• Week-end venteux au pied du Montdenier

    Ce week-end la Lune va se lever tard et une bonne partie de la nuit reste exploitable pour l"exploration du ciel profond. Du coup nous organisons sur le pouce une sortie au pied du massif du Montdenier dans le Verdon. la météo prévue est une fois de plus maussade mais nous espérons quand même pouvoir profiter de quelques heures de ciel clair.

    J'arrive sur le site en fin d'après-midi, le ciel est assez dégagé dans l'ensemble. Nous montons les instruments et nous réjouissons par avance de retrouver les belles galaxies de printemps.

     Le ciel commence sérieusement à s'assombrir, il est temps de passer à table. L'apéro et le repas sont assez vite avalés pour ne pas rater le début de la nuit noire.

    Dehors le ciel est assez beau et malgré quelques passages nuageux la transparence semble plutôt bonne. La preuve avec cette image réalisée avec le Sony A7s où l'on perçoit entre l'horizon et l'amas des Pléiades le faible cône lumineux de la lumière zodiacale !

    Je rejoins mon Canopus de 381 mm et vise Arcturus pour aligner mon chercheur. Alors que je ne grossis que 85x je remarque que l'étoile apparaît particulièrement turbulente, elle n'est pas du tout ponctuelle ... On ne va clairement pas pouvoir pointer de petits objets cette nuit !

    Pour commencer je vise la galaxie NGC 3655 (11,6m - 1,5'x1,0') du Lion. Même si elle n'est pas très grande elle demeure parfaitement visible à tout les grossissements, son disque galactique présente une forme ovalisée dans le sens NE/SO. J'essaye de l'étudier à 286x mais l'image est trop empattée, dommage car je voulais essayer de distinguer la candidate au rang de supernova AT2018acq qui a été découverte il y a quelques jours et qui est située juste à côté du noyau de la spirale. Malheureusement je n'ai rien vu de probant à côté du petit noyau de NGC 3655 dont l'aspect est presque ponctuel, même à 171x avec une image un peu moins grossie et un peu plus nette rien n'est visible. A noter que la découverte de AT2018acq s'est finalement révélée être une erreur, il s'agissait juste d'une étoile d'avant plan ...! Donc pas de regrets !

    ngc 3655 galaxy

    NGC 3655 -  Galaxie dans le Lion
    Télescope Sumerian Optics de 381 mm à 171x (Ethos 10 mm)
    Montdenier (04)

    Vers le zénith et l'horizon nord le ciel est bien sombre, et comme la turbulence est gênante mais que la transparence est très bonne il me vient à l'idée de pointer un objet large et peu contrastée.

    Je décide du coup de partir en quête de la très discrète galaxie Leo 1 (11,2m - 9,8'x7,4'). Il s'agit d'une naine sphéroïdale située à "seulement" 820 000 années-lumière. Elle fait partie du Groupe Local de galaxies auquel appartient aussi notre Voie Lactée. Cette galaxie est rarement pointée car elle est très large, diffuse et surtout très proche de la brillante étoile Regulus du Lion. A 85x, en localisant précisément sa position par rapport aux étoiles et en veillant à mettre Regulus légèrement en dehors du champ de vision je découvre à son emplacement une pâle lueur diffuse uniforme et ovalisée dans le sens E/O. Voilà un bon challenge de relevé ! J'avais déjà tenté d'observer Leo 1 par le passé mais sans succès, mais ce soir la qualité du ciel a fait la différence. Je signale également que cette galaxie a aussi été vue dans le Dobson de 300 mm de Vincent.

    Leo 1 galaxy

    Leo 1 -  Galaxie dans le Lion
    Télescope Sumerian Optics de 381 mm à 85x (XWA 20 mm)
    Montdenier (04)

    Malheureusement la belle soirée d'observation va prendre une mauvaise tournure car le vent commence à se lever et il gagne rapidement en intensité ... Impossible d'observer au télescope, les Dobsons vibrent dans tout les sens. Les rafales sont même dangereuses pour le matériel car les télescopes menacent par moment de basculer.

    Par précautions nous sommes obligés de démonter les instruments, mais avant de rejoindre les copains à l'abri je réalise quelques dernières images avec l'A7s et le fisheye Zenitar de 16 mm car le ciel me paraît vraiment très étoilé. Et cette fois-ci c'est le pont zodiacal qui apparaît sur le cliché, il barre l'image de la constellation de la Balance qui se lève au sud-est jusqu'au Lion. Je rappelle qu'il s'agit d'une lueur correspondant aux poussières qui parsèment le plan de l’écliptique (le plan de circulation des planètes) et qui réfléchissent la lumière du Soleil. Le gegenshein (ou lueur anti-solaire) est également perceptible au niveau de la constellation de la Vierge !

    Vu la qualité du ciel on enrage d'avoir été contraints d'arrêter les observations !

     

    Le lendemain matin le ciel est bien gris ... Par contre le vent qui a soufflé toute la nuit s'est à peu prêt calmé. Cela nous permet d'organiser une bonne balade à pied dans la campagne du Montdenier en attendant la soirée.

    Les amandiers en fleur sont là pour nous rappeler que le printemps est arrivé même si nous avons parfois l'impression que ce n'est pas le cas !

    La sentier qui emprunte une ancienne voie romaine mène vers le joli village provençal de Moustiers Sainte-Marie.

    La balade est vraiment plaisante car on y découvre de magnifiques points de vue sur le lac de Sainte-Croix et sur le plateau de Valensole d'un côté, où sur la crête encore légèrement enneigée du Montdenier de l'autre. Ces grands espaces naturels nous offrent un vrai bol d'air pour les citadins que nous sommes !

    En fin d'après-midi le vent s'est légèrement calmé et nous installons à nouveau le matériel en espérant que la soirée sera propice à l'observation.

    Le dobson de 400 mm de Benjamin

    Le 400 mm Sud Dobson de Gilles

    Mais notre bonne volonté ne va pas être récompensée, le vent va s'accentuer au fil des heures pour virer à la tempête. Ce soir il n'y aura pas d'observation. le week-end aura été peu fructueux en observations mais je suis quand même pleinement satisfait d'avoir pu relevé le challenge de Leo 1 !

    « A la recherche de la nova CMa 2018

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :