• Balade citadine parmi les amas de Cassiopée

    J'ai profité d'une nuit dégagée (bien qu'humide) pour ressortir mon tube Intes de 150 mm. La constellation de Cassiopée étant bien haute dans le ciel en cette saison et j'ai eu envie de revoir certains de ses beaux amas ouverts. Même si je n'ai pu observer que depuis ma terrasse marseillaise c'est toujours plaisant de retrouver les étoiles !

    Parvenez-vous à reconnaître le "W" de Cassiopée ?

    J'ai commencé par viser le bel amas NGC 663 (7,1m - 16'). Ce dernier est lumineux est demeure bien accessible pour les citadins. Dans le 150 mm à 68x il est déjà apparu correctement résolu en une trentaine d'astres qui s'organisent autour de plusieurs doublets lumineux (de 9m à 10m). Sa forme générale est clairement étirée dans le sens N/S.

    ngc 663 open cluster

    NGC 663 - Amas ouvert dans Cassiopée
    Télescope Intes de 150 mm à 68x (Nagler de 22 mm)
    Marseille

    NGC 663 a un brillant voisin, il s'agit de M103 (7,4m - 6'). Ce dernier apparaît plus compact, sa forme est globalement triangulaire. Une vingtaine de composantes ont été observées dont une présentait une teinte légèrement orangée. L'astre le plus brillant du groupement marque la pointe nord de l'amas, il s'agit de HIP 7232 (7,3m). Cette étoile est une binaire, elle possède un faible compagnon de 9,9m à 14" d'arc que j'ai pu distinguer à 68x.

    M103 open cluster

    M103 - Amas ouvert dans Cassiopée
    Télescope Intes de 150 mm à 68x (Nagler de 22 mm)
    Marseille

      

    Non loin de NGC 663, juste à 43'N de l'amas NGC 654, j'ai découvert il y a quelques années un petit astérisme de 4' de diamètre, il s'agit de Ferrero 7. Celui-ci comporte une suite de petites étoiles de 12 à 13m qui borde deux astres de 10,7m et 11m. La perception des membres les moins lumineux n'est pas du tout évidente dans le 150 mm depuis ma terrasse citadine ... Il comporte aussi quelques étoiles de 14m à 15m que je n'ai pas pu voir, Ferrero 7 aura été mon challenge du soir, à retenter dans de meilleures conditions avec le télescope de 381 mm.

    Ferrero 7 asterism

    Ferrero 7 - Asterisme dans Cassiopée
    Télescope Intes de 150 mm à 115x (Nagler de 13 mm)
    Marseille

    Je repars ensuite vers les régions situées au sud de NGC 663 pour rendre une visite à l'amas NGC 743 ( 9,5m - 5'). A 68x il est assez esthétique, sa structure dessine une sorte d'aile delta et englobe une vingtaine d'astres. Je note également qu'il possède une zone de 3' d'arc plus dense en étoiles. le champ de vision de NGC 743 est lui aussi intéressant, je remarque tout d'abord la présence d'une belle étoile orangée de 8,0m à l'extrémité nord de l'aile delta. Puis un petit astérisme mal résolu attire mon attention à 15'S de l'amas, il s'agit d'un petit alignement très serré de quatre étoiles de 9,9m à 11,6m (il s'étire sur seulement 1,3'). 

    ngc 743 open cluster

    NGC 743 - Amas ouvert dans Cassiopée
    Télescope Intes de 150 mm à 68x (Nagler de 22 mm)
    Marseille

     

    Carte de repérage des objets de l'article :

    « C/2012 K1 Panstarrs : La comète file vers le sudBelle sortie consacrée au Soleil »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    etoilesdesecrins
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 22:12

    Salut Laurent !

     

    voilà une riche idée que ces amas pour un site urbain !

    Figure-toi que sur Lyon nous venons d'avoir 3 soirs d'affilée extrêmement clairs, chose rarissime en période de NL ici !

    Autant dire que les Splendeurs du Ciel Profond ont chauffé, et que j'ai rattapé le temps perdu de cet été pourri ! Aussi, la plupart des objets d'été venant d'être revus, Persée et surtout Cassiopée font maintenant partie aussi de mes idées très prochaines !

    Une lune modérée ne devrait pas trop gêner pour ces amas brillants, bien à la portée de la 80ED. Seule petite réserve, au bout de plusieurs amas bien résolus, me manque un peu le "piment" d'une petite NP ou d'une galaxie à sortir du fond du ciel ! Heureusement ces belles constellations cachent quelques nébuleuses et galaxies (comme NGC 278) qui prennent alors toute leur importance !

    Je te souhaite un bon ciel ! 

    2
    Lundi 29 Septembre 2014 à 11:20

    Salut !

    C'est sûr que çà fait du bien trois nuits dégagées à la nouvelle Lune ! On a eu çà aussi à Marseille ces derniers jours. Malheureusement c'est tombé à un moment où je suis immobilisé à la maison mais ce n'est pas grave, je me suis bien amusé aussi avec ces amas de Cassiopée depuis la terrasse.

    C'est vrai qu'il y a pas mal de chose à voir entre cassiopée et Persée, pas loin de NGC 278 tu as aussi les deux fantômes NGC 185 et NGC 147, je les aime bien celles-là. J'espère qu'on aura beau temps à la nouvelle Lune d'octobre, se sera l'occasion pour moi d'aller retrouver un ciel plus noir.

    Bon ciel à ta aussi et à ta fidèle lunette de 80 mm !

    Amitiés,

    Laurent

    3
    astrotchat
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 06:49

    Salut laurent

     

    Une belle ballade et une belle balade, avec un seul l ou avec deux l , une belle promenade poétique !

    est-ce grisant lorsque l'on contemple un amas qui porte son propre nom ?

     

    Pat

     

    4
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 08:28

    Salut Patrick !

    Oui j'arrive encore à voir des belles choses depuis ma terrasse en ville malgré la pollution lumineuse grandissante car la zone de Chateau-Gombert est en plein développement et son lot de lampadaires avec ....  

    Pour Ferrero 7 il ne s'agit pour l'instant que d'un astérisme, celui-là n'a pour le moment fait l'objet d'aucune étude. Mais çà me fait toujours un petit quelque chose de voir en vrai un objet que j'ai découvert sur un logiciel de cartographie ! La plus grande émotion c'est quand je rends visite à Ferrero 1 dans le Sagittaire, celui-là c'est un véritable amas ouvert, il est brillant, et je l'ai découvert visuellement il y a près de 15 ans avec une lunette de 60 mm depuis ma chambre ! Quand je le regarde je me dis que c'est incroyable qu'il soit passé entre les mailles des télescopes d'une mutiltude de générations d'astronomes, il était là, il attendait que je sois intrigué par sa jolie forme de petite constellation du Dauphin pour se révéler, comme s'il m'était destiné ! çà tisse un lien étroit avec le ciel, une belle surprise.

    Amitiés,

    Laurent

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :