• L'hiver n'en finit plus cette année et les astronomes sont désormais vraiment en manque d'étoiles ! Les occasions d'observer se font tellement rares qu'on en oublierait presque la couleur de nos télescopes ... Malgré la grisaille et les intempéries notre petit groupe des RAGBR se retrouve une nouvelle fois dans la Provence profonde avec l'espoir de pouvoir profiter de la nouvelle Lune du mois de mars pour explorer les beautés de l'Univers lointain. Mais la partie n'est pas gagnée d'avance car la météo prévue s'annonce une fois de plus bien maussade, il nous aura donc fallu une grosse dose d'optimisme et de motivation pour charger les voitures de tout notre encombrant matériel d'observation alors que nous ne sommes pas du tout sûr qu'il pourra servir ... Et de l'optimisme il va nous en falloir car notre week-end astro commence sous la neige !

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • L'hiver est bel et bien là et en Provence comme ailleurs en France les astronomes amateurs sont en manque d'étoiles et saturent du ciel gris. La météo maussade du mois de janvier n'a pas permis d'organiser de soirées d'observation mais nous comptons bien nous rattraper en février. Voilà justement un week-end de nouvelle Lune qui s'annonce à peu près ensoleillé, c'est une bonne occasion pour retrouver le chemin des étoiles. Nous partons cette fois-ci en direction du petit village de Montmaur qui est situé entre la vallée du Buëch et le Dévoluy dans les Hautes-Alpes.

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • Nouvelle tentative d'observation du massif du Canigou se détachant devant le soleil. Ce jeudi 8 février 2018 le phénomène est visible depuis le parvis de la chapelle Notre-Dame du Château à Allauch. Toujours équipé de mon fidèle Lumix FZ 200 je guette le coucher du Soleil et au moment où il entre en contact apparent avec l'horizon je découvre avec bonheur la silouhette sombre du massif du Tres Vents et le sommet du Roc Nègre qui se découpent devant le disque rougit de notre étoile.

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Voici venu un moment très attendu des Marseillais : La période où l'on peut guetter depuis la cité phocéenne l'apparition de la silhouette du massif pyrénéen du Canigou se détachant devant le Soleil couchant. Ce mercredi 7 février je n'ai pu rejoindre le site d'observation de la Batarelle haute qu'au dernier moment. A mon arrivée le Soleil était déjà en train de se coucher et j'ai juste eu le temps de sortir le Lumix FZ200 pour réaliser quelques images sous un vent glacial. Avec le puissant zoom du bridge j'ai rapidement repéré le pic sombre du Canigou qui est apparu étonnamment amoindri, le reste du massif restant quand à lui parfaitement invisible (mis à part le sommet du Barbet présent juste à sa gauche). Ce soir la turbulence atmosphérique calamiteuse et la réfraction très basse ont rendu la vision du phénomène très modeste. Mais peu importe, l'observation est réussie !

    canigou devant le Soleil

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Samedi 27 janvier le Soleil montrait une belle activité sur le bord de son disque avec de grandes protubérances aux formes variées. Par contre sa surface visible depuis la Terre ne montrait aucun détails majeurs, ni taches solaires, ni zones claires. Voici un dessin du Soleil tel que j'ai pu l'observer en H alpha avec la lunette PST vers 15h45.

    Soleil en H alpha

    Le Soleil dessiné avec une lunette PST et un Ethos de 10 mm le 27 janvier 2018 vers 15h45

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Je commence 2018 avec la découverte d'une nouvelle candidate au rang de nébuleuse planétaire qui apparaît comme un petit disque nébuleux orangé sur les images du DSS de Skymap.org. Ce petit objet est plongé dans une région riche en poussières obscures, il est probablement lui même obscurci par cette matière interstellaire opaque.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Les amateurs de comètes vont pouvoir profiter des longues nuits d'hiver pour partir en quêtes de deux discrètes visiteuses chevelues : C/2016 R2 Panstarrs et C/2017 T1 Heinze. La première se déplace dans la constellation du Taureau tout au long du mois de janvier et présente un éclat discret d'environ 11m. Elle se révèle toutefois intéressante car elle a manifesté à plusieurs reprises une forte activité de dégazage qui mérite d'être surveillée comme en attestent les images de l'astrophotographe autrichien Michael Jager.

    cliquez sur l'image pour obtenir la carte imprimable en pdf

    Lire la suite...


    12 commentaires
  • Le temps est dégagé pour cette nouvelle Lune de décembre et malgré le froid hivernal nous trouvons la motivation pour rejoindre notre traditionnel site d'observation de Rians la Verdière. Après une journée bien chargée je n'ai pas eu le courage de sortir le Canopus de 381 mm, ce soir c'est le Travel Dobson de 254 mm qui va m'accompagner, c'est à son tour de recevoir un peu des photons en provenance de l'Univers.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le géocroiseur 3200 Phaéton est passé au plus près de la Terre le 16 décembre 2017. C'était l'occasion d'essayer de mettre en évidence le déplacement parmi les étoiles de ce petit corps rocheux de 5 kilomètres de diamètre. Samedi c'était le jour J, notre comète presque éteinte transitait dans la constellation d'Andromède et j'ai fait le déplacement jusqu'à notre site de Rians pour tenter de le photographier et de l'observer. Vers 23h HL j'ai lancé des poses photos avec le Sony A7s équipé d'un objectif Pentacon de 135 mm et j'ai pu découvrir Phaéton comme un petit point lumineux très rapide. Son mouvement apparent était clairement visible sur les images prises à quelques minutes d'écart.

    3200 Phaéton

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Cette semaine j'ai eu l'opportunité de passer quelques jours à Trondheim, dans la province du Sør-Trøndelagen en Norvège. Ce petit séjour dans le nord de l'Europe va être l'occasion de découvrir cette jolie ville universitaire située au milieu du pays et même si en ce début de mois décembre les conditions météorologiques sont assez mauvaises, j'ai également le secret espoir de profiter d'une éclaircie nocturne pour partir chasser les aurores boréales.

    Lire la suite...


    2 commentaires