• Observation des comètes 1996 - 2012

    Les comètes sont de petits corps de roche et de glace qui orbitent dans le système solaire sur des trajectoires généralement elliptiques. Lorsque les comètes se rapprochent du Soleil leur glace se sublime et libère ainsi tout un tas de poussières et du gaz. D'un point de vu observationnel les comètes se rapprochent beaucoup des objets du ciel profond car elles présentent un aspect diffus. Avec leur noyau brillant et leur halo diffus elles ressemblent tout à fait aux amas globulaires lorsqu'ils ne sont pas résolus ou à des galaxies elliptiques. Comme pour les objets du ciel profond, les comètes nécessitent un ciel bien noir et sans Lune pour dévoiler un maximum de détails. Un observateur attentif pourra noter dans de bonnes conditions la présence d'une ou plusieurs queues et des jets de matière. D'un point de vue personnel, j'aime beaucoup les comètes pour leur aspect changeant, on ne sait jamais trop à l'avance si elles vont présenter des détails ou non, et comme elles se déplacent, trouver des comètes rend la séance d'observation plutôt ludique.

     

     27 août 2011 : la comète C/2009 P1 Garradd

    Très belle comète qui passe près de l'amas globulaire M71 dans la constellation de la Flèche mais l'objet est en dehors du champ de dessin. Elle révèle une queue diffuse et longue dont un côté est clairement renforcé. Sa magnitude est estimée à 7,5m.

    C/2009 P1 Garradd

    C/2009 P1 Garradd
    Télescope Obsession de 381 mm à 78x (Nagler 22 mm)
    A Saint-Michel (04) - SQM 21,29

     

    18 octobre 2010: la comète 103P/Hartley 2

    Dans la lunette de 80 mm à 38x cette comète est toujours aussi diffuse et difficile à voir sous un ciel pas très noir. Son halo est circulaire et une condensation centrale discrète est perceptible.

    103P/Hartley 2 

    103P/ Hartley 2
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 53x (Nagler 13 mm)
    A Marseille (13)

     

    19 juin 2010: la comète C/2009 R1 Mac Naught

    Belle comète au noyau brillant et compact. Avec le filtre swan band la coma gagne en taille. En vision décalée deux queues se dévoilent, une longue et fine, et une courte plus évasive.

    C/2009 R1 Mac naught

    C/2009 R1 Mc Naught
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 83x (Ethos 6 mm)
    A Marseille (13) - SQM 18,07

     

    19 juillet 2009: la comète C/2006 W3 Christensen

    La comète apparaît brillante dans le télescope de 203 mm à 138x, elle possède un noyau compact et lumineux. Sa coma s'étire en éventail.

     

    27 février 2009: la comète C/2007 N3 Lulin

    Lulin est magnifique, elle présente un noyau et une coma brillante de 10' d'arc. La coma présente des irrégularités dont un jet vers le nord. La queue est très longue, elle s'étire sur plus de 30' d'arc et s'étend hors du champ de l'oculaire.

    C/2007 N3 Lulin 

    C/2007 N3 Lulin
    Télescope Obsession de 381 mm à 57x (LV 30 mm)
    A Pichauris (13) - SQM 19,92

     

    14 février 2009: la comète 144P/ Kushida

    Comète très pâle et diffuse, je comprends en la voyant pourquoi je n'ai pas réussi à l'observer depuis Marseille. En vision décalée elle paraît un peu plus brillante en son centre.

    144P Kushida

    144P/Kushida
    Télescope Meade Lightbridge de 203 mm à 116x (Pentax Xl 10,5 mm)
    A la forêt communale de Rognac (13) - SQM 19,47

     

    14 février 2009: la comète C/2006 OF2 Broughton

    Petite comète très faible, visible uniquement en vision décalée. Sa coma est minuscule et son aspect est uniforme. A 55x elle entre dans le même champ de vision que l'éclatante Bêta du Cocher, mais je suis obligé de grossir à 116x pour la percevoir clairement. Sa magnitude est estimée à 12m.

    C/2006 OF2 Broughton

    C/2006 OF2 Broughton
    Télescope Meade Lightbridge de 203 mm à 116x (Pentax Xl 10,5 mm)
    A la forêt communale de Rognac (13) - SQM 19,47

     

    30 décembre 2007: la comète 8/P Tuttle et la galaxie M33

    Cette comète est large et brillante, sa coma s'étend sur plus de 15' d'arc. Sa région centrale est parfaitement visible. Ce soir la comète passe à proximité de la galaxie du Triangle M33 dont les bras sont visibles. Les deux objets sont visibles en même temps à l'oculaire du télescope de 381 mm à 57x. Je remarque que 8P/ Tuttle est plus brillante que M33 !

    8P Tuttle

    8P/ Tuttle et la galaxie M33
    Télescope Obsession de 381 mm à 57x (LV 30 mm)
    A Mirabeau (84) - SQM 20,64

     

    1 novembre 2007: la comète 17/P Holmes

    Le diamètre apparent de Holmes continue d'augmenter, sa coma s'étend à présent sur près de 11' et son contraste a notablement diminué. Mais elle demeure toujours brillante et facile à détailler. La coma a la forme d'un arc lumineux sur le bord nord, le bord sud devient par contre très évasif. On note également que le noyau a perdu en éclat, mais que le jet qui en sort s'est lui étendu et ressemble maintenant à un éventail centré sur une courte queue.

    17P/Holmes

    17/P Holmes
    Télescope Célestron Nextar 6 de 150 mm à 68x (LVW 22 mm)
    A Marseille (13)

     

    26 - 27 octobre et 1 - 17 novembre 2007: 17P/ Holmes

    Le 26 octobre 2007 : Holmes ressemble à une étoile visible à l'oeil nu en pleine ville !

    Le 27 octobre 2007 : Elle n'est plus complètement ponctuelle.

    Le 1 novembre 2007 : L'aspect nébuleux de la comète devient bien perceptible. Elle reste très contrastée.

    Le 17 novembre 2007 : Holmes est maintenant une belle tache floue mais comme elle se trouve juste à côté de Mirfak (alpha Persée) sa vision devient difficile.

    17P Holmes

    17P/Holmes à l'oeil nu de jour en jour

     

    26 octobre 2007: la comète 17/P Holmes

    Cette comète est très étonnante ! Elle est passé directement de la magnitude 16 à la magnitude 2,5 !! Dans le télescope de 150 mm à 68x elle apparaît extrêmement contrastée et brillante (jamais vu çà !!). Sa forme est ronde, son contour est parfaitement délimité et sa couleur est dorée ! Sa coma mesure près de 5' d'arc, sa bordure très nette donne l'impression d'être annulaire, surtout au NE. Au centre je perçois le noyau ponctuel, bordé au SO d'une petite zone de jets brillante.

    17P Holmes

    17/P Holmes
    Télescope Célestron Nextar 6 de 150 mm à 68x (LVW 22 mm)
    A Marseille (13)

     

    17 octobre 2007: la comète C/2007 F1 LONEOS

    Cette comète est très compacte, son noyau apparaît brillant mais le halo qui l'entoure est petit et faible. Elle est malheureusement très basse sur l'horizon, sous Arcturus du Bouvier, dans une zone du ciel qui n'est pas encore noire. Sa magnitude est estimée à 7m.

     C/2007 F1 loneos

    C/2007 F1 LONEOS
    Lunette Willam Optic Megrez de 80 mm à 25x (LVW 22 mm)

    A Marseille (13)

     

     7 juillet 2007: la comète C/2006 VZ13 LINEAR

    Cette comète est assez brillante, je l'estime à 8,0m. Elle est plus lumineuse que prévue. Elle est visible à 10'N de 27 du Dragon (5,07m). La coma présente une taille apparente de 3' d'arc, son noyau apparaît compact et lumineux. Pas de queue visible. A noter que son déplacement parmi les étoiles est très rapide, elle n'est pas très loin de la Terre ce soir (0,61 UA).

     

    10 mai 2007: la comète C/2007 E2 Lovejoy

    Cette comète localisée le 10 mai dans la constellation du Dragon est très diffuse. Son faible contraste oblige à l'observer à faible grossissement. Son noyau est très discret, il apparaît comme un vague et large renforcement lumineux au coeur du halo. Sa magnitude a été estimée à 10m.

    C/2007 E2 lovejoy 

    C/2007 E2 Lovejoy
    Télescope Celestron de 280 mm à 93x (LV 30 mm)
    A Pichauris (13)

     

    9 janvier 2007: la comète C/2006 P1 Mac Naught

    Cette comète est très brillante (estimée à -1m !) mais sa faible élongation solaire oblige à la rechercher dans un ciel crépusculaire encore très lumineux. Sa queue perceptible à l'oeil nu et difficile à suivre car le fond du ciel plein de cirrus est assez diffus.

    comete mc naught

    Dans la lunette de 60 mm à 27x son noyau est compact et très contrasté, sa coma est petite et très brillante. Je note dans le départ de la queue deux renforcements situés sur les deux bordures de la queue. (PS : cette comète a offert un superbe spectacle pour les observateurs de l'hémisphère sud dans les semaines qui ont suivie.)

     C/2006 P1 Mac Naught

    C/2006 P1 Mac Naught
    Lunette Takahashi FS 60 mm à 27x (Hypérion de 13 mm)
    La Batarelle, Marseille (13)

     

    27 octobre 2006 : la comète 4/P Faye

    Cette périodique est estimée à environ 11m. Elle a été vue malgré la buée déposée sur la lame de Schmidt. A 68x la comète est assez bien visible mais sa queue est faible, vue uniquement en vision décalée.

    4/P Faye

    4/P Faye
    Télescope Célestron Nextar 6 de 150 mm à 68x (LVW 22 mm)
    A Mirabeau (84)

     

    27 octobre 2006 : la comète C/2006 M4 SWAN

    Cette comète située dans la constellation d'Hercule est très brillante, je l'estime à 5,0m. Sa coma s'étend sur 3,5' d'arc, elle englobe un noyau quasi-ponctuel et très contrasté. De la coma s'étend une courte extension vers PA=108°, un petit jet vers PA=277°, et une queue de 20' d'arc vers PA=41°. Entre l'extension et la queue, le bord de la coma apparaît plus diffus et évasé, il s'agit probablement d'une zone poussiéreuse en éventail. Du côté du petit jet, le bord de la coma est plus net mais semble irrégulier en vision décalée. Une très jolie comète !

    C/2006 M4 SWAN

    C/2006 M4 SWAN
    Télescope Célestron Nextar 6 de 150 mm à 68x (LVW 22 mm)
    A Mirabeau (84)

     

    20 août 2006 : la comète 177P/ Barnard 2

    La comète présente une coma large et diffuse. Son noyau est discret mais bien visible, il est non ponctuel. Pas de queue perceptible malgré un ciel de montagne de qualité. La comète a été débusquée entre Hercule et le Dragon.

    77P Barnard 2

    177P/ Barnard 2
    Télescope Celestron de 280 mm à 127x (LVW 22 mm)
    A Ceillac (05)

     

     30 avril 2006 : la comète 73P/ Schwassmann Wachmann 3 (fragment B)

    Après de multiples fragmentations dans la semaine cette comète a changé d'allure. Sa coma présente une forme en éventail et elle abrite un noyau faiblement visible. A noter que l'éventail est plus développé vers le SE. Sa queue est toujours perceptible, elle s'étend sur près de 4' d'arc vers PA=208°.

     

    30 avril 2006 : la comète 73P/ Schwassmann Wachmann 3 (fragment C)

    Il s'agit du fragment le plus brillant de cette comète disloquée en une quarantaine de morceaux. Elle est magnifique à 96x dans le télescope de 127 mm. Son noyau est brillant, la queue est visible à travers tout le champ de l'oculaire en vision décalée, elle s'étend sur près de 15' d'arc vers PA=208°.

     

     1 mars 2006 : la comète C/2006 A1 Pojmanski

    Cette comète est compacte, ronde, et présente un noyau presque ponctuel et brillant. Sa coma est estimée à près de 10' d'arc. L'étoile visible à 22' d'arc de la comète est SAO 144392 de 7,08m. Malheureusement les mauvaises conditions d'observation sous le ciel lumineux de Marseille n'ont pas permis de voir plus de détails.

    C/2006 A1 Pojmanski

    C/2006 A1 Pojmanski
    Lunette Takahashi FS de 60 mm à 16x (LVW 22 mm)
    A Marseille (13)

     

    10 juillet 2005 : la comète 161P/ Hartley IRAS

    Comète assez faible en luminosité, estimée à 11,5m. Tache diffuse et sans détails qui transite dans la Girafe.

    161P Hartley IRAS

    161P/ Hartley IRAS
    Télescope Celestron de 280 mm à 127x (LVW 22 mm)
    A Riboux (33)

     

    10 juin 2005 : la comète 9P/ Tempel 1

    Cette comète est assez faible et ne dévoile qu'une pâle tache diffuse. De plus la buée déposée sur la lame de Schmidt diminue encore les conditions de visibilité de l'objet.

     

    04 janvier 2005 : la comète C/2004 Q2 Machholz

    Sous un ciel noir la comète Machholz se révèle parfaitement visible à l’œil nu ! On la repère assez facilement comme une tache diffuse dans le Taureau, sous l'amas des Pléiades. j'ai estimé sa magnitude à 3,6m.

    C2004-Machholz-Q2-wide-taureau.jpg

    C2004-Machholz-Q2-zoom-300-mm.jpg

    Image : Canon 300D et téléobjectif Soligor réglé sur 300 mm

    Au télescope la comète est vraiment brillante. A l'oculaire elle est impressionnante, elle présente une coma de plus de 13' d'arc. Sa structure en éventail est prolongée par deux queues vers PA=200° et PA=90°. Cette dernière (probablement la queue ionique) et plus développée que l'autre et s'étend sur plus de 20'.

    C/2004 Q2 maccholz

    C/2004 Q2 Machholz
    Lunette Astromaster 70 mm à 33x (Pentax XL 10,5 mm)
    Mirabeau (13)

     

    13 novembre 2004 : la comète 78P/ Gehrels 2

    Dans le télescope de 280 mm à 127xla comète apparaît sans aucune difficulté, je l'estime à 10,0m. Elle présente une coma de 1,5' d'arc et une queue bien visible sur près de 3,5' d'arc vers PA=290°. Elle a été observée dans la constellation du Bélier.

    78P/Gehrels 2

    78P/ Gehrels 2
    Télescope Celestron de 280 mm à 127x (LVW 22 mm)
    A Riboux (33)

     

    19 septembre 2004 : la comète C/2004 Q1 Tucker

    Petite comète de 12,0m dont la coma n’atteint que 1' d'arc. Elle semble légèrement plus lumineuse en son centre mais aucun noyau n'apparaît. Observée dans la constellation du Bélier.

    C/2004 Q1 Tucker
    Télescope Celestron de 280 mm à 127x (LVW 22 mm)
    A Riboux (33)

     

    17 juillet 2004 : la comète C/2003 K4 LINEAR

    La comète apparaît lumineuse, je l'estime à 7,0m. Sa coma de 2,5' d'arc entoure un noyau bien visible. En vision décalée deux queues sont observables, la principale s'étend sur 7' d'arc vers PA=118°, l'autre, plus discrète, s'étire vers PA=100°.

     C/2003 K4 LINEAR

    C/2003 K4 LINEAR
    Télescope Celestron de 280 mm à 93x (LV 30 mm)
    A Peira Cava (06)

     

    15 mai 2004 : la comète C/2001 Q4 NEAT

    La comète est devenue très brillante, elle est même visible à l’œil nu à côté de l'amas M44. La comète ressemble à une étoile de 4m légèrement diffuse, M44 apparaît plus nébuleux et plus large.

    C2001 neat Q4 - 15-05-04 - 300 mm e

    Canon 300D et téléobjectif Soligor réglé sur 300 mm

    C/2001 Q4 NEAT a développé une queue fine et rectiligne qui s'étend sur près de 30' vers PA=120°. La coma de la comète s'étend sur près de 7' d'arc, elle présente toujours une forme en éventail.

    C/2001Q4 NEAT

    C/2001 Q4 NEAT
    Télescope Skywatcher Maksutov de 127 mm à 57x (LVW de 22 mm)
    Saint-Michel (04)

     

     

    5 mai 2004 : la comète C/2001 Q4 NEAT

    Lors d'une soirée d'observation le 5 mai à Riboux (83) nous parvenons à l'observer début mai au dessus de l'horizon sud-ouest en direction de la constellation de la Poupe. Dès que le ciel s'assombrit suffisamment on la perçoit à l'oeil nu comme une toute petite tache diffuse. Dans les instruments elle apparaît proche des amas ouverts M47 et M46 lorsqu'on l'observe à grand champ.

    NEAT-Q4---M47---M46.jpg

    Canon 300D et téléobjectif Soligor réglé sur 300 mm

     

    26 avril 2004 : la comète C/2004 F4 Bradfield

    La comète est magnifique au télescope mais n'est pas visible à l'oeil nu car le fond du ciel de l'aube est trop clair. A l'oculaire elle présente une coma peu étendue (2' d'arc) dans laquelle luit un petit noyau bien contrasté, par contre elle possède une queue magnifique très allongée. On peut la suivre sur près de 30' d'arc vers PA=300°.

     

    C/2004 F4 Bradfield
    Télescope Celestron C5 de 127 mm à 57x (LVW de 22 mm)
    Riboux (83)

     Avant que le ciel soit trop clair j'essaye de faire quelques images souvenirs.

    Bradfield 26 04 2004 filtered

     

    9 février 2004 : la comète C/2002 T7 LINEAR

    La comète est brillante, je l'estime à 7,7m. Elle se déplace dans la constellation des Poissons. La coma de la comète a gardé sa forme en goutte d'eau. La queue est visible sur près de 15' d'arc.

    C/2002 T7 LINEAR

    C/2002 T7 LINEAR
    Télescope Skywatcher Maksutov de 127 mm à 50x (LE 30 mm)
    Aubagne (13)

     

    5 février 2003 : la comète C/2002 V1 NEAT 

    Cette comète est très lumineuse et très esthétique, son éclat est estimé à 5m. La queue apparaît très étirée sur près de 40' d'arc vers PA=40°. L'étoile à proximité de la tête de la comète est SAO 127712 (8,53m).

    C/2002 V1 NEAT
    Télescope Skywatcher Maksutov de 127 mm à 48x (Plossl de 32 mm)
    Aubagne (13)

     

    7 août 2002 : la comète C/2002 O6 SWAN

    Cette comète brillante annoncée à 6,5m est observable dans les premières lueurs de l'aube au niveau d'Orion, alors que la constellation est encore basse sur l'horizon. Les conditions ne sont donc pas optimales. Du coup aucune structure n'est visible ci ce n'est le noyau et la coma diffuse et ronde qui l'entoure.

    C/2002 O6 SWAN

    C/2002 O6 SWAN
    Télescope Meade SC de 254 mm à 73x (LVW de 22 mm)
    Chabottes (05)

     

    7 août 2002 : la comète C/2002 O4 Hoenig

    Cette comète est assez lumineuse (je l'estime à 7,5m), elle possède un noyau brillant et une coma au bord diffus d'environ 2,5' d'arc. Elle apparait proche de SAO 20226 (8,24m).

    C/2002 O4 Hoenig
    Télescope meade SC de 254 mm à 73x (LVW de 22 mm)
    Chabottes (05)

     

    21 mars 2002 : la comète C/2002 C1 Ikeya Zhang

    La comète apparaît très lumineuse malgré la clarté du fond du ciel sur lequel elle se détache. Sa magnitude est estimée à 3,5m. Sa longue queue semble se dédoubler légèrement en s'éloignant du noyau. Notons que Ikeya Zhang est suffisamment brillante pour être faiblement visible à l'oeil nu, elle restera sans conteste un bon souvenir d'observation !

    C/2002 C1 Ikeya Zhang

    C/2002 C1 Ikeya Zhang
    Lunette Astromaster de 70 mm à 16x (LVW de 20 mm)
    Aubagne (13)

     

    6 décembre 2001: la comète C/2000 WM1 LINEAR

    La comète est basse sur l'horizon sud, juste au nord de Bêta de la Baleine. Elle est bien visible malgré la pollution lumineuse et à première vue elle présente un noyau compact entouré d'une nébulosité de 10' d'arc. Le filtre Swan Band Comet rehausse assez bien le contraste de l'objet en assombrissant le fond de ciel. En vision décalée une queue est légèrement perceptible vers environ PA=53°. Elle semble séparée en deux et se termine en éventail, il est donc difficile de déterminer une direction précise. Cette queue s'étend sur près de 30' d'arc. la comète est estimée à près de 6,0m.

    C/2000 WM1 LINEAR

    C/2000 WM1 LINEAR
    Lunette Astromaster de 70 mm à 16x (LVW de 20 mm)
    Aubagne (13)

     

    21 juillet 2001: la comète C/2001 A2 LINEAR

    La comète est brillante (environ 6m), elle présente une coma de près de 10' d'arc et une queue décelable en vision directe sous le bon ciel de montagne de Peira Cava (06). Elle s'étend sur près de 30' d'arc. l'étoile la plus brillante du champ de vision est 5 Pégase (5,46m).

    C/2001 A2 LINEAR

    C/2001 A2 LINEAR
    Lunette Astromaster de 70 mm à 16x (LVW de 20 mm)
    Peira Cava (06)

     

    25 juin 2000: la comète C/1999 S4 LINEAR

    Très belle comète présentant un noyau lumineux et un halo en éventail dans la lunette de 150 mm de Denis. Une queue plus faible s'échappe du halo et s'étire sur environ 5' d'arc vers PA=248°. Malgré sa prestance elle semble plus faible que prévue.

     

    C/1999 S4 LINEAR
    Lunette Bresser de 150 mm à 171x (Nagler de 7 mm)
    Plan d'Aups (83)

     

    15 août 1999: la comète 10P/ Tempel 2

     La comète apparaît plus faible que prévue (environ 10m). A 45x comme à 163 dans le télescope de 254 mm son aspect reste vaporeux et sa surface demeure uniforme. Le filtre Swan Band Comet n'apporte guère plus de contraste.

    10P Tempel

    10P/ Tempel 2
    Télescope Meade Starfinder de 254 mm à 163x (Nagler de 7 mm)
    Plateau d'Albion (84)

     

    17 novembre 1998: la comète 21P/ Giacobini Zinner

    Elle a été observée dans le Capricorne, non loin de Gredi. Cette comète de 9m apparaît bien diminuée à cause de la brume qui recouvre une bonne partie du ciel. Assez compact, elle dévoile une forme ronde et un noyau discret.

     

    22 juillet 1998: la comète C/1997 J2 Meunier Dupouy

    Cette comète de 10,5m a été découverte par des français. Elle apparaît assez faible dans le télescope de 254 mm. A 152x elle est ronde, petite et présente un minuscule noyau. L'observation est réalisée depuis l'observatoire de Puimichel dans les Alpes de Hautes Provence.

    C1997 Meunier Dupouy

    1997 J2 Meunier Dupouy
    Télescope Meade Starfinder de 254 mm à 152x (Plossl de 7,5 mm)
    Puimichel (04)

     

    24 janvier 1998: la comète 55P/Tempel Tuttle

    Cette comète est située dans Persée, non loin de la nébuleuse planétaire M76. A l'oculaire du télescope de 254 mm je suis frappé par la rapidité de son déplacement apparent qui est visible de minute en minute à 152x. Temple Tuttle dévoile une coma circulaire très diffuse et étendue, son noyau est légèrement plus lumineux que le halo.

     

    27 novembre 1997: la comète 103P/Hartley 2

    Cette comète atteint 8,5m. Dans le télescope de 254 mm Hartley 2 présente un noyau brillant très prononcé, entouré d'un halo diffus assez lumineux. La comète ressemble à un amas globulaire non résolu.

     

    1 avril 1997: la comète C/1995 O1 Hale Bopp

    Cette comète est très brillante et magnifique. Au télescope on perçoit des arcs brillants au niveau du noyau. Ils témoignent de sa rotation, les éjections semblent former un arc à chaque fois qu'il effectue un tour sur lui même.

    Observation des comètes

    C/1995 O1 Hale Bopp
    Télescope Meade Starfinder de 254 mm à 45x (Plossl de 25 mm)
    Aubagne (13)

     

    30 mars 1997 : la comète C/1995 O1 Hale Bopp

    La comète est visible le soir après le crépuscule vers le nord ouest près de l'étoile Alamak d'Andromède. Elle est splendide à l'oeil nu, sa tête est particulièrement brillante et sa queue de poussière s'étend sur près de 12°. La queue de plasma est également visible.

    Observation des comètes

    C/1995 O1 Hale Bopp
    Telle qu'on la voyait à l'oeil nu depuis le Plan d'Aups (83) le soir après le crépuscule.

     

    16 février 1997 : la comète C/1995 O1 Hale Bopp

    A l'oeil nu la comète est impressionnante, le noyau se présente comme une étoile brillante dont l'éclat surpasse Albiréo. Une queue courte mais lumineuse commence à être clairement visible.

    Les jumelles 20x50 mm offrent la meilleure vision de Hale Bopp, la comète est visible dans son intégralité. Les deux queues sont bien visibles et s'étendent sur près de 45'. Au tour du noyau les jets principaux sont déjà perceptibles. l'étoile la plus brillante du champ de vision est 25 du Petit Renard de 5,4m.

    C/1995 O1 Hale Bopp
     Jumelles 20x50 mm
    Aubagne (13)

     

    14 février 1997 : la comète 81P/ Wild 2

    cette comète périodique se trouve ce soir au sud-ouest de Pollux dans les Gémeaux, tout près de l'étoile 79 des Gémeaux. Elle est loin de faire de la concurrence à Hale Bopp car au télescope de 254 mm elle ne se présente que comme une petite tache floue visible en vision décalée.

     

    8 février 1997 : la comète C/1995 O1 Hale Bopp

    Hale Bopp apparaît dans le ciel du matin vers l'est juste sous Gamma de la Flèche (3,7m). La comète commence à être visible à l'oeil nu comme une toute petite tache diffuse.

    comète Hale Bopp à l'oeil nu

    C/1995 O1 Hale Bopp
    Telle qu'on la voyait à l'oeil nu depuis Aubagne (13) à 6h du matin.

     

    9 septembre 1996 : la comète C/1996 N1 Tabur

    Encore une nouvelle comète ! Elle se situe dans l'alignement des étoiles de la ceinture d'Orion. Il faut donc se lever tôt pour l'observer le matin avant l'aube. Elle brille à la magnitude 8,5m et son déplacement apparent à l'oculaire est rapide. Dans le télescope de 114 mm elle apparaît comme une petite tache diffuse sans détails.

    C/1996 N1 Tabur
    Télescope Perl Andromède de 114 mm à 45x (Plossl de 25 mm)
    Aubagne (13)

     

    13 août 1996 : la comète C/1996 N1 Brewington

    La comète se trouve dans le secteur de Cor Caroli dans les Chiens de Chasse. Elle est visible à la tombée de la nuit vers le nord-ouest. Elle est étonnamment brillante par rapport à la magnitude annoncée de 9,6m, en tout cas elle est très bien visible dans le télescope de 203 mm. Son aspect est classique, une boule diffuse avec un centre plus brillant.

     

    9 juillet 1996 : la comète 22P/Kopff

    Deux comètes visibles en une soirée ! La comète périodique Kopff se trouve juste au sud de Hale Bopp. Bien que moins brillante que cette dernière elle offre tout de même une beau spectacle dans le télescope de 114 mm, sa magnitude doit approcher 7. Elle présente une forme ronde avec une région centrale plus lumineuse, elle a une apparence d'amas globulaire.

     

    9 juillet 1996 : la comète C/1995 O1 Hale Bopp

    Quelques mois après Hyakutake c'est une autre grande comète qui s'annonce. La comète Hale Bopp est déjà visible au sud de la constellation de l'Ecu, au télescope de 114 mm elle dévoile un noyau brillant et une queue bien visible.

    C/1995 O1 Hale Bopp
    Télescope Perl Andromède de 114 mm à 45x (Plossl de 25 mm)
    Murol (63)

     

    27 mars 1996 : la comète C/1996 B2 Hyakutake

    A l'oeil nu Hyakutake est exceptionnelle avec une queue de plusieurs dizaines de degrés. Son noyau se trouve à côté de l'étoile Polaire ce qui nous permet de suivre la comète toute la nuit. La queue s'étend en vision décalée jusqu'à la Grande Ourse !

    C/1996 B2 Hyakutake
    Telle qu'on la voyait à l'oeil nu depuis Aubagne (33) le soir.

    J'ai pu également l'observer au télescope grace au Newton de 210 mm de Jean-Raphaël Gilis, il était environ 21h. A l'oculaire la région entourant le noyau était vraiment magnifique avec à l'avant de la comète une structure de jets en forme d'éventail.

    C/1996 B2 Hyakutake

    C/1996 B2 Hyakutake
    Télescope Newton de 210 mm, le grossissement n'a pas été noté ...
    Aubagne (13)

     

    17 février 1996 : la comète C/1996 B1 Szczepanski

    Elle se trouve entre les constellations de la Grande Ourse et celle des Chiens de Chasse. Comète faiblarde, uniforme et circulaire dans le C8 de 203 mm.

     

    30 octobre 1995 : la comète P/1995 S1 De Vico

    Ma première comète, observée à 6h10 du matin ! Elle se trouve dans l’alignement des étoiles de la ceinture du Bouvier. Malheureusement le jour se lève en même que la comète et le ciel est déjà clair dans l'oculaire. Je ne distingue que la région centrale brillante.

    P1995S1 De Vico

    P/1995 S1 De Vico
    Télescope Newton de 114 mm à 45x (Kellner 20 mm)
    Aubagne (13)

     


     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer