• L'année 2020 commence bien, nous ne sommes que le 10 janvier et un évènement astronomique s'offre déjà aux observateurs : une éclipse de Lune par la pénombre. Ce phénomène céleste est généralement peu spectaculaire et peu d'astronomes s'y intéressent mais ce soir le pôle sud de la Lune va passer très près de l'ombre de la Terre, ce qui devrait se traduire par un assombrissement notable de cette partie du globe lunaire.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Le Soleil suit un cycle d'activité de 11 ans marqué par une période de maximum où notre étoile se montre très active et une période de minimum où les taches et les protubérances solaires se font plus rares. Durant les années 2018 et 2019 l'activité solaire a été vraiment très discrète (l'an dernier il y a eu 281 jours sans taches solaires !), à tel point que les astronomes commencent à parler d'un "minimum profond". Mais en ce début d'année 2020 le Soleil semble un peu se réveiller pour le plus grand plaisir des observateurs !

    Coronado Solarmax 90 mm

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le 11 novembre 2019 la société SpaceX d'Elon Musk a expédié en orbite basse 60 satellites de télécommunication destinés à permettre un accès mondial à internet. Il s'agit d'une seconde salve car le 23 mai 2019 un précédent lancement avait déjà placé en orbite 60 autres satellites. Mais pour couvrir l'ensemble de la planète le projet Starlink en prévoit beaucoup plus, à terme (en 2027) ce sont pas moins de 12000 satellites qui vont littéralement encercler la planète Terre ! Ce 27 décembre j'ai décidé de me rendre sur les hauteurs de Marseille, au pied du massif de l'Etoile, pour immortaliser le passage de ce drôle de train de l'espace. Entre 18h12 et 18h22 j'ai pu assister à un véritable défilé de satellites passant entre les constellations de la Petite Ourse et de la Grande Ourse. Comme ces engins spatiaux n'étaient pas à la verticale de mon lieu d'observation ils ne brillaient qu'à la magnitude 4, mais ils peuvent occasionnellement devenir bien plus lumineux (jusqu'à -2m). En l'espace de 6 secondes de temps de pose, pas moins de 8 satellites disposés à la queue leu leu vont laisser une empreinte sur la photo présentée ci-dessous ! 

    starlink satellites

    Huit satellites de Starlink photographiés avec le Sony A7s et un objectif Zenitar de 16 mm en 6s de pose à 800 iso.

    Cliquez sur l'image pour bien les distinguer.

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • Privé d'observation par une météo automnale particulièrement pluvieuse et nuageuse, j'ai eu envie de retrouver ne serait-ce qu'un instant le chemin des astres. Ce samedi soir une belle Lune gibbeuse illuminait le ciel, j'en ai profité pour lui tirer le portrait avec la lunette TS Photoline de 125 mm. N'hésitez pas à cliquer sur l'image pour visionner les nombreux reliefs lunaires visibles à proximité du terminateur.

    lune gibbeuse

    La lune photographiée au foyer de la lunette TS Photoline de 125 mm avec un Canon 500S à 1/1000ème de seconde et 400 ISO

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • La météo a été vraiment maussade aujourd'hui et comme beaucoup d'observateurs en France j'ai attendu désespérément que l'épais rideau de nuages qui trônait inlassablement au dessus de Marseille se troue pour enfin parvenir à observer le transit de la planète Mercure devant le Soleil. Ma persévérance n'a été récompensée qu'au moment du coucher du Soleil alors que je pensais que tout était perdu. En effet, le Soleil a fait une timide apparition avant de tirer sa révérence, alors qu'il était pris en sandwich entre la couverture nuageuse et l'horizon.

    Lire la suite...


    13 commentaires
  • Le beau temps se prolonge dans le sud et ce week-end de nouvelle Lune s'annonce idéal pour organiser une soirée d'observation. Les galaxies du ciel d'automne nous attendent mais elles ne sont pas les seules car en ce moment pas moins de trois comètes sont également  visibles en début de soirée. Pour mener ce programme d'observation prometteur nous retournons sur notre site fétiche au pied du massif du Montdenier dans le Verdon.

     

    Lire la suite...


    6 commentaires
  • Le lundi 11 novembre 2019 se produira un phénomène astronomique remarquable : le passage de la planète Mercure devant le Soleil. Les observateurs en Europe, en Afrique et en Amérique seront bien placés pour profiter du spectacle. Comme Mercure transitera devant le Soleil en passant près du centre de ce dernier le phénomène sera très long, il durera près de 5h30 ! En France il se produira l'après-midi à partir de 13h35 HL et s'achèvera sous l'horizon 19h04 HL, c'est à dire après le coucher du Soleil. Le maximum du transit qui correspond au moment où Mercure se trouvera à "mi-traversée" interviendra à 16h19 HL. Il faudra bénéficier d'un instrument astronomique permettant de grossir pour distinguer le minuscule disque noir de la première planète du Système Solaire, car son diamètre apparent ne sera que de 10" d'arc ! Et bien entendu il faudra obligatoirement se protéger la vue en équipant le matériel d'observation d'un filtre solaire adéquat. Le prochain transit de Mercure ne se déroulera qu'en 2032 donc il vaudra mieux ne pas rater celui-ci !

    Image : Xavier Jubier (http://xjubier.free.fr)

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • Après la petite sortie dans la vallée de la Blanche avec la petite lunette de 80 mm j'ai hâte de retrouver les amis des RAGBR pour un long week-end d'observation avec mon Dobson de 381 mm. Pour cette nouvelle Lune de la fin du mois d'août nous avons choisi de retourner dans les contrées sauvages et sans lumières du village du Poil dans les Alpes de Haute Provence.

    Lire la suite...


    11 commentaires
  • Après un été presque privé d'étoiles je retrouve avec bonheur le chemin des merveilles du ciel nocturne. J'ai un petit créneau de deux heures pour profiter du beau ciel de la vallée de la Blanche avant que la Lune ne se lève. Je m'installe à la lisière d'un bois sur les hauteurs du Grand Puy (près de Seyne les Alpes) avec ma lunette Skywatcher Equinox de 80 mm et attend patiemment la nuit noire. 

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • En ce mardi 16 juillet 2019 le temps est bien dégagé sur Marseille, la météo est parfaite pour observer l'éclipse partielle de Lune qui va se dérouler entre 22h et 1h du matin. Comme je fais parti de l'équipe d'animation de l'association Andromède qui est chargée de montrer le phénomène aux visiteurs nocturnes de l'observatoire de Marseille, je ne vais pouvoir faire que quelques images souvenir dans les rares temps morts de la soirée. Malheureusement je ne vais pas pouvoir observer l'entrée de la Lune dans l'ombre de la Terre car depuis l'observatoire l'horizon sud-est est masqué par les grands arbres du parc Longchamp. Il va donc falloir patienter, laisser la Terre effectuer sa lente rotation, pour voir enfin la Lune se détacher au dessus de la cime des arbres, alors que l'éclipse a déjà commencé.

    éclipse partielle du 16 juillet 2019Image prise avec un Sony A7s sur un téléobjectif Sigma de 400 mm

    Lire la suite...


    5 commentaires