• 2008, observation à Restefond dans les Alpes

    En août 2008, un groupe d'astronomes amateurs se donnait rendez-vous sur l'un des meilleurs sites d'observation français: La route de la Bonette-Restefond dans les Alpes. J'ai décidé de les rejoindre afin de découvrir ce lieu réputé, et de rencontrer de nouveaux passionnés du ciel.
     

    En réalisant l'ascension de ce qui demeure la plus haute route d'Europe, j'ai découvert au détour d'un virage le petit campement de tentes et de gros télescopes, pas de doutes j'étais arrivé!

    Personnellement je n'avais que mon dobson Obsession 15" à installer, car j'avais décidé de dormir bien au sec dans ma voiture semi-break. J'ai donc eu tout le loisir d'aller rapidement saluer mes compagnons d'observation. Je fais connaissance avec Serge Vieillard, astro-dessinateur comme moi, mais également avec les sympathiques membres du club Magnitude 78, et David Vernet, qui vient souvent observer ici avec son impressionnant télescope de 600 mm fait maison.

    Petit à petit les télescopes dobsons remplissent la plaine et l'on a hâte que la nuit tombe pour tester tout ce beau matériel! 

    En attendant les rayons de soleils jouent avec les nuages qui parsèment le ciel et nous offrent de beaux parhélies.

    Et des moutons nous rendent visite.

    Et puis la nuit arriva, les nuages se dissipèrent, et nous découvrirent un très beau ciel, mais pas aussi transparent qu'à l'habitude d'après les "aficionados" du Restefond. Mon SQM affiche tout de même un beau 21,50, et la turbulence atmosphérique à l'air faible, des conditions idéales pour tenter de petits objets comme les nébuleuses planétaires. Nous nous retrouvons du coup affairés autour du 600 mm qui grace à sa motorisation permet d'aborder de forts grossissements sans que les objets sortent du champ, c'est bien pratique.

    Avec Serge nous sommes épatés par la qualité optique de cet instrument et nous réalisons en pointant quelques objets bien contrastés comme la nébuleuse saturne (NGC 7009) et la nébuleuse de la boule de neige bleue (NGC 7662) qui apparaissent magnifiquement détaillés que nous pourront ce soir pousser le grossissement à des niveaux quelques peu hors normes. C'est ainsi qu'avec une barlow Powermate 5x et un Nagler de 5 mm on s'est retrouvé à 2000x!!!

    Et voici les résultats:

    ngc 7009 planetary nebula

    La nébuleuse planétaire NGC 7009 au T600 mm à 2000x! Pour vérifier les détails observés j'ai dû utiliser l'image du télescope spatial Hubble....!
     

    ngc 7662 planetary nebula

                                      NGC 7662 de la constellation d' Andromède dans les mêmes conditions.

    Je pense qu'avec Serge nous nous souviendrons longtemps de cette soirée où nous avons partagé à tour de rôle le 600 mm, comparant respectivement nos dessins au fur et à mesure de leur réalisation et après chaque coup d'oeil derrière l'oculaire. Une nuit très enrichissante.

    « 2008 : Eclipse totale de Lune en Turquie2008 : Occultation de Vénus en début de soirée »

  • Commentaires

    1
    BBBenj Profil de BBBenj
    Jeudi 8 Août 2013 à 15:39

    Coucou !

    Waouh ! Quand tu dessines, tu ne plaisantes pas ! Hubble n'a qu'à bien se tenir !!

    Sympa de faire un peu de spéléoastronomie, avec ce billet qui date d'il y a... 5 ans.

    Benjamin

    2
    laurent13 Profil de laurent13
    Vendredi 9 Août 2013 à 19:58

    Salut Benjamin !

    Ces dessins sont d'extraordinaires souvenirs, le télescope de 600 mm de Danid Verney est vraiment un sacré instrument ! 5 ans déjà, c'est presque de l'archeoastronomie ... Vivement dimanche que je vous rejoigne pour une nouvelle aventure à Restefond !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :