils se sont habitués aux objets phares grands et très lumineux. Comme ils délaissent l'oculaire, j'en profite pour réaliser un petit dessin souvenir.

    NGC 7635 bubble nebula

    La nébuleuse NGC 7635 - Cassiopée
    Télescope de 760 mm à 119x (Ethos 21 mm) avec filtre UHC
    Centre Astro Saint-Michel (04) - SQM 21,29

    La suite de la soirée est un enchaînement d'enchantements: Les bras spiraux évidents de NGC 6946, la magnifique bulle gazeuse de NGC 246, les spires et nodosités de la grande M33, puis pour conclure un coup d’œil à la nébuleuse M1 du Taureau dont les filaments commençaient à être devinés malgré la position basse sur l'horizon de l'objet.

    Voilà donc une très belle soirée qui se termine vers 5 heures du matin. Nous sommes biens fatigués mais vraiment ravis par toutes ses visions célestes. C'est sûr, nous allons faire de beaux rêves!

    « Les nébuleuses planétaires d'été à la Pleine LuneL'Observatoire du Puisatier à la Sainte-Baume »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :