• Blieux 2016 : une nuit d'anthologie !


    Vendredi après-midi nous quittons Marseille en direction de Blieux dans le Verdon pour un nouveau week-end d'observation du ciel. Nous sommes très enthousiastes de pouvoir nous retrouver dans le confortable gîte de la Castelle après deux nouvelles Lunes complètement ratées à cause du mauvais temps. Malheureusement la malédiction continue et les prévisions météorologiques pour les 4, 5 et 6 mars ne laissent guère d'espoir de percevoir des étoiles ... Compte tenu de ces paramètres peu favorables je décide de partir léger, mon PST pour jeter un coup d’œil au Soleil en cas de trouées inespérées et ma fidèle lunette de 80 mm.

    http://ekladata.com/4QrxCxb0yVLiHBrfdcgI4lTqXok/Blieux-2016-gite-de-la-castelle.jpg

    Après deux heures de trajet nous arrivons enfin sur la route qui mène au discret village de Blieux, le temps est gris, quelques goutes de pluies s'écrasent sur le parebrise, l'ambiance dans la vallée encaissée est morne. Nous nous satisfaisons de ne voir que de la neige sur les sommets des montagnes environnantes, au moins nous pourrons accéder au gîte facilement.

    http://ekladata.com/G9Ei52R4KhOmrttlP0ns-5C33KA/Blieux-2016-neige-sur-les-cimes.jpg

    Petit à petit les amis arrivent, nous prenons nos quartiers, allumons un bon feu de cheminée, nous sommes prêts pour l'apéro d'ouverture ! L'ambiance est chaleureuse et le mauvais temps ne réussira pas à retirer les sourires des visages de nos astronomes.

    Dehors il pleut abondamment, c'est clair, ce soir nous observerons pas. Sur la terrasse, des salamandres batifolent joyeusement dans les flaques d'eau froide, les intempéries font au moins quelques heureuses.

    http://ekladata.com/rxX4enOg69z7zr6zox_8WyII8Wo/Blieux-2016-salamandre.jpg

    Une salamandre terrestre aussi appelée salamandre tachetée


    Les prévisions météo les plus récentes ne nous laissent aucun espoir, ce soir nous ne verrons pas d'étoiles. Tant pis, se sera crêpes party, guitare, et discussions près du chaleureux feu de bois. La convivialité est au top !

    http://ekladata.com/Lr4n8kPcUXOipmdrfeimUExQSs4/Blieux-2016-guitare-pres-du-feu.jpg

    Après une bonne nuit de repos, je rejoins les premiers levés dans le salon et une étrange clarté émane de la fenêtre ... dehors il neige, le ciel est blanc, le sol aussi. Le petit déjeuner est vite avalé pour partir crapahuter dans les quelques centimètres de poudreuses. La nature en manteau blanc offre toujours un spectacle magique et apaisant.

    http://ekladata.com/wHaVGLgaI9H89eFKfhfjxAbiYEo/Blieux-2016-gite-enneige.jpg

    http://ekladata.com/hvRC2qtY8tF_ZBLi45V4wRwcoR8/Blieux-2016-sous-bois-enneige.jpg

    http://ekladata.com/iCVfNG8CyRGbRexePiKUhi8ns9o/Blieux-2016-gui.jpg

    http://ekladata.com/GqrRwwWwVq72-lsFaMEoYMSAnjQ/Blieux-2016-montagne-enneigee.jpg


    Mais il ne fait pas si froid que çà et les flocons cèdent rapidement la place à la pluie ... la poisse. Le beau manteau blanc se transforme en bourbier, de quoi nous motiver à rester papoter confortablement à l'intérieur ! Évidemment dans ces longues périodes de grisaille on évoque avec bonheur les souvenirs du beau ciel bleu du désert de l'Atacama, et oui il y a un an nous étions au Chili. Je réalise que les années où je pars en terre australe, je fais autant de dessins du ciel profond en une dizaine de jours de voyage que durant toute une année en France ...

    Vers midi le ciel finit par entendre nos suppliques et d'un coup le voile de nuages se déchire et laisse entrevoir le Soleil, le bonheur ! En moins de trois secondes sont lancés à haute voix et avec un enthousiasme non dissimulé les deux mots magiques de cette première partie de journée : PST ! Apéro ! Nous n'attendions que çà.

    http://ekladata.com/BdWKwZXVjkc3YVkyEQoxnHYx0Ls/Blieux-2016-PST-observation.jpg

    http://ekladata.com/97Hr6ed_Vr9Er62WTL17VFprrWg/Blieux-2016-apero-jardin.jpg

    Le temps de sortir le matériel d'observation solaire la table est dressée dans le jardin. La lunette est pointée vers l'astre du jour, et nous profitons des belles protubérances du jour. Il y a peu d'activité sur le disque, quelques petites taches (AR 2513 et 2512) et des zones claires, mais les filaments sont rares.

    http://ekladata.com/K1uJ3CMZR9WfAazWux5-dPM4vww/Soleil-05-03-2016-14h00.png

    Le Soleil le 5 mars 2016 vers 14h00 HL. Lunette PST et oculaire Ethos 10 mm


    Le temps de faire un dessin, de déguster quelques chips et un verre de pastis, et voilà que les gouttes de pluie reviennent ... miséricorde, pourtant mon verre de jaune n'avait pas besoin d'être allongé ! Je rentre le PST, et voilà que c'est les grêlons qui rappliquent. Je comprends pourquoi on appelle le mois de mars le mois des fous ! Le ciel ne sait plus où il en est.

    Nous nous consolons de ce coup du sort avec une copieuse raclette, les ventres sont à la fête. De rigolades en rigolades l'horloge tourne, Florian est parti à l'autre bout du terrain pour capter le signal permettant de consulter une énième fois la météo. Son retour est attendu tel le messie et son compte rendu fait du bien aux oreilles : à partir de 23h les nuages devraient se dissiper. L'espoir renaît.

    http://ekladata.com/KhsUbbwog4fPByfM-uTZ4XIJ1RU/Blieux-2016-repas-raclette.jpg

    Il est 21h et il pleut à torrent, c'est la douche écossaise ... A tour de rôle nous jetons un coup d’œil dehors et la chance finit par revenir. Il est minuit, les nuages se dispersent, entre leurs grosses masses sombres l'Univers s'offre enfin nous, et quelle vision, les étoiles sont légions, les plus brillantes d'entre elles paraissent comme des phares, Jupiter est une source de pollution lumineuse tellement elle éclaire, je sens que la soirée ne va pas être banale.


    L'atmosphère a été complètement lavée depuis deux jours, le froid a figé l'humidité au sol, il en résulte un ciel cristallin. Le Sky Quality Meter confirme se sentiment, il m'affiche des valeurs records qui tournent autour de 21,82 ! La pureté du ciel, l'absence de diffusion, l'absence de la Voie Lactée ont permis d'attendre ce degré de noirceur.

    Cette exceptionnelle qualité se vérifie à l'oculaire. Ma lunette Skywatcher de 80 mm me donne l'impression d'être d'un plus gros diamètre ce soir ! Je vise la galaxie M51 (8,5m - 11'x7,8') des Chiens de Chasse, non seulement elle et son petit compagnon NGC 5195 sont perçus distinctement et sans problèmes en vision directe, mais en plus je devine les bras spiraux de la plus grande !

    M51 galaxy

    M51 et NGC 5195 - galaxies dans les Chiens de Chasse
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 50x (Ethos 10 mm)
      Blieux (04) - SQM 21,82

    Comme on est nombreux à être venus avec une instrumentation légère compte tenu que nous ne pensions pas pouvoir observer, le chemin devant le gîte se couvre de petites lunettes, c'est une première pour nos sorties où habituellement se sont les gros Dobsons qui fleurissent.

    Christophe équipé de son réfracteur court de 120 mm lance ensuite une idée de cible : la galaxie NGC 2403 (8,6m - 18'x11') de la Girafe. Coup de bol pour moi, à peine j'oriente la lunette dans la direction approximative de la zone où elle se trouve que je tombe dessus. Cette spirale est perçue sans problème, elle est même plutôt brillante. Sur son disque galactique se distinguent deux petites étoiles de 9,9m et 10,4m. En vision décalée je devine une forme générale un peu triangulaire, peut-être à cause de la position de ses bras spiraux externes.

    http://ekladata.com/tobNPOoUEOwMfCI7c7IcugzI8ys/ngc2403-L80-md.png

    NGC 2403 - galaxie dans la Girafe
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 50x (Ethos 10 mm)
      Blieux (04) - SQM 21,82



    En cas de beau temps j'avais décidé de repointer la comète C/2014 Panstarrs S2 qui désormais se promène du côté de la Petite Ourse. Elle apparaît toujours lumineuse (probablement autour de 9m), et montre une belle queue qui s'étire vers l'ouest. Son bord semble plus tranché sur son côté nord.

    http://ekladata.com/gmheVMg7p6X-4FWyn86Nfk8W67Q/C2014-panstarrs-S2-L80-06-03-2016-md.png

    La comète C/2014 Panstarrs S2
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 50x (Ethos 10 mm)
      Blieux (04) - SQM 21,82


    Je retourne ensuite sur des galaxies de printemps. Le ciel est fabuleux, j'en profite ! Le Sky Quality Meter affiche maintenant une valeur moyenne de 21,89 ! Nouveau record battu ! Je retourne explorer la constellation des Chiens de Chasse et vise la galaxie M63 (9,0m - 12,6'x7,2') alias le tournesol. Cette spirale est bien visible, elle présente un disque galactique clairement ovalisé dans le sens ESE/ONO. Son noyau semble ponctuel, il est entouré d'une zone périphérique plus brillante et le tout est encerclé par un grand halo moins lumineux. Je note également la présence d'une étoile de 8,7m tout près de son bord ONO et qui pourrait faire penser à une supernova, mais non.

    http://ekladata.com/SycPBixGwRGYyeeVc6HVrUBKr3I/M063-L80-md.png

    M63 - galaxie dans les Chiens de Chasse
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 50x (Ethos 10 mm)
      Blieux (04) - SQM 21,89

    http://ekladata.com/D2oaekrjoDJU8ST6ZCSCCLVE8mc/Blieux-2016-Voie-Lactee-qui-se-leve.jpg

    La Voie Lactée d'été se lève vers le nord-est. Pose de 20s avec le Canon 500D à 1600 iso

    Toujours dans les Chiens de Chasse, je glisse de 5° au sud de M63 pour pointer le joli duo de galaxies formé par NGC 5005 (10,3m - 5,5'x2,8') et NGC 5033 (10,1m - 10,7'x5,0'). A 50x elles sont perceptibles dans le même champ de vision. NGC 5005 se révèle la plus brillante des deux car elle est un peu plus compacte que sa voisine. Sa forme est étirée dans le sens SE/NO et elle comporte une région centrale bien visible. NGC 5033 est plus diffuse, moins lumineuse, elle présente elle aussi une région centrale mais plus étalée et moins contrastée que celle de NGC 5005.

    http://ekladata.com/XzPdnBYv_7hZJZQLnCFeKBIRj_c/ngc5005-5033-L80-md.png 

    NGC 5005 et NGC 5033- galaxies dans les Chiens de Chasse
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 50x (Ethos 10 mm)
      Blieux (04) - SQM 21,89

    Finalement convaincu que le ciel est magnifique et que les nuages vont visiblement nous laisser tranquille, Denis décide de faire l'effort de monter le Dobson Canopus de 450 mm. Il est 2h du matin et un nouveau spectacle visuel va commencer !

    Première surprise, la galaxie M81 (7,3m - 26,9'x14,1') de la Grande Ourse. A l'oculaire l'image est somptueuse, la galaxie rempli presque tout le champ de vision, son grand disque galactique étiré dans le sens NE/SO se termine par deux condensations lumineuses d'où partent de fins bras spiraux. C'est la première fois que je perçois ces deux bras aussi clairement. Celui qui est du côté est demeure le plus contrasté, je distingue même sur son étendue deux petites nodosités. La région centrale présente également quelques détails, une sorte de démarrage de spires, à moins que se soit un effet d'optique dû aux bandes de poussières qui se trouvent dans cette zone là. Notons aussi la présence d'une jolie étoile double dans le champ, il s'agit de STF 1387, les deux composantes de 9,9m et sont séparées de 8,9" d'arc. Cette première observation au 450 mm est un vrai régal !

    M81 galaxy

    M81 - galaxie dans la Grande Ourse
    Télescope Sumerian Optics de 450 mm à 150x (Nagler 13 mm)
      Blieux (04) - SQM 21,89

    Pendant que les objets défilent dans le gros Dobson, je m'intéresse à Jupiter. A 208x avec la lunette de 80 mm je découvre une image intéressante, la turbulence est présente, elle est ondulante, mais elle reste suffisamment contenue pour me laisser entrevoir la grande tache rouge. L'image de Jupiter est intéressante, mais pas plus détaillée que ce que j'ai pu voir lors de mon dessin du 23 février dernier.

    http://ekladata.com/wVXHwX69WJH6_zJb2ZUa7_cTJk4/Blieux-2016-lunette-Jupiter.jpg

    Jupiter est très brillante, elle est bordée à l'est par l'étoile Sigma Leo de 4m.

    Dans le 450 mm j'ai l'occasion de découvrir de superbes visions des galaxies M104 (le sombrero), M64 (l’œil noir) ou encore NGC 4565 et sa magnifique bande sombre très fine. L'heure avance, il est 4h et la fatigue se fait sentir. Le froid aussi d'ailleurs, il fait -4°C. Je jette un dernier coup d’œil dans ma lunette pour essayer de détailler la planète Mars mais elle reste encore basse sur l'horizon sud-est et son diamètre apparent est pour l'instant assez modeste (8" d'arc). J'observe quand même clairement sa phase gibbeuse et un pôle semble plus clair. 

    Il est temps d'aller me coucher, je suis fourbu mais complètement satisfait de cette belle nuit d'observation inespérée. C'est la tête pleine de merveilleuses images célestes que je pars rejoindre le lit et la chaleur confortable du gîte.

    Ce dimanche 6 mars, le réveil est tardif. Par la fenêtre je découvrir un ciel d'un bleu intense, parfaitement coronal, on se croirait au Chili sur les hauts plateaux ! Il suffit de cacher le Soleil avec le pousse pour qu'il disparaisse, il n'y a aucune diffusion autour de lui.

    Quel plaisir de profiter de l'extérieur par cette belle journée ensoleillée. Les montagnes environnantes couvertes de leur manteaux blancs sont splendides.

    http://ekladata.com/GYS8tJmpry3S7mswvYbs2gq3qRk/Blieux-2016-montagne-neige-et-soleil.jpg

    http://ekladata.com/OgcQ6-FUyZ6rMj01oOjL6sEhCZE/blieux-2016-falaises-enneiges.jpg

    Vers l'ouest nous distinguons même l'observatoire astronomique sur le sommet très enneigé du Mont Chiran, il ne doit pas faire très chaud là haut ...

    http://ekladata.com/56aQS15snHqOCaYPvcSFjkN3p9A/Blieux-2016-observatoire-Chiran.jpg

    Bien sûr nous ne résistons pas à sortir les instruments pour faire du solaire. Le PST pour les protubérances en H-alpha mais aussi la lunette de 100 mm et son filtre solaire pour détailler les taches sombres de la photosphère.

    http://ekladata.com/DEAF9xL8l6Xetoyx2yDX1Rdyb0U/Blieux-2016-observation-du-Soleil-dimanche.jpg

    Avec la transparence optimale du ciel le Soleil offre un aspect plus détaillé que la veille. Une grosse protubérance filamenteuse se distingue des autres, avec ses lambeaux gazeux enchevêtrés elle est vraiment spectaculaire.

    http://ekladata.com/pnePiz6T1cSbi8ztXQ8FhBDQPjE/Soleil-06-03-2016-12h00.png

    Le Soleil le 6 mars 2016 vers 12h00 HL. Lunette PST et oculaire Ethos 10 mm

    Voilà un week-end qui était très mal parti et qui s'achève avec un sensation de satisfaction. Non seulement nous avons vécu d'agréables moments tous ensemble mais la nuit de samedi à dimanche restera sans nul doute dans nos mémoires avec de nouveaux records de noirceur mesurés grace au Sky Quality Meter. Il ne fait pas l'ombre d'un doute que nous reviendrons à la Castelle !

    « La comète 252P/LINEAR va passer tout près de la TerreTransit de Mercure devant le Soleil le 9 mai 2016 »

  • Commentaires

    1
    dragonnette
    Mardi 8 Mars 2016 à 16:42
    Bravo lolo
    2
    Mercredi 9 Mars 2016 à 00:18

    Merci ! ;)

    3
    capricorne.69
    Mercredi 9 Mars 2016 à 18:17

    Bonsoir Laurent,

    C'est, avec beaucoup d'application que j'ai découvert votre nouvelle escapade à Blieux,avec votre "joyeuse "bande!

    Il est vrai que la météo s'est déchaînée.....et sans en perdre une miette,vous avez su profiter des "fenêtres"offertes

    par météoblue.Le résultat est bien là,nos amies galaxies et nébuleuses se sont révélées magnifiques et le sky qu.meter

    valeur record 21,89!On en rêve......car nous, on attend,on propose  et on annule!!

    Bien que quelques passionnés ,dans mon club,photographient Jupiter sur toutes les coutures,je garde espoir d'une sortie observation!!

    A Gruissan où j'ai eu un ciel cristallin,j'ai révisé les constellations d'hiver,du matin et du soir.

    Merci Laurent de nous faire partager votre passion,vos superbes dessins et photos.

    Je me permets de vous demander comment je pourrais vous faire part de photos ou animations,avec mon club A.E.

    Ne sachant toujours pas faire passer ces dites photos,sur votre eklablog,et ne pouvant trouver celui ou celle qui pourraient m'aider(tous ,trop pris par "boulot,metro,dodo.)

    Toutes mes amitiés,sincères.

    Chantal B.

     

     

    4
    gilou
    Mercredi 9 Mars 2016 à 19:47

    Merci Laurent de nous entretenir la flamme durant ces temps obscures.

     

    5
    etoilesdesecrins
    Mercredi 9 Mars 2016 à 21:10

    Salut Laurent !

    je me joins aux autres pour dire que c'est sympa de nous faire rêver en ces temps de météo catastrophique (pour qui n'est pas en région PACA !)

    De plus, c'étaient sous des ciels apparemment terribles qui ont boosté les perfs des petites lunettes !

    Chapeau pour les bras de M51 à la 80 ! Je ne les ai jamais vus, mais de mémoire je ne les ai jamais tentés quand j'ai observé sous le ciel parfait de la campagne au nord de Sisteron (15 km env).

    En espérant que les améliorations météo annoncées se concrétisent, car là ça commence vraiment à faire long, je te souhaite de nouvelles bonnes observations !

    6
    Mercredi 9 Mars 2016 à 23:21

    Salut à tous ! Merci pour vos commentaires.

    C'est sûr qu'avec la météo actuelle nous sommes tous en manque d'étoiles ! je vous assure que cette soirée inespérée nous à fait du bien, surtout que j'adore cette saison d'observation avec toutes ces belles galaxies de printemps. J'espère qu'il y en aura plein d'autres pour nous tous et qu'on puisse pratiquer un peu plus souvent notre passion !

    Etoiles des écrins : Sous ce ciel d'exception je n'ai pas eu besoin de forcer pour deviner les bras de M51, bon c'était des bribes de spires entourant le noyau mais c'était une vision bien sympa quand même ! J'espère que tu pourras nous gratifier de beaux CROA prochainement avec ta nouvelle lunette de 100 mm, je sais que c'est très fristrant d'avoir un nouvel instrument et de voir que dehors le ciel est couvert de nuages ...

    Chantal : Il faut qu'un de vos amis héberge sur internet vos images afin d'avoir une adresse pour chacune d'entre elle. Après vous trouverez au dessus de la case commentaire où on tape les messages un bandeau blanc avec des symboles. Il faut cliquer sur le petit cadre avec une montagne et un soleil et copier l'adresse de l'image dans l'onglet source.

    Si dans l'immédiat vos amis ne peuvent pas héberger d'images vous pouvez m'en envoyer sur mon e-mail dans l'onglet "contact" tout en bas de la colonne de droite de mon site. Je vous dépannerais en attendant que vos amis vous trouve une solution.

    Amitiés à tous !

    7
    capricorne.69
    Samedi 12 Mars 2016 à 09:53

    Une fois de plus,Laurent,vous avez pris sur votre temps pour me répondre.....je mettrai en application vos conseilset avec  la persévérance qui est en moi,le résultat sera là.

    On nous annonce un anticyclone ,qui nous permettra de participer à la nuit de l'équinoxe,dans un cadre d'exception:le théâtre antique de Lyon(rencontre avec le public,expo,conférences)notre club A.Einstein étant partenaire.

    Bonne suite....et merci,une fois encore.

    Chantal.B

     

    8
    Jeudi 24 Mars 2016 à 23:10

    Voilà, tout les dessins sont en ligne !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :