• La comète 45P/Honda Mrkos Pajdusakova fut découverte le 3 décembre 1948 par Minoru Honda, Antonín Mrkos, and Ludmila Pajdušáková. Il s'agit d'une comète périodique à courte période qui effectue sa révolution autour du Soleil en 5,25 ans. Elle va se distinguer durant la fin de l'année 2016 et le début de 2017 en faisant un passage près de la Terre ce qui va lui conférer un éclat apparent proche de 6m qui la rendra facile à observer dans les plus petits instruments. Elle ne devrait toutefois pas dépasser cette magnitude car le noyau de 45P/Honda Mrkos Pajdusakova est plutôt petit, sa taille est estimée entre 0,5 et 1,6 km.

    45P/Honda Mrkos pajdusakova

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    8 commentaires
  • A quelques jours de noël la météo est particulièrement clémente et nous en profitons pour organiser une petite soirée rapide sur le site de Pichauris afin de tenter d'observer les objets du moment, notamment la comète 45P/Honda Mrkos Pajdusakova et le blazar CTA 102. Dès la tombée de la nuit ceux-ci sont placés dans la direction du couchant donc il ne faut pas tarder à monter le matériel et être vite opérationnel.

    http://ekladata.com/KCJoRJG4JeNc235enCWSIwUb_O0/Pichauris-22-12-2016-ambiance-low.jpg

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    6 commentaires
  • Une comète a été découverte le 21 octobre 2016 par le Near-Earth Object Wide-field Infrared Survey Explorer, elle porte aujourd'hui le nom de C/2016 U1 (Neowise). Ce petit corps de roche et de glace provient des régions reculées du Système Solaire et sa structure n'a pas été usée par des passages répétés à proximité du Soleil. Elle peut donc réserver de belles surprises en ce qui concerne son niveau d'activité d'autant plus qu'à son périhélie qui se produira le 14 janvier 2017 la comète ne se trouvera qu'à 0,3 UA du Soleil. En attendant la Neowise transite devant les constellations d'Hercule et d'Ophiucus, il faudra donc la rechercher dans le ciel du matin. Sa magnitude avoisine actuellement 10m et devrait évoluer au fil des semaines jusqu'à 7m ce qui en fait une cible accessible aux plus petits instruments astronomiques. Attention toutefois, les photos récentes de cette comète montrent qu'elle possède une coma étendue et diffuse ce qui sous-entend qu'il vaudra mieux l'observer sous un bon ciel pour espérer la mettre en évidence.

    C/2016 U1 Neowise

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • L'anticyclone est de retour sur la France et le temps clair domine même si ce dernier est à l'origine d'une inversion des températures qui fait que l'ambiance est glaciale ! Vendredi soir, il fait seulement 2°C au moment je quitte Marseille en direction de mon site d'observation de Pichauris. Au fil de ma progression vers les collines de Pagnol la température descend et à mon arrivée il fait bien frisquet, le thermomètre affiche 0°C ... Le froid n'entame pas ma motivation car ce soir je vais essayer de battre des records de distances observées avec mon Travel Dobson de 254 mm. En effet, un quasar situé à 8 milliards d'années-lumière est en éruption ! Ce noyau actif de galaxie très lointain émet actuellement un puissant jet de matière qui a provoqué un accroissent significatif de sa magnitude.

    http://ekladata.com/rFHIF-irLNrfwObhEQlVnsd_CNA/Pichauris-02-12-2016-dob10-low.jpg

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    8 commentaires
  • Fin octobre et début novembre la période de visibilité du phénomène du coucher du Soleil derrière le massif pyrénéen du Canigou vu depuis la Provence est relancée ! Ce soir c'est sur les hauteurs de Marseille dans le quartier de la Batarelle Haute qu'il fallait se trouver pour espérer distinguer les pics montagneux visible en ombre chinoise devant le disque solaire. Le temps est assez dégagé et les chances de réussite sont bonnes. D'ailleurs le Soleil n'est pas encore arrivé au niveau de l'horizon que je distingue déjà quelques taches sombres dépassant de la mer !

    Soleil derrière le Canigou

    Enregistrer

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • Pour le week-end de la Toussaint le beau temps est de retour, l'anticyclone actuellement centré sur la France est très efficace et nous assure un ciel parfaitement dégagé. J'ai profité d'un court séjour dans les montagnes de la principauté d'Andorre pour effectuer une sortie d'observation avec ma fidèle lunette de 80 mm rangée dans le sac à dos.

    http://ekladata.com/X15kgkZUdvNU09sMNcbmIGEXCyM/Andorre-2016-ciel-vallee-arinsal.jpg

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • A l'occasion d'une soirée d'observation effectuée lors d'un court séjour en Andorre j'ai pu photographier l'astéroïde (164121) 2003 YT1 alors qu'il se trouvait dans la constellation de la Girafe dans une zone pauvre en étoiles repères, ce qui n'a pas facilité son cadrage. Dans la nuit du 31 octobre au 1 novembre ce géocroiseur de 1,2 km de diamètre se trouvait à 5 millions de kilomètres de la Terre.

    asteroid 2003YT1

    Le trait oblique correspond au déplacement de l'astéroïde durant le temps de pose de 2 minutes. Photo réalisée avec le Canon 500D à 1600 ISO et un objectif Pentacon de 135 mm.

    Enregistrer

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • L'anticyclone a eu le bon goût de revenir sur la France à l'approche de la nouvelle Lune, nous offrant un beau ciel dégagé et l'opportunité de ressortir les télescopes. Ce jeudi soir j'improvise une petite soirée d'observation pour aller la nova récemment découverte dans la constellation du Sagittaire. Je charge le Dobson de 254 mm et rejoins mon site habituel à Pichauris.

    http://ekladata.com/lt6RqRRD2EognTLtcnsfLVZij2E/Img-8904-new-low.jpg

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • L'astronome amateur japonais Koichi Itagaki a découvert le 20 octobre 2016 une nova de 10,7m dans la constellation du Sagittaire. Il a fallut quelques jours de vérifications pour confirmer le statut de cette nouvelle étoile, durant ce laps de temps la nova est passée à la magnitude 7,9m ! Elle porte pour le moment la dénomination provisoire TCP J18102829-2729590 et demeure une cible facile à observer même dans les plus petits instruments. Le Sagittaire est actuellement dans la direction du sud-ouest et se couche très vite, il faudra donc la rechercher en début de soirée.

    nova Sgr 2016

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Découvert le 18 décembre 2003 par le Catalina Sky Suvey, l'astéroïde (164121) 2003YT1 est un géocroiseur de la famille des Apollos. Ce corps rocheux de 1,2 km de diamètre va passer à une distance de 5 millions de kilomètres de la Terre le 31 octobre 2016 et atteindra à son maximum d'éclat la magnitude 10,8m. Cette distance équivaut à 13,5 fois celle qui sépare la Terre de la Lune. Grace à sa proximité son mouvement apparent à travers la voûte céleste sera remarquable, traversant une constellation par jour ! 

    map 2003 YT1

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    votre commentaire