• Saint-Jurs 2016 : Pour une belle poignée de galaxies

    En cette nouvelle Lune de fin septembre nous avions décidé de tenter une sortie au col de Restefond mais le passage programmé d'une grosse dépression pluvieuse nous a contraint d'abandonner cette idée et de nous rabattre sur un site d'observation plus proche et moins en altitude. C'est donc sur le terrain du camping de la ferme de Vauvenière à Saint-Jurs que nous nous retrouvons. Le mauvais temps prévu a décimé notre groupe et nous ne sommes finalement que cinq astronomes amateurs à avoir trouvé la motivation nécessaire pour partir camper tout en sachant qu'il faudra braver les intempéries et espérer quelques trouées salvatrices pour pouvoir observer.

    http://ekladata.com/7xKLB4mfL-UmTOO0xVRxaqNFedg/Saint-Jurs-2016-Voie-Lactee-campement-2.jpg

    Après l'orage, le ciel d'automne brille au dessus du bivouac


    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Vendredi

    La première épreuve du vendredi consiste à parvenir à sortir de l'agglomération marseillaise et aixoise ... Les fins de semaines sont traditionnellement terribles en terme de circulation routière et une fois de plus nous n'y coupons pas. Que de temps perdu inutilement dans les embouteillages. Lorsque nous parvenons enfin sur le plateau de Valensole et ses immenses champs de lavande nous respirons, les tracas de la vie citadine s'évanouissent peu à peu, les têtes s'allègent.

    En cette fin de mois de septembre le camping de Saint-Jurs est plutôt désert, une chose est certaine nous allons avoir de l'espace et de la tranquillité ! A notre arrivée seul Gilles est déjà en place avec son camping car. Nous nous installons sous le haut vent pour l'apéro d'inauguration du week-end en surveillant le ciel du coin de l’œil, pour l'instant il est bien gris mais au moins il ne pleut pas.

    http://ekladata.com/j9m9uNEU2cBeQuRPrqAgRzGxZ5A/Saint-Jurs-installation.jpg

    http://ekladata.com/4g_L6yFbzgmmfefhJ6HK_ECOTEg/Saint-Jurs-2016-debut-apero.jpg
    Petit à petit les amis arrivent et la nuit s'installe. Il tombe quelques gouttes durant une demi heure, puis une lointaine éclaircie nous laisse entrevoir sur l'horizon ouest le point lumineux de la planète vénus qui apparaît fortement rougie par les basses couches atmosphériques. C'est déjà un début d'amélioration !

    Lorsque Denis nous rejoint avec la yourte les nuages commencent à se dissiper. Le montage de la tente prend plus de temps que prévu car les barres de soutient sont malencontreusement restées à la maison ... La toile est arrimée tant bien que mal aux arbres et aux rétroviseurs des voitures, puis à l'aide d'un pilier central de fortune nous parvenons tout de même à la redresser. Malgré une allure générale quelque peu flasque qui lui a valu le surnom de "yaourte" de la part de Gilles, nous allons pouvoir dormir à l'abri et c'est bien là le principal. Ces petits moments d'improvisation font partis du charme du camping, en tout cas on s'est bien amusés avec cette mise en place insolite !

    http://ekladata.com/x2L-xcH5XSKjPP753Sie9x00_VE/Saint-jurs-2016-yourte-attachee.jpg


    Nous ne dormirons donc pas à la belle étoile cette nuit et comme une bonne nouvelle n'arrive rarement seule, le ciel se dégage enfin ! Le Skyquest de 254 mm de Florian et mon Canopus de 381 mm sont vite montés pour profiter du beau ciel étoilé qui s'offre à nous. Qui sait combien de temps cette trouée va durer !

     

    http://ekladata.com/5zT3b6sDweBI95pz9f7sWdxnC6o/Saint-Jurs-2016-Voie-Lactee-observateur.jpg

    Avant de me précipiter sur le télescope je prends le temps d'admirer le magnifique spectacle qu'offre la Voie Lactée


    Ce soir j'ai envie de m'intéresser à la discrète constellation zodiacale des Poissons qui abrite pas mal de galaxies rarement visitées par les observateurs. Première cible : NGC 7541 (11,9m - 3,5'x1,2'). Cette spirale vue de côté est facilement vue avec le 381 mm, elle apparaît étirée dans le sens ESE/ONO. Son noyau est plutôt étalé et il est peu contrasté, il ressort moyennement. Par contre je note que la galaxie est plus large dans sa moitié O qu'à l'E. Le bord NO semble même un peu renforcé en luminosité, il laisse entrevoir un ébauche de bras spiral. Je remarque également que l’extrémité E du disque galactique révèle un légère courbure, certainement une autre bribe de spire. NGC 7541 apparaît accompagnée d'une autre galaxie plus petite et moins lumineuse, il s'agit de NGC 7537 (13,1m - 2,2'x0,6'). Elle demeure quand même facile à voir et révèle sans aucun problème sa forme allongée dans le sens ENE/OSO.

    ngc7541 galaxy

    NGC 7541 et NGC 7537 - Galaxies dans les Poissons
    Télescope Sumerian Optics Canopus de 381 mm à 171x (Ethos 10 mm)
    Saint-Jurs (04)


    Ma seconde cible est une galaxie insolite répondant au nom de NGC 676 (11,9m - 4,0'x1,2'). J'avais déjà eu l'occasion de l'observer et de la dessiner il y a une dizaine d'années avec mon ancien Celestron Nexstar 11 GPS. L'originalité de cette galaxie lenticulaire vue par la tranche réside dans le fait qu'une étoile de 10m est située en plein sur son noyau galactique. A l'oculaire nous distinguons donc une étoile d’où s'étirent deux extensions diffuses latérales. Je note avec un peu d'attention que le halo du bulbe central dépasse tout de même du point lumineux.

    ngc 676 galaxy

    NGC 676 - Galaxie dans les Poissons
    Télescope Sumerian Optics Canopus de 381 mm à 171x (Ethos 10 mm)
    Saint-Jurs (04)


    Je file ensuite vers une galaxie plus connue, la belle spirale M74 (9,5m - 10,5'x9,5'). Cette spirale vue de face présente un aspect général assez peu contrasté, mais à 171x elle est tout de même parfaitement visible. Elle dévoile un large disque nébuleux centré sur un noyau plus brillant et non ponctuel. En vision décalée j'observe un début de résolution de la structure spiralée avec une large partie de bras qui se révèle sur le bord E de l'objet et une petite portion de bras sur le bord N. Je découvre également une toute petite condensation lumineuse à l’extrémité N du long bras E, il s'agit vraisemblablement d'une région HII, c'est à dire un vaste nuage de gaz et de poussières où se forment de nouvelles étoiles.

    M74 galaxy

    M74 - Galaxie dans les Poissons
    Télescope Sumerian Optics Canopus de 381 mm à 171x (Ethos 10 mm)
    Saint-Jurs (04)


    Voilà bientôt trois heures que le temps est dégagé, c'est vraiment inespéré. Malheureusement la fatigue accumulée durant la semaine commence à se faire sévèrement ressentir et la concentration à l'oculaire devient moins efficace. Je tente quand même un nouvel objet en pointant la discrète galaxie NGC 100 (13,5m - 5,5'x0,7'). A 171x elle se distingue assez bien en vision décalée, elle ressemble à un joli fuseau nébuleux très allongé dans le sens NE/SO. Par contre sa surface apparaît uniforme, je n'y perçois aucun détail.

    NGC 100 galaxy

    NGC 100 - Galaxie dans les Poissons
    Télescope Sumerian Optics Canopus de 381 mm à 171x (Ethos 10 mm)
    Saint-Jurs (04)


    La vision de ce mince trait de lumière va clore la soirée, il est bien tard, Orion se lève à l'est et je suis fourbu. Il est temps de rejoindre la yourte et les copains ne tardent pas à faire de même. En tout cas on a bien fait de ne pas annuler la sortie ! Une manche à zéro dans le duel qui oppose les astronomes tenaces au mauvais temps.

    http://ekladata.com/6Q1XmG6UzMRNhRD8b6fYsipueso/Saint-Jurs-2016-ciel-d-hiver.jpg

     

    Samedi

    Le lendemain matin le réveil est paisible. En dehors de la yourte il fait frais, le temps est couvert, mais il ne pleut pas. J'admire le paysage champêtre et profite de la verdure en faisant une petite balade sur le sentier qui longe le camping.

    http://ekladata.com/N-g-uM3kBM2LZJxog5TiQ-OUWGQ/Saint-Jurs-2016-campement-jour.jpg

    http://ekladata.com/8U0ch_3RlaXjZb-zdAaqKYoqGsM/Saint-Jurs-2016-village.jpg

    Le village de Saint-Jurs et les sommets de l'Agra (1523m) et du Montdenier (1750m) en arrière plan

    L'environnement est très calme, seuls les moutons de la ferme s'activent et bêlent autour d'un ballot de foin qui fait office de petit déjeuner.

    http://ekladata.com/LbrXGC4FsnivihttUBOFnJeZhFU/Saint-Jurs-2016-moutons.jpg

    En milieu de matinée la pluie fait son grand retour, les prévisions météorologiques nous laissent peu d'espoir d'entrevoir le Soleil aujourd'hui. Quel contraste avec notre précédent séjour dans ce camping, nous avions eu des conditions parfaitement caniculaires ! Mais il en faut plus pour démoraliser nos astronomes, un bon apéritif au Pisco est improvisé et c'est toute la lumière du désert de l'Atacama qui emplit chaleureusement notre corps !  Merci à Raymond, notre fidèle ami de l'hacienda des étoiles, de nous avoir directement ramené de la Sainte Terre astronomique une bouteille de notre breuvage fétiche.

    http://ekladata.com/lisjg_UGaOnSBX1CjqzLrZBYwxI/Saint-Jurs-2016-repas.jpg

    Après un bon repas et une sieste réparatrice, la nuit tombe. Nous patientons en discutant autour de la table qu'une éclaircie survienne. Malheureusement les heures passent et nous ne voyons rien venir. Il faudra attendre 2 heures du matin pour qu'une trouée laisse enfin transparaître le beau ruban argenté de la Voie Lactée.

     

    http://ekladata.com/VMrs-txL9BiOe_ygpKUqch4zLys/saint-jurs-2016-Voie-Lactee-camping-car.jpg

    La joie est de courte durée puisque le temps de réaliser quelques images en grand champ avec mon nouvel objectif Samyang de 8 mm une chape de brouillard commence à envahir la vallée située en contrebas. Ce rideau opaque et diffus saturé d'humidité progresse rapidement dans notre direction et tel un raz de marée il finit par nous absorber. Quelle poisse !

    http://ekladata.com/tnX_Toi8MMaPM2BxYM_5ZS0rY5w/Saint-Jurs-2016-brouillard.jpg

    Nous pouvons aller dormir, on a veillé tard pour rien, ce soir la mauvais temps à gagner. Une manche partout, il tient sa revanche. Dans la yourte un invité surprise nous attend, un jeune chat qui nous a tenu compagnie tout l'après-midi a compris que par ici le sol était particulièrement douillet pour passer la nuit !

    http://ekladata.com/wfZgABDEv6C6qKXd4JwfpewUFiw/Saint-Jurs-2016-chat-duvet.jpg

    Loin d'être effrayé par notre arrivée, notre compagnon à quatre pattes entend bien profiter jusqu'au bout du confort de la yourte et feint d'ignorer la présence des grands gaillards emmitouflés. Mew ! moi je reste là !

    http://ekladata.com/r-YG1MzNx1PjHLWuxz6dkNvW3M8/Saint-Jurs-2016-chat-sur-Denis.jpg

    Ce week-end s'achève dans la bonne humeur. Nous avons eu une belle nuit vendredi soir, c'est déjà çà ! Nous avons tenu bon, malgré les prévisions météorologiques catastrophiques nous y avons cru et nous avons été récompensés. De mon côté je repars avec une belle poignée de galaxies d'automne immortalisées sur le papier. Celui de M74 va pouvoir me permettre de compléter un peu plus ma page spéciale concernant les objets du catalogue Messier.

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    « 2016 : Belle éclipse de Lune par la pénombre2003 YT1, un astéroïde géocroiseur près de la Terre »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 13:13

    Salut Laurent,

     

    Super de pouvoir suivre vos aventures grâce à tes récits !

    Vous avez pu bien observer vendredi soir, ce qui était déjà inespéré !

     

    Puis tu as pu tester ce fisheye, c'est vraiment excellent pour les photos d’ambiance...

    Par contre va falloir t'améliorer sur la mise au point des étoiles yes Faut faire avec le liveview x10 et pas le viseur optique. Comment tu t'y es pris ?

    Cela dit pour l'affichage web c'est bon...

     

    Vincent

    2
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 16:29

    Salut Vincent ! Oui j'ai eu un problème de mise au point avec le fish-eye pour une très bonne raison c'est que mon trépied photo était utilisé pour faire tenir la porte de la yourte ! Donc j'ai fait des photos à l'aveugle en posant le Canon dans l'herbe ... Donc je devrai pourvoir faire bien mieux la prochaine fois !

    3
    capricorne.69
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 15:19

    Bonjour Laurent,

    Craquant vos échanges entre connaisseurs....

    Je reprends doucement vos résumés enrichissants mes connaissances,bien limitées.

    La fin d'été a été compliquée pour moi,une sciatique persistante ,loin d'être guérie(IRM LE 21/10)me m'oblige à limiter mes déplacements.Dès mon rétablissement,je vous fait signe pour que nous nous rencontrions,à Marseille,d'autant plus que l'aînée de mes petite -fille est à l'ENS ART d'Aix en Provence!!

    Question observation,je n'ai rien fait depuis Aspres et St;Jean de Bournay.au 1M.

    Les copains-astrophotos nous bombardent avec leurs édifiants clichés.L'un d'entre eux a encore été publié dans Ciel et Espace:son nom Olivier Hardy:la nébuleuse Dumbell.

    Nous sommes à quelques jours d'avoir un site,à nous et vous pourrez enfin nous connaître mieux.

    Amicalement.

    Chantal.

     

    4
    jb
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 18:49

    Bonsoir Laurent,

    C'est bien d'avoir eu une belle nuit sur deux à St Jurs !

    La pluie d'aujourd'hui jeudi 6 Octobre me fait me souvenir de l'an dernier, et qu' il y a beaucoup d'humidité ruisselante

    à Blieux et de ce fait je ne viendrai pas fin Octobre au gite de Blieux, car ça  va m'obliger en rentrant du séjour

    à nettoyer de suite le primaire qui ne va, bien évidemment,  pas être épargné par le dépôt d'eau sur l'aluminure, et

    il faut que l'on soit deux et donc avoir de l'aide de quelqu'un, tranquille, pour pouvoir  sortir  du rocker-bois

    le miroir "géant" et lourd !

    Régalez vous bien !

    Amicalement,   jb.

    5
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 21:18

    Ah JB, je crois que pour l'humidité, nous la subirons toujours. Surtout qu'on quitte l'été...

    Tu m'as fait penser qu'il faut que je lave mon miroir avant Blieux.

     

    Mais enfin mieux vaut observer avec un miroir "sale", que pas du tout. J'imagine que si j'avais un gros diamètre je le laverais moins souvent, ça ne serait pas très grave parce qu'on chipote quand même pas mal... pour ce que ça joue sur l'image...

     

    Vincent

    6
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 21:20

    Le chat a tout compris lui ! Temps humide = je vais sous la Yourte !

    7
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 22:23

    Salut !

    Chantal : je vous souhaite un bon rétablissement ! Et félicitation à votre ami pour la publication dans Ciel et Espace. J'imagine que vous aurez matière à faire un beau site avec ces astrophotographes de talent.

    JB : c'est dommage de se priver d'observer à cause de l'humidité. Personnellement je sais que le primaire du 381 mm n'est jamais atteint par la buée alors que je n'ai qu'un baffle autour de lui, pas de jupe. Seul le secondaire souffre lors des nuits les plus humides. A mon avis tu n'as pas trop à t’inquiéter si le tube n'est pas complètement ouvert.

    Vincent : Oui il est malin ce chat !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :