• La comète ISON : que l'observation commence !

    La comète C/2012 S1 ISON fut découverte le 21 septembre 2012 avec un télescope de 400 mm par les astronomes russes Vitali Nevski et Artyom Novichonok de l'International Scientific Optical Network (ISON). La comète est passée très près du Soleil le 28 novembre et a perdu à cette occasion une grande quantité de matière. Un fragment du noyau semblait tout de même avoir survécu à la fournaise pour le plus grand bonheur des observateurs du monde entier, mais dès le lendemain la condensation brillante de la comète s'est considérablement affaiblie et dispersée. Il semblerait donc que la comète ISON ne soit plus qu'un tas de poussières poussées par le vent solaire... Il y a donc peu de chance de pouvoir percevoir quoi que se soit dans les lueurs de l'aube début décembre.

    Ou chercher ISON en décembre ?

    Le journal d'ISON

     

    Historique

      

    L'évolution de l'éclat de la comète est suivi avec attention depuis le début de l'année 2013 afin de déterminer si sa courbe de luminosité suit correctement les modèles de prévisions. Malheureusement depuis le printemps la montée en magnitude de ISON s'est révélée moins rapide que prévue et les scénarios l'annonçant comme la comète du siècle sont finalement revus à la baisse. Les modèles affinés prévoient tout de même une magnitude proche de 0 pour les jours qui précèdent et suivent le périhélie (c'est à dire fin novembre et début décembre) ce qui devrait nous garantir un spectacle intéressant même si la comète restera proche du Soleil et de l'horizon à ces dates là et qu'il faudra la rechercher sur un fond de ciel clair. 

    Notons que C/2012 S1 ISON ne passera qu'à 1,1 millions de kilomètres de la surface du soleil ce qui est une distance très courte à l'échelle du système solaire, il faudra donc que notre fragile corps de roche et de glace dont le diamètre est encore mal connu survive à la fournaise de la couronne solaire mais également à la puissante force gravitationnelle de notre étoile pour nous offrir un beau spectacle en décembre. Il n'est pas impossible que le noyau se fragmente, c'est souvent le cas pour les comètes qui se "frottent" d'un peu trop près au soleil, ce fut le cas pour la très belle C/1965 S1 Ikeya Seki en 1965 par exemple. Mais si le noyau mesure plus de 500m il est fort probable qu'il puisse résister d'après les astronomes américains Matthiew Knight et Kelvin Walsh.

    Trajectoire de la comète ISON, notez le passage très rapproché du Soleil 

     

     
    ISON en novembre

    Durant le mois de novembre la comète va migrer de la constellation du Lion vers celle de la Vierge. Elle devrait atteindre à ce moment là une magnitude la rendant accessible aux plus petits instruments. Notons que le 30 octobre ISON ne se trouvera qu'à une quinzaine de minutes d'arc de l'étoile c du Lion (4,63m) juste avant le levé du Soleil. Le 7 novembre la comète passera à 30'SO de b de la Vierge (3,61m) vers 6h30 HL, et le 18 novembre elle ne sera qu'à 40'E de la brillante Spica (a de la Vierge de 0,95m).

     

    La carte indique la position jour par jour d'ISON à 6h HL du matin.

    Plus les jours vont passer, plus la comète va se rapprocher de l'horizon. Jusqu'au 20 novembre nous pourrons suivre ISON sur un fond de ciel encore sombre, même si elle sera basse en direction de l'est, elle se lèvera avant l'aube.

    Position de C/2010 S1 ISON le matin vers 6h HL.

    Durant les derniers jours de novembre les choses se compliquent, la comète apparaîtra sur un fond de ciel clair aux côtés de la planète Mercure. Espérons qu'à cette période la comète parvienne à atteindre un éclat conséquent permettant de la distinguer facilement dans une simple paire de jumelles ou mieux encore, à l'oeil nu. Si l'activité de la comète s'accroît de façon significative et qu'elle parvient à atteindre une magnitude proche de 0m (ou mieux) les observateurs bénéficiant d'un horizon est très dégagé pourront encore tenter de la repérer le 26 novembre, ou du moins tenter de voir sa queue se détacher de l'horizon. Mais les modèles actuels ne sont pas aussi optimistes et il semblerait que notre astre glacé ne parvienne qu'à la magnitude 2 à ce moment là, il est donc fort probable qu'elle reste difficile à suivre même pour un astronome amateur chevronné. Par la suite ISON sera trop proche du Soleil (moins de 11° d'élongation solaire) et il faudra attendre début décembre pour la retrouver.

    Position de C/2010 S1 ISON le matin vers 7h HL.

     

    Ephémérides d'ISON en novembre

    Date    TT           R. A. (2000) Decl.      Delta      r      Elong.  Phase   m1

    2013 11 01    11 12 23.7 +06 21 42   1.2300  0.9969    52.0    51.7   7.9
    2013 11 02    11 17 32.6 +05 41 32   1.2024  0.9725    51.5    53.0   7.8
    2013 11 03    11 22 55.2 +04 59 17   1.1751  0.9479    51.0    54.5   7.7
    2013 11 04    11 28 32.7 +04 14 49   1.1484  0.9229    50.4    56.0   7.5
    2013 11 05    11 34 26.0 +03 28 02   1.1222  0.8975    49.8    57.5   7.4
    2013 11 06    11 40 36.3 +02 38 48   1.0965  0.8719    49.0    59.2   7.2
    2013 11 07    11 47 04.8 +01 46 58   1.0716  0.8458    48.2    60.9   7.1
    2013 11 08    11 53 52.7 +00 52 26   1.0474  0.8193    47.3    62.7   6.9
    2013 11 09    12 01 01.5 -00 04 54   1.0240  0.7924    46.3    64.6    6.7
    2013 11 10    12 08 32.5 -01 05 08   1.0016  0.7651    45.2    66.6    6.6
    2013 11 11    12 16 27.2 -02 08 20   0.9802  0.7372    43.9    68.7    6.4
    2013 11 12    12 24 47.2 -03 14 32   0.9600  0.7089    42.6    70.9    6.2
    2013 11 13    12 33 33.8 -04 23 41   0.9411  0.6799    41.1    73.3    6.0
    2013 11 14    12 42 48.7 -05 35 45   0.9236  0.6504    39.6    75.7    5.8
    2013 11 15    12 52 33.4 -06 50 34   0.9077  0.6202    37.9    78.2    5.6
    2013 11 16    13 02 49.1 -08 07 55   0.8936  0.5892    36.0    80.8    5.4
    2013 11 17    13 13 37.4 -09 27 27   0.8813  0.5574    34.1    83.6    5.2
    2013 11 18    13 24 59.2 -10 48 45   0.8713  0.5247    32.0    86.4    5.0
    2013 11 19    13 36 55.6 -12 11 16   0.8635  0.4910    29.8    89.3    4.7
    2013 11 20    13 49 27.3 -13 34 18   0.8584  0.4561    27.5    92.3    4.4
    2013 11 21    14 02 35.0 -14 57 04   0.8561  0.4199    25.0    95.3    4.1
    2013 11 22    14 16 19.4 -16 18 38   0.8569  0.3821    22.5    98.4    3.8
    2013 11 23    14 30 41.3 -17 37 58   0.8611  0.3423    19.9   101.4   3.5
    2013 11 24    14 45 42.6 -18 53 55   0.8693  0.3002    17.1   104.3   3.0
    2013 11 25    15 01 27.2 -20 05 09   0.8819  0.2551    14.3   107.0   2.5
    2013 11 26    15 18 04.4 -21 09 57   0.8997  0.2058    11.4   109.3   1.8
    2013 11 27    15 35 58.2 -22 05 30   0.9244  0.1502     8.2   110.4    0.7
    2013 11 28    15 56 28.0 -22 43 28   0.9594  0.0826     4.6   106.9   -1.3
    2013 11 29    16 23 17.6 -19 53 01   0.9762  0.0322     1.8   107.7   -4.5
    2013 11 30    16 21 22.5 -16 20 34   0.9125  0.1145     5.3   127.4   -0.2

      

    Le périhélie

    De fin novembre à début décembre ISON sera au plus près du Soleil, durant quelques jours elle sera donc inobservable. Le point le plus serré de la rencontre se déroulera le 28 novembre vers 18h35 TU au niveau de la constellation du Scorpion. Sur la carte suivante il se matérialise par un grand virage qui propulse la comète vers Ophiucus avec une trajectoire qui va devenir de plus en plus boréale. Au périhélie la comète devrait atteindre -4,5m, soit un éclat équivalent à celui de la brillante planète Vénus, mais à moins de 4° de l'éblouissant disque solaire cela ne suffira pas à la rendre observable que se soit à l'oeil nu ou dans un instrument astronomique. Toute tentative d'observation à cette période demeurera de surcroît dangereuse à cause de l'extrême proximité entre ISON et notre étoile dont l'éclat aveuglant représente un danger certain pour nos yeux. Par contre le télescope spatial solaire SOHO devrait pouvoir permettre d'admirer le rapprochement grace au coronographe LASCO C2 et C3 et nous pourrons donc suivre le comportement de la comète lorsqu'elle sera soumise à la fournaise solaire.

    Carte tirée du site  www.virtualtelescope.eu

     

    ISON en décembre (mise à jour le 29 novembre)

     

    Le spectacle offert par ISON au mois de décembre va directement dépendre des conséquences de son survol solaire. Nous guetterons donc fébrilement son retour dans le ciel du matin en scrutant l'horizon sud-est. Nous savons au 29 novembre qu'un fragment de la comète a survécu à la fournaise solaire et a commencé à développé une nouvelle queue. Quelle activité ce petit noyau va présenter, est t'il solide, contient-il encore de la glace et du gaz où seulement de la poussière ? Pour l'instant nous n'en savons rien ...

    A partir du 2 décembre vers 7h du matin notre star de la fin d'année devrait faire sa réapparition. Sa visibilité va directement dépendre de sa magnitude. Si son éclat est proche de 1m ce jour là, son repérage devrait être possible même s'il faudra tout de même la rechercher patiemment sur un fond de ciel très clair en s'aidant d'une paire de jumelles par exemple. Au fil des jours ISON va gagner de la hauteur mais elle va par la même occasion perdre progressivement en éclat. Si son éclat est plus faible, voir ISON va devenir compliqué.Peut-être pourra t'on juste essayer de localiser son noyau comme une étoile un peu floue. Sinon il faudra attendre encore quelques jours pour qu'elle gagne de la hauteur.

    ISON sera positionnée à l'est d'un très très fin croissant de Lune (difficile à percevoir sur le fond de ciel très clair de l'aube) et de la planète Mercure le 2 décembre vers 7h du matin. La scène sera visible au raz de l'horizon est, il faudra donc bénéficier d'une vue particulièrement dégagée dans cette direction.   

    Notez que notre petit astre croisera l'étoile d Ophiucus (2,73m) le 6 décembre. A partir du 9 ISON passera à une déclinaison positive, de ce fait son observation va devenir progressivement plus facile pour les observateurs de l'hémisphère nord. En effet elle va gagner de la hauteur par rapport à l'horizon et va finir par se détacher sur un fond de ciel de plus en plus sombre. Soulignons également que le 14 décembre se produira une conjonction intéressante : la comète (5,0m) passera à côté de la discrète nébuleuse planétaire IC 4593 (10,7m - 42").

      

    Ephémérides d'ISON en décembre (données mises à jour le 29 novembre)

     

    Date    TT         R. A. (2000) Decl.      Delta      r      Elong.  Phase   m1

    2013 12 01    16 19 12.8 -13 59 20   0.8681  0.1756     8.1   128.1    2.1
    2013 12 02    16 17 24.9 -11 56 15   0.8310  0.2281    10.6   127.3   3.0
    2013 12 03    16 15 55.4 -10 01 06   0.7981  0.2754    13.0   126.1   3.5
    2013 12 04    16 14 40.7 -08 09 33   0.7681  0.3191    15.4   124.8   4.0
    2013 12 05    16 13 38.2 -06 19 14   0.7404  0.3601    17.8   123.4   4.3
    2013 12 06    16 12 46.4 -04 28 36   0.7144  0.3989    20.1   121.9   4.6
    2013 12 07    16 12 03.8 -02 36 32   0.6899  0.4360    22.4   120.4   4.8
    2013 12 08    16 11 29.4 -00 42 07   0.6666  0.4716    24.8   118.9   5.0
    2013 12 09    16 11 02.6 +01 15 23   0.6445  0.5060    27.2   117.3   5.2
    2013 12 10    16 10 42.8 +03 16 40   0.6234  0.5392    29.6   115.6   5.3
    2013 12 11    16 10 29.5 +05 22 19   0.6033  0.5715    32.1   113.9   5.5
    2013 12 12    16 10 22.5 +07 32 56   0.5841  0.6029    34.6   112.1   5.6
    2013 12 13    16 10 21.5 +09 49 02   0.5659  0.6336    37.2   110.2   5.7
    2013 12 14    16 10 26.4 +12 11 07   0.5486  0.6635    39.8   108.2   5.8
    2013 12 15    16 10 37.1 +14 39 38   0.5322  0.6928    42.5   106.2   5.9
    2013 12 16    16 10 53.7 +17 14 57   0.5169  0.7214    45.3   104.0   5.9
    2013 12 17    16 11 16.2 +19 57 24   0.5026  0.7496    48.2   101.8   6.0
    2013 12 18    16 11 44.9 +22 47 12   0.4893  0.7772    51.2    99.4    6.1
    2013 12 19    16 12 20.0 +25 44 25   0.4772  0.8043    54.2    97.0    6.1
    2013 12 20    16 13 01.9 +28 49 01   0.4663  0.8310    57.4    94.4    6.2
    2013 12 21    16 13 51.3 +32 00 45   0.4567  0.8573    60.6    91.8    6.3
    2013 12 22    16 14 48.7 +35 19 11   0.4484  0.8832    63.9    89.0    6.3
    2013 12 23    16 15 55.3 +38 43 40   0.4415  0.9087    67.2    86.2    6.4
    2013 12 24    16 17 12.3 +42 13 21   0.4361  0.9339    70.6    83.3    6.5
    2013 12 25    16 18 41.4 +45 47 08   0.4322  0.9587    74.0    80.4    6.5
    2013 12 26    16 20 24.8 +49 23 46   0.4299  0.9833    77.3    77.4    6.6
    2013 12 27    16 22 25.6 +53 01 49   0.4292  1.0075    80.7    74.4    6.7
    2013 12 28    16 24 48.2 +56 39 47   0.4301  1.0315    84.0    71.5    6.8
    2013 12 29    16 27 38.6 +60 16 07   0.4326  1.0551    87.2    68.6    6.9
    2013 12 30    16 31 05.7 +63 49 19   0.4367  1.0785    90.4    65.7    7.0
    2013 12 31    16 35 23.1 +67 17 57   0.4424  1.1017    93.4    63.0    7.1

        


      

    Le journal d'ISON :

      

    News : Le site spaceweather souligne qu'actuellement (fin septembre) la comète ISON est aussi brillante que ne l'était la comète Lovejoy en 2011 lorsqu'elle se trouvait à la même distance du Soleil. Sans être la comète du siècle  C/2011 W3 Lovejoy fut une très belle comète qui déploya une immense queue à travers les constellations du ciel austral, croisons les doigts pour qu'ISON suive son exemple !

    Nouvelle du 21/09/2013 : Une courbe d'éclat a été publiée par le site ISON Observing Campain et montre que la comète a du mal a suivre les prévisions. Espérons que l'activité de son noyau s'intensifie à l'approche du Soleil.

    The latest lightcurve for Comet ISON (compiled Sep 20, 2013). Note that the black line is simply one possible model of the comet's brightness evolution -- it is not an aspiration or benchmark of any kind! Also, the model parameters have been modified since the last time we produced this plot.

       

    Nouvelle du 23/09/2013 : D'après le site aerith l'astronome amateur japonais Tsutomu Seki (découvreur de la comète Ikeya Seki entre autre) a estimé l'éclat de la comète à 11,1m lorsqu'il l'a observé le 16 septembre.Voilà qui redonne un peu d'optimisme. 

    Nouvelle du 24/09/2013 : L'astronome français Nicolas Biver a estimé la magnitude de la comète à 11,5m. Il semble donc que la comète soit visuellement devenue un peu plus brillante en cette fin du mois de septembre.

    Nouvelle du 28/09/2013 : Info tirée du Forum Quasar 95 et d'un message de Cedric Bemer concernant une possible pluie d'étoiles filantes :

    Le 1er novembre à 14h TU la comète coupe l’orbite terrestre à 0.983 UA, la Terre passera à cette endroit précis le 16 janvier 2014 soit 67.6 jours après la comète, ce qui pourrait entraîner la création d'une pluie de météores, la distance des deux orbites n'étant que de 0,0232 UA.. 
    Cette pluie d'étoiles filantes associée à la comète C/2012 S1 pourrait se produire dans la nuit du 15 au 16 janvier 2014 aux alentours de 1h50 TU (longitude 295,653°).

    Le Radiant devrait être situé au coordonnées
    suivantes :
    Ascension droite : 10h10mn
    Déclinaison : +16,4°
    Très proche de l'étoile Eta Leonis.

    Nouvelle du 28/09/2013 : Les sondes spatiales martiennes s'apprêtent à observer la comète car celle-ci arrive désormais au niveau de l'orbite de la planète rouge. L'Europe compte utiliser Mars Express les 1 et 2 octobre. Les américains préparent quant à eux MRO (voir article Sky and Telescope).

    Nouvelle du 29/09/2013 : Très belle image de Rolando Ligustri montrant le début du rapprochement entre Mars et la comète ISON. Notez la présence de l'astéroïde 433-Eros dans le champ.

    Nouvelle du 03/10/2013 : Mars Reconnaissance Orbiter a réalisé une série d'image de ISON vue de Mars mais comme la caméra n'était pas prévue pour observer des comètes le résultat n'est pas très spectaculaire. Quoi qu'il en soit le but de la manoeuvre est surtout de parvenir à une estimation plus précise de la taille du noyau afin d'évaluer ses chances de survie à l'approche du Soleil.

    Nouvelle du 04/10/2013 : De nouvelles images d'ISON sont parues. Elle semble avoir un peu gagné en éclat. L'astronome amateur Chris Schur a pu la distinguer dans des jumelles 8x50 mm, il estime la tête de la comète à 9m depuis l'excellent ciel d'Arizona. L'image de Chris Schur.

    Nouvelle du 11/10/2013 : Une belle image réalisée par Adam Block vient de paraître. La comète prend de l'envergure et montre une belle couleur verte dûe au carbone ionisé (C²) et au cyanogène (CN).

    Nouvelle du 15/10/2013 : Ce matin se déroulait l'alignement entre Régulus du Lion, la planète Mars et la comète ISON. Voici une image réunissant les trois astres.

    Nouvelle du 18/10/2013 : Une nouvelle image de ISON prise par le télescope spatial Hubble a été publiée. La comète semble active et ne montre pas de signes de dislocation. C'est de bonne augure pour la suite ! 

    Nouvelle du 21/10/2013 : Nouvelle estimation d'éclat d'ISON parue sur le site "aerith". Le japonais Syogo Utsunomiya avance une magnitude de 9,7m. Pour l'instant elle suit les prévisions.

    Nouvelle du 24/10/2013 : Spectre de la comète réalisé par Christian Buil. Je cite l'auteur sur l'analyse de ce spectre: "C'est un spectre type de poussière, elle ne dégaze pas encore (l'émission propre est très faible, on devine à peine C2). Cela explique la faiblesse actuelle de l'objet surement."

    Nouvelle du 30/10/2013 : Deux belles images des comètes Lovejoy et ISON réalisées par Patrice Lecureuil. ISON ne passionne pas les foules car sa montée en éclat est vraiment lente, en fait on se rend compte que le spectacle sera vraiment cantonné aux quelques jours qui entourent le périhélie. En attendant elle stagne toujours autour de 9,5m, ce qui en fait une cible intéressante pour les amateurs bien équipés mais certainement pas une comète défrayant la chronique ...

    Nouvelle du 05/11/2013 : Deux beaux dessins proposés par Nicolas Biver, spécialiste des comètes. C/2013 R1 Lovejoy est en train de voler la vedette à C/2012 S1 ISON avec une magnitude  qui approche 7m et qui pourrait atteindre 4,5m ou 5m dans quelques semaines alors que l'éclat ISON continue de stagner autour de 9,5m et file tout droit pour devenir un flop.

     

    Nouvelle du 07/11/2013 : j'ai enfin pu observer C/2012 S1 ISON. Dans mon télescope de 254 mm, ISON est apparue très différente de Lovejoy car elle présentait une coma bien plus petite et une queue bien plus évidente et longue, un vrai têtard ! Pour être honnête on est bien loin d'être face à la comète du siècle dans l'état actuel des choses... ISON est jolie mais elle reste assez discrète avec une magnitude qui doit être proche de 8,5m - 9m. Son évolution reste à suivre.

    La Comète C/2012 X1 ISON
    Télescope Sumerian Optic de 254 mm à 125x (Ethos 10 mm)
    Pichauris (13)

      

    Nouvelle du 10/11/2013 : Le minor planet center a édité de nouvelles éphémérides révisées pour ISON, sa magnitude est clairement revue à la baisse ... En gros la comète ne devrait être brillante qu'à proximité du Soleil, quelques jours avant et après le périhélie, période où elle sera noyée dans l'éclat de notre étoile et qu'elle sera presque ou totalement invisible pour les observateurs terrestres. Il n'y a plus qu'à espérer qu'après le périhélie elle décuple son activité si jamais elle survit à la fournaise solaire. 

    Nouvelle du 13/11/2013 : Les dernières images de la comète monter un développement de sa structure à l'approche du Soleil. Cette image de Michael Jäger montre qu'ISON possède désormais une double queue, à l'ancienne queue de poussières se joint une nouvelle queue de gaz ionisé.

    Nouvelle du 14/11/2013 : Comme on le pressentait avec la belle image de Michael Jäger partagée hier, l'approche du Soleil a un effet bénéfique sur l'activité d'ISON. En l'espace de 24h l'éclat de la comète a fait un saut de 2 magnitudes passant de 8,5m à 6,5m ! De ce fait ISON est désormais bien visible dans une simple paire de jumelles et certains observateurs bénéficiant d'un ciel particulièrement sombre sont même parvenus à la distinguer faiblement à l'oeil nu ! Je crois que nous ne sommes pas au bout de nos surprises !

    Nouvelle du 15/11/2013 : Nouvelle hausse d'activité de ISON ! De jour en jour son dégazage se décuple et désormais la comète brille à 5,5m. Sa queue s'est largement complexifiée comme en témoigne cette superbe image de Jerry Lodriguss.

    Nouvelle du 20/11/2013 : L'éclat de la comète a encore un peu progressé après avoir marqué un palier ces deux derniers jours. j'a pu observer ce matin sur un fond de ciel clair et entre les nuages sa région centrale avec ma lunette de 80 mm, elle était à environ 3,5m-4,0m. Elle présentait une belle couleur verte intense.

     

     Comète C/2012 S1 ISON
    Lunette Skywatcher Equinox de 80 mm à 23x (Nagler 22 mm)
    Marseille (13)

      

    Nouvelle du 23/11/2013 : La comète est encore suivie par quelques astronomes amateurs qui bénéficient d'une météo clémente et d'un horizon est particulièrement dégagé. Deux images ont retenu mon attention : celle de prise par Fritz Helmut Hemmerich depuis l'île de Tenerife et celle du japonais Kagaya à grand champ qui est vraiment splendide.

     

    Nouvelle du 26/11/2013 : D'après un article récent paru sur le site "ISON campain" la comète serait en mauvaise posture ... son dégazage chute de façon significative et laisse place à une émission conséquente de poussières. D'après eux c'est un signe avant-coureur d'une fragmentation ! D'ici peu de temps ISON va entrer dans le champ de vision des caméras LASCO C2 et LASCO C3, nous en serons plus sur son état à ce moment là. En tout cas le moment fatidique approche, nous sommes à J-2 du périhélie !  

    Ci-dessus vous trouverez une carte repère montrant le champ couvert par LASCO C3 (credits : Michel Favré / carte du ciel). Le  champ est large, il couvre une bonne partie de la partie nord de la constellation du Scorpion devant laquelle se détache le Soleil en ce moment. ISON se trouve encore devant les étoiles de la Balance, elle est donc pour l'instant hors champ. Elle devrait apparaître à partir de demain :

    Cette observation va être très intéressante car les nouvelles récentes qui apparaissent sur les forums astronomiques font état d'une disparition du noyau de la comète ! A suivre ... 

    Nouvelle du 26 novembre 2013 : malgré les mauvais signes envoyés par la comète au radioastronomes de l'IRAM qui ont décelé des modifications importantes dans son mode de dégazage, nous pouvons constater sur les images prises par la sonde Stereo qu'elle est toujours là. Le suspens lié au sort d'ISON est à son comble !

    Nouvelle du 27 novembre 2013 : çà y est ISON est entrée dans le champ de LASCO C3 ! La comète semble pour l'instant intacte et plutôt active, c'est bon signe ! Si le lien de vers l'image LASCO C3 échoue faite un nouvel essai un peu plus tard, sachez que les amateurs de comètes du monde entier essayent de se connecter à cette page en même temps, il y a donc de la saturation ! Si vous parvenez à visualiser l'image, vous reconnaîtrez ISON avec sa queue brillante en bas à droite du Soleil.

     

    Nouvelle du 28 novembre 2013 : ISON est splendide sur les images du LASCO C3. Si l'on compare l'éclat du noyau de la comète avec celui d'Antarès (en bas à gauche) on peut dire qu'elle doit atteindre environ -0,5m. Demain à 18h35m TU (19h35 heure française) la comète sera au plus près du Soleil, elle pourrait atteindre à ce moment -4m (aussi brillante que Vénus qu'on peut voir le soir vers l'ouest). Mais elle sera tellement proche du Soleil que toute observation à l'aide d'un instrument quel qu'il soit est à proscrire sous peine de perdre la vue. Pensez à regarder dans l'après-midi le champ resserré de LASCO C2.

     

    Nouvelle du 28 novembre 2013 : ISON est maintenant visible en entier sur le champ de LASCO C3. On perçoit parfaitement sa double queue, celle de poussières très dense et brillante, et celle de gaz plus translucide et très étirée. Vous noterez comme son noyau a gagné en éclat depuis hier après-midi (il doit approcher -2m), d'ailleurs il sature de lumière le capteur et crée un artefact (la barre blanche qui traverse le noyau).

     

    Nouvelle du 28 novembre 2013 : Nouvelle image du Lasco C3. La queue de la comète est impressionnante, elle s'étend sur plus de 5°.

      

    Nouvelle du 28 novembre 2013 à 17h20 : Ison est entrée dans le champ de Lasco C2 mais il est bien difficile d'arriver à se connecter au site pour visualiser les images car il sature complètement. Comme le signalait reacthif23 dans les commentaires ci-dessous, la NASA a mis en ligne un lien spécial consacré au périhélie d'ISON basé sur les images de la sonde solaire SDO :

    http://cometison.gsfc.nasa.gov/

    A signaler également : mon ami Guillaume Cannat a réalisé un comparatif entre ISON et la comète C/2011 W3 Lovejoy à différentes étapes de leur approche du Soleil. C'est très intéressant.

    http://www.leguideduciel.net/lgdc/lgdctextes/lgdc78.php#nouvelles

     

    Nouvelle du 28 novembre 2013 à 19h45 : Mauvaise nouvelle ... ISON semble s'être fait balayer par le Soleil. Voici une image de SOHO réalisée à 17h40 TU, il ne reste d'elle qu'une vague trainée diffuse ... Le noyau s'est volatilisé avant même que la comète parvienne au périhélie.

     La comète n'est plus qu'une queue sans noyau, voici l'image du LASCO C2 à 17h36 TU.

     

    Nouvelle du 28 novembre 2013 à 22h00 : Le fantôme d'ISON ! Les débris de la comètes sont en train d'effectuer le virage autour du Soleil. Regardez juste à gauche du Soleil ce qu'il reste d'ISON dessine une pointe diffuse. Je suis curieux de voir ce qu'il restera de cette trainée de matière demain.

     

    Nouvelle du 29 novembre 2013 à 00h10 : çà y est la "tête" du cortège de débris de ce qui reste de ISON se dégage de la direction du Soleil. Peut-être reste t'il un morceau valable dans cette trainée poussièreuse ? Dans ce cas nous pourrions tout de même espérer distinguer quelquechose dans les jours qui viennent.  

     

    Nouvelle du 29 novembre 2013 à 08h30 : C'est incroyable, de cette trainée diluée de débris est sorti un morceau qui semble intact !!! ISON nous refait la légende du Phénix, elle renaît de ses cendres, c'est formidable !! Le noyau actuel développe une nouvelle queue en forme d'éventail.

    L'aventure continue même si on nous ne savons pas ce que va être capable de donner le fragment restant en terme d'activité.

      

    Nouvelle du 29 novembre 2013 à 13h00 : Peu de changement pour l'instant dans la structure d'ISON, on note que les deux queues pivotent très légèrement. Son éclat paraît plus brillant qu'Antarès visible en bas à gauche du Soleil, elle doit être autour de -0,5m.

      

    Nouvelle du 29 novembre 2013 à 17h30 : La comète continue de s'éloigner du Soleil tout en pivotant. Elle garde pour l'instant sa forme en éventail mais l'une des queues - celle qui est en train de se placer à l'opposé du Soleil - devient plus brillante et longue que l'autre. Elle s'étend désormais sur près de 2°.

     

    Nouvelle du 29 novembre à 22h50 : ISON continue son bonhomme de chemin, pour l'instant le fragment à l'air stable. On note que la queue latérale s'allonge, elle s'étend sur près de 3° désormais. D'après l'astronome Nicolas Biver le fragment restant dégage surtout de la poussière, on ne sait pas s'il lui reste assez de glace et de gaz pour rester actif longtemps. Mais avec la journée qu'on a vécu, je pense qu'on peut dire qu'ISON toutes les surprises sont possibles !

     

    Nouvelle du 30 novembre à 11h00 : ISON semble malheureusement s'étioler ...  Comme elle ne cesse de souffler le chaud et le froid je préfère ne pas tirer de conclusion attive, mais en comparant l'aspect de la comète avant et après son périhélie, il y a fort à parier qu'il n'y aura pas un grand spectacle à voir en décembre. A moins qu'elle ne ressorte l'un des tours de magie dont elle a le secret pour se réactiver alors que tout le monde pense qu'elle est fichue.

    montage réalisé par Bernard Bayle

    Nouvelle du 2 décembre à 18h00 : vous l'aurez remarqué c'est le calme plat en ce qui concerne les images de ISON car tout simplement les vestiges possiéreux de la comètes sont sortis du champ d'observation des télescopes "solaires" et sont toujours hors de portée des astronomes amateurs. A cause de la faible luminosité de ce rémanent, le nuage de débris d'ISON ne peut être perçu que sur un fond de ciel très noir et pour l'instant ce n'est pas le cas. Comme son élongation solaire augmente de jour en jour je pense que nous aurons quelques nouvelles après le 6 décembre. Quelques photographes nous sortirons probablement des images qui nous donnerons de précieuses informations sur l'éclat actuel d'ISON et sur la possibilité de voir quelquechose au télescope. Par contre il me semble raisonnable de considérer que la comète ne sera pas visible à l'oeil nu : se sera un objet faible ! D'après Seichi Yoshida, spécialiste des comètes, la nuée diffuse d'ISON devrait atteindre la magnitude 8 dans quelques jours, et compte tenu qu'elle présentera un aspect très diffus et étalé sur le ciel je pense que les instruments offrant un grand champ et de faibles grossissements seront mieux adaptés à sa détection. Bien entendu il faudra également disposer d'un ciel très noir pour mettre toutes les chances de son côté. Bref : ISON ne sera pas la comète du siècle, et probablement même pas une comète grand public puisqu'il faudra un instrument astronomique pour l'observer et une bonne habitude du pointage pour la repérer. Pour ceux qui ont tout de même envie de voir une belle comète je vous conseille de vous rabattre sur la jolie C/2013 R1 Lovejoy.  Elle est visible à l'oeil nu sous un très bon ciel (4,5m) et se voit très bien dans des jumelles. Se sera bel et bien elle notre cadeau astronomique de Noël !

    Nouvelle du 7 décembre à 23h30 : En retravaillant le contraste des images de la sonde solaire Stéréo le nuage de poussières d'ISON est faiblement visible. Le télescope spatial Hubble devrait être utilisé à la mi décembre pour étudier ce nuage en détail et essayer de percevoir des petits fragments, s'il en reste à l'intérieur. Niveau observationnel il semble que le nuage soit très faible en éclat, probablement au delà de 10m.

      

     

    Nouvelle du 9 décembre à 23h30 : Toujours pas de détection du nuage de poussières dans le ciel du matin ... Un observatoire au Canada a signalé avoir fait une tentative infructueuse, à l'endroit prévu il n'y a avait rien. Soit le nuage s'est dispersé, soit il est hors de portée de leurs instrument, soit il s'est décalé par rapport aux prévisions. Il n'y a vraiment que le télescope spatial Hubble qui permettra d'en savoir plus.

      

     

     


     

    Liens utiles :

    la lettre du guide du ciel spéciale ISON

    Le dossier ISON de PGJ

    Images jour par jour d'ISON

    The sky Live suit l'avancée d'ISON

    La page consacrée à ISON par Sky and Telescope

    Evolution de l'éclat d'ISON

    Galerie d'images de la comète ISON

    Evolution de la comète ISON sur sa trajectoire

     


     

    drapeau UK   Comet C/2012 S1 ISON was discovered in september 21, 2012 with a telescope of 400 mm by Russian astronomers Vitali Nevski and Artyom Novichonok of the International Scientific Optical Network (ISON). Determining its orbital elements and calculate its trajectory will show that the comet will pass very close to the Sun on November 28. Unfortunately, the comet broke up near the Sun. Only a small cloud of dust survived, it will certainly hardly observable in the morning sky after 6 December.

     

    drapeau-espagne.jpg  Cometa C/2012 S1 ISON fue descubierto el 21 de septiembre 2012 con un telescopio de 400 mm por los astrónomos rusos Vitali Nevski y Artyom Novichonok del International Scientific Optical Network (ISON). La determinación de los elementos orbitales y el cálculo de su trayectoria mostrarán que pasará muy cerca del Sol el 28 de noviembre. Por desgracia, el cometa se rompió cerca del sol. sólo una pequeña nube de polvo sobrevivió, sin duda será difícilmente observables en el cielo de la mañana después del 6 de diciembre.

      

     

      

     

    « Quatre comètes sinon rien !Parhélie sur Marseille »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    soleil8553
    Mardi 10 Septembre 2013 à 12:38

    Bonjour, je cherchais un site consacré à Ison et qui soit sérieux...et la bravo pour le site superbement bien fait et et avec un Max de liens, merci beaucoup Laurent et encore braco

    Joël (de la Mayenne)

    2
    Mardi 10 Septembre 2013 à 17:36

    Bonjour Joël,

    Merci beaucoup pour ton message ! J'essaye de faire en sorte que mon site contiennent un maximum d'infos utiles pour l'observation en plus de mes comptes rendus d'observation et je suis heureux qu'elles rendent service !

    Amitiés

    3
    loic astrophotograph
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 15:38

    bravo,

     

    le meilleur site fancais pour l observation astro.

     

    pendant panstarrs vos infos m ont ete tres utiles.

     

     

    4
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 18:59

    Merci Loïc ! Je suis très flatté et vraiment heureux que mon travail soit utile au plus grand nombre. Espérons qu'ISON nous donne un beau spectacle ! Je vais encore aujouter des cartes et des commentaires à cet article dans les jours qui viennent, c'est qu'il y en a des choses à dire !

    5
    JPP04
    Vendredi 11 Octobre 2013 à 23:28
    JPP04

    J'attends cette comète avec impatience...

    Sera t elle plus "belle" que Hale-Bopp ? ?

    Hale-Bopp est the référence pour ma part (sans voyager) !!

    JP

    6
    Vendredi 11 Octobre 2013 à 23:58

    Malheureusement non ... Hale-Bopp était une comète hors norme car elle avait un très gros noyau dépassant probablement 30 km de diamètre ce qui l'a rendu visible même à une très grande distance du Soleil et de la Terre. ISON est bien plus modeste, son originalité est de passer très près du Soleil ce qui devrait avoir pour conséquence de booster son activité et développer de manière intéressante sa queue. Le problème s'est qu'au maximum de son éclat elle sera très proche du Soleil et donc presque ou totalement invisible. Il faudra donc espérer qu'ISON survive à son survol solaire et attendre qu'elle se dégage de la direction du Soleil en décembre pour bien en profiter en espérant qu'elle soit aussi spectaculaire que la comète C/2011 W3 Lovejoy qui il y a quelques années avait développé une immense queue visible à l'oeil nu et qui était bien plus longue que celle de Hale Bopp même si elle était bien moins lumineuse que celle de cette dernière.

    Donc je croise les doigts aussi pour qu'on ait un beau spectacle sans toutefois m'attendre à voir la comète du siècle !

     

    7
    Samedi 12 Octobre 2013 à 20:08

    Bonsoir. Merci Laurent pour cette réponse.

    Mieux vaut donc que je ne me fasse pas trop d'illusion...

    Oui, attendons de voir. La surprise maintient le suspense !

    Ton blog est bien structuré et assez exhaustif... Je l'ai ajouté en "favori"...

    JP

    8
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 21:22

    bonsoir est ce que la magnitude de la comète ison risque de changer , dois t-on s'attendre à des valeurs prochent des valeurs négatives, votre blog est très bien fait, ne peut on pas avoir des infos en temps réel concernant ison

    merci

    9
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 21:38

    Bonsoir, pour l'instant la comète suit les prévisions de magnitude données plus haut dans les éphémérides (actuellement elle est autour de 10m -10,5m). C'est à dire que son éclat ne sera négatif qu'au moment où elle sera à proximité du Soleil et qu'elle sera donc inobservable. La grande question c'est : qu'est-ce qui se passera après le périhélie (va t'elle survivre ou pas ?) et pour l'instant personne ne peut répondre à cette question. Sa magnitude en décembre dépendra directement de la réponse à cette interrogation ... 

    10
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 21:41

    J'oubliais : vous pouvez avoir des infos de manière très régulière sur ISON on consultant "la lettre du guide du ciel" de Guillaume Cannat donc le lien figure plus haut parmi les liens utiles.

    11
    Vendredi 18 Octobre 2013 à 15:43

    bonjour , je voudrai réaliser des photos d'Ison avec mon réflex num canon , qui sera sur trépied, en fait je voudrai savoir qu'elles doivent  être les réglages de sensibilité et surtout de pose,sachant que j'utiliserai un téléobjectif de 200-400 mm avec un diaphragme max de 4

    Merci beaucoup

    12
    Vendredi 18 Octobre 2013 à 17:21

    Bonjour ! Avec un téléobjectif de 200 à 400 mm il faut avoir une monture motorisée pour compenser la rotation de la Terre sinon la comète et les étoiles dessineront des traits sur les images. Sur un simple trépied sans moteur on peut faire des poses de 30s sans avoir de "bougé" avec un 50 mm. Avec un 200 mm même ouvert à 4 c'est plus délicat vous ne pourrez réaliser que des temps de pose très courts (quelques secondes seulement) donc il faudra monter la sensibilité au maximum du tolérable (pour ne pas avoir non plus trop de bruit thermique non plus). Avec un reflex Canon classique (comme mon 500d) vous pouvez faire des essais à 800 iso ou même à 1600 iso, si c'est un boîter haut de gamme vous pouvez monter plus haut. Vous pourrez trouver quelques images de la comète Panstarrs sur mon site prises avec le 500d et un objectif de 135 mm mais pour effectuer des temps de pose longs j'utilisais une monture équatoriale motorisée de type Astrotrac.

    13
    L
    Samedi 19 Octobre 2013 à 22:12

    Bonjour et bravo

    Depuis le passage d'Ison au plus proche de Mars , on a eu une coupure de la Nasa et poutant il semblerais que le phénomène l'illumination se soit produit avec des photos et vidéos.. Hors on en parle plus.....donc ce doit être exceptionnel.

    Lorsqu'on ne veut pas que le Grand public sache on fait disparaître les preuves. Et ça, c'est la meilleur des preuves.

    Auriez-vous donc des infos à ce sujet?

    Merci pour tout.....même si vous décidez de ne pas répondre .

    L

    14
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 00:17

    Bonsoir,

    Regardez plus haut dans les news, celle du 13/10 montre les images de la sonde MRO où l'on perçoit le noyau de la comète. Malheureusement les sondes martiennes ne sont pas adaptées pour faire de l'imagerie astronomique, il ne fallait pas s'attendre à quelque chose d'extraordinaire. Depuis la comète s'éloigne de Mars donc ces sondes sont retournées à leurs taches d'études de la planète rouge.

    Depuis la NASA a utilisé le télescope Hubble afin de vérifier que la comète continuait à gagner en activité et que son noyau se portait bien. Voir plus haut la news du 18 octobre.

    C'est déjà pas mal. Il faut savoir que ISON n'est pas le seul sujet d'étude intéressant du ciel et que les astronomes se battent pour avoir du temps de télescope pour leurs études, donc ne vous attendez pas à voir une image d'ISON prise par les professionnels chaque jour ... la vérité c'est qu'il n'y a pas assez de matériel pour le nombre de demande d'observation ! j'en suis l'exemple même, cela fait plus de un an que j'attends qu'un observatoire fasse les spectres des nébuleuses planétaires que j'ai découvert et entre les fois où il ne fait pas beau et les délais d'obtention d'heures de télescopes je crois que je vais attendre encore longtremps !

    Cela dit je ne vois pas vraiment de quoi vous voulez parler en évoquant des disparitions de "preuves" .... ? des preuves de quoi ? Il s'agit d'observer une comète pas d'une enquête ! Des comètes comme il en passe des dizaines tout les ans. Celle-ci a juste de particulier qu'elle va passer très très près du Soleil et qu'elle pourrait devenir visible à l'oeil nu et peut-être nous offrir un spectacle intéressant comme cela arrive de temps en temps.

    Si vous vous attendez à autre chose de surnaturel vous allez être déçu ...

     

    15
    L
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 22:24

    Merci pour votre réponse.

    Mais si, je m'attends à l'ouverture du ciel et de l'enfermement électro-magnétique dans très peu de temps.

    Le système solaire est en pleine mutation. Il revient vers le centre de sa galaxie, j'ai nommé Sirius car l'isolement 

    créé il y a des éons par les dracos est en train de prendre fin ( fin de cycle).

    Non, je n'appartiens à aucune croyance religieuse humaine......ce que je vous dis n'est pas la vérité, mais c'est MA VERITE;

    Pour vous , les scientifiques la matière est primordiale, alors que c'est justement LE PIEGE de cette humanité en 3D  de croire que rien n'existe parce qu'on ne le voit pas.

    Il y a des vies évoluées PARTOUT mais sur une autre fréquence que l'on ne peut capter. Un peu comme une radio cherchant la bonne fréquence et qui ne pourrait pas accéder aux autres à cause de fréquences très élevées...

     

    Je ne cherche pas à vous convaincre, c'était juste un échange sans importance entre deux humains !

    Merci encore à vous, pour ce que vous êtes, pour ce que vous faites, et peut-être un jour vous penserez à notre échange d'aujourdhui...

    Encore MERCI Laurent et bonne continuation.

    L

     

    16
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 23:01

    Bonsoir. Pas de problème je suis toujours ouvert aux discussions diverses et variées. Je ne cherche à convaincre personne non plus puisque cet article n'a pour d'autres vocations que d'encourager à observer le ciel afin de constater que même dans ses plus simples et concrètes dimensions il est déjà fantastique, mystérieux et surprenant. Personnellement cela me suffit déjà amplement, et il y a de quoi s'enthousiasmer toute une vie.

    Bonne continuation également.

    17
    Manji06
    Samedi 26 Octobre 2013 à 12:38

    Toujours aussi en place ce Christian Buil :)

    Je l'avais rencontrer lors d'une conference Explor'Espace a Mandelieu ya 10ans

    Sont savoir et ces connaissances sont IMPRESSIONNANT !!!

    18
    Dimanche 27 Octobre 2013 à 20:07

    Bonjour ! oui c'est une sacrée pointure notre Christian Buil !

    19
    Toles
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 06:43

    Bonjour,

    Merci pour ce site bien documenté et néanmoins accessible. J'ai cherché ISON ce matin 1er novembre dès 5h00 avec de petites jumelles 8*24. Aurais-je du voir qqch ou la comète est-elle encore trop faible pour être visible dans un si petit instrument? Je dois précisé que le ciel était  légèrement voilé. Je pense avoir balayé le bon secteur de ciel après avoir consulté les cartes de situation. Etant egalement possesseur d'un C9.25 " et d'un oculaire panoptic 41 mm qui malheureusement ne sortent presque jamais, pensez-vous que ce matériel soit adapté pour observer la comète dans les  jours et semaines qui viennent? Merci de vos conseils et bonne suite.

    20
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 09:04

    Bonjour

    Merci pour ce dossier très complet. J'ai juste une question à propos du spectre de Christian Buil : que veut dire "elle ne dégaze pas encore" puisque la comète a déjà une queue depuis plusieurs mois ? Est ce que c'est une histoire de queue de plasma et de poussières ou autre chose ?

    Merci de vos répnonses et bonnes observations

    21
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 09:54

    Bonjour,

    Oui cela signifie que pour l'instant elle dégage plus de poussières que de gaz. Mais maintenant que la comète a franchi l'orbite de Mars et par la même la limite de glace du Système Solaire ISON devrait augmenter sensiblement sa sublimation. Ce qui étonne c'est que même avec les éphémérides revues à la baisse et que je diffuse plus haut elle devrait être à 8m en ce moment, alors qu'elle stagne toujours à 9,5m... Si elle survit à son passage près du Soleil il faudra espérer que le souffle de notre étoile décape un sa surface "encrassée" et mette à jour des couches de glaces et des poches de gaz plus fraiches et plus actives . Je pense que si spectacle il y aura se sera après le périhélie, début décembre. 

    22
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 09:59

    Toles : oui la comète est toujours trop faible pour être visible aux jumelles 8x24 mm. Par contre au C9 il n'y a pas de problème. Alexandre Renou l'a observé hier matin avec sa lunette de 90 mm, quant à moi je n'ai que des nuages et des nuages ... j'attends toujours ma première observation ! la poisse complète. Essayer de regarder la comète Lovejoy, j'ai mis des cartes sur le site, elle est pour l'instant plus brillante qu'ISON avec un éclat de 7,5m. C'est une belle boule diffuse située entre le Petit Chien et le Cancer.

    23
    Samedi 2 Novembre 2013 à 00:26

    bonsoir à tous, je trouve votre  site est super bien fait , il nous donne toutes les infos pour essayer de suivre Ison en particulier et visiblement 2 autres comètes, j'espère en tout cas qu'elles seront plus prometteuses en éclat que Ison, habitant la belgique ,je dois dire que l'on a pas beaucoup de chance pour les observations, en tout cas les quelques fois ou j'aiéssayé de  faire des observations d'Ison , je n'ai rien vue, n'ayant que des jumelles de 8.40 je dois dire que je suis un peu frustré ,dites moi la comète  lovejoy s'observe à partir de quelle heure et ds quelle direction, en tout cas un super grand merci pour toutes les infos, j'adore 

    bonne soirée qui sera pour nous sous la pluie et le vent

    24
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 19:48

    Bonsoir,

    La Lovejoy est visible en 2ème partie de nuit mais elle se lève plus tôt que ISON car elle est à la frontière entre le Petit Chien et le Cancer. Sa magnitude est proche de 7,5m, si votre ciel est sombre vous devriez pouvoir la voir dans des 8x40 mm comme une discrète petite boule diffuse. Pour l'instant elle ne semble pas avoir de queue clairement visible. Vous trouverez des cartes sur le lien suivant : 

    http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/c-2013-r1-lovejoy-une-comete-prometteuse-a102347149

    25
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 13:39

    bonjour a tous,


    Je suis content parce qu'on va avoir un super cadeau de noel le 26 decembre au lieu de regarder mes cadeau de noel je vais plutot regarder le ciel


    j'aimerai bien savoir a quelle heure psse elle juste au dessus de nos tete svp


    PS:Je parle de la comete ISON


    Apollo 11

    26
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 18:28

    Apollo 11 attention il ne s'agit pas d'une étoile filante qui traverse fugacement le ciel en quelques instants. Une comète et un astre lointain qui évolue dans le ciel très progressivement et sa visibilité s'étend sur plusieurs mois. Pour ISON il faudra regarder vers le sud-est le matin juste avant le lever du Soleil début décembre en espérant qu'elle ait survécu à son passage rapproché avec le Soleil ce qui n'est pas gagné d'avance (il y a des cartes plus haut pour vous aider à la trouver). Il vaudra mieux ne pas attendre le 26 décembre pour l'observer car elle aura probablement bien perdu en éclat. je n'ai pas encore mis en ligne de carte pour fin décembre car je préfère attendre de voir si la comète survit à son périhélie.

    27
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 18:04

    Bonjour cher Laurent13,


    Merci pour toute ces info! mon pere revient le 22 decembre est-ce que vous croyer qu'il pourra la voir??


    au revoir


    Apollo 11

    28
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 18:16

    Bonsoir,

     

    Si elle ne se désintègre pas avant, il faudra à mon avis un télescope ou dans le meilleur des cas une paire de jumelles pour la percevoir le 22 décembre. Pour l'instant il est très difficile de prédire à quoi cette comète ressemblera à ce moment là mais je continuerai à mettre des news à son sujet pour informer de son état.

    En fait la date du 28 novembre est vraiment cruciale, au plus près du Soleil soit elle va se faire balayer et nous n'aurons plus rien à voir en décembre, soit son activité va se décupler et le spectacle pourra enfin commencer. Croisons les doigts pour que la 2ème issue soit la bonne !

    29
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 20:22

     Oui, la 2ème Issue !!!

    Bon, c'est officiel, je pars à Ouarzazate !!

    Amitiés

    JP (8 novembre à peine... C'est trop long) ;)

    30
    Samedi 9 Novembre 2013 à 11:05

    Salut JP,

    Génial, tu vas te régaler ! C'est une très belle région du Maroc que j'ai déjà eu le bonheur de visiter. Au fond de la vallée du Draa tu as un observatoire au Kasbah Hotel de Saharasky :

    http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/2007-maroc-saharasky-du-sable-et-des-etoiles-a83181352

    Je rêve de pouvoir y retourner, j'ai adoré le désert. Tu as trouvé des vols directs pour Ouarzazate ou tu vas rejoindre la ville à partir de Marrakech ? 

    31
    Siclon/soleil8553
    Samedi 9 Novembre 2013 à 18:39

    Bonjour ce petit mail suite a celui de JPP qui va a Ouarzazate, moi également je pars avec Excursia...

    effectivement, espérons qu'elle résiste a l'attraction soleil, mais bon on peut juste croiser les doigts...

    merci encore pour le site qui nous permet de nous tenir en haleine 

    amicalement

    joel 

    32
    Man.128
    Samedi 9 Novembre 2013 à 21:13

    Bonsoir Laurent.

    J'habite sur une île du Pacifique Sud et j'aurai voulu savoir si Ison est ou sera visible de l'hémisphère Sud et à quel moment avec des jumelles.

    Merci 

    33
    Samedi 9 Novembre 2013 à 22:34
    Bonsoir Laurent. Oui, j'ai déjà été trois fois à Ouarzazate !! Je connais Saharasky. à l'époque(2002), c'était des Suisse-allemands qui l'occupaient... j'atterris à Ouarzazate avec une escale à Marrakech... Je fais une marche avec un groupe... A + JP
    34
    Samedi 9 Novembre 2013 à 23:21

    JPP et Siclon : faîtes bon voyage et de belles observations sous le magnifique ciel du Maroc !

    Man 128 : Pour l'instant la comète longe l'écliptique, c'est à dire qu'elle traverse les constellations du zodiaque, elle est donc accessibles des deux hémisphères. Le 18/11 elle sera à proximité de la brillante étoile Spica de la Vierge, essaye de la repérer à ce moment là vers l'est. D'après les nouvelles données de l'UAI elle devrait être à un éclat de 7,5m à cette date ce qui la met à la portée d'une paire de jumelle si ton ciel est bien noir.

    Après le périhélie le 28/11 elle sera très mal placée pour les observateurs de l'hémisphère sud.

    Tu trouveras des cartes du ciel austral sur le lien suivant :

    http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/le-ciel-austral-mois-par-mois-p562812

    Ton ciel le matin juste avant le lever du Soleil ressemblera à celui du 15 mars, Spica c'est l'étoile la plus brillante au raz de l'horizon est.

    Sur quelle île tu te trouves ?

    35
    Man.128
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 20:11

    Merci Laurent

    J'habite depuis 10 ans en Nouvelle Calédonie ou le ciel est souvent dégagé mais le nombre d'étoiles par rapport à la France est très clairsemé. On en voit beaucoup plus vers 4H du matin alors que le soir, mis à part Vénus Acturus et Véga en ce moment on a pas grand chose sous les jumelles.

    Si tu as d'autres renseignements, je suis preneur.

    Avec tous mes remerciements pour tes infos et ton blog. C'est SUPER.

    A bientôt

    36
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 21:59

    Ce soir, un vent à pas poser un trépied dehors !! des rafales impressionnantes ... Justement, moi qui avait envie de photographier une ou deux comètes naissantes demain matin...

    Je pense que c'est rapé !!

    Dommage, le ciel est parfaitement dégagé

    37
    Electron05
    Lundi 11 Novembre 2013 à 11:22
    Electron05

    Bravo pour toutes ces explications et ces cartes qui détaillent très simplement et très clairement, jours après jour l'évolution de ce (merveilleux) spectacle. Grace à tout ça je suis moins emprunté lorsque l'on me demande: "Alors elle est où ta Comète?"

    38
    Lundi 11 Novembre 2013 à 12:09

    Salut à tous,

     

    Merci pour vos commentaires. Quant aux comètes ne vous focalisez pas intégralement sur ISON, Lovejoy est actuellement bien plus haute dans le ciel et bien plus brillante, elle est déjà à la limite de la vision à l'oeil nu (6m) alors que ISON en est très loin ...

    Pour la trouver :

    http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/c-2013-r1-lovejoy-une-comete-prometteuse-a102347149

    39
    Lundi 11 Novembre 2013 à 17:18

    Salut Laurent !! Oui, entièrement d'accord avec toi... Jai essayé des images au 24 mm ce matin de bonne heure(6h00) et pas d'ISON !!!

    Par contre , dans le Lion: Une tache minuscule bleuté mais ... bien mieux qu'ISON (la comète du siècle) rires...

    A voir ici : http://sky-nature.over-blog.com/article-lovejoy-la-comete-surprise-121067681.html

    A +

    JP

    40
    Lundi 11 Novembre 2013 à 17:26

    Salut Jean-Pierre ! Merci pour ton lien, je vais pouvoir découvrir à mon tour ton blog :-)

    41
    Lundi 11 Novembre 2013 à 22:30

    Je n'en rajouterai pas sur l'intérêt vraiment évident de ces pages, cela a été fait amplement ! Juste un grand bravo (on en a jamais assez de ça par contre). Je suis parvenu à repérer les 2 visiteuses ISON et Lovejoy grâce aux infos disponibles ici. Avec mon ciel de banlieue parisienne, c'est loin d'être simple et pourtant une fois bien parcourues les infos données par Laurent, et bien les photos au téléobjectif 200 mm + Nikin D300 ont donné de bon résultats !

    Merci m'sieur ;)

    42
    jefd'o
    Mardi 12 Novembre 2013 à 12:23

    Non, c'est vrai, jamais assez, alors encore bravo! Complet, sympa, gravé dans mes favoris, gravé dans mes favoris, bref, continue Laurent! Jef. 

    43
    Mardi 12 Novembre 2013 à 21:14

    Salut à tous ! Merci beaucoup pour vos messages, çà fait plaisir de savoir que mes infos sont utiles :-)

    44
    D.63
    Samedi 16 Novembre 2013 à 21:03

    Bonsoir Laurent, il semblerait que Ison ait réagi comme avec Mars en illuminant Mercure.

    Aurais-tu des infos?

    A+

    45
    Samedi 16 Novembre 2013 à 21:36

    Salut,

    Ison réagit fortement face au vent solaire qui se fait de plus en plus intense au moment de franchir l'orbite de Mercure, c'est pour cela que la comète s'active de façon significative ces derniers jours. Il faut s'attendre à ce que la queue de la comète se développe de plus en plus et à ce que le noyau soit mis à mal dans les quinze jours qui viennent. D'autant plus que le Soleil a un haut niveau d'activité actuellement.

    En ce qui concerne Mercure, la sonde Messenger qui gravite autour d'elle pourrait être mise à contribution pour observer ISON comme l'ont été les sondes martiennes en octobre.

    Bonne soirée :-) 

    46
    Samedi 16 Novembre 2013 à 22:56

    Hello laurent !

    Le ciel se dégrade franchement alors qu'on avait un ciel pur ces derniers matins ... C'est trop bête. mais bon, on garde espoir !!

    Tes liens si ISON sont remarquables. Merci. A + JP

    47
    Reg62
    Mardi 19 Novembre 2013 à 11:19

    Bonjour,

    merci pour votre blog et les informations très intéressantes au sujet d' ISON

    As t'on une idée de son diamètre maintenant ?

    Si l'on cherche sur internet on trouve de tout et n'importe quoi, y compris des informations alarmantes !

    Y a t'il un risque que la terre passe dans la queue de la comète une fois que celle-ci aura contourné le soleil ?

     

    48
    Mardi 19 Novembre 2013 à 17:06

    Bonjour,


    Malheureusement j'ai l'impression qu'on ne connait toujours pas la taille de son noyau mais j'essaye de me renseigner auprès d'un spécialiste. L'activité accrue de ces derniers jours et les torsades dans la queue de la comète signalent que des blocs se sont détachés de la surface de la comète, il y a donc des signes de fragmentation de la couche superficielle mais pas d'une fragmentation en profondeur. Mais chaque jour qui passe le noyau subit de plus en plus les effets de marée du Soleil et l'usure du vent solaire, il est donc soumis à rude épreuve ...! Pour l'instant la distance au Soleil est proche de 73 millions de kilomètres, cette distance va se réduire de jour en jour jusqu'au 28 novembre. Va t'elle tenir jusque là, le suspens est entier !


    Sinon nous ne passerons pas dans la queue de la comète directement mais nous croiserons l'orbite d'ISON dans la nuit du 15 au 16 janvier. Comme je l'indique plus haut dans la news du 26/09 nous devrions rencontrer quelques nuées de poussières laissées là par la comète il y a quelques semaines et nous devrions donc avoir droit à une pluie d'étoiles filantes, les "isonides". Lorsque ISON se trouvait à ce croisement avec la trajectoire de la Terre elle n'était pas très active, donc il est difficile de dire si les étoiles filantes seront nombreuses ou pas ce soir là. En tout cas elles sembleront provenir de la direction de la constellation du Lion.

    49
    HerveC
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 00:00

    Merci pour ton excellant site, tres profesionnel ! on ne peut mieux ! c'est tres tres appréciable ! j'en fais la pub ! vive les passionnés !

    50
    JPP04
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 11:37

    Merci Laurent !!

    J'ajoute que les 15 et 16 Janvier,ce sera la pleine Lune 

    JP

    51
    Loubar83
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 16:54

    Bonjour,

    J'habite le Var, et je suis sorti ce matin (20/11) vers 5h00.

    Si Spica et Mercure étaient bien visibles (aucun nuage avec une belle pleine lune) impossible d'apercevoir Ison au chercheur (x30) de mon C8. Comme il faisait plutôt froid j'ai vite arrêté les frais.

    Il faut sans doute être un observateur aguerri pour l'apercevoir à ce stade, ce qui n'est pas mon cas.

    Merci pour votre site qui nous tient au courant presque heure par heure.

    L.

    52
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 19:30

    Salut Jean Pierre ! Oui pas chance, si il y a la pleine Lune l'observation va être compliquée ...

    Loubar 83, je suis sorti ce matin aussi, la région centrale de la comète était très petite et brillante, un peu comme une étoile très floue et verte à 23x dans ma L80 mm. Il ne faut pas chercher quelquechose qui ressemble à ce que l'on voit sur les photos, c'est particulièrement trompeur ....

    53
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 23:30

    Hello Jean-Pierre,

    Et bien je vois que nous sommes un certain nombre d'observateurs à avoir eu un peud de mal à la trouver cette satanée Ison ! J'y suis parvenu après une bonne 15ène de minutes à chercher dans mon ciel de sud de banlieue parisienne éclairé par cette grosse Lune et l'aube naissante. Et comme le dit Laurent, les photos qu'on a pu voir dernièrement induisent viste en erreur (et si on veut se faire, comme moi au départ, l'idée qu'on va voir la même chose que pour Panstarrs, c'est raté aussi !).

    Donc @ Loubar83, il faut percévérer comme le dit Laurent. J'ai pris le parti de tenter des prises avec un télé de 200 mm sur trépied devant un Nikon D300 : on arrive à voir la tête bien verte... pour la queue, ben on repassera en ce qui me concerne.

    Sinon, Lovejoy est facile à trouve ! Elle était presque au zénith ce matin vers 6-7 heure, dans la Grande Ourse. Faut tenter, elle n'est certes pas spectaculaire à l'oeil, mais j'ai vu de belles photos de ci de là.

    En tout cas bravo pour ton dessin de la comète de ce matin Jean-Pierre, il est vraiment réaliste, je suis impressionné !

    54
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 13:12

    Reg 62 : Tu peux faire une simulation des positions respectives de ISON, de sa queue, et de la Terre sur le site suivant :

    http://www.heavens-above.com/comet.aspx?cid=C%2F2012%20S1&Session=kebgfbelhmlgheblknibbhlf

    Tu règles l'horloge sur fin décembre du 24 au 31 et tu verras qu'on ne traverse à aucun moment la queue d'ISON. Quand bien même cela arriverait il n'y aurait aucun effet sur la Terre car les queues de comètes sont très peu denses. C'est d'ailleurs déjà arrivé en 1910 ou 1911 avec la comète de Halley. A cette époque on venait de découvrir que les queues de comètes contenaient du cyanogène (un gaz toxique) ce qui avait crée une énorme panique dans la population. Des personnes s'étaient même suicidées pour ne pas mourir assassinées par une comète ! Au final la Terre a traversé la queue de Halley sans que cela fasse le moindre changement avec l'ordinaire.

    Olive : Content que tu ais pu la voir !  Loubar83 tu as encore jusqu'à dimanche matin pour la chercher. Il faut trouver une petite boule verte, comme une étoile floue qui sera nichée à l'est de la planète mercure. Voir les cartes plus haut.

    herveC : merci beaucoup !

    Amitiés à tous :-)

    55
    Reg62
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 14:57

    Merci Laurent pour ces précisions ;)

    c'est clair que la trajectoire est claire sur le site que tu nous a indiiqué

    Allez, espérons voir un beau spectacle dans le ciel ! dans quelques jours (à l'oeil nu car je ne suis malheureusement pas équipé pour observer les astres ;)

     

    56
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 17:09

    Salut Reg62 !


    J'ai eu a réponse à ta première question concernant le noyau d'ISON. Nicolas Biver, spécialiste des comètes en france, m'a confirmé qu'on ignore toujours quel est son diamètre exact. d'après lui son fort dégazage de la semaine écoulée lui aurait fait perdre l'équivalent d'une sphère de 200m de matière, mais impossible de dire si pour ISON cela représente 1/1000ème ou 1/10ème de sa masse ....


    Donc ta question est une très bonne question ... à tel point qu'on se la pose toujours :-)


    Sinon question équipement une simple paire de jumelles devrait suffir. A l'oeil nu cela risque d'être difficile de la repérer car elle sera sur un fond de ciel très clair, celui des lueurs de l'aube. A moins qu'après le périhélie elle connaisse un grand sursaut qui lui confère un éclat proche de 0m ou une magnitude négative, on verra bien !  

    57
    D.63
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 22:11

    Salut Laurent,

    Je n'y comprends rien. Sur le lien que tu nous donnes la comète Ison n'est pas encore arrivée sur Mercure, alors que le weekend dernier elles se sont illuminées au plus proche passage.

    Sur des blog d'observation d'Ison on dit qu'elle aurait 5 à 6 jours d'avance ...

    Alors, où est-elle réèllement?

    Merci pour ta réponse.

    58
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 22:38

    Salut D63 : la distance minimale entre la comète et Mercure n'est tout simplement pas atteinte au moment où la comète croise la trajectoire de la planète, elle a été atteinte avant. L'orbite de Mercure n'est pas Mercure ! Actuellement plus ISON s'approche de l'orbite de Mercure, plus la planète s'éloigne de la comète. fait la simulation sur le lien que j'ai donné en changeant la date jour par jour. 

    Cela dit je ne comprends pas cette histoire d'illumination ...? Si ISON et mercure brillent c'est grace au Soleil qui les éclaire, ni ISON, ni Mercure ne produisent leur propre lumière, elles ne font que refléter celle du Soleil. D'ailleurs si ISON gagne chaque jour en éclat c'est parcequ'elle s'approche de plus en plus du Soleil. Mercure ne joue aucun rôle dans l'éclat d'ISON. 

    Quant au mouvement de la comète il s'accélère progressivement tout simplement parce qu'elle subit de plus en plus la force de gravité du Soleil. Plus on s'approche du Soleil, plus il nous attire, car dans le Système Solaire c'est lui le plus massif, est de loin ! La comète ISON obéit simplement aux lois de Kepler. 

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lois_de_Kepler

    Son accélération n'est donc pas une surprise, elle est d'ailleurs prises en compte pour établir les cartes de repérage.

    J'espère avoir répondu à tes questions.

    Bonne soirée !

    59
    D.63
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 19:08

    Merci Laurent, tes explications m'ont apporté un peu plus de compréhention.

    Merci & félicitation pour ton blog.

    A bientôt

    60
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 21:51

    Hello Laurent !! et tout le monde...

    J'ai le sentiment que pour les photos sympas de chevelure.... Il faudra attendre début décembre !!!

    J - 16 avant le Sud- Marocain !!

    @ Laurent 13 : Si ISON pouvait ressembler à Mc Naught en 2007, je serai le plus heureux du Monde !!! ( je commence mes incantations ) .

    A +

    61
    Reg62
    Samedi 23 Novembre 2013 à 21:13

    Salut à tous !

    l'arrivée de cette comète semble tout de même passionner pas mal de monde ;)

    j'espere qu'on aura un spectable intéressant.

    Quant à sa taille, apparemment elle n'est pas connue.  Si toutefois elle devait être "enorme" ou beacoup plus grosse que ce que l'on l'estime, pourrait elle perturber la terre ou le soleil (eruption solaire ou attraction de la terre ?)

    je sais que ce sont des questions un peu bête, surtout chez les gens qui s'inquiète des effets que pourrait avoir la comète, mais l'on retrouve beaucoup de ses questions sur le net.

    Merci à tous les passionnés qui nous donnent toutes ses informations ;)

    j'espère bien que quelqu'un pourra prendre des photos sympas pour les poster ici lorsque la comète sera bien visible

    A++

    Rég'

    62
    Dimanche 24 Novembre 2013 à 00:42

    Salut !

    Niveau taille, elle n'est pas connue précisemment mais on a quand même une fourchette. A priori son noyau ne dépasse pas 5 km de diamètre. Il faut bien prendre conscience que les comètes sont des moucherons à l'échelle du Système Solaire, elle est bien incapable de bouleverser quoi que se soit autour d'elle. Une comète c'est simplement un gros glaçon qui vogue dans l'espace interplanétaire. par comparaison le Soleil mesure 1 390 000 km de diamètre, une seule de ses éruptions suffirait à balayer entièrement ISON, c'est pour cela que l'on est pas sûr du tout de la retouver intacte début décembre ...! S'il y a bien un astre qui doit craindre les autres dans ce Système c'est bien ISON, si petite et si fragile qu'elle est. Pour prendre conscience de ce qu'elle risque il suffit de penser à la dernière comète qui s'est frottée au Soleil : C/2010 X1 Elenin que les uluberlus du monde entier voyaient tout détruire sur son passage et qui fut complètement volatilisée par une simple et banale éruption solaire :

    http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/astronomie-bref-comete-elenin-disparu-33844/

    Reg62 si les belles comètes t'intéresse, tu t'apercevras très vite qu'à chaque fois que l'une d'entre elle promet d'être jolie et que les médias en parle, on nous ressert la même soupe cataclysmique débile. Après avoir observer 56 comètes depuis 1995 crois moi je connais le refrain !

    Le seul risque réel que les comètes représentent pour les terriens, c'est que l'une d'entre elle s'écrase sur Terre un de ces jours. L'une d'entre elle attire particulièrement l'attention des astronomes, il s'agit de 109P/ Swift Tuttle :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Com%C3%A8te_Swift-Tuttle

    Mais pour ISON nous sommes tout à fait tranquile, elle passera assez loin de notre planète. Nous pourrons donc profiter du spectacle (en espérant qu'il y en ait un !) sans stress :-)

    Laurent

    63
    Dimanche 24 Novembre 2013 à 21:53

    Bonjour,peut-on mieux définir les deux éléments accompagnateurs? Quelle est leur forme réelle?Quelle sont leurs mouvements?Merci.

    64
    Dimanche 24 Novembre 2013 à 22:29

    Bonjour,

    Les deux éléments perçus sur l'étrange image d'Hubble publiée en octobre étaient des artefacts dûs à un mauvais compositage de plusieurs images où la comète s'était déplacée durant le temps de pose. Bien qu'ils aient pu faire penser à une fragmentation du noyau ces objets n'existaient pas, il ne s'agit que d'une seule image du noyau dupliquée sur la même image.

    D'ailleurs la comète a continué intacte son chemin depuis, elle n'a montré aucun signe de fragmentation majeure jusqu'à présent (elle semble juste avoir perdu quelques petits morceaux la semaines dernières), un bon état qu'elle n'est pas assurée de garder dans les jours qui viennent...!

    Laurent 

    65
    Reg62
    Dimanche 24 Novembre 2013 à 23:02

    Merci Laurent pour toutes tes informations, sérieuses et rassurantes ;) 

    je ne manquerais pas d'observer le spectacle que nous poposera ISON dans quelques jours, s'il a lieu.

    Encore bravo pour ton blog !

    66
    Dimanche 24 Novembre 2013 à 23:07

    Finalement cette comète maintient un suspense haletant !!!! (et énervant aussi ) ....

    67
    lilo007
    Lundi 25 Novembre 2013 à 21:14

    Bonjour, d'après mon logiciel "Desktop planetarium", la comète Ison C/2012 S1 ne se rapproche plus depuis quelques jours mais s'éloigne de la terre, est-ce normal ? a+

    68
    Lundi 25 Novembre 2013 à 22:50

    Bonjour,

     

    Oui c'est normal, la comète s'approche du Soleil mais s'éloigne de la Terre. Une fois qu'ISON aura fait le tour du Soleil elle s'approchera à nouveau de la Terre (mais en restant à une bonne distance de notre planète) pour repartir dans les profondeurs du Système Solaire.

    J'ai cité un lien vers Heavens Above un peu plus haut (en réponse à Reg 62) où l'on peut voir la trajectoire de la comète.

    Bonne soirée !

    69
    1235813
    Mardi 26 Novembre 2013 à 09:38

    Bonjour,

     

    bravo pour ce suivi de l'information, le silence de nos médias conventionnelle est hurlant de vide...

    mais paradoxalement compréhensible, l'homme est imprévisible de part sa nature la plus profonde qui soit.

    les champs de force électromagnétique de ces particules L seront étudié avec beaucoup de hauteur

    Enfin en réponse à L , Vladimir Poutine est actuellement au Vatican, dégustez les fettuccine (pâtes à lanières)

    spécialité astronomique du Vatican.

     

    Merci  et encore bravo  , bonne journée à tous.

    70
    Mardi 26 Novembre 2013 à 13:13

    Salut à tous !

    Mon ami Michel Favré m'a indiqué un super lien qui modélise le mouvement de la comète et des planètes dans le Système Solaire :

    http://www.solarsystemscope.com/ison/

    Voilà qui devrait répondre à une bonne part de vos questions qui portent sur ce sujet. Attention tout de même les tailles des astres sont largement exagérées, donc si on a l'impression de voir la comète "frôler" les planètes il s'agit dans la réalité de séparations de plusieurs dizaines de millions de kilomètres.

    Vvous pourrez trouver plus haut une mauvaise  nouvelle, ISON semble réellement en mauvais état. On assite peut-être à la fin de son noyau ! A suivre ...

    71
    julia du 83
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 14:39

    Bonjour, 

    je vais surement répéter ce que beaucoup t'ont dis ici, mais un énorme merci a toi pour ce blog, dont je n'ai pas encore regardé le contenu, j'avoue, mais qui je pense ne me décevra pas!!

    Je suis fascinée je pense comme beaucoup, d'astronomie, et d'ison depuis sa découverte (j'avais suivi aussi lovejoy en 2011, superbe) et c'est vrai que ton article et très bien expliqué, bien représenté, ça fait plaisir de tomber sur des blogs comme le tien!!

    Pour ma part, et c'est juste un ressenti, je pense qu'ison va survivre a ce passage, rappelez vous aussi que lovejoy il a 2 ans été passé bien plus près et avait survécu... enfin de toute façon on verra bien, même les scientifique ne connaisse pas la réponse... et c'est d'ailleurs ça que j'aime avec les comètes ,les astres et l'univers, personne ne peut tout expliquer ! 

    J'espère qu'elle survivra, qu'elle nous offrira un beau spectacle, qu'elle fera s'interresser plus de gens au étoiles au lieu de ne s'interresser qu'a eux même! 

    72
    Boubouille
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 17:39

    Bonjour l'ami.

    Merci beaucoup pour ce blog. Je n'ai pas tout compris (étant hélas bien loin d'être ne serait-ce qu'amateur d'astronomie) mais le blog est bien présenté, aussi complet qu'il se peut donc merci beaucoup.

    Mention spéciale pour le journal d'Ison que je suis maintenant depuis quelques jours en trépignant littéralement (quel soulagement pour le dernier poste! En espérant que la suite du voyage se déroule aussi bien si ce n'est plus!).

    Bonne continuation.


    73
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 17:47

    Julia et Boubouille merci beaucoup ! Julia j'espère aussi qu'elle suivra l'exemple de C/2011 W3 Lovejoy, tu as parfaitement choisi ta comparaison car elle représente un cas de figure assez proche de notre comète ISON. Après avoir survécu à son passage très rapproché du Soleil elle a développé une queue très étirée qui a ravi les observateurs de l'hémisphère sud. Je croise les doigts pour qu'elle suive le même chemin !

    74
    Jupiter58
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 18:06

    Merci beaucoup pour ce blog!!! Très modeste amateur d'astronomie (les yeux commencent à faire défaut....),

    mais j'essaierai de la "zieuter" APRES le passage autour du soleil SI elle réapparait......

    J'ai un point de vue super dégagé dans cette direction....

    Depuis le 4 octobre 1957 je suis un "taré" aussi d'astronautique, et j'ai 67 ans!!!!

    Bye et encore un grand MERCI !!!!

    75
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 21:52

    Bonsoir à tous !!!

    Nous la suivons tous cette comète ... Sur le blog de Laurent notamment ...

    Alors voici les dernières nouvelles (qui seront déjà dépassées demain ... )

    Voir ici son approche du Soleil : http://www.spaceweather.com/images2013/27nov13/isoncme_anim2.gif?PHPSESSID=e0a1sshi4muatv99qel517i504

    à bientôt ! 

    76
    abcd.E
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 04:53

    ATTENTION à vous tous....

    Dans quelques jours LE MONDE NE SERA JAMAIS PLUS COMME AVANT..........GRÂCE A ISON.

    Le spectacle ne fait que commencer....

    77
    lilo007
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 07:27

    Merci pour ces infos :)

    @Jupiter58 , une webcam fixée sur le téléscope facilite grandement les choses.

    a+

     

    78
    POPOF
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 08:48
    POPOF

    Bonsoir, merci pour tous ces moments magiques.

    Quel travail , Bravo et chapeau bas.

    Question : En Calédonie , quand pourrait-on voir Ison ??

    Cordialement,

    79
    julia du 83
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 09:21

    pof pof je suis pas sur que l'emisphere sud puisse la voir si elle survie mais a confirmer... roooh puis vous vous avez toujours les eclipses et autre pour vous emerveillé et vous consoler :)

    et laurent ouiiii le spectacle de lovejoy apres sa survie a été magnifique !!! du moins de ce que j'ai suivi sur le net...!

    et pour ison malgres mes reveils à 5h du mat depuis son observation a l'oeil nu, je n'est pas pu la voir a cause de ce fichu temps dans le sud... j'été pourtant bien armé, de mon téléscope, d'une paire de jumelles... avec la chance en plus d'avoir une vue dégagé juste a la sortie de chez moi pour l'observer...

    mais a croire que l'univers été contre moi !! c'est pas grave, je me rattraperai en décembre et le spectacle n'en sera que plus merveilleux.... on l'espere !

    80
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 09:43

    Julia on eu une météo vraiment pourrie en novembre ... mais on va dire que le meilleur nous attend pour décembre, croisons les doigts pour que la météo soit de la partie cette fois-ci ! :-)


    Popof, malheureusement j'ai bien peur qu'elle ne soit pas visible depuis l'hémisphère sud. Je regardera les conditions de visiblilitéd'ISON dans le ciel austral plus en détail ce soir, si il y a un espoir je mettrai en ligne une carte.

    81
    POPOF
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 10:05
    POPOF

    Super Merci. 

    Comme  écrit par Julia... Je saurai me satisfaire des ciels superbes et des richesses offertes par le "caillou".

    cependant, si vous avez vent d'un phénomène sympa dans l'hémisphère sud.. Faites moi signe.

    je vous envoie un gros panier de soleil... Cordialement, Popof

    82
    julia du 83
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 13:11

    Par contre quelqu'un sait a quel heure exactement on sera fixé sur le sort de la belle?? j'ai vu sur plusieurs blog 19h30 mais ça je pense que c'est plutot l'heure de rencontre non? 

    J'ai tellement hate de pouvoir la voir !!! la premiere pour moi!

    83
    reacthif23
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 14:30

    @julia du 83 : la comète passera au plus près du soleil entre 18h30 et 20h30 environ.

    voici un lien direct pour la suivre en direct dès ce soir...

    http://cometison.gsfc.nasa.gov/

    @ l'administrateur de ce site : MERCI pour ce travail excellent

    84
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 15:13

    reathif23 : merci pour le lien !


    Julia : Le périhélie est vers 19h35 heure française, mais elle peut très bien dépasser ce cap avec des "lesions" invisbles aux télescopes et donner l'impression que tout va bien puis se fragmenter "seulement" dans les jours qui viennent. De totue façon la Lovejoy dont nous parlions c'est aussi fragmentée et cela ne l'a pas empêcher d'offrir un beau spectacle ! Le tout c'est qu'une éruption solaire violente ne la balaye pas d'un seul coup ... pour cela dès ce soir nous serons à peu près fixés.

    85
    julia du 83
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 16:08

    oui merci pour le lien reathif23 ! j'avais beau fouiller sur le net, a part la vision que nous offre  lasco 3 et autres je ne trouvé pas grand chose... bon ca me laisse un peu de temps en sortant du travail pour comprendre comment fonctionne leur site, c'est cool, meci encore!!! She will survive !!!

    et laurent, je ne me rappelais pas que lovejoy c'été fragmenté!! mais c'est vrai que le spectacle a été magnifique!!! je me rappel surtout l'étonnement du monde scientifique quand elle a réapparu de l'autre coté ! et les images qui le montré, c'est superbe.

    Allez, plus que quelques heures a tenir !

    bonne soirée, et bonne observation a tous

    86
    akontrawe
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 17:59
    87
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 18:58

    @ Julia du 83 : Ta joie fait plaisir à lire ...

    Pour ma part, c'est Hyakutake en 1996 et surtout Hale-Bopp en 1997 qui m'ont "époustouflé" !!!

    Je n'ai pas pu partir dans l'hémiphère austral, mais Mc Naught en 2007 et Lovejoy en 2011 valait le déplacement ...

    Oui, on souhaite tous q' ISON survive au périhélie du Soleil ....

    On a jamais été aussi près du dénouement !!

    JP

    88
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 18:59

    Valaient : ENT

    89
    julia du 83
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 19:14

    PP04 merci :) oui cette comete m'enthousiasme vraiment! j'ai toujours été passionnée par les étoiles, l'univers, mais ça ne fais que 3 ans que je m'y interresse vraiment, au point de passer beaucoup de mes soirées et les observer avec ma couette et mon tit méade! j'aurais tellement aimé observer hale bopp !!! mais a l'époque c'est vrai que j'été adolescente et que j'avais malheureusement d'autre préoccupation...

    sinon laurent oui depuis plus d'une heure j'essai de me connecter a LASCO et autres mai impossible ça sature et ne charge pas...

    Pour l'instan écran noir pour moi sur le lien que nous a donné reathif23... 

    90
    Siclon/soleil8553
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 19:30

    Bonjour, moi aussi même chose pas d'infos sur les sites...

    mais merci Laurent pour nous avoir fait vibrer avec cette comète et son suspens eextraordinairte merci encore et bravo 

    amicalement

    joel 

     

    91
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 19:59

    Salut les amis, triste nouvelle, ISON n'est plus ...

    92
    julia du 83
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 20:25
    :'( :'( triste nouvelle effectivement. ..
    93
    fondu
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 20:57
    Comme Neige au soleil
    94
    julia du 83
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 22:28
    Je viens de voir d autre images sur le twitter d ison ou on voit la traînée de la comete ressortir de derrière le soleil apparemment...
    95
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 22:55

    Oui on voit la tête de la trainée ressortir de l'autre côté du Soleil. A priori un ensemble de débris, en espérant qu'un gros morceau ait survécu dans ce tas afin que l'on puisse encore espérer distinguer quelquechose dans quelques jours. Par contre attention on voit des "fakes" circuler sur les forums, des montages faisant croire que la comète ressort intacte ...

    96
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 23:54

    Merci Laurent pour le petit espoir !!

    Moi, j'espère voir même des débris ... Un peu gros. à suivre !

    JP

    97
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 23:59
    98
    cesca13
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 01:06

    Triste nouvelle pour tous ceux qui n'avait pas eu la chance de la voir en novembre !

    Par contre, on dit qu'en janvier nous allons traverser les débris qu'elle a laissé lors de son passage et qu'il y aura une très belle pluie d'étoiles filantes, est ce vrai et quand exactement cela va t il se produire ?

    Merci pour votre réponse. Cordialement.

    99
    paninibolo
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 02:59

     elle est encore vivante je pense,regarder nord ouest du soleil le point lumineux

     

    http://soho.esac.esa.int/data/realtime/c3/1024/latest.html

    100
    Siclon/soleil8553
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 08:28

    Bonjour, je suis abonné a la liste de Dominic Cantin au Québec et il confirme elle a bien résisté a l'attraction du ssoleil et est ressortie partiellement mais  avec succès, ...génial 

    bonnes observations et encore merci a Laurent

    amicalement

    joel 

    101
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 08:39

    Salut à tous !

    Oui vous avez raison, c'est incroyable, de cette trainée diluée est sorti un morceau qui semble intact !!! ISON nous refait la légende du Phénix, elle renaît de ses cendres, c'est formidable !!

    l'aventure continue même si on ne sais pas ce que va être capable de donner le fragment restant.

    102
    julia du 83
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 09:13

    quelle joie de ce lever et de voir cette nouvelle !!! hate de voir ce qu'elle va nous offrir ;;;

    par contre pour moi, lasco st toujours indisponible ... :/ 

    103
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 09:25

    Pensez à regarder les nouvelles plus haut, je rajoute régulièrement les images de LASCO car je sais qu'il est difficile de s'y connecter.


    Cesca 13 : pour la pluie d'étoile filante c'est dans la nuit du 15 au 16 janvier. Regarde dans les nouvelles de septembre plus haut, je donne plus d'infos. par contre comme le soulignais JPP04 nous serons en période de grosse Lune ... ce n'est pas l'iéal pour regarder les étoiles filantes mais bon cela vaudra le coup d'essayer quand même.

    104
    reacthif23
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 13:36

    @Laurent13 : Ison sera-t-elle visible ce soir au crépuscule ou dans la nuit?

    Merci pour votre travail.Voici un lien pour suivre encore un peu Ison :http://iswa.ccmc.gsfc.nasa.gov/IswaSystemWebApp/index.jsp?clear=1(cliquez sur "solar" en dessous de "available cygnets" et choisissez un satellite, le meilleur actuellement est SOHO - LASCO C3, puis faites "actualisez" avec les flèches vertes et lancez le film en cliquant en bas à droite)

    105
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 14:15

    Salut recthif : Il va falloir attendre encore un peu avant de la retrouver mais ce ne sera pas le soir. Il faudra la rechercher le matin dans les lueurs de l'aube à gauche de Mercure et d'un fin croissant de Lune à partir du 2 décembre. Ison commencera à être visible le soir à partir de la mi-décembre mais elle restera très basse sur l'horizon vers la constellation d'Hercule.


    Regarde dans l'article plus haut, tu as les cartes de visibilité pour décembre. Je vais dans les jours qui viennent étoffé cette partie avec d'autres cartes.


    Sinon merci pour les liens !

    106
    reacthif23
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 14:26

    @laurent13 : merci, je découvre ton site depuis quelques jours, je n'ai pas encore tout vu... ;)

    107
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 15:47

    Bonjour, recherchant des infos sur ISON, je viens de visiter votre site (lien donné sur Webastro). Et bien , félicitations!

    Une mine d'infos, je ne peux que vous souhaiter une bonne continuation!

     

    A très bientôt, merci.

     

    Pascal.

    108
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 15:56

    Bjr,je ne souhaite plus recevoir de mails la procédure d'arrêt ne fonctionnement pas ,merci de m'enlever de la liste Polantoine

    109
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 16:10

    Polantoine je viens de vérifier sur les options d'eklablog il y a bien une possibilité de créer une newsletter mais je n'en ai crée aucune, d'ailleurs il m'affiche inscrits : 0.

    110
    Reg62
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 16:36

    je crois de quoi savoir Polantoine parle. Lorsqu'on ecrit une réponse ici, on recoit un email indiquant que quelqu'un à répondu également.

    A la fin de ce mail, il y a un lien pour se " désinscrire " indiquant :

    Si vous souhaitez ne plus recevoir de mail de notification, cliquez ici : http://xxxxxxxxxxxxxx

     

    111
    Reg62
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 16:40

    @Polantoine : essaye de copier le lien de désinscription qui se trouve dans le mail, copie le dans une fichier TEXTE genre Notepad ou Wordpad

    vérifie que le lien soit d'un seul tenant sans espaces ni retours à la ligne.

    Ensuite recopie/colle ce grand lien dans la barre d'adresse de ton navigateur internet

    Pour revenir à ISON, elle a donc survécue en petite partie ;) on peut espérer un petit spectable très prochainement

     

    112
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 16:49

    Reg62 : merci de m'avoir éclairé, je pensais être le seul à recevoir des notifications en tant qu'administrateur. J'espère que ton astuce marchera pour lui car depuis mon administration je ne peux pas agir sur cette option.

    113
    reacthif23
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 17:23

    @laurent13 : Sa trajectoire est-elle toujours la même?

    En voyant les images satellites, je trouve que cette comète ressemble maintenant à tout autre chose qu'une comète... :/

    Dans l'attente des dernières news, mes amitiés.

    114
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 17:36

    Salut ! Des comètes en forme d'éventail il y en a eu déjà plusieurs (Panstarrs en mars dernier) ou encore la Maccholz en 2004 dont j'ai un dessin fait avec une lunette de 70 mm :


    http://ekladata.com/splendeursducielprofond.eklablog.fr/perso/dessins%20divers/C2004Q2-Maccholz-L70-new.png


    Niveau trajectoire pour l'instant elle est là où on l'attendait mais il faudra sûrement la surveiller, ses paramètres orbitaux ont pu changer.

    115
    reacthif23
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 18:14

    @laurent13

    ok. merci pour ces renseignements. je suis un débutant dans l'astronomie :)

    116
    cesca13
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 21:18

    Je suis trop contente qu'un morceau d'ISON est survécu, je vais peut etre enfin la voir en décembre, et la pluie d'étoiles filantes aussi. Merci pour votre site et votre réponse. Cordialement.

    117
    D.63
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 21:25

    Salut LAURENT

    Pourrais-tu m'expliquer STP comment on a pu calculer la trajectoire exacte de cette comète.

    Ca me parraît  sur-réaliste...comment ils ont fait?

    Merci pour ta réponse 

    Salut et vive ISON !!!

    118
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 22:16

    Salut D 63 : en fait la comète est suivie sur une partie de sa trajectoire durant quelques jours après sa découverte, de son mouvement on en déduit des éléments orbitaux qui sont ensuite rentrés dans des logiciels qui permettent d'afficher sa trajectoire en avant plan des étoiles.

    La détermination des éléments orbitaux nécessitent des calculs complexes :

    http://users.skynet.be/deblauwe/general/orbite.htm

    Mais pour créer des cartes montrant la trajectoire d'une comète on peut récupérer les éléments orbitaux d'une comète sur le site du MPC ou sur aerith puis en rentre les 6 paramètres orbitaux dans un logiciel qui se charge du boulot. De mon côté j'utilise Sky map pro 8.

    119
    D.63
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 22:23

    Super tes infos Laurent, merci pour ta réponse....bonne nuit (non étoilée pour moi) !!

    120
    Rémi BLEYNAT
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 23:30

    Laurent, mets à jour tes données : d'après le journal Metro, ce qui reste d'ISON va passer à seulement 64 000 km de la Terre le 26 décembre ! Tu vas voir que le même jour Mars sera aussi grosse que la Lune !

    http://www.metronews.fr/high-tech/pour-la-nasa-la-comete-ison-est-peut-etre-encore-en-vie/mmkC!xNJ2iWBmrArDI/

    Rémi

    121
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 23:43

    Salut Rémi : mdr ! ils ont juste oublié 3 zéros ! Ils sont forts ces journalistes ;-)

     

    122
    reacthif23
    Samedi 30 Novembre 2013 à 02:13

    @Rémi BLEYNAT : les informations des journaux, télévisions et autres médias sont complètement à coté de la plaque sur Ison... Fausses informations sur fausses informations...A croire parfois qu'Ison est pour certains d'entre eux une nouvelle marque de lessive vu leur incompétence sur ce sujet!

     

    123
    cesca13
    Samedi 30 Novembre 2013 à 09:09

    Bonjour, j'ai une petite question en attendant de savoir si c'est bien Ison fatiguée mais triomphante(on peut quand meme le dire face au soleil) que nous allons voir dans quelques jours, est ce que quelqu'un sait quand la comète est rentrée dans notre système solaire en gros combien elle a mis de temps pour arriver jusqu'au soleil???

    Merci pour votre réponse.

    124
    Samedi 30 Novembre 2013 à 10:44

    Salut Cesca 13 ! Elle a toujours été dans le Système Solaire, elle vien en fait d'une zone périphérique très lointaine appelée le nuage de Oort et qui constituent un immense réservoir ànoyau cométaire. Par contre il n'est pas dit qu'elle y retourne car en passant aussi près du Soleil celui-ci va lui donner un coup d'effet de "fronde gravitationnelle" qui va la ré-expédier très loin. A cause du coup d'accélérateur donné par le Soleil  il est pas dit d'ailleurs qu'elle reste dans le Système Solaire ... Si elle y reste sa période de révolution va être très longue, certainement quelques dizaines de milliers d'années !

    125
    Insect
    Samedi 30 Novembre 2013 à 17:16

    N'écoutez pas les conneries des journalistes, certains publient encore que la comète n'a pas survécu, ils prennent une petite info pas forcément sûre pour en faire un long article sur un sujet qu'ils ne connaissent pas du tout.

    Sinon, on espère tous que sa perte de luminosité récente n'est encore qu'une de ses nombreux caprices et qu'elle va enjoliver notre ciel d'ici peu.

    126
    julia du 83
    Samedi 30 Novembre 2013 à 17:38
    Oui d accord avec toi insect, j ai une alerte google que sur ISON, et tout ce que je recois depuus 3 jours c est des lien pour dire qu elle n a pas survecu, et puis de toute facon c est clair que la plupart des journalistes n y connaisse rien ca se voit en les lisant... et la nasa qui la voyait deja morte n en parlons pas...
    127
    Samedi 30 Novembre 2013 à 21:35

    @ Insect : si tu pouvais dire vrai !!!

    Il est vrai que certains l'on donné pour "morte" trop rapidement !! Vive le Net ....

    128
    julia du 83
    Samedi 30 Novembre 2013 à 22:05
    Pour faire suite a ta mise a jour d aujourd hui laurent c est vrai qu elle a perdu pas mal de luminosité, et je pense que c est du au vent solaire ou ejections de masse coronale (dsl je suis pas une pro du soleil!!!) Mais quand on regarde sur lasco3 on voit bien que la comete es soufflé et qu ensuite sa lumiere s affaibli... mais elle va repartir comme en 40 restons optimiste !!
    129
    Samedi 30 Novembre 2013 à 22:55

    @ Julia du 83 : j'ai "crié" depuis hier qu'ISON n'était pas morte !! mais là il faut admettre que c'est fini.. Et crois moi que je le regrette fortement moi qui pars le 8/12 au Maroc pour elle ...

    @ Laurent : il me reste les Géminides !!!

    Vois ce lien (en anglais) : http://spaceweathergallery.com/indiv_upload.php?upload_id=90495

    JP

    130
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 02:03

    Excellent site, félicitations et merci.

    131
    cesca13
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 07:45

    C'est vrai que c'est fascinant, dire qu'elle vient d'un endroit ou il reste des corps celetes qui datent du début de notre système solaire et qu'il est est probable qu'un ou plusieurs comètes contenant de l'eau comme elle ont due percuter la terre et finalement etre à l'origine de notre si belle planète, c'en est grisant!

    Mais je me suis mal exprimé dans ma question, je voulait savoir si on savait quant elle était passé près de Pluton (bien qu'elle ne soit plus considérée comme une planete) et combien à partir de ce point elle avait mis de temps pour arriver au soleil et puis aussi si sa vitesse avait été régulière.

    Voilà si quelqu'un a la réponse ?

    Moi, je l'aime bien cette comète, même si je ne la vois pas en décembre, c'est quand même merveilleux ce qu'elle a fait !

    132
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 22:57

    Salut Cesca13, il est difficile de dire quand est-ce qu'elle à croisé l'orbite de Pluton, personne ne s'est amusé à faire le calcul car on a découvert la comète longtemps après. Ce croisement remonte à plusieurs années en arrière. En tout cas je peux te dire qu'elle a croisé l'orbite de Jupiter début janvier 2013.

    133
    cesca13
    Lundi 2 Décembre 2013 à 01:24

    Merci beaucoup pour votre réponse et pour votre site qui est très interessant.

    Cordialement.

    134
    julia du 83
    Lundi 2 Décembre 2013 à 09:08

    bonjour laurent, bonjour a tous! JPP04 j'imagine ta déception si tu pars la bas expres pour elle...

    Mais attendons encore un peu, comme dis laurent, on ne sais jamais quelle tour de magie elle pourrait encore nous reserver...

    avant qu'elle ne passe tout les scientifiques été pessimiste quand a son sort, et avant meme qu'elle ne fasse le tour du soleil il la prédisait deja morte !!!

    Alors, on ne sais jamais, moi qui suis tres pessimiste dans la vie, la j'ai quand meme encore envie d'y croire...

    d'ailleurs a ce propos laurent, tu n'a pas mis de nouvelle d'elle hier,  y a t-il un moyen de continuer a suivre ISON (sou ce qu'il en reste!! s'il en reste :) ) puisqu'elle n'est plus dans le champs de LASCO...merci d'avance pour tes reponses!!

    135
    brimer
    Lundi 2 Décembre 2013 à 11:15

    le noyau de la comète va pouvoir récupérer ce qu'il a laisser près du soleil car son panache s'inverse et le noyau est en train de le traverser merci de m'indiquer si je metrompe

    136
    gizmo02
    Lundi 2 Décembre 2013 à 14:59

    http://is.gd/vKhdIL    Les dernières images Ison vu par Stéréo Ahead HI1

    137
    Claude34
    Lundi 2 Décembre 2013 à 18:25

    caméra HI-1 de la sonde solaire américaine STEREO-A.

     

    138
    Claude34
    Lundi 2 Décembre 2013 à 18:30
    139
    Claude34
    Lundi 2 Décembre 2013 à 18:36

    toutes mes excuses. Taper seulement     leguideduciel.net     puis aller sur le site Web de Guillaume Cannat.

    140
    Guérard Pascale
    Lundi 2 Décembre 2013 à 18:36

    Merci mille fois, vous m'avez donné toutes les explications que je cherchais. Un grand merci.

    141
    Lundi 2 Décembre 2013 à 19:04

    Bonsoir à tous et à Julia du 83 ... La comète ISON est volatilisée... voir ce lien : http://www.spaceweather.com/

    Mais il reste une autre comète : Lovejoy qui est intéressante (sur ce blog même ); Et il y aura aussi les Géminides le 13 Décembre !! Julia !! Bises. JP

    142
    Lundi 2 Décembre 2013 à 19:45

    Merci JPP, Claude et Gizmo d'avoir pris le relais des infos car j'ai l'esprit ailleurs depuis ce matin, malheureusement je viens de perdre ma grand-mère....

    Niveau observation, comme l'a signalé à juste titre Jean-Pierre il vaut mieux se focaliser désormais sur la brillante comète Lovejoy car ce qui reste d'ISON est en cours d'éparpillement. Les plus optimistes comptent essayer de percevoir son nuage débris comme une pâle nuée de 7m ou 8m (invisible à l'oeil nu) après le 6 décembre le matin, dès que les vestiges de la comète seront observables sur un fond de ciel noir.

    Amitiés à tous.

    143
    Lundi 2 Décembre 2013 à 21:26

    @Laurent13 : toutes mes(nos)condoléances pour ta grand mère si je peux me permettre sur ton site ...

    Par ailleurs, les rémanences d'ISON seront peut-être de Magnitude 8(comme le signale Laurent13) selon www.spaceweather.com   ... essayez des longues poses photos, pourquoi pas !!! Bonne nuit étoilée.

    144
    reacthif23
    Lundi 2 Décembre 2013 à 22:08

    merci Claude34 pour ces tristes nouvelles...

    Laurent14, je ne vous connait absolument pas mais je vous présente mes condoléances.

    J'ai également perdu ma grand-mère ces derniers temps...

    Bon courage.

    Une autre étoile de plus tout là-haut...

    145
    Guérard Pascale
    Mardi 3 Décembre 2013 à 06:44

    J'adore vos commentaires , j'ai l'impression de vivre en direct "Rendez-vous avec Rama" d'A.C. Clarke.... que j'ai dû lire une vingtaine de fois !!! :)

    Mais bon !! On peut toujours rêver !! :)

    146
    reacthif23
    Mardi 3 Décembre 2013 à 11:57

    Ma question est la suivante : pourquoi Ison est-elle toujours "indiquée" sur cette carte d'illustration des EMC du soleil?

    (cf: le point rose indiquée comme étant Ison)

    http://www.meteo16-vars.com/wxspacewx.php

    (cf: descendre tout en bas de la page pour voir cette simulation en temps quasi-réel des EMC du soleil)

    147
    brimer
    Mardi 3 Décembre 2013 à 12:56

    les observations de la nasa ne permettent toujours pas de se prononcer sur ce qu'il reste ou non car son panache s'est complétement dispersé pendant sa rotation autour du soleil sachant   que  le panache s'inverse puisque que les particules sont poussées par le vent solaire la queue était derrière elle dans son approche et si elle est toujours là la queue est  devant elle pendant l'inversion la gravité du noyau a fait que celui-ci a traverser le nuage de particules qui s'inversait on voit se mouvement à la fin de l'observation par soho

     

    148
    reacthif23
    Mardi 3 Décembre 2013 à 14:48

    @brimer : ok... merci pour l'info.

    Bon, espérons tout de même que cette belle comète ne deviendra quand même pas juste un "vulgaire morceau de caillou" errant dans l'espace...

    149
    brimer
    Mardi 3 Décembre 2013 à 20:06

    nous savons maintenant qu'elle est détruite il ne reste que des dédris

    150
    Jeudi 5 Décembre 2013 à 00:10

    Merci pour vos condoléances, çà me touche. Pour ce qui est des comètes on commence à trouver de belles images de la Lovejoy (voir la rubrique coup de coeur à droite), essayez de l'observer elle est bien plus intéressante que le nuage de poussières d'ISON que personne n'a réussi à voir jusqu'à présent.

    151
    reacthif23
    Jeudi 5 Décembre 2013 à 13:12

    @merci laurent13.

    152
    Loic M.L.
    Samedi 7 Décembre 2013 à 15:25

    onjour

    Rebonjour,

     

    Bravo! bonne couverture de toute la comete...

    Cependant, alors que tous les médias français ont fini aveec ison, voir au contraire le site de CNN ce jour "5 things to know about isn" ainsi que les liens nasa, 

    Il y a 10 pourcent de chance qu'il reste quelque chose d'observable de ison sans doute pas pour les amateurs, mais...

    De toute façon l'idée qu'il reste un ou plusieurs noyaux aptes ou non a dégazer (donc peut-etre des meteores) est un objet passionant a observer et pour le moment supposer. La nasa annonce braquer plusieurs instruments a la recherche de ces éventualités aujourd'hui.

     

    Bon, juste dommage que vous laissiez de coté trop tot la comete, 

     

    Cordialement,

    Loic

    PS: en cas de fragmentation du noyau, ou de réduction tres importante de sa masse, quelles seraient les consééquences sur la trajectoire? parabole qui se "resserre" "ou se distend ? 

    153
    brimer
    Samedi 7 Décembre 2013 à 15:42

    d'apres les russes la trajectoire est ralentie et modifiée et que nous pourrions en recevoir por la fin de l'année

    155
    Samedi 7 Décembre 2013 à 22:03

    Bonjour Loic,

    Je mettrai des nouvelles dès que les restes d'ISON auront été observés. Pour l'instant il n'y a que la sonde stéréo qui a permis de voir que le nuage de débris existe toujours mais la faible résolution de l'image ne suffit pas à voir s'il y a de gros fragments dans le nuage ou pas.

    Donc pour l'instant nous sommes en attente d'une étude plus approfondie qui devrait avoir lieu à la mi-décembre, il est prévu que le télescope spatial Hubble soit orienté vers ISON afin de détecter des fragments. Si lui ne voit rien dans la nuée diffuse de poussière, nous aurons la confirmation que la comète aura été entièrement détruite. Si des fragments sont détectés, leur trajectoire pourra être étudiée. Mais en attendant, en l'absence de toute observation précise, toute prévision de quoi que se soit ne sera que fantaisie ou supputations visant à faire du sensationnel.

    Nous en serons donc un peu plus dans quelques jours :-)

     

    156
    brimer
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 11:36

    à laurent13

     

    je ne suis pas de ceux qui font du sensationnel je me réfère à des astronomes de ceux qui ont découvert ison

    157
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 13:24

    Salut Brimer,

    Les infos découlant de mesures ne vont pas tarder à arriver, nous en serons plus à ce moment là. par ailleurs je viens de lire sur un forum que des observateurs sont peut-être parvenus à percevoir la comètes visuellement.


    Sinon ma dernière phrase ne concerne pas "que" cet article russe, on voit fleurir un peu partout des personnes qui s'expriment en "imaginant" ce qu'il en est. Moi je dis attendons un peu.


    Par contre ce que je repproche à l'article russe c'est d'inclure encore une fois le sempiternel argument de l'alignement de planètes dans un article qui concerne une comète, mais qu'ont t'ils donc tous à fantasmer sur les alignements de planètes, d'une part c'est hors sujet, d'autre part çà arrive tout le temps que des planètes s'alignent, et en plus celà n'a aucune incidence sur ISON ! Par exemple, Il faut savoir que l'attraction de Jupiter (la plus massive des planètes, 318 fois la masse de la Terre !) ne provoque que des "marées" de moins de 1 mm sur la Terre ! Il faut arrêter de croire ou de faire croire que si 2,3,4 planètes sont alignées cela va bouleverser le Système Solaire. De plus en décembre les planètes ne sont même pas alignées du même côté du Soleil !


    Si toutes les planètes s'alignaient demain, leur force de gravité cumulée serait 100 000 fois inférieure à celle qu'exerce la Lune tout les jours sur notre planète ! Autant dire que ce genre de perturbations est minime.


    C'est donc ce que j'appelle faire du sensationnel ! Ils sont certainement nostalgiques de pétard mouillé du 21 décembre 2012 ...



    Cela dit, en ce qui concerne les fragments dans la nuée de poussière, nous verrons bien ce qu'il en est dans quelques jours. Comme toi et Loïc l'avaient souligné, c'est un sujet tout de même intéressant à suivre !


    A bientôt

    158
    Mardi 10 Décembre 2013 à 00:28

    Salut à tous ! Aucune observation n'est venue valider les rumeurs d'observation du rémanent du 8 décembre, c'est même tout le contraire. Toutes les tentatives de détection se soldent par un échec. Nous verrons bien ce que Hubble parviendra à observer mais pour l'instant tout porte à croire que les poussières se sont dispersées.

    Reste à observer les étoiles filantes "isonides" le 16 janvier malgré la présence de la brillante Lune. Nous croiserons les éjections de l'aller, celles émises avant le périhélie et qui sont un souvenir d'une période où la comète existait encore.

    159
    Katia
    Lundi 16 Décembre 2013 à 23:06

    Humm, est-ce que quelqu'un a lever les yeux au ciel et regarder? Je lai appercue depuis un mois et depuis elle n'arrete pas de grossir. On la voit même a partir de 4H heure 30 quand il fait encore un peu jour, arreter d'avaler les conneries des medias..

    160
    Lundi 16 Décembre 2013 à 23:23

    Katia désolé mais tu dois confondre avec autre chose. Ce n'est pas une affaire de médias mais d'observateurs amateurs et professionnels du monde entier qui ont tenté en vain de percevoir quoi que ce soit des restes d'ISON sans succès depuis quinze jours. Tu peux consulter cette galerie par exemple :

     http://spaceweathergallery.com/ison_gallery.html

     

    Tu ne confondrais pas avec la comète Lovejoy qui est très belle en ce moment et qui est visible le matin ? J'ai posté quelques dessins dans d'autres articles plus haut dans le blog.

    161
    Sophie
    Mardi 17 Décembre 2013 à 11:10

    Bonjour,


    Dans le ciel nocturne du samedi 30 novembre, aux environs de 20h50, sur une île de l'estuaire de la Gironde, je cherchais en vain la lune pour me guider dans l'obscurité. À cet instant, j'ai vu une chose extraordinaire : une comète avec une longue queue, parfaitement visible à l'oeil nu puisque d'une taille bien supérieure à la plus lumineuse des étoiles (rapport d'au moins 1 à 10). Cela a duré plusieurs secondes, je distinguais bien ses contours gazeux, et puis soudain, elle disparut dans ce qui m'a semblé être une explosion. Je n'ai aucune compétence en la matière et je n'avais pas connaissance de l'existence d'Ison. Et d'ailleurs, je ne sais pas si c'est elle que j'ai vue ?! 


    Merci de me guider, j'aimerais beaucoup identifier cette merveilleuse comète !

    162
    jefd'o
    Mardi 17 Décembre 2013 à 16:19

    Bonjour Sophie,

    sans être expert, il me semble évident que tu as vu une étoile filante! En effet ça correspond à peu près exactement  à ta description. Une comète se voit dans le ciel nocturne, plus difficilement avant le lever du soleil ou après son coucher, comme un objet généralement diffus, dont la taille varie, et l'éclat aussi, mais très rarement éblouissant comme une traînée d'étoile filante.De plus, elle est ne se déplace pas à vue d'oeil mais parait fixe. Son lent déplacement à nos yeux ne s'apprécie que d'un jour à l'autre sur le fond étoilé qui est fixe. A nos yeux sur la planète, car en réalité dans l'espace elle file à une allure très élevée. Que cette petite expérience t'incite à découvrir plus avant cet univers qui nous entoure, ce berceau qui nous a créé! Bonnes fêtes!

    163
    Sophie
    Mardi 17 Décembre 2013 à 17:56

    Merci pour ton retour Jefd'o


    Dans ce cas, cette étoile filante est la plus énorme des étoiles que j'ai jamais vues. je n'imaginais pas qu'une étoile filante pouvait avoir cette taille gigantesque (j'ai déjà observé des dizaines et des dizaines d'étoiles filantes sans aucune mesure avec celle-ci).


    Je garde la tête dans les étoiles ! sans doute loin des considérations scientifiques mais sans minimiser cette expérience complètement extraordinaire ! merci encore et bonnes fêtes à toi

    164
    jefd'o
    Mardi 17 Décembre 2013 à 18:38

    Merci Sophie, je m'empresse d'ajouter que je ne suis ne scientifique ni expert, juste un grand et modeste  passionné! Ce qui est sûr c'est que Ison, le 30 nov, avait depuis le 28 contourné le Soleil, et s'était hélas réduite en morceaux, voire en poussière, le tout éparpillé, et quasi invisible en tout cas, même avec des instruments d'amateurs...! Mais les experts ont traqué le maximum...

     

    Il m'est aussi arrivé de voir entre autres une magnifique traînée verdâtre, comme un méga feux d'artifice, c'est impressionnant. Ce sont des poussières (taille d'un grain de sable au petit pois - ce que t'as vu devait être plus près du petit pois!) qui en pénétrant l'atmosphère à très grande vitesse incandescent en laissent leur traînée. Selon leur composition les teintes sont aussi souvent  jaunes... 

    165
    Mardi 17 Décembre 2013 à 18:43

    Salut Sophie ! Comme l'a précisé Jefd'o tu as vu une spectaculaire étoile filante ! En fait c'est ce qu'on appelle un bolide, un petit caillou de l'espace qui a traversé l'atmosphère à grande vitesse et s'est consummé en créant un flash intense de la fumée et du son. Cest vrai que ces entrées atmosphériques sont très spectaculaires, c'est super que tu ais pu assister à ce beau specacle céleste.  

    Bonnes fêtes à vous deux !

    166
    Sophie
    Mardi 17 Décembre 2013 à 19:03

    Merci beaucoup à vous deux  !

    Je réalise maintenant que, en 2006 (de mémoire) et au mois de juin, j'ai eu la chance de voir un premier bolide, mais d'une taille encore plus gigantesque, comme une grande boule de feu de la taille d'un ballon, sans trainée derrière elle, et tombant à l'ouest sur l'océan Atlantique. ce devait être aussi un bolide car je n'ai trouvé aucun écho de ce phénomène. Cette fois-ci, il y avait Ison qui a fait naitre des rêves de comète, sans quoi je ne vous aurais sans doute pas interpellés. Merci à elle !

    Mais promis : je vais m'initier aux mystères célestes !

    Bien cordialement,

     

    167
    jacques
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 15:32

    Bonjour,


    cela fait quelques temps que je regarde régulièrement votre blog qui est génial, je me régale, j'aurais une petite question (j'espère pas débile) mais je suis amateur et regarde le ciel nocturne à l'œil nu et souvent je vois des choses impressionnantes, passons, pouvez me dire ce qu'on voit sur lasco3 en ce moment le 22 décembre a 13h42 ?  


    http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/realtime/c3/512/


    Merci encore pour votre blog.


    Jacques.  


     

    168
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 21:01

    Bonjour Jacques,

    Merci pour votre sympathique message. L'astre brillant qui figure à droite du Soleil sur l'image du lasco 3 correspond à la planète Mercure. Comme elle est brillante elle sature un peu le capteur numérique (blooming) d'où les "traits" lumineux qui semblent s'en échapper.

    169
    jacques
    Lundi 23 Décembre 2013 à 15:50

    Bonjour,

    merci de votre réponse, il me semblait bien, mais je n'en étais pas sûr et le trait lumineux m'intriguait.  

    Merci a vous de partager votre passion.

    170
    Mardi 24 Décembre 2013 à 10:33

    Salut à tous,

    Nous pouvons considérer ISON comme définitivement perdue car même le télescope Hubble n'a pas réussi à observer ses restes.

    http://www.isoncampaign.org/potw-dec23

    Adieux ISON ...

    171
    Electron05
    Mardi 24 Décembre 2013 à 11:33
    Electron05

    C'est quand même dommage, la comète du siècle n'aura même pas laissée un aura 

    172
    D.63
    Mardi 24 Décembre 2013 à 20:37

    Bonsoir Laurent et joyeux noël,

    Mercure se rapproche bizarrement du soleil, et j'ai l'impression qu'elle a quitté son orbite.

    Qu'est-ce que tu en penses?

    A bientôt et passe de bonnes fêtes.

    173
    Electron05
    Mercredi 25 Décembre 2013 à 01:16
    Electron05

    Ho ho! Mercure aurait quitté son orbite, mais que nous dites vous là, quel monstrueux évenement  aura permis un tel chamboulement. La Terre va t'elle suivre Mercure dans sa course suicidaire. Hum hum! 

    174
    Mercredi 25 Décembre 2013 à 10:43

    Bonjour,

    Le rapprochement entre Mercure et le Soleil n'est qu'apparent, c'est à dire qu'il est le fruit de la perspective. En fait Mercure est loin en arrière plan du Soleil. Des rapprochements apparents entre les astres il y en a plein tout le temps, à l'image de ceux qui figurent dans la colonne de droite rubrique "conjonction à venir'".

    Bonnes Fêtes à tous ! 

    175
    typhaine
    Samedi 22 Février 2014 à 21:01

    Bonjour,


    Mon mari a vu, ce soir 22 février 2014, vers 20h15  dans la région de Martigues une "comète"  sens Est-Ouest :  trainée verte intense pendant 4 secondes. Ma fille est arrivée à son appel et a vu la même chose pendant  2 secondes (je suis arrivée trop tard).C'était très impressionnant et cela les a marqués.


    Avez-vous vu cela ? Savez-vous ce que c'était ou qui pourrait nous le dire ?


    Je vous remercie.


    Cordialement.
    Catherine

    176
    Dimanche 23 Février 2014 à 00:32

    Je l'ai vu aussi, c'était un météore très brillant, un petit caillou de l'espace se désintégrant en traversant l'atmosphère de la Terre. C'est vrai que c'était très beau et impressionnant avec une belle trainée. De son apparition à sa désintégration cela a bien duré 30 secondes.

    Cordialement,

    Laurent

    177
    Samedi 17 Mai 2014 à 00:23

    Avis aux annonceurs déguisés en visiteurs : vous êtes priés de ne plus laisser de messages à caractère publicitaire sur ce fil.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :