• Soirée glaciale pour l'occultation d'une étoile par Daphné

    Dimanche soir, c'est le jour de l'occultation d'une étoile de la constellation du Taureau par l'astéroïde 41-Daphné. Un challenge suffisamment motivant pour nous inciter à mettre le nez dehors même si le vent glacial qui sévit sur Marseille dicte à notre logique de rester bien au chaud à la maison. Mais comme tout bons explorateurs qui se respectent nous sommes quelque part un peu dingues et nous voilà partis en direction du site d'observation à Pichauris pour voir une faible étoile s'éteindre durant 25 secondes ... passion quand tu nous tiens !

    http://ekladata.com/FDWfTVfZj5VDkowceMSBYsx1OZ4/pichauris-17-01-2016-yetis.jpg

    Nous sommes quatre courageux astronomes à nous rejoindre vers 22h. Complètement emmitouflés, épais comme des bonhommes Michelin, nous bravons -3°C sans problèmes même si avec le vent la température ressentie est bien plus basse. Heureusement les rafales glaçantes se calment petit à petit, c'est de bonne augure pour nos poses photographiques à venir.

    Comme l'occultation ne va se dérouler que vers 23h40, j'ai tout le loisir de pointer la comète Catalina avec la lunette de 80 mm et çà tombe bien puisque je ne l'ai pas observé depuis la mi-décembre. Ce soir elle est au plus près de la Terre, cela promet d'être intéressant. Je la trouve assez facilement dans l'alignement des étoiles Mizar et Alcor de la Grande Ourse, mais je suis un peu déçu par son aspect, je ne distingue qu'une boule diffuse avec un noyau petit et discret. Je vois qu'elle n'a visuellement pas beaucoup changé depuis ma précédente observation. Cette fois-ci je ne parviens pas à distinguer avec certitude les queues de gaz et de poussières, faut dire que le quartier de Lune est brillant et bien gênant. Cette comète qui parait intéressante sur les photos à longue pose reste pour l'observateur visuel un peu frustrante. Faudrait que je la tente avec le Dobson de 381 mm.

    http://ekladata.com/OzYwAgH0n990NkQ_EzCtIg3roWY/C2013US10-Catalina-L80-md-17-01-2016.png

      Comète C/2013 US10 Catalina
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 50x (Ethos 10 mm)

    Pichauris (13)

    Le temps passe, le vent se calme vraiment, çà fait du bien, par contre un voile nuageux imprévu rapplique ... Même s'il m'offre un joli spectacle d'irisation autour de la Lune, ce voile gênant constitue un rideau opaque qui vient s'interposer entre nous et la petite étoile PPM 147548 de 9,7m qui va être occultée.

    http://ekladata.com/HuKeqS2I4TYp_mu63JTdOOVYTFY/Pichauris-17-01-2016-irisation-lunaire.jpg


    J'ai tout de même le temps de la localiser avant que les nuages s'épaississent trop. A travers le dépoli du Canon 500D j'essaye de maintenir manuellement le cadrage du champ jusqu'au moment où va se dérouler le phénomène. A partir de 23h30 je lance des poses photographiques sans suivi motorisé. Le but va être de saisir l'occultation sous l'aspect d'une large interruption dans le trait formé sur l'image par le mouvement apparent de l'étoile PPM 147548 dans le ciel. Comme l'astéroïde 41-Daphné présente un éclat bien plus faible que l'étoile (il n'est que de 12,3m) il va significativement faire baisser la magnitude de PPM 147548 lorsqu'il passera devant celle-ci.

    Malheureusement à cause du voile nuageux je suis obligé de réduire les temps de chaque pose à 50 secondes sinon l'image devient blanche. Cela fait un peu court pour être certain de saisir la totalité de l'occultation sur une seule pose et ce qui devait se passer est arrivé, j'ai saisi une bonne partie du phénomène mais pas la fin, il manque la réapparition de l'étoile ...

    http://ekladata.com/fUO0xa-VEfDCF0F3xQIEBJjQhIM/occultation-41-daphne.jpgLe trait dessiné par le mouvement apparent de l'étoile PPM 147548 est plus court que les autres car il a été occulté vers la fin de la pose photographique. Image réalisée avec le Canon 500D en 50s à 800 ISO au foyer de la lunette Skywatcher Equinox de 80 mm avec 500 mm de focale.

    En réalisant une mesure de proportion entre le trait complet d'une étoile voisine et le trait partiellement occulté de PPM 147548 j'obtiens un temps d'occultation de près de 15 secondes. C'est assez loin de la durée maximale prévue par les éphémérides qui est de 25,8 secondes. Compte tenu que Marseille était bien placée pour bénéficier d'un temps d'occultation optimal, il me manque donc vraiment une bonne partie de la fin du phénomène. La réapparition de l'étoile a dû se produire près d'une dizaine de secondes après l'interruption de la photo . C'est vraiment dommage !

    http://ekladata.com/vKs1J1Yy1GjKOO2GZ8snUF2JQtM/occultation-Daphne-comparaison.jpg

    « Première sortie étoilée de 2016Coucher de Soleil fantastique pour un Canigou fantômatique »

  • Commentaires

    1
    capricorne.69
    Lundi 25 Janvier 2016 à 09:01

    Bonjour Laurent,

    Prendre connaissance de vos dernières observations ,présente toujours ,pour moi un grand intérêt...

    Du vent,en rafales pour vous=ciel dégagé,pour nous lyonnais:brume ,brouillard et ciel chargé et pleine lune!!!+ pas de sorties sous la voûte céleste.Mais:

    on nous promet un ciel clair...et on saisira l'occasion ,ce mercredi,au club.

    Il me semble avoir oublié,tout bonnement de vous souhaiter une année ,pleine de santé,de bonheur (étoiles dbles,à venir)et de sorties "astro" diverses et variées.

    Mes amitiés  sincères.

    Chantal B.

     

    2
    Lundi 25 Janvier 2016 à 20:47

    Bonsoir Chantal,

    Je suis heureux de vous lire pour vous souhaiter à mon tour une très bonne année 2016, une excellente santé à toute épreuve et pleins de belles nuits étoilées à partager avec votre club dynamique !

    En ce qui me concerne l'année 2015 s'est achevée dans une grande tristesse puisque nos étoiles doubles s'en sont allés suite à de graves complications, malheureusement. Maintenant 2016 est là et nous tentons d'aller de l'avant ...

    Amitiés,

    Laurent

    3
    capricorne.69
    Mardi 26 Janvier 2016 à 18:33

    Cher Laurent

    Je suis vraiment désolée,et je partage, avec vous et votre compagne, cette grande tristesse.

    Le temps est au rétablissement de Gina,physiquement et moralement....plein de courage, pour cette épreuve injuste.

    Restez fort et unis.Votre amour en sortira "grandi".

    Amitiés sincères.

    Chantal.

     

     

    4
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 22:38

    Chère Chantal,

    Merci beaucoup pour vos mots plein de gentillesse, çà nous touche énormément.

    Laurent

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :