• 2019 : Le transit de Mercure observé in extremis

    La météo a été vraiment maussade aujourd'hui et comme beaucoup d'observateurs en France j'ai attendu désespérément que l'épais rideau de nuages qui trônait inlassablement au dessus de Marseille se troue pour enfin parvenir à observer le transit de la planète Mercure devant le Soleil. Ma persévérance n'a été récompensée qu'au moment du coucher du Soleil alors que je pensais que tout était perdu. En effet, le Soleil a fait une timide apparition avant de tirer sa révérence, alors qu'il était pris en sandwich entre la couverture nuageuse et l'horizon.

    Évidemment j'étais là, l’œil rivé derrière ma lunette à essayer de distinguer à travers la visée du Canon 500D l'infime point noir de la première planète du système solaire se détachant devant le globe turbulent et déformé du Soleil. Mon œil chanceux et parfaitement attentif  finit par deviner la présence d'une très discrète et minuscule tache assombrie visible à droite du centre du Soleil.

    Mercure, en haut à droite de l'oiseau

    Cette vision est inespérée car percevoir un astre de seulement 10" d'arc dans une zone du ciel aussi turbulente relève un peu du miracle ...

    transit de MercureMercure est visible à droite du centre du Soleil, juste au dessus de la barre de nuages

    Alors que le Soleil s'enfonce dans les basses couches atmosphériques Mercure est encore visible à travers les voiles nuageux.

    « Comètes et galaxies au Montdenier pour le début de l'automneUne magnifique Lune gibbeuse »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Alexandre49
    Lundi 11 Novembre à 19:51

    Bravo Laurent, ta persévérance a été récompensée.

    De mon côté, dans le Maine et Loire, cela s'est très bien dégagé 2 h avant puis l'après-midi a été correcte, bien que ponctuée par qq passages bien nuageux, voir même une petite averse, mais ouf, tout s'est bien passé et j'ai pu garder qq souvenirs photos de l'événement.

    Je note que moi aussi sur la fin, quand le Soleil plongeait sur l'horizon, le contraste du tout petit disque de Mercure était cassé par la proximité de l'horizon. A titre indicatif, si le petit point de Mercure était visible sans problème dans des jumelles J 80x15 (+mylar) pendant une bonne partie du transit, à la dernière demi-heure, elle devenait difficile dans cet instrument. Elle était visible aussi aux jumelles J 43x10 stabilisées.

    2
    Lundi 11 Novembre à 21:51

    Salut Alexandre !

    En consultant les cartes satellites pour étudier l'étendue de la couverture nuageuse j'ai vu que chez toi le temps était plutôt favorable, je me disais qu'au moins toi tu pourrais en profiter ! C'est super que tu ais pu avoir le temps de faire des photos et d'apprécier le spectacle en visuel.

    j'aurais aimé avoir au moins quelques minutes pour voir Mercure nettement quand le Soleil était plus haut mais bon, je m'estime quand même chanceux d'avoir pu la deviner au raz de l'horizon sur ce Soleil turbulent.

    Rendez-vous en 2032 pour le prochain, purée on ne sera plut tout jeune, je ne suis pas pressé d'y être ;) !!

    3
    Mardi 12 Novembre à 00:25

    Wow it's so tiny. I read about it but unfortunately I don't have and I don't know anybody with equipment to watch it.

    4
    Alexandre49
    Mardi 12 Novembre à 01:55

    … j'espère bien revoir le Soleil avant cela en ta compagnie pour les totales de 2026-27 en Espagne….

    5
    Mardi 12 Novembre à 19:22

    @ Aleksandra : Yes mercury was very small compared to the Sun, it was necessary to have a telescope to see it but also a stable sky.

    @ Alexandre : Oui, pour l'éclipse totale en Espagne on s'organisera un périple, pour une fois qu'une totale n'est pas loin de la France !

    6
    Max
    Mercredi 13 Novembre à 14:11

    Oh la chance! Malheureusement je n'ai pas le matériel adéquat pour l'observation solaire! Faut dire que le temps sur Marseille n'était pas au top ce jour la frown

    7
    Mercredi 13 Novembre à 23:07

    Salut Max !

    C'est sûr que je m'estime chanceux d'avoir pu au moins voir le transit quelques minutes, beaucoup n'ont rien vu du tout ... Avec la grosse couverture nuageuse opaque qu'on avait ce jour là, c'était vraiment pas gagné ... Mais tout l'après-midi j'ai remarqué que le raz de l'horizon ouest était plus clair, donc j'ai attendu que le Soleil soit sur le couchant pour tenter le coup de la dernière chance et çà a payé !

    8
    Dimanche 17 Novembre à 08:17
    Waouh ! Je suis content pour toi et une nouvelle fois, tu nous fais vivre ça par procuration avec tellement de passion. Merci !
    9
    capricorne47
    Lundi 18 Novembre à 18:24

    Bonsoir Laurent,

    Je continue à vous suivre sur votre blog,avec  curiosité et plaisir.

    Pour le transit de Mercure,nous Chaponnaysards,nous avons eu beaucoup de chance,alors que ce n'était pas gagné,vers 14h,

    nuages persistants !!

    Nous n'étions pas nombreux,mais notre patience a été récompensée.

    Je vous invite à aller sur notre site: www.astronomiechaponnay.fr.

    Les montages photos sont signés Chantal,

     mais,je ne sais toujours pas insérer une photo sur mon commentaire!!!

    Voilà ,je vous souhaite de chouettes observations,et merci pour le partage.

    Amitiés astronomiques.

    Chantal.

    10
    Mercredi 20 Novembre à 20:05

    Wow !! ta ténacité a payé !! Bravo… Manque juste le Massif du Canigou à l'horizon… Je plaisante… LOL. A bientôt

    11
    Dimanche 24 Novembre à 14:05

    Salut à tous !

    Merci pour vos commentaires.

    @ Benjamin : Tu as pu voir quelque chose de ton côté ?

    @ Chantal : Content que vous ayez pu profiter du spectacle, en tout cas mieux que nous dans le sud ... par contre votre lien ne fonctionne pas, on ne peut pas consulter les photos réalisées par les membres de votre club.

    @ JPP04 : C'était au programme, d'essayer de voir le Canigou en même temps que le transit au couchant, mais c'était peine perdue avec cette météo cataclysmique ... Je suis déjà content d'avoir pu voir un petit moment du transit de Mercure. J'espère qu'on aura plus de chance en février 2020 pour le Canigou parce que ce cru de l'automne 2019 a été désastreux. Donc on croise les doigts pour début 2020 :)

     

    12
    Vendredi 29 Novembre à 11:18

    Bonjour Chantal !

    Merci les liens fonctionnent parfaitement maintenant, j'ai pu regarder vos belles images. C'est une belle chance que d'avoir pu observer le transit haut dans le ciel avec une planète Mercure bien contrastée et définie sur les photos. Bravo !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :