• L'anticyclone a eu le bon goût de revenir sur la France à l'approche de la nouvelle Lune, nous offrant un beau ciel dégagé et l'opportunité de ressortir les télescopes. Ce jeudi soir j'improvise une petite soirée d'observation pour aller la nova récemment découverte dans la constellation du Sagittaire. Je charge le Dobson de 254 mm et rejoins mon site habituel à Pichauris.

    http://ekladata.com/lt6RqRRD2EognTLtcnsfLVZij2E/Img-8904-new-low.jpg

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • L'astronome amateur japonais Koichi Itagaki a découvert le 20 octobre 2016 une nova de 10,7m dans la constellation du Sagittaire. Il a fallut quelques jours de vérifications pour confirmer le statut de cette nouvelle étoile, durant ce laps de temps la nova est passée à la magnitude 7,9m ! Elle porte pour le moment la dénomination provisoire TCP J18102829-2729590 et demeure une cible facile à observer même dans les plus petits instruments. Le Sagittaire est actuellement dans la direction du sud-ouest et se couche très vite, il faudra donc la rechercher en début de soirée.

    nova Sgr 2016

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Découvert le 18 décembre 2003 par le Catalina Sky Suvey, l'astéroïde (164121) 2003YT1 est un géocroiseur de la famille des Apollos. Ce corps rocheux de 1,2 km de diamètre va passer à une distance de 5 millions de kilomètres de la Terre le 31 octobre 2016 et atteindra à son maximum d'éclat la magnitude 10,8m. Cette distance équivaut à 13,5 fois celle qui sépare la Terre de la Lune. Grace à sa proximité son mouvement apparent à travers la voûte céleste sera remarquable, traversant une constellation par jour ! 

    map 2003 YT1

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • En cette nouvelle Lune de fin septembre nous avions décidé de tenter une sortie au col de Restefond mais le passage programmé d'une grosse dépression pluvieuse nous a contraint d'abandonner cette idée et de nous rabattre sur un site d'observation plus proche et moins en altitude. C'est donc sur le terrain du camping de la ferme de Vauvenière à Saint-Jurs que nous nous retrouvons. Le mauvais temps prévu a décimé notre groupe et nous ne sommes finalement que cinq astronomes amateurs à avoir trouvé la motivation nécessaire pour partir camper tout en sachant qu'il faudra braver les intempéries et espérer quelques trouées salvatrices pour pouvoir observer.

    http://ekladata.com/7xKLB4mfL-UmTOO0xVRxaqNFedg/Saint-Jurs-2016-Voie-Lactee-campement-2.jpg

    Après l'orage, le ciel d'automne brille au dessus du bivouac


    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • Avec les orages de ces derniers jours le ciel s'est couvert de nuages, je n'étais pas sûr du tout de pouvoir assister à cette éclipse de Lune par la pénombre. Les conditions de visibilité sont un peu particulières car au maximum de l'éclipse, lorsque le pôle nord de la Lune va frôler la limite sud de l'ombre de la Terre, notre satellite ne sera qu'à 12° de hauteur vers l'est. Je décide donc de partir sur la colline de la chapelle Notre-Dame du Château à Allauch afin de prendre de la hauteur et de pouvoir bénéficier d'un horizon dégagé. Bien m'en a pris puisque j'ai pu assister à ce joli spectacle.

    éclipse de lune 16-09-2016

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    9 commentaires
  • Une nouvelle nova a été découverte le 6 septembre par le japonais Shigehisa Fujikawa dans la constellation du Scorpion. Cette étoile très rouge brille actuellement à la magnitude 11,6m et présente un spectre caractéristique de ce type d'objet avec des raies d'émission de Balmer ((Hα, Hβ, Hγ et Hδ) et plusieurs raies d'émission de Fe II. Les observateurs qui voudront la rechercher devront pointer leur télescope en direction de l'horizon sud-ouest en tout début de soirée.

    nova sco 2016 n°2

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Les éphémérides prévoient le déroulement d'une éclipse de Lune par la pénombre le vendredi 16 septembre 2016  au soir. C'est le genre d'information qui laisse les observateurs un peu indifférents car si la Lune ne passe pas dans l'ombre de la Terre la baisse de luminosité de notre satellite est presque imperceptible et il n'y a finalement rien de très intéressant à observer. Mais en regardant attentivement le schéma de présentation de cette éclipse montrant le déplacement de la Lune dans la zone de pénombre nous pouvons constater que le pôle nord de notre satellite va tout de même frôler le cône d'ombre de notre planète ce qui devrait se traduire par une assombrissement notable de cette région lunaire.

    http://ekladata.com/MZR1AwRSdeahWuERtyYmVs_Zukk/carte-fr1-2016.jpg

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Pour cette première sortie d'observation de la rentrée 2016 nous décidons de retourner sur notre site habituel de Rians la Verdière dans le Var. On sent bien qu'il n'a presque pas plu depuis trois mois car le terrain est extrêmement sec, le sol est dur comme de la pierre et la végétation apparaît complètement grillée par le Soleil. Au dessus de nos têtes le ciel est chargé de voiles nuageux mais une petite brise devrait permettre de dégager tout çà en cours de nuit. L'originalité de la soirée réside dans le fait que nous allons pour la plus part rester jusqu'au matin pour profiter au maximum du ciel et que lorsque nous irons rejoindre les bras de Morphée nous dormirons à l'abri dans une yourte !

    http://ekladata.com/XMIIZq6vATSqQHeh02zoo4zvhTw/RAGBR-72-yourte-low.jpg

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • L'anticyclone maintient le ciel dégagé sur la France et les nuits claires s'enchaînent. Je décide donc de retourner à Pichauris pour en profiter mais cette fois-ci j’emmène avec moi le Travel Dobson de 254 mm. Sur l'horizon sud la constellation du Sagittaire est bien visible, ce soir je vais me concentrer sur ce secteur où quelques belles cibles m'attendent. Malheureusement je remarque assez rapidement que le ciel est moins bon qu'à ma dernière sortie, la voûte étoilée est un peu plus blanchâtre et il y a une grosse diffusion de la lumière de Marseille vers l'ouest.

    http://ekladata.com/B8-6hYtqF1CPV6AJ-jT3UQc_DFY/Pichauris-27-08-2016-vue-generale.jpg

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Les observateurs des Bouches-du-Rhône sont souvent dans une situation compliquée en été, le beau temps donne envie de sortir observer mais les massifs sont bouclés à cause des risques d'incendie. Il faut beaucoup chercher pour trouver un recoin autorisé où installer son télescope et qui ne soit pas trop près de la route. C'est sur l'entrée évasée d'un petit chemin de terre isolé à Pichauris que je décide de monter le Canopus de 381 mm. Maintenant j'ai trouvé un site tranquille j'ai hâte de retrouver le chemin des étoiles !

    http://ekladata.com/J_bCVZ81vkUbMM5PPOC06k3zgfk/Pichauris-23-08-2016-telescope-low.jpg

    Lire la suite...


    2 commentaires