• Premier contact en ville avec la comète 46P/Wirtanen

    Depuis le début de l'automne la mousson s'abat sur la Provence nous privant totalement d'observation. Mais cette semaine une soirée à peu près claire m'a permis de renouer quelques instants avec l'observation céleste et de partir à la recherche de la comète 46P/Wirtanen depuis ma terrasse à Marseille. La comète gagne chaque jour de la hauteur par rapport à l'horizon sud mais avec la pollution lumineuse de la ville il n'a pas été simple de la trouver parmi les faibles étoiles de la constellation de l'Eridan .

    La comète est faiblement visible comme une très discrète tache verdâtre dans la ligne de visée de la lunette

    Je passe pas mal de temps à la rechercher l’œil rivé à l'oculaire de la lunette Teleskop Service photoline de 125 mm. J'ai bien identifié le champ d'étoiles où elle est censée se trouver mais je ne vois rien. Je vérifie plusieurs fois que je suis bien au bon endroit mais il n'y a rien à faire, je ne la vois pas ... Il faut dire que Wirtanen se trouve dans une zone du ciel qui surplombe les lumières de la ville.

    Mais avec une magnitude annoncée à 5,5m en ce moment je devrais quand même parvenir à l'observer depuis Marseille. En fait si elle est difficile à percevoir en milieu urbain c'est à cause de son gros diamètre apparent. Comme la comète s'approche actuellement de la Terre, elle se retrouve si près de nous que  sa taille apparente dépasse maintenant celle de la Lune avec une coma estimée à près de 40' d'arc ! Du coup 46P/Wirtanen est tellement étalée qu'elle manque cruellement de contraste, d'où la nécessité d'avoir un ciel bien noir pour en profiter pleinement et qu'elle constitue un challenge pour l'observateur citadin.

    Afin d'assombrir le fond de ciel et gagner en contraste je décide d'utiliser le filtre Swan band Comet qui isole les deux raies spectrales du carbone ionisé (CII) habituellement détectable dans le halo des comètes et là 46P/Wirtanen se révèle enfin. A 32x je distingue d'abord sa région centrale lumineuse, puis en vision décalée un imposant halo pâle et très diffus. Il aura donc fallu que je bataille pour la voir mais c'est finalement mission accomplie, le premier contact avec cette visiteuse chevelue est établi !

    46P Wirtanen

    La comète 46P/Wirtanen
    Lunette Teleskop Service Photoline apo de 125 mm à 32x (LV 30 mm + Swan Band comet)
    Marseille (13)

     

    « 46P/Wirtanen, une comète prometteuseLa chasse aux comètes à Pichauris »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Décembre à 21:30

    Hello Laurent !! L'absence de chevelure est un peu dommage… Un sursaut de la comète ? Cela serait magique … JP

    2
    Vendredi 7 Décembre à 21:36

    Pourrait tu donner une fourchette d'horaires pour lesquels notre 46P serait bien visible… Cela n'est mentionné dans aucun commentaire … Merci  yes

    3
    Vendredi 7 Décembre à 23:06

    Salut Jean-Pierre !

    Les photographes arrivent à faire ressortir une petite queue faiblarde mais l'aspect générale des comètes périodiques est malheureusement souvent celui d'une grosse boule verte diffuse ...

    la comète passe au méridien vers 23h00, mais on peut commencer à la rechercher correctement à partir de 20h.

      • Dimanche 9 Décembre à 14:48
        Merci à toi Laurent… Hauteur : 20 degrés, 30 degrés ? Je suis son actualité jour après jour… Effectivement, quel dommage pour l'absence de chevelure… Je ne l'ai pas encore vu. Elle devrait être facilement observable déjà au jumelles !
    4
    Dimanche 9 Décembre à 15:51

    Salut Jean-Pierre !

    Elle est déjà haute, environ 40° au méridien, et surtout elle est désormais visible à l’œil nu sans problème sous un ciel un peu noir. Je l'ai observé hier soir au télescope de 381 mm et elle montrait des jets ténus autour du noyau qui ressortait assez distinctement avec le filtre Swan band Comet. Le compte rendu avec les photos et les dessins vont arriver !

    5
    Dimanche 9 Décembre à 21:54

    Ok, merci… On croise les doigts pour un sursaut !! A bientôt. Jp

    6
    Bernie73
    Mercredi 12 Décembre à 13:19
    J'ai observé la comète pour la 1ère fois hier (11/12/18) dans le ciel d'Albens, près d'Aix les Bains, en Savoie. Nuit froide et ciel très pur malgré l'éclairage public (et privé : guirlandes lumineuses de Noël :-(( ) d'une région quand même bien urbanisée. J'ai eu un peu de mal à la trouver, la comète dans ces conditions n'est pas facilement visible à l'œil nu, et elle est apparue encore assez diffuse aux jumelles. Pas de queue observée ! Les conditions météo prévues ne sont pas assez bonnes dans les jours qui viennent, il faudra guetter les rares fenêtres de ciel dégagé.
    7
    Jeudi 13 Décembre à 00:15

    Bonsoir Bernie,

    Merci d'avoir partagé ici votre observation de la comète Wirtanen. Elle est effectivement très diffuse mais c'est dû à sa grande proximité à la Terre. Elle ne présente pas de queue spectaculaire mais c'est souvent le cas des comètes périodiques qui ont fait beaucoup de passages près du Soleil et qui sont relativement usées. Elle reste quand même intéressante dès qu'on a un ciel un peu noir. Surtout au télescope, j'ai pu distinguer plusieurs jets près du noyau ce qui témoigne quand même d'une certaine activité de dégazage. On va continuer à la suivre car elle reste quand même intéressante !

    8
    Jeudi 13 Décembre à 13:40

    Bonjour Laurent.

    Merci beaucoup pour ces témoignages.

    Je suis intéressé par cette comète pour pouvoir l'imager, mais le ciel d'Alsace est loin d'être clément, et c'est pas près de s'améliorer. J'espère une petite ouverture ce soir ...

    Sa taille apparente a-t-elle encore beaucoup augmentée ? Supérieure à 40', ça tient plus dans mon C8 avec réducteur ... :p Va falloir y aller avec la petite lulu de 60

    Je croise les doigts :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :