• Le Soleil, taches et protubérances

    Le Soleil est l'étoile la plus proche de nous, elle est de ce fait la seule que nous puissions détailler dans un instrument d'astronome amateur. Les dessins du soleil qui suivent ont été réalisés à l'aide d'une lunette PST équipée d'un filtre très sélectif qui laisse passer la longueur d'onde correspondant à la raie spectrale de l'hydrogène alpha et qui est spécialement dédiée à l'observation de l'activité solaire et notamment des protubérances gazeuses.

     

    Attention ! Il ne faut jamais regarder le Soleil sans une protection adéquate, filtre solaire externe grade ND5, feuille de papier mylar, ou filtre H-alpha. Tout autre moyen de filtration (radiographie, verre fumé ou autre) est à proscrire sous peine de perdre la vue !

     

  • Le Soleil se montre très actif depuis quelques semaines, les taches se succèdent à la surface de notre étoile et lorsqu'elles arrivent en bord de disque elle génèrent de belles éruptions solaires. Afin de pouvoir les imager j'ai installé la caméra Altaïr GPCAM2 IMX224 sur mon Coronado PST, une lunette équipée d'un filtre H-alpha. Cette longueur d'onde permet justement de faire ressortir les protubérances solaires. 

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Après une longue période ou l'activité des taches solaires a été assez discrète, un nouveau groupe complexe et de grande taille est en train de se développer sur notre étoile. Le groupe AR 2860 est actuellement face à la Terre, il se montre très actif et a déjà émis un sursaut de rayonnement X de classe M4-7. Cet ensemble de taches solaires apparaît large, il forme un véritable archipel richement détaillé. Si vous êtes équipés pour l'observation solaire n'hésitez pas à sortir votre matériel !

    AR2860 sun spot

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Le 25ème cycle solaire semble vraiment démarrer, cela fait quelques semaines que des petits groupes de taches se succèdent à la surface de notre étoiles. Aujourd'hui c'est un beau groupe qui a fait son apparition sur le limbe solaire, il est nommé AR 2822. Le 7 mai il a déjà offert un important sursaut énergétique de classe M3.9. L'onde de choc a crée un tsunami de plasma chaud qui s'est propagé à la surface du Soleil à une vitesse de 250 km/s ! L'explosion a quand a elle propulsé de la matière dans l'espace, une éjection de masse coronale aussi appelée CME.

    AR2822 sun spot

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Depuis l'apparition de très belles taches solaires en novembre 2020 notre étoile était retournée à un très faible niveau d'activité. Depuis quelques jours il semble se réveiller à nouveau et plusieurs groupes de taches intéressants ont fait leur apparition. Dans l'hémisphère sud du Soleil le groupe AR 2816 s'est bien développé, il se montre actif et a même émis un flare de classe M1. Il s'agit de l'un des sursauts en ultraviolet et en rayon X les plus énergétiques a avoir été enregistré depuis le début du 25ème cycle solaire.

    AR2816 sun spot

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Quand notre étoile réamorce un cycle d'activité elle ne plaisante pas ! Le mois de novembre a célébré la véritable mise en route du 25ème cycle solaire avec l'apparition de nombreux groupes de taches dont certaines sont assez spectaculaires. Je vous avais présenté le portrait de AR 2781 en début de mois, voici désormais celui de l'énorme AR 2786. Cette tache, largement plus grande que la Terre, présente une structure complexe intéressante à imager. La voilà, telle que j'ai pu la photographier ce jeudi 26 novembre avec ma lunette TS photoline de 125 mm, la caméra Altaïr GPCAM2 imx224 et une barlow Televue Powermate 2,5x.

    AR2785 sunspot

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Qu'il aura été long ce minimum solaire ! Cela faisait trop longtemps que l'astre du jour n'avait pas montré quelques taches intéressantes. Et bien c'est chose faite avec un groupe bien fourni et détaillé nommé AR2781. Pour l'immortaliser j'ai sorti le même matériel que pour l'imagerie lunaire : La lunette TS photoline de 125 mm, une barlow Powermate 2,5x et la caméra Altaïr GPcam2 IMX224.

    solar spot AR2781

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • Le Soleil suit un cycle d'activité de 11 ans marqué par une période de maximum où notre étoile se montre très active et une période de minimum où les taches et les protubérances solaires se font plus rares. Durant les années 2018 et 2019 l'activité solaire a été vraiment très discrète (l'an dernier il y a eu 281 jours sans taches solaires !), à tel point que les astronomes commencent à parler d'un "minimum profond". Mais en ce début d'année 2020 le Soleil semble un peu se réveiller pour le plus grand plaisir des observateurs !

    Coronado Solarmax 90 mm

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Samedi 27 janvier le Soleil montrait une belle activité sur le bord de son disque avec de grandes protubérances aux formes variées. Par contre sa surface visible depuis la Terre ne montrait aucun détails majeurs, ni taches solaires, ni zones claires. Voici un dessin du Soleil tel que j'ai pu l'observer en H alpha avec la lunette PST vers 15h45.

    Soleil en H alpha

    Le Soleil dessiné avec une lunette PST et un Ethos de 10 mm le 27 janvier 2018 vers 15h45

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • 15 septembre 2017 à 11h00

    Le petit groupe de tache solaire AR2680 trône près du centre de l'astre du jour, il attire le regard bien qu'il soit assez modeste par rapport à ceux - spectaculaires - qui étaient visibles la semaine dernière. Personnellement je trouve que cette tache est tout de même assez esthétique, la faible turbulence permet de saisir de fins détails dans sa structure ce qui m'incite à en réaliser un dessin. Christophe me prête son Dobson de 254 mm le temps de lui tirer le portrait.

    tache solaire AR2680

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Alors que le Soleil n'est pas loin d'atteindre le seuil du minimum d'activité de son cycle de 11 ans, notre astre du jour s'est réveillé de manière spectaculaire ces derniers jours. De grand groupes de taches solaires sont apparus à sa surface et mercredi le groupe AR 2673 a été le siège d'une zone de "flare" intensément lumineuse et large en observation H-alpha. Les zones de flare sont des régions actives dégageant beaucoup d'énergie, cette dernière a dégagé un flash intense produisant un flux important de rayonnements UV et X. J'ai pu photographier notre Soleil et ses taches ce jeudi 7 septembre 2017 vers 13h30 avec le Canon 500D installé au foyer de la lunette Skywatcher Equinox de 80 mm. Malheureusement la turbulence atmosphérique était assez forte.

    Soleil le 7 septembre 2017

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique