• Pra Roustan, sous le ciel de l'Ubaye

    La nuit suivant ma soirée d'observation au col de Restefond pour les 50èmes RABGR j'ai pu admirer le ciel nocturne depuis la terrasse du chalet loué en famille au petit hameau de Pra Roustan. 

    Le chalet offre une belle vue sur l'horizon est et sur les majestueux sommets du "Chapeau de gendarme" et du "pain de Sucre" qui culmine à 2500m.

    A la nuit tombée le hameau est relativement sombre ce qui m'a permis d'installer le Travel Dobson Sumerian Optics de 254 mm sur la terrasse qui s'est du coup transformée en petit observatoire. J'en ai profité pour montrer quelques beaux objets à mon père et mon neuveu George. Je leur fait découvrir le fourmillant amas M11, le bel anneau de la Lyre M57, la galaxie d'Andromède M31, et la jolie nébuleuse M17. George voit dans la forme de cette dernière un cygne,  je lui apprend que c'est le surnom qu'on lui donne, comme quoi cette nébuleuse à une structure bien caractéristique et très évocatrice.

    Une fois seul je pars sur un objet qui manque à ma collection de dessin : L'amas globulaire M2 (6,5m - 16') du Verseau. Dans le 254 mm à 127x il est très esthétique, il apparaît dense en son coeur et piqueté de nombreuses étoiles sur sa périphérie.

    M2 globular cluster

    M2 - Amas globulaire dans le Verseau
    Télescope Sumerian Optics de 254 mm à 127x (Ethos 10 mm)
    Pra Roustan (05)

    Puis j'ai envie d'observer la supernova de la galaxie M74 mais malheureusement je ne parviens pas à la repérer, elle est visiblement encore un peu trop basse pour celà. De ce fait je reprends un peu de hauteur et vise une discrète galaxie de la constellation de Pégase, il s'agit de NGC 7814 (11,0m - 5,5'x2,3'). Elle est assez facilement visible, je note la présence d'un noyau et une forme clairement étirée, par contre aucune trace de la fine bande sombre qui la traverse et qui est visible sur les photographies, mon diamètre instrumental semble insuffisant. 

    ngc 7814 galaxy

    NGC 7814 - Galaxie dans Pégase
    Télescope Sumerian Optics de 254 mm à 127x (Ethos 10 mm)
    Pra Roustan (05)

    Les jours suivants le ciel était moins bon, la transparence à diminué, les nuages ont fait leur apparition, et la Lune a commencé à se faire un peu trop présente, donc je n'ai plus fait d'observation au télescope. La dernière nuit avant de partir j'ai découvert qu'une nova brillante était apparue dans la constellation du Dauphin. Le Dobson étant replié en valise, j'ai donc essayé de la deviner à l'oeil nu. Bien m'en a pris car j'ai pu la percevoir, j'ai estimé sa magnitude à 4,5m.

    nova Delphini 2013

     La Nova Delphini 2013 observée à l'oeil nu depuis le hameau de Pra Roustan entre les petites constellations du Dauphin et de la Flèche.

      

    Par contre j'ai pu découvrir de jolis coins dans cette région de l'Ubaye.

      

    Le Lauzanier

    Un Cuivré écarlate mâle (Lycaena Hippothoe)

     

    Ballade à Saint Barthelemy

     

    Retour au col de Restefond

     

    Pra Roustan

    « Une nova visible à l'oeil nu dans le Dauphin !Mars va traverser l'amas M44 »

  • Commentaires

    1
    Alexandre49
    Mercredi 21 Août 2013 à 10:53

    Merci 'Laurent de nous faire profiter de tes belles observations astronomiques et de tous ces paysages que je n'ai pas la chance de fréquenter si loin de chez moi.

    Et quand avec l'astro et la montagne il y a aussi les papillons, c'est le top !

    Par contre, au niveau du papillon photographié, il s'agit d'un Cuivré écarlate mâle (Lycaena hippothoe), un peu vieux puisque le dessin de son revers d'ailes est un peu passé mais bien moins au verso comme on l'entrevoit. Si tu as d'autres images comme ça, cela m'intéresse. Et auras tu le privilège (très rare) de voir l'Isabelle (Graellsia isabellae) qui croise dans le montagnes des Alpes du sud ?

    2
    laurent13 Profil de laurent13
    Mercredi 21 Août 2013 à 12:05

    Salut Alexandre,

    Merci pour ton commentaire, et ton aide dans l'identification des papillons ! Tu es devenu un expert ! Question papillon j'ai une autre photo en réserve, dès que j'ai le temps je la rajouterai, par contre je crois que c'est un spécimen assez commun qui ressemble assez à un de ses congénères qu'on avait photographié au Chili.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :