• Escapade au Poil, dans la Provence profonde

    Nous voilà repartis en quête de ciel noir, cette fois-ci la destination est un gîte isolé situé à proximité du petit village abandonné du Poil dans les Alpes de Haute-Provence. Le site est magnifique, la bâtisse est située à 1200 mètres d'altitude et offre une vue imprenable sur les montagnes verdoyantes des environs qui constituent autant de remparts contre la pollution lumineuse de la vallée de la Durance, des grandes villes des Bouches du Rhône ou de la côte varoise.

    http://ekladata.com/LgJvxV2si4WbjLK_JNR-sWN8weM/Le-Poil-30-07-2016-vue-gite-low.jpg

    Nous installons nos instruments sur une bute champêtre qui nous permet d'avoir tout les horizons parfaitement dégagés mais qui présente le défaut d'avoir une surface assez irrégulière et cahoteuse. il n'est pas facile de trouver une zone plane pour accueillir le Dobson !

    http://ekladata.com/N2LBmfDm1nZnZcalpuKOEFlknUk/Le-Poil-30-07-2016-installation.jpg
    http://ekladata.com/OEC3uyss00ExyiA20RK92iZDOwk/Le-Poil-30-07-2016-Canopus-381.jpg
    Arrivés assez tard au gîte, là nuit frappe déjà à la porte. Juste le temps de prendre un repas sur le pousse et de trinquer aux retrouvailles et nous prenons le chemin des étoiles.


    Ce début de nuit est idéal, le ciel est parfaitement dégagé, une légère brise limite l'humidité sans trop provoquer de turbulences. La transparence est très bonne et la Voie Lactée se révèle magnifique.

    http://ekladata.com/MbaaY38kvWrevx1vKQCQccD5-HA/Le-Poil-30-07-2016-Voie-Lactee-sud.jpg
    çà fait du bien de retrouver un bon ciel, et dans ces bonnes conditions je ne me lasse pas d'admirer le long ruban argenté de notre galaxie très clairement visible du nord est au sud. Le sky quality meter confirme la bonne impression générale, il affiche une valeur de 21,63.

    http://ekladata.com/UP7kAIaQBGcreKdd3ggMfVlzvSY/Voie-Lactee-cygne-low.jpgLa Voie Lactée dans l'Aigle et le Cygne avec un léger voile de cirrus eh haut de l'image.


    Ce soir j'ai décidé de m'attarder sur des nébuleuses planétaires de la constellation de l'Aigle et que je n'ai pas dessiné depuis très longtemps, en tout cas pas avec le Dobson de 381 mm. Ma première cible est NGC 6751 (11,9m - 21"x21"), la petite nébuleuse de l’œil flou (glowing eye chez les anglophones). Dans le Nagler 22 mm à 78x elle n'est pas évidente à déceler car elle apparaît presque stellaire, heureusement le filtre UHC est là pour aider, en l'intercalant par moment entre l’œil et l'oculaire je parviens à la faire "blinker" c'est à dire clignoter. A 462x le disque nébuleux de l'objet se révèle parfaitement, il enserre une étoile centrale évidente, elle est de 13,9m. Avec le filtre UHC la bulle de gaz gagne en contraste et son bord devient clairement renforcé, l'annularité se révèle.


    ngc 6751 planetary nebula

    NGC 6751 - Nébuleuse planétaire dans l'Aigle
    Télescope Sumerian Optics de 381 mm à 462x (Ethos 3,7 mm + UHC)
      Le Poil (04) - SQM 21,63


    Florian consulte une application sur son téléphone et annonce un passage de la station spatiale internationale (ISS), je retourne rapidement à mon Canon 500D installé sur la monture Star Adventurer pour l'immortaliser. En la regardant défiler parmi les étoiles on a bien évidemment une petite pensée pour les astronautes qui sont là haut. Thomas Pesquet, un spationaute français, devrait partir les rejoindre en novembre 2016, nous pourrons bientôt pouvoir suivre ses aventures en orbite terrestre.

    http://ekladata.com/_6jpDc5y2vmtycIfy0WCqU-zSgo/Le-Poil-30-07-2016-ISS.jpgLa trainée lumineuse laissée par le passage de l'ISS. Canon 500D et objectif Zenitar de 16 mm.


    J'oriente ensuite le télescope vers NGC 6781 (11,4m - 1,9'x1,8'). Cette nébuleuse planétaire est très différente de NGC 6751, elle est beaucoup plus large et brillante. Dès 78x on reconnaît parfaitement la nébuleuse dans le champ stellaire comme un petit disque diffus à peu près circulaire. A 286x avec le filtre UHC on s'aperçoit que la bulle de gaz présente un contour irrégulier avec un bord renforcé en brillance dessinant une sorte d'arc en forme de fer à cheval et un petit côté plus faible et atténué vers le nord-ouest. David l'a surnommée la nébuleuse de la bulle éclatée.



    http://ekladata.com/rZ5dFsKq-xguIexWB9nytv_ms18/ngc6781-T381-md2.png
    NGC 6781 - Nébuleuse planétaire dans l'Aigle
    Télescope Sumerian Optics de 381 mm à 285x (Ethos 6 mm + UHC)
      Le Poil (04) - SQM 21,63



    Je continue à remonter la constellation de l'Aigle vers le nord pour aller chercher NGC 6804 (12,0m - 62"x49"), une nébuleuse planétaire annulaire peu contrastée mais plutôt jolie. A 286x je découvre une sorte d'anneau nébuleux incomplet formé de deux arcs presque joint. Je remarque également que la bulle de gaz s’enserre dans un alignement d'étoiles.



    ngc6804 planetary nebula
    NGC 6804 - Nébuleuse planétaire dans l'Aigle
    Télescope Sumerian Optics de 381 mm à 462x (Ethos 3,7 mm + UHC)
      Le Poil (04) - SQM 21,63


    Malheureusement je vais devoir arrêter là les observations, un petit vent froid s'est levé, il s'accentue au fil des minutes et finit par rendre les instruments instables et la turbulence devient très gênante à l'oculaire. En plus le vent a emmené avec lui un voile nuageux qui finit par recouvrir le ciel, il est temps de bâcher les télescopes et rejoindre le gîte.

    Le lendemain matin les nuages sont toujours là. Mais ils ne nous empêche pas de profiter du magnifique cadre sauvage qui nous entoure, à 360 degrés autour du gîte nous ne voyons que des forêts et des montagnes, çà change de Marseille !

    http://ekladata.com/K5GB85vhHRNtjKLo55oF0VSChEc/Le-Poil-30-07-2016-belle-vue.jpg

    Ce week-end loin de la civilisation à des allures de vacances et pour se détendre complètement rien de tel qu'un bon apéro et sa traditionnelle mauresque.

    http://ekladata.com/wzg_ZIE9nX3kHFrDFCbWcWKCvTk/Le-Poil-30-07-2016-apero.jpg

    Et l'apéro est suivi du traditionnel barbecue de saison !

    http://ekladata.com/tt0LZqJby6uU2eyqi1peS9mAXjg/Le-Poil-30-07-2016-barbecue.jpg

    Après le repas je profite du temps libre pour faire découvrir à mes amis un nouvel atlas du ciel intitulé "Interstellarum Deepsky Atlas" réalisé par Ronald Stoyan. Je trouve cet atlas papier vraiment génial car il apporte de réelles avancées par rapport au Sky Atlas 2000.0 que j'utilisais jusqu'à présent.

    http://ekladata.com/dDHlEAeG3eN6VgMut_SswJqFFEc/Le-Poil-30-07-2016-decouverte-interstellarum.jpg

    Au niveau des étoiles il affiche une magnitude limite de 9,5 ce qui est déjà pas mal, et pour ce qui est des objets il a été clairement enrichi et mis à jour vis à vis des découvertes de la dernière décennie en englobant les derniers amas ouverts découverts (on y trouvera des Alessi, ASCC, Teutsch, ou même Ferrero), une belle liste d'astérismes, les dernières nébuleuses planétaires, et des groupes de galaxies intéressants des catalogues Hickson ou Shakhbazian par exemple. Ce qui fait que l'atlas pourra intéressé les possesseurs de gros Dobsons ou même les photographes. Afin de s'y retrouver dans la visibilité et l'intérêt observationnel des différents objets ceux-ci sont présentés avec un code couleur : quand ils sont très colorés cela signifie qu'ils sont faciles à voir, moins colorés c'est intéressant pour les télescopes de moyen et gros diamètres, et lorsque l'intérieur de l'objet est blanc il s'agit de cibles pour les très gros télescopes ou les astrophotographes.

    interstellarum deepsly atlas

    En fin d'après-midi le ciel nous envoie un message d'encouragement, les nuages se font rares et il semblerait qu'une belle nuit s'annonce.

    http://ekladata.com/a7_LOwAfUsqVm4-nR9Th5UIqG2M/Le-POil-30-07-2016-gite-coucher-de-Soleil.jpg

    Le Soleil déclinant nous offre une lumière dorée éphémère qui magnifie le paysage. La nature semble prendre une pose pour marquer quelques instants de plénitude où l'on n'ose même plus avancer de peur que le crissement des cailloux sous la semelle ne vienne faire une tache sur ce tableau parfait.

    http://ekladata.com/BEwOzaZN8h-tmXU494lJmBJ0ejw/Le-Poil-30-07-2016-papillon.jpg

    Puis l'astre du jour finit par tirer sa révérence, ses derniers rayons annoncent le moment de passer à table ! 

    http://ekladata.com/IvLv40pHiuBpGafQ9OhOY3ZKESI/Le-Poil-30-07-2016-Soleil-couchant.jpg 

    Comme il est de coutume chez nous, une soirée d'astronomie commence toujours par une entrée gastronomique.

    http://ekladata.com/S2-3yGO4KzTxSd5xBb2Zp_n54qE/Le-Poil-30-07-2016-repas-soir.jpg

    A la nuit tombée, nous rejoignons les instruments sans trop de conviction car la vision du ciel étoilé semble dégradée par un léger voile.

    Celui-ci s'épaissit au fil des minutes qui s'égrainent et il finit par opacifier presque entièrement le ciel ... décidément c'est la poisse !

    http://ekladata.com/MXzv7jogQADg7key-jJtO4XGYWE/Le-Poil-30-07-2016-ciel-ennuage.jpg

    Les télescopes sont à nouveau bâchés, il n'y a plus guère d'espoir d'observer ce soir. D'autant plus que le vent va s'intensifier durant la nuit pour se transformer en tempête. Mon télescope va malheureusement en subir les conséquences, la bourrasque l'a soulevé et l'a fait complètement basculer en arrière, causant des dégâts sur la cage du miroir secondaire. Par chance les miroirs n'ont miraculeusement pas souffert.

    La troisième journée passée au gîte ressemble à la seconde. Il fait très beau en journée, un temps propice aux balades qui nous a permis d'aller découvrir le village abandonné du Poil et qui est en cours de restauration.

    http://ekladata.com/V5Z3SRbv4EZiDQo1aLQwu6ryUZ0/Le-Poil-30-07-2016-paysage-1.jpg

    http://ekladata.com/ddGWpjkT3SqsrvEsCsFW5hlr5kg/Le-Poil-30-07-2016-groupe-village.jpg

    Dès la fin de l'après-midi la météo redevient maussade, la pluie recommence à tomber, puis elle cède la place à la grêle et au vent. Ce soir nous n'observerons pas non plus ... Les chaudes journées d'été en montagne provoquent toujours une météo capricieuse avec laquelle il faut savoir composer. La prochaine fois nous aurons plus de chance !

     

    « Partez à la recherche d'Uranus et NeptuneSoirée parmi les petites nébuleuses planétaires de l'Aigle »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Août 2016 à 20:45

    bonjour Laurent, de bien belle photo, si tu a un instand va regarder les miennes, sur le blog:

    http://protuberance-solaire.blog4ever.com

    le premier article sinon le reste c'est de l'electronique embarquer.

    a bientot

    hugues

    2
    capricorne.69
    Dimanche 7 Août 2016 à 20:51

    Un coucou amical, Laurent,en ce début d'Août

    Peu d'observation pour moi,mais certain du club sont allés à Valdrôme

    où nos astro- photographes  ont réalisé de beaux clichés......malgré des nuits "changeantes".

     

    Nous avons participé au nettoyage du T1m, stocké sur le terrain d'un ami,depuis 12ans!

    Toute une histoire ce "monstre",j'aurai certainement l'occasion de vous compter son"vécu",

    là,le miroir principal a été réaluminé chez Franck Grière,et le résultat est tout simplement"bluffant"!!

    Pour nous l'anneau de la Lyre....Tout en couleur!Saturne en majesté,etc....

    Cela promet de belles observations à venir,de plus ,ce n'est distant de notre club,que d'une trentaine de kilomètres.

    J'apprécie toujours vos compte-rendus,cher Laurent,même si je ne réponds pas,chaque fois.

    Mes amitiés astronomiques.

    Chantal.

     

     

    3
    Dimanche 7 Août 2016 à 23:56

    Merci Hugues pour le lien, çà fait du bien de voir des photos d'un Soleil plein de taches ! Parce qu'en ce moment il est plutôt tranquille l'astre du jour.

    Chantal : Je suis heureux de vous lire ! C'est fantastique cette rénovation d'un télescope de 1m !!! Quel beau projet. Merci pour les photos envoyées en privé, c'est un très bel instrument, vous allez vous régaler. M57 dans un 1m c'est toujours un grand spectacle. Vous allez voir sur les Dentelles du Cygne ce que çà donne, c'est fantastique ! Il s'agit d'un télescope privé ?

    Amitiés,

    Laurent

    4
    Mercredi 10 Mai à 22:54

    bonsoir a tous, toujours aussi agréable toutes ses photo de soleil, il y a des super pro avec beaucoup d'argent en france chanceux....

    merci de vos visites sur mon blog.

    bonsoir laurent

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :